Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Récital Chopin "Piano Romantique"
vendredi 25 janvier
Pasage du GRAND PRIX CYCLISTE LA MARSEILLAISE
Dimanche 3 février 2018
AG de la confrérie St Eloi
Vendredi 8 février 2018
ENSEMBLE L'ART CONTEMPORAIN 10 ème Edition
Dès le 15 février 2018
7e édition de la fête des chandelles
Dimanche 3 février 2018
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Culture


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Choisir un livre pour s'occuper, se cultiver, se distraire en pleine rue et gratuitement ! C'est désormais possible. Le collectif tretsois Essaimons Demain, avec la médiathèque municipale La mine des mots a en effet installé, avec l'accord de la mairie, en cette première semaine de juin 2017 une boite à livres.

Celle ci est positionnée sur le trottoir, avenue Mirabeau, en face de la pharmacie et du crédit Agricole dans laquelle chaque tretsois est invité à déposer ses livres dans cette boite à trocs. D'autres les prendront avec joie et inversement pour les lire et les rendront ensuite ou en mettront d'autres. Une idée sympa qui permet de développer la culture à tous et à tout moment, qui espérons le rencontrera son succès et ne sera pas vandalisée.

Le principe de ce genre de boite est né aux Etats-Unis et dans les pays anglosaxons se répand en France depuis quelques années et s'implante donc désormais à Trets.


Un an et demi a passé et face au succès de la première boite où les échanges de livres sont nombreux régulièrement, une seconde belle boite à livres, conçue par les services techniques, a été installée en ce mois d'octobre 2018 et placée sur la placette de l'office du tourisme. Une initiative que l'on doit toujours à Essaimons demain et la médiathèque. La prochaine boîte à livres sera placée dans les jardins du Cinéma Casino.



Depuis le 13 décembre 2018, une 3e boite à livre a vu le jour sur la commune, comme prévu au square Moisel, dans le jardin de jeux du casino cinéma, à deux pas de l’école Edmond Brun, avec une thématique cette fois, puisque celle ci est exclusivement dédiée aux enfants et aux parents. Elle est du même style que celle installée en octobre dernier, toujours conçue par les services techniques de la ville, mais de couleurs cette fois puisqu'elle est destinée aux enfants.
Au Bar des artistes, les associations Bois Plume et Cap etincelles ont déjà ouvert il y a des années des bibliothèques de prêt et de don gratuit, du coup celle ci est déjà bien remplie pour la plus grande joie de l'association Essaimons demain, initiatrice du projet.

Le principe des boîtes à livres pour rappel selon l'association :
- disponibles tout le temps, chacun peut y prendre et y déposer des livres : c’est un partage en libre-service !
- pas d’ouvrages à connotation politique, religieuse, ou sexuelle. C’est la seule contrainte avec celle de respecter livres et boites bien sûr .
/ 4 Commentaires






Nouveauté sympathique mise en place par toute l'équipe du service culturel de la ville en cet hiver pluvieux. La maison de la culture organise en effet un concours de peinture sur parapluie, intitulé « Pépins-Peints », qui est organisé dans le cadre de Ensemble l'art contemporain.

Le concours est ouvert à tous, artistes et amateurs, adultes et enfants. Il suffit juste d’avoir l’esprit artistique !!!

Vous avez jusqu’au mois de février 2019 pour vous inscrire auprès de la Maison de la Culture ( Fiche d’inscription à retrouver à l'office du tourisme). Un parapluie blanc vous est remis lors de votre inscription au concours, en échange de 10€.

Il y a deux catégories : la catégorie adultes et la catégorie jeunes □ ( de 10 ans à 16 ans)
Le concours est reservé aux parapluies réalisés individuellement. Pour que votre parapluie garde toute souplesse, les organisateurs conseillent la peinture acrylique.

Vous aurez donc jusqu’au 12 mars 2019 pour rendre votre parapluie peint. Et le 16 mars le service aura l’honneur de vous accueillir au Château des Remparts pour la remise des prix. Cette année, le thème choisi est : « C’est un jardin extraordinaire ».

Laissez donc vos dons artistiques vous guider et lancez vous dans cette nouvelle aventure.

Les inscriptions sont ouvertes !









Pour la cinquième année, Trets a eu la grande chance de recevoir la tournée des chants de NOËL du conseil départemental, une belle initiative qui est toujours grandement apprécié par sa qualité par le public qui vient à chaque fois nombreux. Après le Noël russe en 2013, le slave en 2015, le Noël créole de 2016, le Noël corse l'an passé, cette fois c'est un thème qui fait toujours fureur à Trets : le NOËL GOSPEL

Et le succès a été comme d'habitude au rendez vous, ce samedi 15 décembre 2018 à 19h; et bien plus encore puisqu'il a tout explosé avec pas moins de 629 spectateurs comptabilisés au compteur par les organisateurs, très loin des 380 de l'an dernier et des autres concerts précédents. Un carton sans surprise et dont la qualité fut très élevée avec de très belles voix de la New Grizzell Chorus avec Carolyn Anderson (piano/alto), Anise Ritchie (soprano), Martin Grizzell (basse, baryton), George Jackson (ténor), Emma Cacou (alto), Brigitte Balian (alto), Allison Renée (alto), Elsa Zotian (alto), Deborah Bookbinder (soprano), Fabienne Cheynet (soprano), Fred Camp (basse, baryton), Alain Casse (ténor).

Dirigée par Martin Grizzell, chef de chœur, styliste et danseur, originaire de San Francisco, issu d’une famille de prêcheurs depuis 4 générations, et installé à Marseille depuis 5 ans, le groupe a proposé pendant une heure et quart un hommage à Edwin Hawkins, célèbre dans le monde entier pour son arrangement de « Oh Happy Day », ainsi que son frère Walter Hawkins. Pour cette création, Martin Grizzell avait convié 3 solistes américains qui ont collaboré avec la Famille Hawkins, et représentent le mouvement du New Gospel Sound.

Et sur dans les précédents concerts, le répertoire Noêl pouvait paraitre parfois un peu lointain, là cette fois les spectateurs ont pu entendre des morçeaux célèbres arrangés par Edwin Hawkins et révisés par Martin Grizzell, comme "Silent night", Traditional Christmas ", " Joy, Joy ", avec des Chants gospel traditionnels : " Down By The Riverside ", " No Trouble At The River ", " Been Changed ", " Encourage My Soul ", " I’m Going Through ", " To My Father’s House ", " Spirit, Love Of My Soul ", " Hold On ", " Sunshine Medley ", " Just Above My Head/Oh Happy Day " .


Un beau moment sur l’esprit de Noël, la tolérance et la paix qui s'est conclue par une énorme standing ovation sous les applaudissements et sifflets du public conquis dans le gymnase de la gardi égayée par de beaux jeux de lumières et une température agréable, puisque la mairie avait installé comme l'an passé des chauffages pour oublier le concert glacia de 2016, d'autant plus qu'il ne faisait que 4°C dehors ce samedi soir.



























Isabelle Litschig, artiste tretsoise bien connue propose en ce mois de décembre une nouvelle exposition dans sa Galerie du « HANG’ART » : EXPO – REPRO – CADO NÖEL : les SAMEDI 8 et DIMANCHE 9 décembre de 10h à 13h et 14h à 19h , Entrée Libre

"Je vous propose de vous inviter à un moment particulier pour découvrir mes nouvelles créations de petits formats … et une occasion de découvrir, en plus, 300 de mes œuvres, peinture et sculptures .

Vous pourriez aussi avoir envie pour ce noël qui approche, d’offrir une œuvre unique à quelqu’un que vous chérissez ! Une sélection des dessins à partir de 50€, des toiles à 100€, des sculptures des céramiques à 45€… un coffret de reproduction de mes « Jazz Men » à 50€… faites vous plaisir !
"

VERNISSAGE SAMEDI 8 à 18H00
34 , Cours Esquiros – 13530 Trets

La galerie est ouverte pour les visites tous les mercredis matin pendant les jours de marché de 10h à 13h ainsi que le samedi après midi. Et sur rendez-vous au 06.83.05.25.31

Exposition permanente de 300 toiles et 150 sculptures, dessins et céramiques d’Isabelle Litschig
.Visite des cuves à vin du château en terre cuite vernissée. Site : http://www.litschig.com








Samedi 24 Novembre 2018 la tretsoise Cathy Cadoret lance son exposition au chaleureux Château de le Bégude à Rousset. Une première pour cette artiste peintre, autodidacte, qui travaille en tant qu’assistante vétérinaire à la clinique de la Burlière. C’est d’ailleurs dans ce lieu que sa rencontre avec Madame Lefèbvre, mère du propriétaire du Château, a été déterminante dans l’idée d’exposition. « Nous avons une passion commune pour les animaux et en discutant, l’idée de collaborer a vite mûri.
J’ai rencontré Monsieur Didier Lefèbvre qui a apprécié mes toiles. Nous avons décidé d’associer mes œuvres à la découverte de leurs vins bio».

Vous êtes donc conviés au lancement de l’exposition le samedi 24 Novembre à partir de 17h 30 au Château, D56C 13790 Rousset, afin de découvrir les toiles autour d’une dégustation de vin. L’artiste vous présentera ses tableaux. De nombreux paysages et portraits sont déjà la marque de cette femme sensible qui trouve toujours ,malgré sa passion pour la peinture, une insatisfaction dans ses tableaux. « le soucis dans la peinture , c’est que l’on a toujours l’impression que ce n'est jamais fini… ». Une volonté sans doute pour l’artiste de réaliser une œuvre à la perfection, signe déjà d'une volonte d'excellence. A vous d’apprécier…


Les tableaux seront visibles du 24 novembre au 22 décembre.

V. COUVRET








Samuel Safa compositeur de musique tretsois, que le site vous avez présenté il y a un an, vient de recevoir (Le 2 novembre, à Úbeda en Espagne) un prix au Festival de musique de film : "Les Jerry Goldsmith Awards 2018" (Jerry Goldsmith étant un immense compositeur Hollywoodien) pour la meilleure musique pour Jeu Vidéo (2Dark). Il avait déjà été nominé l'an passé mais n'avait pu réussir à obtenir le fameux trophée, chose faites cette année pour son plus grand plaisir. Un prix qui est de plus bien plus prestigieux que celui loupé l’année dernière. Il affronté parmi les nominés les musiques des jeux Assassins Creed Origins , Evil within 2 , Arena of Valor, ARK,Moss , Kris Madd What Remains of Edith Finch , The Invisible Hours etc.
En remportant ce prix, il se qualifie ainsi pour le Golden Jerry Goldsmith, prix qui sera décerné au vainqueur parmi les gagnants des 8 catégories. La cérémonie aura lieu le 14 Novembre à Hollywood, lors de la remise des Hollywood Music in Media Awards.

Né le 29 Juin 1981 à Marseille, Samuel Safa a commencé la musique à l’âge de 14 ans en tant que guitariste rock et se passionne très vite pour la composition. Autodidacte au départ, il obtiendra plus tard une Licence de Musicologie à la faculté d’Aix en Provence, suivi d’un diplôme de composition de musique de film à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot. Il compose pour les domaines du film, du jeu vidéo et du spectacle. Il est l'auteur de nombreuses musiques de films, dont "Soudain ses mains" d'Emmanuel Gras (primé au Festival International de Brest). Il a composé pour de nombreux jeux vidéo dont 2Dark (nominé au ping Awards en 2017 pour la meilleure musique de jeu vidéo et gagant aux Jerry Goldsmith Awards 2018 pour la meilleure musique de jeu vidéo) Kill The Bad Guy, Tiny Token Empires etc. Il a également travaillé sur l’album « Hommage à Léo » par Francis Lalanne en tant qu’arrangeur. Ses comédies musicales et ses spectacles ont été vus par des milliers de personnes, en France et à l'étranger. Il a composé pour de célèbres Documentaires dont la série "Les Mondes Perdus" (3x52) qui plonge le spectateur au temps des Dinosaures. Produite par Saint Thomas Production et Arte, cette série a été diffusée sur les chaînes du monde entier (Arte France, NHK Japon, Ici explora Canada, Dicovery Italia...)

Il a reçu en Juin 2018 le titre de Sociétaire Définitif à la Sacem. Il travaille actuellement sur un nouveau jeu vidéo (Mythic BattlePanthéon) et prépare la musique sur deux web séries ainsi qu’un documentaire.
Photo : DR







Ce samedi 10 novembre le service culturel de la ville a organisé la 11e édition du festival de la bd : DES REMPARTS ET DES BULLES. Retour par le quotidien LA PROVENCE paru ce lundi 12 novembre 2018
=> Reportage sur le salon








C'est une journée historique qui a marqué le monde ce dimanche 11 Novembre 2018 puisque nous célébrions le Centenaire de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale de 14-18. Comme partout en France et dans de nombreuses villes du monde, une grande cérémonie s'est ainsi déroulée à Trets en matinée pour marquer cette journée d'histoire où il y a 100ans s'achevait la Grande Guerre, qui a couté la vie à 18,6 millions de morts dont 8 millions de civils et 85 soldats tretsois.

La municipalité avait fait les choses en grand cette année pour célébrer cette grande date avec une cérémonie extrèmement bien organisée et très riche dans sa composition, durant plus de 50 minutes et réunissant pour l'occasion une affluence exceptionnelle place de la mairie avec plus de 300 personnes dont plus de 200 habitants spectateurs.
Etaient aussi présents :  le Maire, Vice-Président départemental, et Conseiller métropolitain JC Feraud, une grande partie du conseil municipal avec de nombreux élus de l'opposition, les représentants de la Gendarmerie, de la Légion Etrangère, de nombreux jeunes Sapeurs-Pompiers de Trets avec le chef de centre Arnaud Delcorde, membres du C.C.F.F. , de la Police municipale, des Anciens Combattants et Résistants, du Souvenir Français, mais aussi la chorale du foyer rural, de jeunes du Lycée militaire d'Aix en Provence avec l’Adjudant-Chef Didier RESSEGUIER ou encore de jeunes écoliers tretsois.

Des écoliers qui ont beaucoup travaillé en classe sur cet évènement, ont visité les expositions et se sont rendus aussi en sortie devant le monument aux morts cette semaine encore. La ville avait aussi eu la belle idée de décorer la place de nombreux drapeaux français aux arbres mais aussi des géants sur deux platanes, la mairie et l'office du tourisme. 2 tretsois portant les uniformes des fantassins de l'époque : le premier voyant en rouge du début de guerre, puis le second en bleu plus discret, étaient aussi présents de chaque coté du monument. Une bien belle idée.



Les célébrations ont démarré à l'église Notre Dame de Nazareth avec un moment solennel de recueillement, après l'ouverture de la messe célébrée par le père Michel Pierre Morin.  A 10h30 l'église était  plongée dans le noir, seul un projecteur éclairait le drapeau tricolore, placé dans le cœur de l'église alors qu'était joué le 9ème mouvement de la 9ème symphonie  " L'hymne à la Joie " de Ludwig van Beethoven. La célébration continuera dans la dynamique de cet événement, alors qu' à 11h, heure effective de l'armistice de la grande guerre, les cloches ont sonné à toute volée, comme il y a 100 ans,  annonçant ainsi la fin d'une guerre marquant la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne.

A 11h, une première cérémonie eut lieu au cimetière avec des dépots de gerbes par les élus et anciens combattants, sur le caveau principal en entrée du cimetière puis ensuite sur la stèle du Souvenir au centre de ce dernier et à 11h33 précisément la grande cérémonie démarra place de la mairie dans l'émotion, où comme lors des célébrations au même moment à Paris au pied de l'Arc de Triomphe en présence de 70 chefs d'Etat, la municipalité tretsoise avait associé la jeunesse à ce grand moment.

Maurice Chagny, président des anciens combattants de Trets sera le premier à prendre la parole "Il y a un siècle, le 11 novembre 1918, les belligérants de la 1ere guerre mondiale cessaient les combats et signaient l’Armistice. Depuis que le dernier des Combattants de 14-18, le dernier « Poilu », a disparu, le souvenir personnel des souffrances et des sacrifices a laissé la place à l’Histoire ; cette Histoire construite sur tant de destinées tragiques doit continuer d’être une histoire partagée. C’est pourquoi, je veux rendre un hommage aux « Poilus » disparus en reprenant un texte écrit par le Cl (er) Michel RICHAUD, vice-président national de l’UNC."

Une fois le texte lu, il cédera la parole à Jean Claude Feraud qui fera un discours plus personnel où il rappellera la disparition du dernier Poilu, Lazare PONTICELLI parti, il y a dix ans, après 110 ans de vie intense, rendant aussi hommage à tous les disparus tretsois pendant cette guerre. Il évoquera également les nombreuses manifestations qui se sont déroulées sur la commune pour commémorer ce centenaire avec deux expositions : au chateau et une itinérante place de la mairie mais aussi trois conférences ou encore la restauration des deux Monuments aux morts cet été avec l'aide du conseil départemental. Déclarant aussi "le centenaire de l'armistice est l'occasion pour tous les tretsois jeunes et moins jeunes d'approfondir une page de notre histoire commune , de mieux comprendre le devoir de mémoire et de réfléchir aux valeurs de la république française auxquelles nous sommes tant attachés." Il lira ensuite le message du secrétaire d'Etat.


4 dépots de gerbes auront ensuite lieu par Mr Feraud pour le conseil départemental, par Mr Robiglio pour la municipalité, par Maurice Chagny pour les anciens combattants, par Mr Vaiarello pour le Souvenir Français mais aussi la Légion étrangère où tous étaient accompagnés de jeunes écoliers tretsois . La chorale du Foyer rural chantera alors avec ses voix féminines La Marseillais, puis les élèves  du Lycée militaire d'Aix en Provence reprendront à merveille et avec émotion "La strasbourgeoise". Les collégiens tretsois encadrés par la principale liront eux le nom des 85 Poilus tretsois décédés aux combats et déposeront un œillet au pied du monument aux morts.
Enfin deux remises de décoration seront effectuées au légionnaire r Pierre-José HERRERA, ancien Sous-officier de la Légion Étrangère, et membre de la section d’Anciens Combattants de Trets ; il est aussi vice-président de l’Amicale des Anciens de la Légion Étrangère de Puyloubier.
Un apéritif achèvera à 12h25 ce beau moment d'histoire fort bien réussi. La population pourra aussi en apprendre plus sur les Poilus tretsois avec des fiches portraits exposées conçues par le service culturel, l'espace jeunes à partir des recherches de Guy Van Oost.

=> L'histoire de Trets, pendant la 1ère Guerre Mondiale de 14/18
=> 14 18 Les tretsois dans la guerre : LE LIVRE DES AMIS DU VILLAGE A LIRE ICI


Hommage à l'église

Photos I LO.

La cérémonie place de la mairie













Les dépots de gerbes







Hommage aux poilus par les collégiens de Trets







Chant "La Marseillaise" par le foyer rural et "La strasbourgeoise" par les élèves du lycée militaire d'Aix en Provence





Remise de décoration, revue des troupes, apéritif





Exposition sur les portraits des Poilus tretsois décédés au combat


Les fiches portraits à découvrir ci dessous en entier :









C'est un rendez vous toujours très sympathique qui s'est déroulé ce samedi 10 novembre 2018 au château des remparts, la 11e édition du festival de la bande dessinée : DES REMPARTS ET DES BULLES.

Organisé en décembre l'an dernier il a retrouvé sa date habituelle de début novembre, se déroulant sur une seule journée et fut organisé par le service culturel de la ville, en partenariat avec la librairie : Autour du Livre - Plein Ciel de St Maximin. Toujours très apprécié du public de tous ages, le festival a néanmoins perdu un peu de son importance & contenu malheureusement depuis quelques éditions.

Il a ainsi reçu 12 auteurs dessinateurs ou scénaristes dans tous les styles de bande dessinées possibles style (Jeunesse, Policier, Humour, Aventure) dans une belle convivialité, bonne humeur où les échanges entre les auteurs et les fans de bd ont été nombreux tout comme les dédicaces de la part des dessinateurs. Le public venu surtout en matinée a ainsi pu voir la naissance de nouvelles oeuvres sous leurs yeux que ce soit au crayon, feutre ou peintures.

L'affluence fut sensiblement identique aux autres années, le festival manquant hélas un peu de communication, puisqu'il n'y a par exemple pas eu de nouveau de grandes affiches dans Trets cette année, et comme depuis l'an dernier aucune nouvelle affiche ne fut créée cette année, celle présentée fut basique, alors que chaque année celle du festival BD était vraiment la plus belle affiche de Trets, créée spécialement pour l'occasion par un dessinateur et placardée de partout dans Trets. On regrettera aussi l'absence de vendeurs bd permettant de faire ses achats en nouveautés et vielles bd comme dans le passé, si le libraire organisateur présent permettait bien d'acheter des livres, c'était surtout ceux des auteurs présents. C'est fort dommage car ces vendeurs avaient toujours un grand succès auprès du public. Espérons que cela soit amélioré dans le futur pour redonner au festival, son cachet d'antan avec un peu plus d'auteurs également.



3 auteurs se sont désistés , dans la liste de ceux devant être présents cette année :
Fantastique
ADRIEN TOMAS : Le Royaume Brisé Tome 3 / BERGER-CORNUEL « Nananou » Les Petites Nouvelles Fantastiques Tome 1 / Christophe BAYARD : Talérya Chronicles

Jeunesse
C.CILIA Frère & Sœur « Quelle histoire » / CALOUAN : Toi mon papa à l’infini ( Jérémy Parisi) / Danny & Pathy : Zoreye « Le Bonheur de ma vie » / Olivier DUPIN & Layla BENABID : Dolly Jeunesse-humour / Olivier BAUZA : Super Peppette / Guillaume & Thomas BIANCO : « Jasmine n’a plus peur »

Romancé
KAPPOU : « RHASPSODY »

Historique-Tradition :
LOBE : « Provence Verte. » / Collectif Lousiane : « LOUISIANE »

Humour :
PROU : « Léon Mallet » Serge SCOTTO : « Cigalon » / Dessin Réaliste : Thierry L’AMY : « Force Navale »

















Le festival de bande dessinées "Des remparts et des bulles" très apprécié des tretsois et habitants de la région revient dans l'agenda pour sa 11e édition, au château des remparts, samedi 10 novembre 2018.

Créé en 2006 fête il retrouve ainsi une date plus habituelle de début novembre et sera toujours organisé par la ville de Trets en collaboration avec la librairie "Autour du livre", il recevra cette année une quinzaine d’auteurs et dessinateurs de bande dessinée de tout style (Jeunesse, Policier, Humour, Aventure) qui vous donnent rendez-vous pour des rencontres et des dédicaces dans la salle d’honneur du Château des Remparts.

Déception cependant comme l'an passé l'affiche qui était chaque année inédite créée par un dessinateur, qui était d'ailleurs la plus belle affiche de la commune dans l'année, est très basique cette année.

Horaires : 9h30/12h - 14h/18h

Voici les auteurs présents :

Fantastique
ADRIEN TOMAS : Le Royaume Brisé Tome 3
BERGER-CORNUEL « Nananou » Les Petites Nouvelles Fantastiques Tome 1.
Christophe BAYARD : Talérya Chronicles.

Jeunesse
C.CILIA Frère & Sœur « Quelle histoire »
CALOUAN : Toi mon papa à l’infini ( Jérémy Parisi)
Danny & Pathy : Zoreye « Le Bonheur de ma vie »
Olivier DUPIN & Layla BENABID : Dolly Jeunesse-humour.
Olivier BAUZA : Super Peppette.
Guillaume & Thomas BIANCO : « Jasmine n’a plus peur »

Romancé
KAPPOU : « RHASPSODY »

Historique-Tradition
LOBE : « Provence Verte. »
Collectif Lousiane : « LOUISIANE »

Humour
PROU : « Léon Mallet »
Serge SCOTTO : « Cigalon »

Dessin Réaliste
Thierry L’AMY : « Force Navale »






Valérie Van Oost qui est allée à l'école et au collège à Trets, fille aînée de l'ancien élu, et ex président des Amis du village Guy Van Oost vient de publier son 1er roman : "HURLER SANS BRUIT" . Afin de promouvoir son ouvrage, elle a été interviewée par BFM Télé le 14 octobre dernier. Le livre est en vente sur Amazon et à la Fnac ou sur le site de l'éditeur

Valérie Van Oost est aujourd’hui une parigot-provinciale assumée. Consultante éditoriale, ancienne journaliste, et notamment rédactrice en chef de ELLE.fr, elle est sensible aux questions sur la place des femmes dans la société.
Auteur de nouvelles, elle a reçu, pour « Rupture sans préavis », le 2eprix de nouvelles organisé par Arte et le magazine Causette en 2010.
« Hurler sans bruit » est son premier roman.

Descriptions du live : "Alex, Isabelle, Marine.
Trois femmes, trois amies. Ensemble, elles ont connu des drames, affronté des obstacles.
Mais tout ne se partage pas, même avec ses meilleures amies. Certains secrets sont gardés, enfouis. Jusqu’au jour où l’on vient les déterrer.
Ainsi, quand Jeanne, la fille d’Alex, se trouve confrontée à un choix difficile, les trois amies tombent le masque. Leur amitié sera-t-elle assez forte pour surmonter les révélations ?

Au travers de ses trois héroïnes, l’auteur nous dresse le portrait des femmes d’aujourd’hui, des enjeux que sont pour elles la carrière, la maternité et la vie de couple.
Une histoire poignante sur la résilience au féminin. "










Après les vendanges et le traitement des vignes, les vacances... Depuis le mardi 23 octobre 2018 et jusqu'au dimanche 3 novembre 2018, une vingtaine de vignerons du Cellier Lou Bassaquet de Trets et de la cave de Puyloubier avec leurs épouses, mais aussi deux adjoints tretsois (Mr Robiglio 1er adjoint et Mr Isirdi adjoint aux travaux) sont en pleins road trip en Amérique, en Californie plus exactement. Un nouveau voyage thématique concocté par l'agence de voyages de Trets AILLEURS VOYAGES, située Cours Esquiros, qui fait suite à celui qu'elle avait organisé pour eux en novembre 2016 dans les vignobles d'Afrique du Sud.

Cette fois c'est donc à l'autre bout du monde que la directrice de l'agence Sylvie Basso a emmené nos Tretsois et Puyloubiérens dans l'Ouest Américain et ses paysages grandioses et très différents. Et ceux sont véritablement des vacances de rêves que vivent pendant 13 jours et 11 nuits les vignerons de la vallée avec un programme extrèmement riche, varié et qui donne vraiment l'eau à la bouche, tout en restant dans l'univers du vin comme il y a deux ans. D'après les nouvelles reçues ils se régalent et en prennent pleins les yeux. Un voyage qui aura demandé un an et demi de préparation pour l'agence après une première réunion de présentation qui avait eu lieu en juillet 2017.

C'est donc le mardi 23 octobre tot le matin que les 21 habitants de la vallée, les valises remplies de vins de Trets et Puyloubier sont partis en bus de la cave du Cellier lou Bassaquet direction l'aéroport de Marseille, pour prendre ensuite l'avion et une correspondance à Paris, direction Los Angeles, la ville de la démesure, du cinéma et des stars. Dès le lendemain, ils ont alors découvert toutes les merveilles de l’Ouest des Etats Unis, tout en abordant évidemment le thème du vin à travers des visites de vignobles, des dégustations et des rencontres. Le mercredi ils ont ainsi démarré par la visite de Los Angeles et ses sites phares comme son observatoire, Hollywood et Bervely Hills, le « Walk of Fame », à Venice Beach (ville du bord de mer).

Le lendemain, les touristes ont pris la route pour la visite du Quartier historique El Pueblo de Los Angeles, puis le lieu de tournage de Badgad Café en plein désert, enchainant le vendredi par  la célèbre Route 66 à travers les régions arides de l’Arizona et la pause obligatoire au Grand Canyon, formé il y a plus de 600 millions d’années, dont ils ont eu la chance de le survoler en avion, fait une pause déjeuner dans un ancien restaurant des années 50 et dormi à Flagsatff, ville de 70.000 habitants située à plus de 2100 m d’altitude.

L'ambiance fut western le 5e jour en compagnie de la tribu indienne des Navajos, la découverte de Monument Valley en 4x4 , ont déjeuné dans une propriété privée indienne avec un décor époustouflant puis admiré le Lake Powell : un labyrinthe de 97 canyons, s’entremêlant sur plus de 300 kilomètres de long. Dimanche dernier l'ambiance fut différente puisque nos vignerons ont découvert la ville du jeu, des lumières, de la démesure : LAS VEGAS avec ses nombreux casinos (le Caesar’s palace, le Luxor, le MGM grand, le Bellagio) , magasins, reconstitutions de monuments comme l'arc de triomphe ou la Tour Eiffel, de quoi bien s'amuser et se détendre.


La seconde semaine a débuté par le Red Rock Canyon situé à 20 km à l'ouest de Las Vegas dans l'État du Nevada, avec ses parois de grès rouge dont la plus haute mesure 1000 mètres de haut puis le voyage est rentré dans le vif du sujet avec la viticulture. Les États-Unis est en effet à la fois premier consommateur mondial et importateur, il constitue une source intéressante de débouché pour les vins français. Producteur de vins et exportateur, avec près de 400 000 ha en vigne, il occupe aujourd’hui le 4ème rang mondial, le seul état de Californie représentant à lui seul, 90 % de cette production. En nombre d'hectares plantés en vigne, la Californie est suivie par l’état de Washington (25 000 ha autour de Seattle) et de New York (15 000 ha). Ils sont alors rentrés au milieu du désert aride de Mojave pour découvrir le vin du désert avec la visite d'une propriété, dégustation de vin, déjeuner... Le mardi ambiance Halloween avec le village fantome de Calico né de la ruée vers l’Argent au 19e siècle et abandonné depuis 1907.

Après une nuit à Fresno, place le mercredi 31 octobre à la traversée de la Vallée San Joaquin et la découverte de la viticulture de masse : la Central Valley et la visite de la California Wine Institute. La soirée à Sacramento fut déguisée et spéciale Halloween. Le vin fut encore bien présent le lendemain, dans la Sonoma Valley au Nord de San Francisco et la visite du Domaine Francis Ford Coppola, réalisateur du film « Le Parrain » et « D’Apocalypse Now ». Italien d’origine, petit-fils de viticulteur et grand amateur de vin lui-même, il acheta en 1976 un domaine à l’abandon. Ils ont alors dégusté les vins locaux et échangé comme les autres jours leurs vins avec les viticulteurs.

Dans l’après-midi, direction San Francisco et son mythique Golden Gate Bridge puis un dîner musical jazz en coeur de ville. Ce samedi 3 novembre 2018 c'est donc déjà leur dernier jour du roadtrip américain avant le décollage direction Paris, puis Marseille ce dimanche la tête remplie de souvenirs par milliers de ces beaux moments de voyage dont ils se rappelleront surement toute leur vie.


L'agence qui avait déjà emmené des tretsois en Amérique du Sud le mois dernier, réfléchit dores et déjà à un voyage dans les pays baltes et relancer un projet sur l'Oregon. Pour les vignerons différentes destinations se profilent pour un prochain voyage : L'écosse ou le Chili ? Suspense…






























Photos : SB / FD / KD








=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...