Les 3èmes médiévales de Trets :
Le Spectacle Historique : "Au fil de Trets"

Vendredi 6 et Samedi 7 Août 2010

 

En plus des deux grandes journées à succès d'animations médiévales dans Trets avec le marché et le camps médiéval, les élus organisateurs de la manifestation avaient bien évidemment renouvelé les deux traditionnelles soirées repas spectacle qui connaissent depuis leur création il y a 2 ans maintenant (2008), un très grand plébiscite de la part du public. Et 2010 n'a pas dérogé à la règle c'est le moins que l'on puisse dire . En effet les soirées du Vendredi 6 et Samedi 7 Aout ont attiré exactement le même nombre de spectateurs que l'an passé : près d'un millier (982 pour être précis), soit le maximum que peut accueillir la cour du château et les réservations ont du être stoppées dans la journée du samedi malgré le fait que beaucoup souhaitaient encore y assister et on les comprend tant l'ambiance, la qualité du spectacle proposée furent au rendez vous.

Mais comme chaque fois pour que tout se passe à merveille il a fallu de la préparation, beaucoup même et donc de nombreux jours de travail. Outre les mois de préparation en amont, 5 jours complets de travail sur place auront été nécessaire. Dès le lundi les équipes de bénévoles tretsois et de Fuveau appartenant aux associations du cercle St Michel et l'association 2000 ans d'histoire ont monté la scène, le matériel technique, réglé les différents détails, mais aussi fait répéter la centaine de comédiens amateurs chaque soir pendant plusieurs heures, pour que tout soit fin près le JOUR J. Une grande répet générale a ensuite eu lieu le jeudi soir jusqu'à plus de minuit. Et ceux sont les mêmes personnes qui ont ensuite tout démonté et rangé dès les derniers spectateurs partis le samedi soir ! Mais en 2h tout était presque fait cette fois... Beaucoup de boulot donc mais une vraie passion, un vrai enthousiasme pour toutes ces personnes et une envie de faire plaisir aux nombreux spectateurs.

 

Une grosse campagne de communication avait été faites autour de cet évènement exceptionnel puisque des milliers de flyers ont été distribués dans Trets et sur le marché notamment avec les bénévoles costumés, des affiches placardées dans tout Trets, des annonces dans la presse avec un très bon article en une de la Provence le samedi, mais également à la radio où des places étaient à gagner.

Le déroulement de la soirée était un peu différent cette année et était une sorte de retour aux sources puisque l'idée de la taverne de 2009 qui était soit très jolie mais dont le repas n'avait pas totalement convaincu a été abandonné, pour à la place le retour d'un diner festif préparé par un traiteur qui a cette fois été très apprécié apparemment. Au menu cette année : Mitonné de bœuf au cidre & vieux légumes au lard, fromage de chèvre sur son lit de verdure, tarte aux pommes à l’ancienne et son coulis de miel au gingembre et à la cannelle, 1 gobelet de vin offert. De son coté et comme depuis la création des Médiévales l'Union des commerçants tenait la buvette. Un repas qui était servi par un personnel qui était comme en journée totalement costumé et les assiettes apportées comme dans l'ancien temps sur des planches.

 

Dès 19h30, près de 300 convives ont donc festoyé chaque soir dans une ambiance vraiment extraordinaire, conviviale, sympathique et principalement le samedi d'ailleurs où les rires fusaient, les gens discutaient, s'amusaient et certains se mettaient même à danser au milieu de l'allée centrale, et c'était sans compter la troupe qui avait déjà animé les rues : celle du camp du Banneret du Midi. Les chevaliers, sergents etc. y ont présenté sur scène de nombreux combats d'épées, démonstrations diverses et ont beaucoup amusé l'assistance et grand moment les ont même fait chanté leur chanson "Amis buvons" ! Là par contre les tretsois n'ont pas prouvé leur talent de chanteur c'est le moins que l'on puisse dire le brouhaha était total et les chevaliers ont alors bien rigolé... Le samedi les élus tretsois organisateurs invités sur scène ont même du eux aussi pousser la chansonnette.....
Lors de cette seconde soirée le public a eu droit à un vrai show de la part de la troupe, qui tout d'abord dans un cérémonial précis, le chevalier a rendu les clés de la ville aux organisateurs (qui les leur avaient donné le vendredi matin) avant que le chevalier Messire Estienne de Cabardes ne fasse une surprise à son escuyer Pierre en le nommant ''Poursuivant chevalier'', le dernier grade avant de devenir chevalier. Une cérémonie qui n'a lieu qu'une seule fois par personne dans leur troupe et qui a ému la personne concernée. La troupe a alors fait ses adieux à la population sur les coups de 21h35 et a confié qu'elle serait honorée de revenir l'an prochain.

C'est à 22h que le moment tant attendu a démarré chaque soir, un spectacle grandiose son et lumière proposé par les 70 comédiens, tous bénévoles et non professionnels, de tous âges, de la troupe du cercle St Michel de Fuveau avec près d'une dizaine de volontaires tretsois et qui a été mis en scène et réalisé par Daniel Gouirand , Michel Reynaud et leur équipe pour une représentation un peu plus courte que l'an passé 1h contre 1h10 en 2009. Après avoir traité de la création de la foire de la St Barthélémy en 2008 puis l'an passé de la vie du Roy René, ce 3e spectacle conçu spécialement pour la ville et qui ne sera plus jamais rejoué s'intéressait en cette année aux grandes époques de l'histoire tretsoise, en étant intitulée tout simplement "Au fil de Trets !".

Un vrai cours d'histoire qui aura demandé des mois de recherches à l'historien de la troupe Christophe Vera et qui fut donc instructif mais aussi amusant et très beau à voir avec ses magnifiques jeux de lumières, ses centaines de costumes etc... sans oublier les musiques qui collaient très bien aux différentes scènes et les reproductions qui étaient projetées sur la façade du château . Mais petit regret il n'y avait pas d'animaux cette fois. Bref le public en a pris pleins les yeux et était enthousiasmé à sa sortie, assommant les organisateurs d'une pluie de compliments, demandant une nouvelle édition et certains spectateurs étaient même revenus le lendemain pour le revoir ! Le site vous propose par ailleurs comme chaque année maintenant et en exclusivité de revivre ce très beau moment en vidéos.

Ce spectacle était composé de 7 tableaux avec une mise en scène très particulière cette fois puisqu'en plus des différentes scènes au temps du Moyen âge et autres époques, ce 6 et 7 aout 2010 sera aussi joué sur scène grâce à trois jeunes enfants qui étaient le fil rouge de la reconstition et qui lisaient un vieux grimoire qu'ils venaient de découvrir, le spectateur voyant donc grâce à la méthode du Flashback ce qu'ils racontaient... C'est en 948 que l'histoire tretsoise et sa vallée racontée ici, démarrera avec Conrad le Pacifique qui confie la vicomté de Marseille à Arnulfe le premier et célèbre seigneur de Trets... Une scène réunissant des dizaines de comédiens et haute en couleurs... , le passage du Pape Urbain II en Provence, la présence de François 1er et son médecin seigneur de la commune Christophe de Foresta, l'établissement de la foire de la St Barthélémy, la venue de Louis XIV, l'épopée du Robin des Bois provençal Gaspard de Besse, mais les heures difficiles surgiront également avec les croisades, le manque de nourritures lorsque les cultures étaient brulées sous ordre du Roi, la peste de Marseille en 1546, le Bassacagi de Trets exécuté par le maréchal de Bonneval sur ordre du Roi. Avant de se terminer en 1789 par La Révolution française dans un final spectaculaire avec la Marseillaise et l'embrasement des remparts aux couleurs rouges et blanches (le vent lui n'a malheureusement pas était de la partie le vendredi puisque toute la fumée a alors envahi la cours) ! Les comédiens se mettant alors à danser et faire la fête eux qui avaient alors fait une arrivée tonitruante sur scène , canon en tête !

Lucien Bonnet conclura comme chaque fois les soirées , sous un tonnerre d'applaudissements, en remerciant les différentes personnes qui ont participé au succès de ces 3èmes Médiévales, puis les comédiens feront la traditionnelle haie d'honneur au public pour les raccompagner vers la sortie à 23h. Plus tard dans la nuit du samedi, lors d'un sympathique repas pris dans la cour entre bénévoles, une fois une bonne partie du matériel démontée les comédiens du Cercle St Michel feront une belle surprise à leur président Daniel Gouirand en lui apportant un grand et beau gâteau pour le remercier et lui liront alors un joli poème conçu spécialement en son honneur. Une magnifique édition donc une fois encore et on a hâte de revivre ces moments en 2011, les organisateurs ayant déjà des milliers d'idées en tête. Le public est lui impatient.

=> Les coulisses de la préparation du spectacle
=>
La fête Médiévale dans les rues : reportage complet
=> La soirée en intégralité à visionner en Vidéos

Un grand merci aux bénévoles de Trets et Fuveau ainsi qu'aux organisateurs pour leur grande gentillesse et leur collaboration

 

Folle ambiance au château

Le repas

La buvette de l'Union des commerçants

La troupe de chevaliers anime le repas, l'Escuyer est lui nommé Poursuivant Chevalier

Remise des clés de la ville aux élus

 

Le public chante, le dessert est servi, les chevaliers quittent la commune

 

Le Spectacle : "Au fil de Trets"

Les enfants en 2010 parcourent le grimoir

Dans les années 950

 

Le Pape Urbain 2 traverse la Provence

 

Au temps des Sarrasins...


La découverte de la Sainte Lance

Les soldats pillent la population sous les ordres du Roi

 

 

François 1er et son médeçin seigneur de la commune Christophe de Foresta

 

Les heures sombres de la Peste de Marseille en 1546

 

Mars 1660, Louis XIV , sa famille et son ministre Masarin de passage en Provence

 

 

1780, les épopées de Gaspard de Besse, le robin des bois Provençal..., qui sauve les paysans de la famine

Gaspard de Besse est né à Besse-sur-Issole en 1757 dans le Var. La date exacte de sa naissance est indéterminée. En 1774 en revanche, Gaspard quitte son village et sa famille à l'âge de 17 ans pour rejoindre la ville de Toulon. C'est dans cette ville qu'il s'initie au brigandage au contact des brigands de grands chemins. Il recrute alors sur le port sa bande. Le but de Gaspard de Besse est, dès le départ, très clair. En effet, avec l'aide de ses compères, il désire faire fortune rapidement mais sans violence, par la ruse, la malice et la séduction. C'est à Cuges-les-Pins que lui et sa bande vont faire leurs premières armes. Dans ce village, étape relais des diligences en partance pour l'Italie, il vient lui même à l'auberge, soudoie les employés des postes et vole les riches marchands et voyageurs avec leur aide. Il se spécialisera également dans les guet-apens le long du Col de l'Ange, étape obligée pour les diligences, avant d'arriver à Cuges.

Ses généreuses dépenses au profit des plus pauvres (d'où son surnom de « Robin des Bois Provençal ») ainsi que sa préférence à dépouiller les étrangers de passage assurent sa célébrité et contribuent à forger sa légende. Suite à une trahison, sans doute d'un membre de sa bande, il sera capturé. Lors de son procès en Aix-en-Provence, ses seuls accusateurs seront les étrangers détroussés qui ont déposé plainte. Ce brigand, aimé du peuple, sera jusqu'au bout soutenu par les provençaux. Gaspard de Besse n'aura jamais tué ni blessé quiconque. Il sera néanmoins condamné pour l'exemple pour « crime de vol sur grand chemin avec armes ». À ce titre, il subira le supplice de la roue devant une foule émue, et sa tête coupée sera clouée à un piquet.

Les prisonniers libérés par Gaspard de Besse

 

Mars 1789 : Rédaction des cahiers de doléances et Prise de la Bastille

Juillet 1789 : La Révolution, un final spectaculaire avec la Marseillaise et l'embrasement des remparts

 

 

 

 

 

VIDEOS : La soirée en INTEGRALITE

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Les 3èmes Médiévales de Trets : Folle ambiance au château
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Spectacle des Médiévales de Trets 2010 [Partie1]

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Spectacle des Médiévales de Trets 2010 [Partie2]

La vidéothèque du site

Reportage : ND et participation photos : Cercle St Michel de Fuveau


mesure d'audience


Reportage Vu: 4582 fois

Sommaire du site Spectacle des Médiévales 2008 Spectacle des Médiévales 2009 Spectacle des Médiévales 2010 Spectacle des Médiévales 2011