Les 5èmes médiévales de Trets :
La grande fête médiévale

Vendredi 3 et Samedi 4 & Dimanche 5 Août 2012

   

Cette 5ème édition des Médiévales de Trets qui s'est déroulée du Vendredi 5 au Dimanche 6 Aout 2012; restera gravée dans l'histoire de la commune comme l'une des meilleures jamais organisées, tant les animations proposées furent nombreuses, l'ambiance dans les rues excellentes, le temps parfait, et l'affluence au top. Les organisateurs avaient promis au papa des Médiévales qu'ils feraient tout pour poursuivre son bébé, ils ont donc plus que tenu leur promesse et ce dernier le chevalier Lucien Bonnet; qui nous a malheureusement quitté à la fin de l'an passé, a du être très fier de voir la réussite de cette grande manifestation tretsoise.

Pour la 3ème édition de ces Médiévales version soirée historique banquet, grand marché et animations, les organisateurs que sont Edwige Bellanger, Axel Gaset et Guy Ferreti avaient proposé un programme encore plus riche que par le passé avec des animations dans tout le centre ville par cinq troupes, contre trois et demie en 2011. Ils ont ainsi réussi à se renouveler et à ne pas lasser en proposant toujours plus de nouveautés.

Trets s'est ainsi plongée le temps d'un week end au temps du Moyen Age avec trois superbes journées de fête comme on en voit jamais le reste de l'année, qui ont attiré des milliers et milliers de visiteurs, au moins 10 000. Si au départ on aurait pu avoir quelques craintes sur le succès de cette édition 2012, vu l'affluence au départ moyenne dans les rues, la dernière journée rattrapera tout le reste. En effet la journée de vendredi a reçu une affluence bien moyenne (comme l'an passé) , celle du samedi a reçu des milliers de visiteurs mais moins qu'en 2011, à l'inverse la journée du dimanche elle a été encore plus fréquentée que celle de l'an passé, avec des rues noires de monde du matin au soir.

Des visiteurs venant évidemment de Trets, mais aussi des environs et surtout énormement de touristes français et étrangers, il est extremement rare d'ailleurs d'entendre parler autant de langues différentes en se promenant dans Trets. On pouvait ainsi croiser des allemands, belges, australiens, canadiens, suisses, néerlandais, danois, polynésiens, chinois, anglais etc. Il faut dire que la chaleur présente était très forte cette année avec plus de 32°C en permanence, et du coup l'affluence était surtout forte dès 16h. Pas de pluie cette fois heureusement , les organisateurs ont eu énormement de chance, puisque celle ci a attendu que la manifestation soit totalement terminée pour tomber très fortement avec un violent orage, le lundi à midi, heure de remise en route du stationnement et de la circulation d'après les arrêtés .

Une manifestation qui donne une très belle image de la ville et permet aux gens de la découvrir; mais qui profite aussi aux commerces tretsois puisque les restaurants et bars ont très bien fonctionné pendant trois jours et jusqu'à tard le soir. D'ailleurs voir la commune, si fréquentée, si animée avec autant de troupes, animations, est un vrai plaisir et se balader dans les rues pendant ces trois jours était un vrai régal.

 

Le marché médiéval qui s'est tenu les trois jours a malheureusement était bien réduit , passant de 62 forains à 45 cette année, en s'étendant du chateau au début du boulevard de la République (croisement Léo Lagrange). Ce dernier était comme chaque fois composé de stands fort bien décorés, où les vendeurs étaient tous en tenue médiévale. Un marché qui a été animé par cinq troupes donc, dont une qui était spécialement destinée à animer les rues et a parfaitement réussi sa mission : "Danse de la cour royale", composée d'une quinzaine de danseurs qui ont dansé du matin au soir en musique, pendant ces trois journées, habillés de superbes costumes. Une tache difficile tant la chaleur était forte.

4 autres troupes étaient présentes, toutes les deux proposant des animations gratuites qui ont énormement plu à la foule, et grande nouveauté pour que le public ne rate rien, les organisateurs avaient concocté un programme avec une animation à chaque demi heure, une très bonne idée, d'autant plus que les troupes ont tout donné et ont offert de très beaux spectacles et nouveautés.

Le "banneret du midi" présent depuis la première année de la fête médiévale , était toujours installée au pied du chateau, un emplacement qui donnait une très belle allure au coin, avec les murs en pierre en fond, l'idéal pour de jolies photos. Un peu plus haut, rue Pasteur, les Compagnons de la Tourrentelle avaient délaissé la place de la mairie qu'ils occupaient l'an passé pour s'étendre sur la moitié de la rue, une installation peut être un peu trop étendue et à l'écart, puisque leur camp était assez déserté en dehors de leurs animations spectacle. Dans le même coin, face aux remparts, à mi parcours du Boulevard Etienne Boyer, c'est une nouvelle troupe qui avait dressé son campement avec "La guilde des hauts revants", une troupe destinée exclusivement aux enfants avec de nombreux jeux. Enfin la dernière était plus au centre, boulevard de la République, à coté de la Porte de Pourrières : "L'amicale des chevaliers de la garde",  qui a beaucoup amusé les gens puisqu'elle était axée sur la torture !!!

D'autres petites animations étaient aussi proposées avec une initiation à l'archet, à la calligraphie, un petit quizz jeu également sur un stand très bien décoré avec poules et lapins. Des conférences sur les sites médiévaux méconnus dans les Bouches-du-Rhône ont aussi eu lieu par les Editions de la Renaudie les Samedi 4 et dimanche 5 août à 11h30 et 16h30 dans la vinothèque tandis que Les Amis de l'église proposaient de leur coté aux très nombreux touristes de faire visiter Notre Dame de Nazareth. Grande déception par contre la SERHVA n'a pas organisé de visite de la cité comme elle l'avait fait ses deux dernières années avec un immense succès. L'office du tourisme du château, grâce à son emplacement stratégique a lui était assailli de visiteurs pendant ces trois jours. Ses documents partants comme des petits pains...

Enfin le midi "La taverne de la bonne Gouaille" tenue par des bénévoles a battu ses records d'affluence avec 340 repas servis dont 80 le vendredi midi, 120 le samedi midi et environ 140 dimanche. Des repas concoctés par les bénévoles (dès le matin très tot) dont le toujours dévoué et très bon cuisinier Antoine Toleddo ainsi que la cuisine centrale. Un autre banquet était évidemment aussi organisé le soir dans la cour du chateau avant le grand spectacle son et lumière qui avait pour thème cette année "Nostradamus".

 

 

Les bénévoles et organisateurs ont encore fait un boulot remarquable en gérant toutes les troupes du jeudi au dimanche soir, les nourrissant, les amenant à la douche, mais aussi ont du placer les forains sur tout le marché, préparer le banquet du soir et tout nettoyer ensuite etc...

Dans les points à revoir pour ces Médiévales : une décoration des rues à améliorer puisque cette année les rues manquaient énormément de bottes de paille (il y en avait beaucoup moins que l'an passé, alors que le nombre de troupes était plus conséquent), notamment pour le décor des campements ou pour certains stands, cela aurait ainsi permis de cacher le mobilier urbain. Un mobilier qui jurait d'ailleurs beaucoup et qu'il aurait fallu un peu camoufler comme les très nombreux containers à ordures face au château et ses belles tentes médiévales.
La communication sur place serait aussi à améliorer. En effet si une énorme et très bonne campagne de comm' a été mise en place en amont, avec des affiches de partout, de la pub dans les documents municipaux, dans la presse etc., sur place les touristes ne savaient pas ce qu'il allait y avoir et le regrettaient. De grosses affiches placées en entrée de marché, énumérant le programme de la journée seraient ainsi à mettre en place l'an prochain. On regrettera aussi que le nombre de forains sur le marché ait été en forte diminution cette année, surtout qu'il restait pas mal de places.

 

 

3 journées qui furent donc extraordinaires, vraiment très très réussies, cette année encore, même plus que par le passé, et ce grâce à l'énorme travail des bénévoles et organisateurs qui ont tout donné pour faire plaisir aux visiteurs, leur mission a été largement remplie ! On a vivement hâte de voir la 6e édition.

Les Médiévales 2012 en chiffres :
Pour vous rendre compte de la grandeur de la manifestation les Médiévales 2012 en chiffres c'est : 3 jours de fête, 8 mois de préparation, au moins 10 000 visiteurs, 670 spectateurs au spectacle son et lumière, 389 repas servis au banquet le soir, 340 le midi, soit au total plus de 1200 repas sur 4 jours (puisque la ville devait aussi nourrir les troupes), plus de 30 bénévoles tretsois qui ont énormément bossé pendant ces 3 jours du matin à la nuit, plus de 900 bouteilles d'eau écoulées, 6 kilos de café écoulés, des centaines de litres de vin écoulés, 45 forains, 3400 verres en plastiques, trois restaurants ou bars qui ont participé à la fête le midi en faisant un menu spécial ou en ayant une serveuse déguisée.

Mais aussi : très très peu d'heures de sommeil pour les organisateurs, des centaines d'affiches placardées sur la commune et ses environs depuis Juillet, 5 articles dans le quotidien La Provence (dont une Une jeudi dans toute la région, un petit article dans le quotidien national Aujourd'hui en France / Le parisien, de nombreux passages sur France Bleu Provence...

 

 

Les projets pour 2013 :
Dores et déjà la 6ème édition des Médiévales est annoncée et les organisateurs toujours aussi passionnés fourmillent de projets pour 2013 comme : de nouvelles animations de rues, un tournoi de chevalerie, une nocturne le vendredi soir etc

 

=> 22Min de vidéo des meilleurs moments de ce week end en bas de page
=>
Le banquet et spectacle son et lumière du soir avec vidéos de l'intégrale

=> Les coulisses des préparatifs des Médiévales 2012
=>
Les Médiévales 2012 de Trets : Programme complet
=> PRESSE :
Avec les médiévales 2012, toute la ville fait un voyage dans le temps
=> PRESSE :
Les médiévales de Trets 2012 à l'honneur dans la presse nationale
=> PRESSE : Les médiévales de Trets ont confirmé leur succès

 

 

 


Le marché médiéval :

Un beau marché avec 45 forains venant de loin était installé dans les rues, proposant : jouets en bois, nougats, bijoux, objets de décorations, céramiques, ceintures, bijoux, miel, fromage de chèvre, charcuterie, galette sucrée, épées, cuir, émaux, coutellerie, des habits médiévaux, crêpes  savons etc. Un marchand a lui énormément marché : le vendeur de glaces qui n'a pas arreté du matin au soir vu la chaleur. Un marché qui cependant manquait de décorations niveau pailles. A voir en VIDEO ci dessous

 

 

 

 

 

 

Danses dans les rues avec "Danse de la cour royale" A voir en VIDEO ci dessous

 

 

 

 

La torture, par les Chevaliers de la Garde

Pendant trois jours les chevaliers, bourreaux ont torturé avec humour les visiteurs en les passant à la guillotine, leur ont coupé la tête, les ont écartelé, brulé vif sur le bucher ou enfermé dans une cage.... Les visiteurs se sont beaucoup amusés et ont pris beaucoup de photos.
A voir en VIDEO ci dessous

 

 

 

 

 

La vie au Moyen age avec le Banneret du midi

Comme depuis trois ans le "Le banneret du midi" avait dressé son campement au pied du château, un cadre magnifique donc où ses dizaines de comédiens ont obtenu un grand succès et fait beaucoup rire le public grâce à leur humour du moyen âge. La troupe durant ces trois jours a ainsi appris la vie des chevaliers aux visiteurs avec informations et de très nombreuses démonstrations où ils ont fait participé le public. Une troupe qui de plus a su fort bien se renouveler cette année proposant énormément de nouveautés aussi bien en journée, que le soir au banquet, par rapport aux autres années.

 

Initiations pour le public A voir en VIDEO ci dessous

 

 

Concours de blason

Le résultat était annoncé chaque soir par le chevalier Messire Estienne de Cabardes

 

 

Démos de tirs à l'arc ou combats de chevaliers A voir en VIDEO ci dessous

 

 

 

Les compagnons de la Tourrentelle, place de la mairie

Pour la seconde année "Les compagnons de la Tourrentelle" avec une quarantaine de comédiens, se sont installés à Trets, rue Pasteur cette fois, pas très loin du château et à l'entrée de la taverne de la Bonne Gouaille offrant des récits de contes du moyen âge, des scénettes de théâtre, des tirs à l'arbalète et tirs très bruyants à la couleuvrine ou encore un grand spectacle  pendant une demi heure qui rassemblait à chaque fois un monde fou. Des danses et chants étaient aussi proposés tout au long de ces journées. Un camp qui préparait également des repas sur place avec la cuisson au feu de bois etc. A voir en VIDEO ci dessous

 

Les contes pour enfants A voir en VIDEO ci dessous

 

 

Tirs à la couleuvrine

 

 

Le défilé A voir en VIDEO ci dessous

Chaque matin pour ouvrir la journée, et chaque soir à 18h pour la cloturer tous les comédiens des cinq troupes ont défilé dans les rues en musique, permettant d'animer le marché et d'admirer leurs superbes costumes. Une très bonne idée qui a beaucoup plu !

 

 

 

La catapulte à Bonbons A voir en VIDEO ci dessous

Autre grosse nouveauté cette année, la catapulte à Bonbons qui chaque soir vers 17h a réuni des centaines d'enfants. Les chevaliers leur demandant de se mettre derrière une ligne et de courir à un top bien précis pour venir récupérer les bonbons jetés par les chevaliers à partir d'une catapulte. Mais chose très marrante parfois au lieu de jeter des bonbons, les chevaliers se sont mis à les charger effrayant alors les enfants dans l'hilarité générale des centaines de spectateurs. Un très grand moment !

 

 

Au pied des remparts : La guilde des Hauts rêvants A voir en VIDEO ci dessous

Nouvelle troupe cette année qui était exclusivement destinée aux enfants avec de nombreux jeux médiévaux ou ludiques qui ont remporté un beau succès. Deux tentes très bien décorées avec animations étaient aussi présentes.

 

 

La taverne de la Bonne Gouaille A voir en VIDEO ci dessous

 Une taverne ouverte chaque midi tenue par de nombreux bénévoles du Foyer rural notamment s'était installée dans les jardins ombragés du presbytère de 11h30 à 14h30 avec dégustation d'un plat médiéval (Assiette médiévale, boissons et dessert) accueillant beaucoup de monde, en particulier le samedi et dimanche. Une taverne animée à chaque fois en chansons et danses par les troupes

 

 

Conférence sur les sites méconnus du Moyen age en Provence

 

Reportage : ND

VIDEO : La fête et ses animations


MEDIEVALES2012.LAFETEt par trets

3 jours au coeur de la fête médiévale, des dizaines de petites séquences permettant de tout revoir, Durée : 21.28 minutes

La vidéothèque du site


mesure d'audience

Reportage Vu: 5352 fois

Sommaire du site Spectacle des Médiévales 2008 Spectacle des Médiévales 2009 Spectacle des Médiévales 2010 Fête Médiévale 2010
  Spectacle des Médiévales 2012 Fête Médiévale 2012 Spectacle des Médiévales 2011 Fête Médiévale 2011