Fernandel à Trets pour Le voyage à Biarritz

 

En Octobre 1962 Fernandel est venu à Trets pour tourner pendant plusieurs semaines un de ses films : Le voyage à Biarritz sorti un an plus tard au cinéma avec à l'affiche également Arletty, Michel Galabru ou Rellys. Le décor principal du film était à Trets avec sa gare rebaptisée dans le film "Pujet sur Var", gare qui est aujourd'hui désaffectée et qui ne voit plus de train passé. Le café de la Gare a également servi de décor pour l'extérieur mais aussi l'intérieur qui avait été réaménagé. Un film qui hélas ne passe jamais en télévision.

Le résumé du film : Chef de gare à Puget-sur-Var, où une lutte amicale l'oppose à Louis : responsable des autobus, Guillaume Dodut rêve depuis toujours de prendre quelques vacances à Biarritz. Mais il n'a jamais pu trouver l'argent nécessaire à un tel voyage car il s'est «sacrifié» pour son fils Charles (24 ans) qui a fait toutes ses études en Angleterre et vient de recevoir brillamment son diplôme d'ingénieur. Guillaume pense récompenser le lauréat en accomplissant enfin ce fameux voyage avec toute la famille. Les préparatifs prennent la proportion d'un véritable événement. Mme Fernande, ancienne «belle de nuit» qui tient le café du village, accompagne le chef de gare à Toulon pour l'aider à choisir une garde-robe convenant mieux au grand événement. Louis les rencontre et apprend bientôt cette «galante équipée» à tous leurs concitoyens. Interrogé par sa femme Madeleine, Guillaume dissipe facilement ce malentendu. Quelques jours après, il gagne dans un concours un voyage à Londres. Accaparé par les journalistes, il ne pourra joindre son fils pendant cette brève excursion. Charles, qui courtise Marjorie, fille de son futur directeur, n'est pas très fier de ses origines.

Il se rend en vacances à Puget, où il retrouve la gentille Thérèse qui l'attendait fidèlement, mais il refuse d'aller à Biarritz avec ses parents, car il doit y rencontrer Marjorie. Guillaume y renonce donc et, dans son chagrin, manque de provoquer une catastrophe ferroviaire. Sa déception et son amertume se changent en joie quand Charles revient pour se fiancer avec Thérèse. Le pire sera évité et Guillaume retrouvera bientôt sa sérénité.

  • Fernandel : Guillaume Dodut, chef de gare de Puget-sur-Var
  • Arletty : Fernande, la patronne du "café de la gare"
  • Rellys : Louis, le chauffeur de car
  • Michel Galabru : Touffanel, l'employé S.N.C.F.

  • Catherine Sola : Thérèse Collard, la guichetière de la gare
  • Hélène Tossy : Madeleine Dodut, la femme de Guillaume
  • Jacques Chabassol : Charles Dodut, le fils
  • Jean-Pierre Moulin : Philippe, le copain de Charles
  • Albert Dinan : M. Bastide, un habitué du café, garagiste
  • Paul Bonifas : M. Bourrelys, un habitué du café
  • Max de Rieux : M. Laget, un habitué du café
  • José Casa : Le facteur
  • Gaston Rey : M. Boucoiran, le libraire
  • Viviane Méry : Une femme sur le marché de Puget
  • Germaine Gerlatta : Lydie, une commère sur le marché
  • Jean Daniel : M. Berthomieu, le chef de gare de Fréjus
  • Paul Frankeur : Le conducteur de locomotive en colère (non crédité)
  • Richard Caldicot : M. Robertson, le patron de Charles
  • Alvys Maben : Mme Robertson
  • Anna Massey : Marjorie Robertson, la fille du patron de Charles
  • Jacques Balutin : Le reporter de la maison "Bolivar"
  • Daniel Ceccaldi : Paul Bonnenfant, le représentant des cafés "Bolivar"
  • Michael Anthony : Jack, le responsable d'Air France
  • Anthony Stuart : Un journaliste anglais
  • Alix Mahieux : La journaliste anglaise blonde (non créditée)
  • Gilles Grangier : Caméo (le dernier homme qui descend du car)
     

 

Propriété images : René Chateau

Photos : Guy Van Oost

 

 
Le voyage à Biarritz 1963 - extrait par affiches-cinema

ET LE FILM EN INTEGRALITE trouvé sur le net, lui qui ne passe jamais en télévision

 

" Sommaire du site "

Tournage du Miroir de l'eau

Tournage du Film Nos amis les flics

  Tournage du temps des secrets,
 le temps des amours
 

mesure d'audience