5EME FETE DU TRAIN
Dimanche 1er Juin 2008

 

Créée en juin 1998 à Trets l'association « Un train entre Gardanne et le Var » fête ses dix ans ce mois ci. Conçue comme sa consœur  « Le train avenir du Centre Var » (née en octobre 1998 dans le Var) elle a pour but de militer pour obtenir la réouverture de la ligne de chemin de fer entre Gardanne et Carnoules, ligne qui existait autrefois et qui est désormais à l'abandon.
Les deux associations ont durant 10ans mené diverses actions comme des pétitions dont plus de 9000 ont déjà été recueillies à l'heure actuelle, afin d'obtenir une étude de faisabilité sur la réouverture.  En mars 2000 l’assemblée régionale inscrit 1 Million de Francs, pour la réalisation d’études techniques préalables à la réouverture de la ligne. L'étude permettra d'aller dans le sens des deux associations qui mettent en évidence la forte augmentation de la population du bassin et donc du trafic routier engendrant de la pollution, des accidents et des bouchons etc...

Dés 2001 les deux associations créent alors des fêtes du train à Trets et Brignoles qui ont lieu simultanément le même jour et font pour l'occasion circuler des TER  spéciaux dans ces gares. Des fêtes qui seront de beaux succès entre 2001 et 2004 où de très nombreuses animations, comme des concerts d'artistes locaux, des jeux, des expositions, de grands repas etc. auront lieu et permettront de bien mobiliser la population.
Mais l'édition 2004 qui était le point principal de la fête de la même année avec 2 TER en gare de Trets toute la journée, accueillera beaucoup moins de monde que prévu (voir le reportage complet). C'est alors que les années suivantes la fête sera organisée à Brignoles… En mars 2007 l’association tretsoise décide de mettre ses activités en sommeil, le temps des échéances électorales et sa présidence jusque là tenue par un tretsois Pierre Seux passe dans les mains de Mr Henry Wirth de Fuveau.

L'association renait pour son anniversaire et organise après 4ans d'arrêts donc, une nouvelle fête du train à Trets, la 5ème, alors que la réouverture de la voie ferrée aura été un des enjeux majeurs de la campagne des municipales pour tous les candidats. Mais cette édition sera un échec sans précédent, les tretsois ne se sont absolument pas mobilisés et la place de la gare où avait lieu la fête aura été bien déserte quasiment tout au long de cette journée du Dimanche 1er Juin 2008, où elle se tenait de 10h à 17h, alors qu'à quelques mètres de là, le complexe du gymnase faisait le plein avec sa fête du basket. Là seuls quelques dizaines de personnes étaient présentes sur place dans l'après midi, encore moins le midi mais légèrement plus dans la matinée où 2élus de Trets et Gardanne avaient fait le déplacement; avec également des représentants du Conseil Général et Conseil Régional.

Plusieurs explications à cette absence de public ! Tout d'abord un manque cruel d'informations, très peu de monde étaient au courant de cette fête dans Trets, l'information n'ayant été connue que quelques jours auparavant et aucunes affiches ou tracts comme les premières années n'avaient été distribuées. Autre explication, le programme. Alors que les 4ères avaient, comme dit précédemment, un programme très riche, permettant d'attirer la population (lire les précédents reportages, liens ci dessous), celui de cette édition 2008 n'avait pas de quoi déplacer les foules pour cet anniversaire, malgré les grosses dépenses d'argent engrangées par les organisateurs bénévoles de l'association. En effet les gens ne pouvaient y trouver sur place qu'un petit train faisant le tour de la commune, 2animations gonflables et un concours de dessins. Le président a expliqué qu'ils préférait concentrer leurs actions et énergies pour la fête des transports qui aura lieu en septembre prochain à Gardanne et qu'ils avaient peur que la météo soit défavorable ce dimanche.

Malgré cette désertion l'énergie des membres de l'association est encore grande et ils fondent beaucoup d'espoir sur le fait que le conseil régional ait proposé 4M d'€ sur les 8 que couterait l'étude de réouverture de la ligne allant de Rognac à Carnoules, en passant par Aix Gardanne "Il faudrait que la SNCF et RFF mettent deux millions d'€ chacune  pour que l'étude soit réalisée a expliqué le président Mr Wirth .

Vous pouvez désormais contacter l'association au 04 42 12 52 65
6 Impasse Gauguin, 13710 Fuveau



mesure d'audience

Fête du Train 2004

Fête du Train 2003

"SOMMAIRE"

Fête du Train 2002