Foire , Fête foraine

FÊTE DU PRINTEMPS 2015


   

Samedi 14 mars 2015 : Un début bien humide

Après une année noire en 2011 où la foire avait été totalement noyée, 2015 semble prendre le même créneau malheureusement alors que la foire Printanière avait réussi à battre la météo pendant plus de dix ans auparavant. En effet ce samedi 14 mars pour l'ouverture de cette fête de Printemps c'est un très mauvais temps qui a touché la commune avec un temps gris le matin, quelques petites averses puis l'arrivée de la pluie vers 15h et des températures fraiches 10°C.

Une grande déception donc puisque les bénévoles du comité des foires avaient beaucoup travaillé en amont pour préparer la manifestation et attirer les vendeurs. Le petit marché Artisanal ressuscité l'an passé a ainsi doublé son nombre d'exposants avec 28 contre 16 en 2014. Les forains se sont installés le long de la perception et sur le boulodrome. Après avoir résisté le matin, ils ont fini par baisser les bras sur les coups de 15h30 sous la pluie, en remballant il faut dire que l'affluence était par conséquent faible. En parallèle avait lieu l'Exposition de Véhicules Neufs par les Garages de Trets ou encore le second Salon du véhicule d'occasion , réunissant sur la place de la gare plusieurs dizaines de voitures. La fête foraine a elle réussi à attirer des centaines de jeunes après le carnaval et ce malgré cette météo humide. Espérons que la foire de ce dimanche puisse avoir lieu...

Salon de l'occasion

Marché de l'artisanat

 

 

La fête foraine

Comme tous les ans pour la foire de printemps la ville acceuille sa plus grande fête foraine de l'année. 2015 ne déroge pas à la règle pour le plus grand plaisir des jeunes avec une fête installée du 14 au 22 mars inclus sur l'esplanade de la gare. Une fête qui est cette année bien plus fournie que l'an passé avec 15 manèges attractions comme auto tamponneuses, chenille, wingsurf, simulateur, grande roue, manèges pour enfants, un grand château hanté, sauts à l'élastique,  parcours sportif ou encore une nouveauté : un grand toboggan.

Une quinzaines de caravanes de divertissements, nourritures etc. comme la pêche aux canards, les machines à sous, tirs à la carabine etc. étaient également présentes... De quoi bien divertir les jeunes chaque jour malgré un temps exécrable malheureusement.

Point faible, on regrettera que la fête foraine de Trets ne se renouvelle pas en n'accueillant aucune nouvelle attraction de sensations fortes comme l'ont fait les fêtes de Rousset ou St Maximin l'an passé avec des manèges très impressionnants et totalement inédits qui sont de vrais spectacles à regarder et qui attirent énormément de monde.

 

DIMANCHE 15 mars 2015 : La dernière foire du président tourne court...

Après une première journée bien humide on espérait que le temps redevienne un peu plus clément pour cette journée importante mais il n'en a rien été malheureusement.

Dès le samedi soir un violent vent d'Est dépassant les 90Km/h agrémenté de pluie a transformé comme en 2011 cette journée en cauchemar pour les organisateurs. Sur le pont dès 5h30 plus d'une vingtaine de bénévoles très courageux du comité des foires ont accueilli les exposants qui sont néanmoins venus par dizaines s'installer espérant eux aussi que le temps serait de la partie. A la gare les bénévoles avaient installé une petite ferme avec les machines agricoles...

Mais plus les minutes et heures s'écoulaient plus la situation se dégradaient... A 10h ils n'étaient ainsi qu'une toute petite trentaine et ils commençaient tous déjà à remballer la pluie et le vent s'intensifiant et la fréquentation était elle quasi nulle. La foire sera au final arrêtée vers midi. Les bénévoles trempés dans le froid, qui avaient travaillé dur depuis des mois et depuis deux jours pour tout préparer ont donc du remballer le matériel en place et avec hélas un peu de casse et perte en raison de la météo.

La seule foire de l'année à Trets, puisque celle d'aout a été arrêtée a donc malheureusement tourné court , elle qui s'annonçait très prometteuse et aurait du accueillir plus de 300 exposants et des milliers de visiteurs. La fête foraine elle est restée fermée toute la journée en raison du vent et de toute façon l'après midi la ville était déserte. Un flop qui aura des conséquences financières pour l'association bien évidemment, elle qui avait déjà un peu de mal comme on l'avait appris en assemblée générale au début de l'année.

Autre très mauvaise nouvelle de cette journée, lors du vin d'Honneur, délocalisé salle des colombes et offert par l'Association des Vignerons Sainte-Victoire , en présence d'une quarantaine de personnes, dont seulement des élus et bénévoles, le président du comité des foires Fabien Doudon a annoncé que c'était sa dernière foire puisqu'il démissionnera à la fin de l'année pour raisons professionnelles.
Une énorme perte donc pour le comité, lui qui depuis 2009 effectue avec toute son équipe un travail magnifique et exemplaire ayant su donner à l'association une très belle dynamique et énergie. Il en profitera alors pour remercier très sincèrement tous les bénévoles sans qui rien ne serait possible. La tache sera rude pour son successeur pour le remplacer après telle une présidence .

Espérons que l'on ne revive plus une foire de Printemps comme celle ci, c'est la seconde en 15ans qui subit de telles conditions météorologiques.

 

 

Le 21ème Salon des écrivains de Provence résiste !

S'il y a heureusement un évènement de ce week end qui n'a pas été perturbé par le mauvais temps dans son organisation c'est bien le 21e salon des écrivains organisé au chateau des remparts . Ce plus ancien rendez vous de la vie culturelle tretsoise organisé avec brio par le service culturel en partenariat avec la Librairie Le Bateau Blanc de Brignolles a reçu cette année une affluence record d'écrivains puisqu'ils étaient une soixantaine, soit le double des années passées.

En effet cette année était venu se rajouter le salon Librejado, une rencontre d’auteurs d’expression provençale, organisée par l'association "Lou Felibrige"..

Durant toute la journée tous ces auteurs ont donc présenté au public leurs derniers ouvrages dans une ambiance très conviviale où les discussions avec les visiteurs étaient nombreuses mais également quelques dédicaces.

Les écrivains de Provence présents étaient : Arlette Aguillon, Nicolas Aguillon, Gilles Ascaride, Jean-Michel Barra, René Barral, Jacques Barbieaux, Christian Becquet, Delphine Berger-Cornuel, Mierille Berges, Jean-Marie Borghino, Charles Bottarelli, Liliane Cesari, Eve Carmignani, Jean Darrig, Alban Dechaumet, Bernard Degioanni, Flora Del Sol, Anne-Dominique Dessoris, Géraldine Dubois-Galabrun, Marie-Odile Ducret, Audrey Feraud, Christine Fossard, René Fregni, Magali François, Christiane Kaspar, Renaud Laforest, Ghislaine Letourneur, Annabelle Martinez-Maingraud, Baptistine Mésange, Alsa Morgon, Martine Pilate, Mary Play-Parlange, Mireille Pluchard, Chantal Poggi, Jo Ros, Pierre Souid, Carole Theunis et Ann Villiers-Collomb.

En même temps que le salon des écrivains de Provence c'est donc le salon "Librejado", rencontre d’auteurs d’expression provençale qui se déroulait dans l'autre salle.

Ils furent nombreux  écrivains et visiteurs, à participer aux deux premières éditions de Librejado. Organisée pour la 3e fois après Salon-de-Provence en 2012 et Château-Gombert en 2013 , par l'association "Lou Felibrige" cette manifestation proposait donc de réunir toute une journée, ceux qui écrivent aujourd’hui en provençal depuis les Alpes et jusqu’au Vidourle.  Cette rencontre très sympathique avait également pour objectif de démontrer l’actualité de cette langue.

 

Les auteurs provençaux présents étaient  : Jean-Claude BABOIS - Pierrette BERENGIER - Annie BERGESE - Magali BIZOT- DARGENT - Michel BONNEFOY - Alan BRUNAUD - Marcel CAZEAU - Jean-Marc COURBET - Marc DUMAS - Patricia DUPUIS - Bernard GIELY - Jean-Michel JAUSSERAN - Rémi JUMEAU -Roseline MARTANO - René RAYBAUD - Jean-Claude RIXTE - Pierre VIRION - Bernadette ZUNINO.

 

Niveau fréquentation celle ci a malheureusement été faible pour ce rendez vous culturel  le matin et bien plus importante l'après midi avec des centaines de visiteurs. Celle ci aurait sans conteste était triplée si le temps avait été de la partie avec la foire en parallèle.

 

SOMMAIRE

Reportage sur la Fête de Printemps 2000 Reportage sur la Fête de Printemps 2001 Reportage sur la Fête de Printemps 2002

 Reportage sur la Fête de Printemps 2003

Reportage sur la Fête de Printemps 2004 

Reportage sur la Fête de Printemps 2005

Reportage sur la Fête de Printemps 2006

Reportage sur la Fête de Printemps 2007

Reportage sur la Fête de Printemps 2008

Reportage sur la Fête de Printemps 2009 Reportage sur la Fête de Printemps 2010 Fête de Printemps 2011 coulée
Reportage sur la Fête de Printemps 2012 Reportage sur la Fête de Printemps 2013 Reportage sur la Fête de Printemps 2014

 


mesure d'audience