Voyage magique en Corse avec I Muvrini aux Nuits de Trets
 

 

Accueil du
site spécial

Tout le reportage sur le spectacle ici Tout le reportage sur le spectacle ici Tout le reportage sur le spectacle ici

 

Les coulisses de l'évènement

Reportage sur les 3 soirées à consulter

Voyage magique en Corse, avec I Muvrini le 17 Juillet 2010

 

C'est un nouveau reportage exclusif que vous propose le site ce Samedi 17 Juillet 2010, puisque pour cette seconde soirée évènementielle les conditions pour réaliser ce reportage étaient quasiment identiques, mais avec un staff beaucoup plus chaleureux, sympathique et coopératif, idem pour la sécurité qui en fin de concert laissera le public prendre des photos. Voici donc un compte rendu encore plus complet, puisque le site peut même cette fois vous proposer une vidéo de la soirée, réalisée avec l'autorisation de la manager du groupe, un grand merci à elle ainsi qu'aux organisateurs tretsois et à la société de production.

Ce Samedi 17, la centaine de bénévoles qui avaient peu dormi depuis la veille était de nouveau à pieds d'œuvre pour proposer avec les équipes de l'organisation une nouvelle grande et belle soirée évènementielle pour ce dernier soir des Nuits de Trets sur le stade La Gardi. Trets avait ainsi l'honneur d'accueillir le groupe corse internationalement connu I MUVRINI. Une soirée totalement différente de la veille dans une toute autre ambiance, puisqu'on se serait cru en famille quasiment... La date qui avait elle aussi bénéficié d'une très grosse campagne de promotion a réussi à attirer un nombre de spectateurs quasiment identique, puisqu'ils étaient près d'un millier à avoir réservé ou acheté leurs billets, mais il est à noter que près de 400 l'ont acheté sur place le soir même. Niveau répartition une différence est à observer par rapport à la veille puisque les tribunes à 28€, seront beaucoup plus remplies que les places numérotées à 38€. Le temps lui était toujours aussi magnifique mais la température plus fraiche avec un petit vent.

 

Pour ce concert de grande qualité une fois encore, c'est un voyage en corse qu'a eu droit ce public très chaleureux dès 21h35, grâce à "Goia" du nom du dernier album d'I Muvrini et aussi de leur tournée internationale 2010. Les frères Alain et Jean-François Bernardini créateurs du groupe dans les années 70 ont su se faire au fil des ans une grande image de succès, de valeur, de qualité et de réussite, eux qui avaient commencé par interpréter des polyphonies traditionnelles avant d'ajouter ensuite à leur répertoire des chants divers et de s'ouvrir à la musique du monde et à la variétés. Ils ont également collaboré depuis avec de nombreux grands artistes.


C'est tout ce panachage de chansons à la fois en langue corse et française qu'il proposera avec ses musiciens de talents : une violoniste, cornemuse, batteur, synthé, guitaristes, flute, contrebasse, percussion, accordéon. Ils étaient ainsi jusqu'à 9 sur scène à jouer des morceaux extraits de leur dernier opus ou plus anciens...

On pourra alors entendre par exemple: "Chanson pour Sarah", une chanson d'amour : "Di", quelques polyphonies à une, deux ou trois voix, du Baolais de Cote d'Ivoire chanté par leur guitariste, mais aussi une reprise de Jacques Brel : "Dans le port d'Amsterdam" etc... Un concert de 2h10 sans temps morts, ponctué de discours régulièrement, mais pas de phrases banales, puisque Jean-François Bernardini sortira des propos lourds de sens au contenu universel et tendant vers un idéal humaniste, mais aussi écologiste.

 

 

Outre un hommage à Antoine de St Exupéry en début de représentation, il saluera son ami corse âgé de 101 printemps : Vincent, dont la voix raisonnera en fond lors d'une de leur chanson. L'humour sera également présent dans ce concert "Bien qu'en Corse on ne rigole pas" préviendra Jean François mais lui si !!! Au milieu du show il sortira ainsi un téléphone portable et donnera au public de la salle le numéro pour que les spectateurs y laissent leurs doléances, impressions par sms ! Il en lira alors quelques uns forts drôles qu'il développera, on ne sait néanmoins pas si c'était réellement ceux du public ou de sa création, le mystère est entier mais le rire lui était bien présent. Le chanteur nous donnera également une petite leçon de corse avec "son dico corse" aux définitions très ironiques...

Le public extrêmement chaleureux et chaud ce samedi n'hésitera pas à chanter de très nombreuses fois, à lever les mains, applaudir à tout rompre bref une ambiance du tonnerre que profiteront les deux frères en les mettant à contribution "Vous êtes prêt à faire chanter ce stade comme il n'a jamais chanté ?" lancera alors le leader du groupe à la foule et lui donnera du coup avec ceux qu'il nommera ses 3 "assistants pédagogiques" un petit cours de polyphonie corse tout en précisant "ce n'est pas la peine de mettre la main sur l'oreille c'est facultatif" !!! Des assistants qui tiendront en main quelques écriteaux avec les paroles du chant que les spectateurs chanteront à merveille.

Une représentation qui s'est déroulée avec pour décor un beau croissant de lune qui avait eu l'excellente idée ce soir de se positionner juste en fond de scène, le tout habillé par de magnifiques jeux de lumières et un son là encore parfait. Le duo ne fera pas d'allusion à notre commune ni à la Provence mais remerciera chaleureusement les spectateurs "merci pour cette belle soirée" . Surprise ensuite, vers 23h50, les deux frères iront sur la pelouse quelques minutes après être descendus de scène pour signer une bonne centaine d'autographes, serrer des mains, prendre des photos, discuter avec ce public conquis où même plusieurs drapeaux corses flottaient dans les rangs ce soir le tout dans une sympathie et une disponibilité immense ! Un bel exemple ! Alain Bernardini chantera même une polyphonie en compagnie de quelques spectateurs. Le groupe ira aussi boire un verre avec les commerçants qui tenaient la buvette, les bénévoles etc., des bénévoles tretsois qui saluaient d'ailleurs la grande gentillesse du groupe mais aussi de ses équipes avec qui ils ont passé une excellente journée. Et nous spectateurs une bonne soirée.

REPORTAGE SUR LES COULISSES DE CET EVENEMENT EN LIGNE ICI

 

 

 

 

 

 

 

TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE : N D, avec l'aimable autorisation de la manageuse du groupe et des organisateurs

VIDEO : Les meilleurs moments de la soirée

La soirée corse en vidéo

Les meilleurs moments de la soirée avec quelques extraits du concert (pas plus pour raisons de droits d'auteurs, vous pouvez acheter leurs cd et dvd) mais également l'après concert avec la dédicace et une impro avec le public

Reportage de : 7.32 minutes

VIDEO REALISEE AVEC L'ACCORD DU STAFF D'I MUVRINI

TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE : N D, avec l'aimable autorisation de la manageuse du groupe et des organisateurs

REVUE DE PRESSE : I Muvrini dans La Provence du 17/7, Edition générale



Reportage Vu: 4570 fois


mesure d'audience

" Sommaire du site "

Le journal tretsois

Article sur les Nuits de Trets