Sur Facebook

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Fête de la Musique
Mercredi 21 juin 2017
Fête de la Saint Jean
Les 23 et 24 Juin 2017
Marché nocturne
30 Juin et 28 Juillet 2017
Grand Gala du PHENIX Muyathai 2017
Samedi 1er juillet 2017
Puces Brocantes Vide grenier
Samedi 8 Juillet 2017
Fête de la SAINT ELOI
Du 11 au 15 Juillet 2017
4e Course de caisse à savon
Mercredi 12 juillet 2017
›› Suite de l'agenda tretsois


COURSE DE CAISSE A SAVON

Rechercher sur le site











  • Le Journal tretsois
  • Economie


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015





Nous sommes dans une nouvelle année et donc comme tous les ans suivons l'actualité de nos commerçants et artisants tretsois, avec tous les changements qui ont eu lieu chez les commerçants de Trets en cette année 2017, avec de rares nouveautés mais surtout toujours autant de fermetures hélas...

Si vous venez vous aussi d'ouvrir un commerce ou de le transformer n'hésitez pas à le faire savoir

=> Relire l'actualité 2016 des commerces ici

HIVER
● On démarre par l'avenue Mirabeau, à l'entrée Ouest de Trets avec au rond point des français libre avec la fermeture en février de la boulangerie "La Fournaise de Mon Pere". Le boucher et magasin de fruits et légumes installés dans ce même petit centre commercial sont toujours ouverts.

● 100m plus loin, l'avenue Mirabeau, en venant de la Poste est désormais totalement vide de commerces jusqu'à l'office du tourisme. Le coiffeur ALYKOS COIFFURE a en effet fermé ses portes dernièrement.

● Un peu plus loin le coiffeur D.M.G Paolucci Coiffure installé avenue Mirabeau a déménagé et s'est mixé avec l'enseigne Coiff&Co qui était installée à la Burlière. Dmg Coiffure Trets vous accueille dans ces nouveaux locaux avec son équipe. Marie, Noémie et Sylvain sont à votre écoute du Mardi au Samedi de 8h30 à 18h30 avec ou sans rdv. Retrouvez les dans la zone commerciale de carrefour à coté de ZEEMAN. Le numéro de téléphone ne change pas, 04.42.27.34.38 / 06.06.71.18.91 et pour les personnes ne pouvant pas se déplacer Dmg Paolucci Coiffure Trets vous propose de venir vous chercher à votre domicile

● Autre fermeture, place de la mairie cette fois puisque le magasin d'onglerie "Rêve d'ongles" ouvert il y a moins d'un an a déjà fermé ses portes. Il devrait être remplacé par quelque chose d'identique.

● Avenue Jean Jaures, une ouverture cette fois avec un type d'enseigne qui devient à la mode à Trets, chose étrange, avec un second magasin d'audition : AMPLIFON Solutions auditives (Audio prothésiste). Il est ouvert du mardi au vendredi.

● Fermeture encore ou transfert plutôt... Comme prévu en février dernier le grand magasin de vêtements STYLECO a fermé ses portes après une longue période de braderie des stocks. Normalement, comme annoncé sur leur porte et site internet de la nouvelle enseigne, puisque la marque a été rachetée, un nouveau magasin baptisé NEWCO devrait ouvrir prochainement. "Nouvelle référence en matière de prêt-à-porter pour toute la famille, d’accessoires de mode, de produits de beauté et d’objets déco pour votre maison."


● La société Art et Fenêtres s'est installée il y a quelques mois, au 19 route de Puyloubier, 13530 Trets . Tel : 06 48 02 31 11. Elle est spécialisée dans l’installation de fenêtres et autres ouvertures (portes-fenêtres, portes d’entrée, volets et portails) . Elle possède des équipements à la pointe de la technologie.
=> Site internet




PRINTEMPS

● Le magasin PROMO PEINTURE qui était installé route de Saint Maximin, depuis à peine un an (printemps 2016) a fermé ses portes définitivement le jeudi 18 mai 2017.


● En ce mois de juin, la superette UTILE située boulevard VAUBAN, qui a du subir pendant des mois les travaux a changé de propriétaires et d'enseigne. Elle passe de "Utile" (enseigne SUPER U) à "VIVAL" de l'enseigne Casino.



● Le coiffeur ALYKOS COIFFURE fermé cet hiver situé 32, avenue Mirabeau, a été remplacé depuis le MARDI 20 JUIN par "BARBER SHOP 💈" : coiffeur - barbier qui reçoit du mardi au samedi de 9h à 18h !
Tel : 04 42 68 10 58



● Autre changement, le restaurant LE SUNSET situé route de Pourrières a changé de propriétaires. Baptisé désormais "DREAM EVENT'S LOC" se concentre désormais sur la location de sa salle pour tous types d'événements privés ou professionnels : salle seule ou avec des prestations comme traiteur ou dj par exemple. Ils feront également de temps en temps des repas à thème.



● La "Cabane à pizzas" située 4 rue Victor Hugo, ouverte en 2015, a également changé de propriétaires et est devenue depuis le 23 avril dernier "PIZZA FIRST". Tel : 04 42 26 12 61








Mercredi 24 mai 2017 la SPLA ainsi que la municipalité avaient invité la population a découvrir trois gros projets d'importance qu'elle va réaliser dans les années à venir et ce dès cette année à savoir l'agrandissement de la Burlière, la zac Cassin et le pole multimodal. Durant toute cette matinée des panneaux étaient ainsi exposés sur la place de la mairie lors du marché hebdomadaire pour que les habitants puissent prendre connaissance de ces projets majeurs.

Hélas comme aux réunions les tretsois ne se sont pas beaucoup approchés en général pour s'informer, et lors de la présentation orale à 11h30 par le maire et la SPLA en présence de plusieurs élus tretsois, il n'y avait qu'une trentaine de personnes, ce qui est bien dommage. L'INRAP était également présente pour présenter le résultat de la précédente phase de fouilles, à noter qu'une journée porte ouverte de la nouvelle phase de fouilles de la Burlière se tiendra samedi 17 juin.
Néanmoins au final cette présentation et ces panneaux n'apporteront aucune information nouvelle que ce qui avait été présenté en réunions publiques, chose très appréciable et utile cependant, plusieurs personnes de la SPLA étaient présentes pour répondre aux questions précises des tretsois.

Tout d'abord le responsable de la SPLA prendra la parole pour une présentation brève. A commencer par l'agrandissement de la zone de la Burlière démarrée en mai 2016 et qui prendra fin cet été avec un début de construction des magasins et entreprises début 2018. Une partie est destinée au commercial, l'autre aux industries entreprises. Il rappellera que le but de la zone de la Burlière était de pouvoir faire un transfert d'activités des entreprises de l'hyper centre et plus précisément de la Zac Cassin vers la Burlière afin d'envisager une requalification de la Zac Cassin. Le pole multimodal sera installé au bout de l'avenue René Cassin sur le terrain Rullier qui avait brulé l'an passé. Une zac Cassin où seront construits durant une dizaine d'années environ 500 logements sur 35 000m² environ échelonnés dans le temps. Cela permettra de requalifier l'avenue et aussi de créer un grand parc paysager de l'autre coté de la voie ferrée , jusqu'au RD6

Le premier magistrat, Jean Claude Feraud lui succèdera pour une présentation plus détaillée commençant tout d'abord par remercier les différents interlocuteurs et de démarrer en évoquant les fouilles archéologiques de la Burlière qui ont repris "Les fouilles c'est quelque chose de pénible pour nous car ça coute cher et dure longtemps mais c'est éminemment nécessaire et on a pu découvert que 4000ans avant JC, la ZAC de la Burlière existait déjà puisqu'il y avait un échange commercial qui existait où des produits de France et d'Italie avait lieu dans tout le bassin méditerranéen.

Puis expliquera que "Ces trois grands projets, que j’ai initié avec la majorité municipale, sont aujourd’hui indispensables car une ville inscrite dans son époque se doit de mettre en œuvre des projets structurants qui façonneront l’avenir. C’est cette exigence de projets structurants et nécessaires, qui nous permettra d’adapter notre commune à tous les changements annoncés et de lui garder une attractivité économique, sociale, et territoriale tout en conservant son caractère rural. Ces projets que nous portons s’inscrivent dans une perspective de développement permettant de renforcer l’attractivité de la commune et favoriser l’installation « d’entrepreneurs » tout en protégeant le petit commerce. Car nous le savons tous, sans emploi et sans création de richesse, il n’y a pas d’avenir pour notre ville, pour vous tretsois, et surtout pour demain avec notre jeunesse d’aujourd’hui.


Concernant la Zone d’Activités de la Burlière, nous avons souhaité l’extension et le réaménagement de cette zone pour offrir un panel de commerces et services suffisants à Trets, évitant la fuite des tretsois vers Saint Maximin, tout en protégeant les commerces du centre-ville. L’accès se fera à partir du chemin de la Burlière, que nous considérons comme insuffisant malgré les études du Conseil départemental. Je suis en train de négocier avec le CD un deuxième accès par la route de Puyloubier qui nous parait indispensable pour fluidifier le trafic. Cette zone de la Burlière est la première source de développement économique d’avenir pour notre commune."
dira t'il en donnant ensuite plus de détails.

Puis parlera du projet de la ZAC René Cassin qui permettra de développer "un nouveau quartier à dominante d’habitat, à proximité du centre-ancien, afin de contribuer à sa vitalité et de permettre, in fine, une meilleure gestion du territoire communal. Construire la ville sur la ville conformément aux préconisations de l’État. Cette zone s'étendra sur 11 hectares des cars Burles à la centrale à béton, on va en faire une réalisations sur le plan urbanistique très intégrée au centre ville
Nous avons, pour se faire, privilégié un projet urbain pour un nouveau quartier durable, parfaitement intégré dans son environnement, moderne et équipé, mettant en valeur le paysage et le cadre de vie, composé avec une architecture maitrisée, contemporaine, élégante et sobre, en harmonie avec le cadre historique proche. Une opération en continuité de l’existant, et afin d’optimiser les équipements publics et collectifs du centre-ville. Le projet permettra de proposer une nouvelle offre d’habitat de qualité qui ne sera pas simplement un lieu de passage. Nous avons voulu arrimer le nouveau quartier au centre ancien afin de donner de l’attractivité au centre-ville et dynamiser ses commerces de proximité."


Et évoquera enfin la future gare routière / Pole multimodal dont la métropole s'est rendue propriétaire du terrain début 2017 : "Les pôles d’échanges constituent aujourd’hui pour les villes un élément essentiel des systèmes de déplacement. Ils ne sont pas simplement des lieux de transit ; ils sont aussi des lieux d’accès privilégié à tous les autres moyens de transport (information multimodale, vente de titres…). La réalisation de ce pôle importait beaucoup pour la mobilité de la ville et s’inscrit avec cohérence dans les projets de la Burlière et Cassin. Son implantation géographique répondra tant aux besoins des habitants que des salariés qui souhaiteront se rendre sur la zone de la Burlière en transports en commun. Enfin, autre point positif avoué, grâce à ce pôle multimodal des places de parking dans l’hyper-centre devraient se libérer."

Puis dira en conclusion " je voudrais insister sur la cohérence de ce projet politique pour le développement de notre commune, alliant développement économique, développement de l’habitat avec un quartier agréable et développement des transports car ces trois éléments sont indissociables "
Un apéritif par traiteur sera ensuite offert à la population.





Si vous voulez connaître tous les détails sur ces projets consultez les articles associés :
* Agrandissement de la zone de la Burlière
* Pole multimodal gare routière
* Zac Cassin




/ 2 Commentaires







Aprèsprès de 10ans d'attente, de diverses réunions de présentation, de retard divers, l'agrandissement de la zone d'activité de la Burlière est enfin rentré dans du concret depuis mai 2016 avec le démarrage des travaux sur une surface de 23 hectares par la Communauté du Pays d'Aix (devenue Territoire du Pays d'Aix dans la Métropole Aix-Marseille-Provence), répondant ainsi à la demande de la Ville de Trets. C'est à la société publique locale d'aménagement Pays d'Aix Territoires qu'est revenu le soin de réaliser cette future Zone d'Aménagement Concerté (ZAC).

Un agrandissement qui se situe derrière la zone déjà existante et qui sera en deux parties sur une quarantaine de lots : une partie commerciale et une autre industrielle. L'interet est de pouvoir transférer les activités installées sur l'avenue René Cassin sur cette zone. "Cela permettra au bassin de Trets de rester très performant en terme d'emploi" explique la SPLA.

Après les autorisations administratives, acquisitions foncières puis une très grosse phase de fouilles archéologiques préventives qui avait été réalisée au printemps 2015 sur une zone de 7 hectares, le gros des travaux a démarré en mai 2016 avec le terrassement, puis l'aménagement avec les réseaux d'eau, le pluvial, l'électricité, la voirie etc... Tous les réseaux étant enterrés. 3accès seront ainsi créés à partir du chemin de la Burlière qui sera l'accès principal, aménagé avec des voies très larges facilitant la circulation de camions et poids lourds qui devront accéder à la zone artisanale au fond . Ce chemin débouchera sur le carrefour à feu rouge aménagé sur le RD6 boulevard de l'Europe en novembre décembre dernier. Un autre accès aura lieu à partir de la zone existante sur l'avenue principale et un autre sur la route de Puyloubier. Au total ceux sont près de 4 millions d'euros de travaux qui seront réalisés qui s'achèveront en Aout 2017. 2 bassins d'eaux pluviales paysagers seront aussi créés.


Alors que des habitants critiquent cet agrandissement pensant qu'il va entrainer la mort du centre ville, à l'inverse beaucoup l'attendent avec impatience espérant y trouver pleins de grands magasins très connus comme ceux que l'on trouvent à St Maximin, mais d'après les informations données en cette fin mai 2017 lors d'une seconde présentation, ils risquent de beaucoup déchanter... On constate en effet que la majorité des lots dit commerciaux seront en fait des transferts de magasins ou entreprises existants : Carrefour, des garages automobiles et qu'il reste très peu de places pour de nouveaux magasins (5 , 6 lots apparemment). Par ailleurs entre les noms annoncés en juin 2016 et la réunion de ce 24 mai 2017 aucune nouvelle annonce n'a eu lieu lors de la présentation publique par la SPLA, malgré les nombreuses questions posées par Trets au coeur de la Provence, aux interlocuteurs de la société d'aménagement. Ces derniers ne pouvant trop en dire car les promesses de vente ne sont toujours pas signées pour beaucoup. De plus quelques lots sont encore disponibles.

Parmi ces 44 lots, une douzaine devraient en effet être occupés par un grand supermarché Carrefour, parking compris. Ce grand magasin comptera 6 petites boutiques, les mêmes qui existent actuellement dans Carrefour market de façon à ne pas concurrencer le petit commerce local. On parle d'un magasin de 5000m² environ (à titre d'info celui des Milles fait près de 15 000m²). Le batiment du Carrefour Market actuel restera propriétaire de Carrefour et ne devrait pas être détruit, même si on ne sait pas véritablement ce qu'il y aura à la place. Le seul nouveau magasin connu qui s'implantera est GIFI (sur deux lots), qui risque donc de concurrencer Trets Belle affaire, il y aura aussi un picciniste (KAP) .

Un pôle automobile en entrée de zone réunissant les activités de mécaniques et les garages de la commune sera aussi créé avec Iaquinta, Renault, Ganci.
De son coté le maire Jean Claude Feraud a précisé : "On veut faire en sorte que les tretsois trouvent tous ce dont ils ont besoin de manière à éviter qu'ils aillent à St Maximin ou ailleurs, tout en protégeant le petit commerce du centre ville. La voirie, la répartition logique des lots a été étudiée de manière très précise. On a étendue cette zone sur 23 hectares soit 44 lots."
L'attribution de lot est réalisé par un comité de pilotage composé de Monsieur le Maire, d’Élus Municipaux et de représentants de la CPA Métropole.

Dans la zone industrielle on retrouvera Euromair (Fabricant de machines à projeter et pulvériser), Ganci (un garage), SPM (entreprise de maçonnerie), LDMS (entreprise locale de levage), PROPLAST (entreprise de menuiserie), UNIBETON (Centrale à béton).

Par ailleurs, depuis mars, une seconde phase de fouilles sur deux zones ont été lancées qui s'achèvera cet été 2017.

Plan des attributions au 28 avril 2017



LE SUIVI DES TRAVAUX
ETE 2016




DEBUT 2017




Aménagement du carrefour sur le RD6






Nouvelle phase de fouille mai 2017

/ 1 Commentaires






Mercredi dernier, 10 mai 2017 à 19h la nouvelle association des commerçants de TRETS : Les Vitrines de Trets organisait une réunion salle de l'olympe pour informer ses nouveaux et premiers adhérents commerçants sur les projets à venir de cette jeune association qui n'a qu'un mois et demi. Près d'une trentaine de personnes avaient fait le déplacement pour écouter les membres du bureau : La Présidente : Mélanie Despatures (Mon Opticienne), le Vice Président : Alain Contensuzas (Lorenove) , la Secrétaire : Anne-Marie Polin (Esthetic Evasion) , le Trésorier : Brice Batifouillé (CIC) . Une réunion d'une heure et demie qui fut très intéressante où chaque participants s'est présenté.

Elle commencera par la présentation de Terre de commerces, puis le staff du Tennis Club Tretsois informera l'assistance sur son premier grand tournoi des commerçants qui aura lieu le dimanche 4 juin 2017. 7 ou 8 équipes sont pour le moment inscrites et il reste encore beaucoup de places disponibles, puisque la capacité maximum est de 16 équipes de 4 personnes minimum. Ce sera une sorte d'olympiade autour du tennis avec de nombreuses activités, un repas le midi offert aux participants, une remise de prix en fin de journée et dotation de la part des commerces.

Puis l'association reviendra sur sa première manifestation "la chasse aux œufs de Pâques" du 15 avril dernier qui a bien marché et eu beaucoup de participants expliquera le bureau, même si une personne du quartier Pragues s'est plainte qu'il n'y ait pas eu de communication sur cette zone.
Au niveau des adhésions de l'association, il n'y en a pas autant que le bureau le souhaitait à ce stade pour le moment , les commerçants et artisans, ou professions libérales mais aussi associations sont dont invités à prendre leur adhésions à l'association.


Puis l'association présentera son programme 2017 qui est bien sympathique et intéressant :

* Premier évènement l'association tiendra la buvette lors du grand aïoli qu'organisera la mairie, le Samedi 24 juin 2017 place de la mairie le midi. Toutes les recettes de la buvette reviendront à l'association. Dans la foulée Les Vitrines de Trets organiseront un grand tournoi de pétanque l'après midi de 15h à 20h..... SUR LE COURS ! Oui oui l'association va installer des terrains de boules éphémères sur le cours , le tournoi aura aussi lieu sur le boulodrome de la gare pour que tous les commerces en profitent, les recettes des inscriptions à ce tournoi reviendront à l'association. Il y aura également un terrain pour les enfants géré par la ludothèque.

* Autre évènement qui fera plaisir à de nombreux tretsois qui réclamaient son retour depuis 2014 : le retour du Marché nocturne estival, qui avait eu lieu pendant 4 étés tous les vendredi de l'été de 2011 à 2014 mais que la mairie n'avait pas reconduit en 2015 et 2016 faute de vendeurs suffisants et d'affluence .
L'association en organisera ainsi deux évènementiels dans l'été afin de ne pas lasser, les Vendredi 30 Juin et Vendredi 28 Juillet 2017 normalement. Ils se dérouleront sur le cours recevant majoritairement des commerçants et artisans locaux dont de Trets. Ils seront de plus animés par une soirée musicale de 18h à 23h, organisée par deux établissements voisins du cours : Le Patio et le Café de la Renaissance puisque tous les derniers vendredi du mois de mai à aout ils organiseront ensemble une soirée musicale avec apéritifs musicaux tapas et trois ou 4 choix de repas.

Une commerçante suggèrera alors que d'autres se greffent à eux pour faire quelque chose de plus important, les responsables expliqueront qu'ils ne sont pas contre mais qu'il faut que les autres soient d'accord. "Le but avec ce marché est de faire revenir les gens en centre ville" expliquera la présidente Mélanie Despatures qui précisera qu'ils étaient ouverts à toutes les idées pour animer le village.

* Halloween le mardi 31 octobre, ils vont travailler afin de faire quelque chose de plus grand que les autres années

* Noël. L'association pense organiser le concours de la plus belle vitrine de Noël où ceux sont les commerçants qui voterait.


La présidente proposera également de faire des cours de danse etc en plein air par les associations de la commune dans les jardins des remparts par ex pour des cours de yoga, précisant que le maire n'était pas contre occasionnellement pour en faire place de la mairie ou au jardin des remparts qui rouvrira prochainement. L'association réfléchie aussi à pourquoi pas organisé un loto estival en plein air.






En ce dimanche 16 avril 2017 c'est PAQUES.

La grande journée des œufs en chocolat donc que les petits tretsois seront des centaines à aller chercher dans les jardins. A cette occasion les trois grands boulangers de Trets : Le Moulin de Mont Aurélien, Le Fournil Mirabeau, et le Fournil de La Gare proposent de superbes confections en chocolat forts bien réalisées, réalisées maison par leurs patissiers .

Outre les traditionnels œufs géants on trouve des poules, voitures, Mr Patate, poisson, cloches, lapins etc que vous pouvez aller acheter chez eux.

La fleuriste de la commune MATY FLEURS nous a elle confectionné cette année encore une bien jolie vitrine pour Pâques.


Petit diaporama photo des confections en chocolat des artisans tretsois et de la vitrine de Maty Fleurs
Paques 2017 Décorations






Souvent réclamée d'années en années à la même période; Trets a connu ce Samedi 15 avril 2017 sa première grande chasse aux œufs de Pâques. Cette belle nouveauté que l'on doit à la nouvelle association des commerçants de la commune "Les vitrines de Trets" a d'ailleurs été sa toute première manifestation et s'est soldée par un très beau démarrage.

Ce samedi, à la veille du Dimanche de Pâques, dès 15h et pendant environ deux heures des dizaines de jeunes enfants accompagnés par leurs parents ont ainsi arpenté les rues du centre ville, ou de la Burlière etc avec à la main un sachet ou panier pour aller chez les commerçants participants chercher des petits œufs en chocolat, un peu comme chaque année pour Halloween. Les commerçants participants à l'opération avaient affiché l'affiche sur leur vitrine. Au final ils ont été un peu plus d'une trentaine à jouer le jeu (épicier, bars, restaurants, opticien, pharmacie, boucher, fruits et légumes etc) explique la présidente de l'association qui est allée les rencontrer ces dernières semaines et faire connaitre en même temps l'association.

Une première manifestation dont elle tire un bilan positif puisque les enfants étaient nombreux en centre ville, et il y avait bien plus de monde qu'un samedi classique. Le but premier de cette première chasse aux œufs étaient en effet de donner envie aux tretsois de venir chez les commerçants, de découvrir ainsi en même temps leurs produits et donc du coup de consommer. Elle fourmille déjà d'idées pour l'année prochaine afin d'améliorer le concept de cet évènement. Le retour était aussi positif chez les commerçants interrogés qui trouvaient que c'était une bonne idée et qu'il y a eu une belle fréquentation pour cette première. Les enfants eux semblaient ravis et la jeune lapine présente au café de la Renaissance (qui organisait en même temps une tombola spéciale) a rencontré un beau succès auprès des petits tretsois.







Quelques petits potins sur les commerces tretsois en ce printemps 2017


● Fermé comme prévu en février dernier après une longue période de braderie des stocks le grand magasin de vêtements STYLECO va enfin réouvrir . Comme annoncé sur leur porte depuis et site internet de la nouvelle enseigne, puisque la marque a été rachetée, le nouveau magasin baptisé NEWCO va enfin voir le jour et la date est connue. L'enseigne attend ses nouveaux clients dès ce VENDREDI 14 AVRIL 2017.
Elle se présente ainsi : "Nouvelle référence en matière de prêt-à-porter pour toute la famille, d’accessoires de mode, de produits de beauté et d’objets déco pour votre maison."




* COMMERCE : Ouverte depuis mi septembre 2016 le magasin MON OPTICIENNE situé bvd de la République vous propose ses lunettes. Elle fait ainsi beaucoup de lunettes de créateurs, "dont les clients sont très contents" explique sa propriétaire, et propose des marques différentes des opticiens habituels.
Une page Facebook mise à jour très régulièrement existe pour vous proposer ses dernières offres, nouveautés en vente etc




* La nouvelle association des commerçants LES VITRINES DE TRETS, que le site vous a présenté il y a 10jours a désormais sa propre page Facebook mais aussi un logo , le voici



* C'est Pâques ce 15 avril et à cette occasion, comme l'an passé la Boulangerie de la gare organsise une grande tombola à deux euros pour gagner de grosses confections en chocolat faites maison



* Soirée au salon Francesca le 21 avril



* Offre spéciale à AILLEURS VOYAGE à l'occasion du sentier vigneron gourmand



* Institut L EN BEAUTE, route de St Maximin



* Fin avril au salon Francesca






Au mois de février dernier, le magazine PEOPLE Public est venu chose rare, jusqu'à Trets, pour écrire un article. Celui ci traitait évidemment du restaurant LE PATIO de Trets, géré notamment depuis octobre 2016, par la star de la télé réalité des MARSEILLAIS de W9 : KEVIN GUEDJ. Voici la critique parue dans le numéro sorti ce vendredi 7 avril 2017...









Les tretsois sont au Japon ! Après avoir organisé pour les vignerons tretsois un voyage thématique en novembre dernier en Afrique du Sud, l'agence de voyages de Trets AILLEURS VOYAGES, situé Cours Esquiros, a emmené cette fois en ce mois d'avril 2017 des tretsois au « Pays du Soleil Levant » .

25 tretsois, clients de l'agence depuis longtemps, sont en effet partis ensemble il y a une semaine, lundi 27 Mars 2017 pour une dizaine de jours de vacances accompagnés de la directrice de l'agence Sylvie Basso pour visiter les villes et sites mythiques de ce pays d'Asie.

Partis de Trets en car très tôt le matin, ils ont ainsi pris l'avion ensuite à l'aéroport de Marignane et eu de très nombreuses heures d'avion pour arriver dans ce pays insulaire de l’Asie de l’Est. Depuis leur séjour se passe à merveille et les visites s'enchainent puisqu'OSAKA, KYOTO, la tristement célèbre ville d'Hiroshima pour terminer par la capitale TOKYO sont au programme de leur séjour. Les voyageurs provençaux en ont même profité pour vêtir les habits traditionnels du pays. Leur retour à Trets est prévu pour ce jeudi 6 avril 2017. Souhaitons leur une bonne fin de voyage.

L'agence a d'ores et déjà un nouveau projet puisqu'elle prépare l'organisation d'un nouveau voyage thématique cette année, pour les vignerons.



Photos S. B.






Après près de 30ans d'existence, l'Union des commerçants et artisans tretsois disparaissait le jeudi 26 juin 2014. Crée par François Coquillat dans les années 80, puis gérée pendant de nombreuses années par Martine Lacroix, elle avait ensuite été reprise par José Gaset durant ses dernières années. 3 présidents qui avaient avec leurs équipes respectives beaucoup œuvré bénévolement pour aider les commerçants et animer la ville grace aux très nombreuses manifestations que l'association aura organisé durant toutes ces années : la puces brocante, des lotos, concours divers, les médiévales, les nuits de Trets, manifestations de toutes sortes à Noël etc.. Mais au fil des ans, les dirigeants ont du faire face à un manque cruel de bénévoles et une faible mobilisation ou soutien des commerçants.

Depuis cette disparition en 2014 la situation commercante n'est pas au mieux : les fermetures s'enchainent , le centre se vide de plus en plus et des tensions se sont créées entre mairie et commerçants avec un point culminant en septembre dernier avec la pose de banderoles sur le cours pour faire part aux habitants de leur colère sur le manque d'animations, lors du salon de la gastronomie suivi d'un article dans La Provence et une réponse assez ferme en conseil municipal du maire.


Alors que Trets compte aujourd'hui 156 commerces (artisans, professions libérales etc) et face à ce constat, la municipalité a contacté à l'automne dernier la Chambre de Commerce et d’Industrie avec qui elle était déjà en relation par convention au sujet du chateau de Trets, l'urbanisme commercial pour la nouvelle zone et la Burlière, afin d'essayer de remonter une association des commerçants. La mission est désormais réussie, la rumeur qui courrait dans Trets depuis janvier s'est confirmée. Plusieurs commerçants ont ainsi été contactés au fil des mois par la représentante de la CCI Madame Stéphane PERNET et un bureau a réussi à se constituer. Elle a ainsi notamment rencontré Mélanie Despatures nouvelle tretsoise, qui gère le magasin Mon opticienne, installé boulevard de la République depuis septembre 2016 et qui a fait preuve au fil des discusisons avec la représentante de la CCI de beaucoup de volontés et d'envies.


"J'ai rencontré depuis que je suis installé à Trets beaucoup de monde, de commerçants et je me suis rendu compte des difficultés qu'ils avaient, le manque de communication, puis il y a eu cette main tendue de la mairie, la rencontre avec Mme Pernet puis au fil des discussions l'envie est venue de remonter l'association. Beaucoup de commerçants avaient la motivation de remonter cette association, car on ne peut pas toujours tout attendre de la mairie, ceux sont nos commerces explique t'elle. A titre personnel on se doit de s'investir. Il y a beaucoup de motivation chez nous, car il y a beaucoup de coeur à vivre ici et la plupart des commerçants que l'on a rencontré étaient partants." poursuit Mélanie Despatures qui a été élue nouvelle présidente de l'association. Une présidente qui a craqué pour notre village et est vraiment pleine de motivation, de bonne volonté, d'envie et remplie d'écoute.

25 ont participé à l'assemblée générale de l'association qui a officialisé la naissance de l'association, le mardi 14 mars 2017 à 19h30 au foyer de l'olympe. D'autres n'avaient pu venir ce soir là, et tous les autres vont être démarchés au fur et à mesure. Le bureau a été constitué de façon à avoir des représentants dans chaque secteur d'activité de la commune : avec la présidente qui est sur le cours, une autre à la gare, un à la Burlière, de manière à ce que tous les commerçants travaillent ensemble. Le siège social est installé comme pour beaucoup d'associations en mairie. La cotisation est de 50€. Le bureau a été élu pour un mandat d'un an. Le nom officiel choisi pour l'association par 15 voix est : "Les vitrines de Trets", l'autre nom envisagé était "Les professionnels de Trets".

La CCI est là pour accompagner l'association sur la première année, les conseiller, guider comme par exemple pour monter une manifestation leur dire ce qui fonctionne bien ou moins bien tout en étant juste comme conseiller, toutes les décisions finales revenant aux membres de l'association.


Mais la nouvelle équipe des " Vitrines de Trets " sera t'elle soutenue, et suivie par les commerçants, ce qui avait fait défault par le passé et entrainé on s'en souvient la disparition de "L'union des commerçants" en juin 2014 ? " Je l'espère fortement." répond la présidente. " Je pars d'une démarche de qui ne tente rien n'a rien, à partir du moment où certaines personnes avaient baissé les bras, il n'y avait du coup plus d'échanges, plus rien, chacun restait dans son coin, notre but est désormais de se rassembler et en faire ressortir quelque chose de bien. Après il faut créer cette cohésion, si chacun reste dans son coin, ça ne marche pas, il faut donc aller vers les autres, informer, que les commerçants soient informés des choses qui vont se faire, il faut que les commerçants puissent se préparer aux grandes fêtes par exemple et puissent aussi y participer.

Après ceux qui ne sont pas partants pour le moment, s'ils voient qu'il y a un nouvel essort, que ça fonctionne, que ça redonne de l'ampleur au village, ils s'y rajouteront forcement car ça sera dans leur interet de le faire, pour l'instant on avance pas à pas comme si tout recommencait. On repart vraiment sur des bases nouvelles aujourd'hui, et également avec la mairie . Pour avoir discuté avec le maire, lui a la volonté que quelque chose rennaisse, que quelque chose de qualitatif se fasse. Il a l'air vraiment de vouloir s'investir, a des idées, ça a l'air je pense d'être un nouvel essort et là il faut vraiment le saisir. Si la démarche vient de la mairie il faut la prendre, on ne peut du coup qu'avancer dans le bon sens et les commerçants ont l'air de l'entendre. Après à nous d'apporter des idées, on ne peut pas aussi lui demander de tout accepter et si c'est refusé on repartira sur autre chose , j'ai conscience aussi que certaines choses seront refusées. "



Au sujet des tensions de ces derniers mois, le but est désormais d'aller de l'avant et repartir de zéro expliquent elles. "Le but est qu'il y ait un dialogue maintenant entre les commerçants et la mairie. Notre but est de créer avec l'association un collectif avec la chambre de commerce en médiateur. Pour la mairie c'est plus simple d'avoir un seul interlocuteur plutot qu'écouter les doléances de chacun. Si la mairie a fait cette démarche c'est qu'elle se rend bien compte qu'il y a un vrai problème , elle ne peut avoir toutes les solutions aux problèmes et il faut donc aussi que les commerçants l'entendent et se bougent. La communication est ce qu'il y a de plus important. Il y a quand même beaucoup de belles animations faites par la mairie et il faut donc voir comment les commerçants peuvent s'y greffer" précise Mme Pernet qui s'occupe depuis de nombreuses années maintenant de 28 communes dans le département et a donc de l'expérience dans le domaine. Elle veut aussi beaucoup travailler sur l'accueil des clients précise t'elle.

"On veut avancer désormais, laisser de coté les tensions qu'il y a eu l'automne dernier. Après avoir parlé aux commerçants ça a permis d'apaiser les choses. Cependant ils sont en attente maintenant de voir. C'est à dire qu'un pas a été franchi et maintenant tout le monde attend que ça aille dans le bon sens, car on a un village à fort potentiel. Mais il ne faut pas être qu'en attente, il faut savoir aussi quand on a un commerce s'investir personnellement et c'est la démarche que l'on va faire avec Stéphane Pernet en allant les voir . Par exemple vous avez un bar on va leur dire il faudrait faire telle et telle chose pour faire revenir du monde, vous avez un restaurant faire ci, tout n'est qu'une démarche de réorganisation, communication." poursuit la présidente.

Un bon courage donc à cette nouvelle association et souhaitons lui de vivre aussi longtemps que la précédente.


LES PROJETS
"On n'aura pas de grands budgets, on ne pourra avoir la première année de grosses subventions mais on va travailler pour faire des petites choses. On veut faire vraiment participer tout le monde aux manifestations. Tout ce que l'on va faire c'est du donnant donnant. On veut que les habitants reprennent confiance en leur village et qu'il y ait du relationnel entre les habitants et les commerçants, que les habitants prennent plaisir à venir chez les commerçants."

* Création d'une chasse aux oeufs pour Paques chez les commerçants en avril
* "On a des choses de prévues pour l'été avec des soirées par exemple"
* Animations pour Noël
* Pourquoi pas faire des manifestations à thème en plein air avec les associations comme des cours de yoga dans le jardin des remparts, cours de danse dans le centre ville en plein air
* Halloween en octobre, après une dynamique créée l'an passé ils comptent accentuer leurs efforts pour cette année
* Fête de l'iris
* Développer la communication en créant une page Facebook
* Adhérer à Terre de Commerce et Shopin’13
* Travailler avec la mairie
Et encore pleins de multiples petites idées et envies

LE BUREAU
Présidente : Mélanie Despatures (Mon Opticienne)
Vice Président : Alain Contensuzas (Lorenove)
Secrétaire : Anne-Marie Polin (Esthetic Evasion)
Trésorier : Brice Batifouillé (CIC)
Michël Sztern (Allianz), dont le rôle sera à déterminer






La presse annonce que le supermarché CARREFOUR MARKET, qui devrait devenir "hyper" dans un futur proche, installé à la Burlière organise une journée porte ouverte, comme celui d'Aix et Gardanne ce Mercredi 22 mars 2017.

Le magasin ouvre en effet ses portes aux jeunes "L'objectif de cette journée est de présenter les 120 métiers proposés par l'enseigne, les opportunités de recrutement et les perpectives de promotion interne", explique dans un communiqué le groupe, qui précise que "dans le département, l'enseigne compte plusieurs formats de magasins, à savoir des supermarchés Market et 8 hypermarchés, ce qui représente un nombre important de métiers différents et des opportunités de postes attractifs. En 2016, 919 salariés de moins de 26ans ont été embauchés dans le département".


Article de LA PROVENCE du 26 mars 2017








Le quotidien LA PROVENCE du 31 janvier 2017 s'est interressé à EXPERA CONSEILS l'entreprise de l'ancien conseiller municipal aux finances lors du précédent mandat : AXEL GASET. Il a ainsi ouvert de nombreux cabinets d'experts comptables dans la région, dont à Trets, avenue Jean Jaurès. Il envisage d'ailleurs de s'agrandir dans la zone de la Burlière.










=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...