Sur Facebook

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Exposition Mosaiques
7 au 28 avril 2017
Fête de la Saint Jean
Les 23 et 24 Juin 2017
Soirée festive par l'UST
29 Avril 2017
Grande fête nature chasse peche loisirs
Samedi 29 et dimanche 30 avril 2017
Journée shopping salon VDI
samedi 30 AVRIL 2017
Théatre LA SERIE PAGNOL
Samedi 6 mai 2017
3e SOUTH VINTAGE FESTIVAL
12/13/14 Mai 2017
Bourse aux enfants
Dimanche 14 Mai 2017
Fête de la Musique
Mercredi 21 juin 2017
Grand Gala du PHENIX Muyathai 2017
Samedi 1er juillet 2017
Puces Brocantes Vide grenier
Dimanche 9 Juillet 2017
Fête de la SAINT ELOI
Du 11 au 15 Juillet 2017
›› Suite de l'agenda tretsois

Rechercher sur le site











  • Le Journal tretsois
  • Election


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015





Vous vous en souvenez il y a trois ans, les Municipales 2014 de Trets avait un 6e candidat : DIEU, (à relire ici) qui s'était porté candidat pour devenir maire avant de se désister peu avant le premier tour. C'était le sujet du livre qui avait animé toute la campagne tretsoise sous la plume d'un tretsois Jacques Blanchart.
En ce printemps 2017 c'est l'élection présidentielle qui l'a inspiré et cette fois Dieu est en pleine réflexion en vue du premier tour, voici la suite de ses aventures....

Dieu et les élections Présidentielles 2017



A noter que si vous souhaitez un exemplaire de son précédent livre sur les municipales de Trets, contactez le au jacques.blanchart@wanadoo.fr , il lui en reste 8.






Après les Primaires de la droite et du centre qui ont eu lieu en novembre dernier avec un beau succès de participation, avec un gros effet médiatique, les électeurs sont de nouveau appelés aux urnes, s'ils le souhaitent, pour désigner un nouveau candidat pour les Présidentielles 2017 de mai prochain. Cette fois il s'agit de désigner le candidat qui représentera dans ces "Primaires citoyennes" la gauche et les écologistes. Elles sont co-organisées par les acteurs de la Belle Alliance Populaire (dont le Parti socialiste, le Parti Radical de gauche, Génération écologie, l’UDE, le Front démocrate et le Parti Ecologiste)

C'est la seconde fois que le parti organise une élection de ce type après le succès de leur Primaire en 2011 qui avait désigné François Hollande. Le contexte est cette fois moins positif pour le parti à en croire les sondages et la communication médiatique un peu moindre avec une campagne express en 3semaines.

En 2011 la participation avait été à Trets (regroupant les électeurs de Trets, Peynier et Puyloubier) de 498 personnes au premier tour, 510 au second, mais à droite en novembre dernier celle ci a été double (ces 3 communes votent majoritairement à droite depuis plusieurs élections) avec 1264 personnes au 1er tour, 1269 votants au second. Combien seront ils cette fois ?

7 candidats sont en lice (six en 2011) : Manuel Valls ex 1er ministre, Vincent Peillon, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Sylvia Pinel (Parti radical de gauche), Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate) et François de Rugy (Parti écologiste).

Le vote aura lieu Dimanche 22 Janvier 2017 pour le premier tour, Dimanche 29 pour le second.



A Trets, un seul lieu de vote aura lieu comme en 2011 , salle des colombes, avenue Max Dormoy. La dernière fois ce dernier avait eu lieu à l'école St Jean. Pour fluidifier l'acceuil le parti annonce que la salle sera divisée en trois bureaux. Elle recevra tous les électeurs de Trets mais aussi de Peynier. Ceux de Puyloubier devront cette fois aller voter à Rousset. Les bureaux seront ouverts de 9h à 19h.

Qui peut participer aux primaires de la gauche ?
* Pour voter, il faut être de nationalité française et inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016, ou s'être pré-inscrit spécifiquement pour cette élection avant le 31 décembre 2016.
justifier son identité le jour du vote par sa carte d'identité, passeport ou autre pièce. Si vous vous êtes inscrit au cours de l'année 2016, vous devrez vous munir de votre justificatif d'inscription.
* signer une charte d'adhésion aux valeurs de la gauche et des écologistes
* vous acquitter d'une contribution aux frais d'organisation de 1€ par tour de scrutin



LES RESULTATS DU 1ER TOUR

Ce dimanche, avait lieu le premier tour des Primaires de la gauche dans un contexte particulier cette année avec des sondages mauvais pour le gouvernement sortant et un manque d'interet pour ces élections constatés lors des débats télévisés, et pour ne rien arranger à Trets les organisateurs ont été confrontés à une mauvaise météo melant pluie et vent violent, n'encourageant pas à sortir. Le résultat est sans surprise donc avec une forte baisse de la participation comparée à la primaires de 2011 qui avait réuni 498 votants. Les bénévoles (différents de 2011) qui ont tenu les trois bureaux de votes rassemblés salle des colombes ont donc eu bien du courage ce dimanche car on n'y a pas vu de longue file d'attente comme en novembre dernier pour la primaire de la droite.

Ceux sont au total 350 personnes qui se sont déplacées pour voter à cette primaire, et même si le total 2011 comptait les électeurs de Puyloubier (que l'on peut chiffrer à quelques dizaines), la baisse est donc sensible. Une tendance constatée également au national avec environ 1.5M de votants contre 2.7M en 2011 !

Les votants à Trets ont mis en tête Benoit Hamon, à 32.3% celui que les sondages mettaient peu à peu en tête dans les tous derniers jours, et mis l'ancien premier ministre Manuel Valls, second avec 26.57%, un ordre qui est identique au national mais les électeurs de Trets ont d'avantage voté pour les autres candidats plutôt que les deux premiers. On notera que les peynierens ont voté différemment des tretsois et de l'ordre national.
Autre petite chose à constater 4 personnes sont venues payer et voter blanc !

TRETSPEYNIERTOTAL TRETS
(Trets + Peynier )
NATIONAL
Benoît Hamon84 votes29 votes113 voix - 32.3%36.35%
Manuel Valls59 votes 34 votes 93 voix - 26.57%31.11%
Arnaud Montebourg50 votes 18 votes 68 voix - 19.42%17.52%
Vincent Peillon17 votes 10 votes 27 voix - 7.7%6.85%
François de Rugy (Parti écologiste)134 17 voix - 4.86 %3.88%
Sylvia Pinel (Parti radical de gauche)11 2 Voix - 0.57%1.97%
Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate)41 5 voix - 1.42%1.01%
     
PARTICIPATION228 votants

97 votants
2570 Inscrits

350 votantsEnviron 1.5M de votants
Blancs & Nuls 1.03%




LES RESULTATS DU 2e TOUR

ECHO DE CAMPAGNE : Christophe Sanna, élu d'opposition, devenu indépendant l'an dernier a expliqué qu'il ne votait pas à ces primaires ayant choisi de soutenir (comme le maire de Rousset) Emmanuel Macron. Il est d'ailleurs organisateur d'un comité de soutien du candidat dans la vallée. " NON, je ne suis pas allé voter aux primaires socialistes, car comme beaucoup d'entre nous et nous le vivons au quotidien dans les communes, les départements, les régions, La France n'avance plus sur le chemin du progrès. Le chômage brise des vies, des familles, l'inquiétude face au terrorisme est grandissante. Le statu quo n'est plus possible. Ce ne sont pas les ajustements dont nous avons besoin, nous avons trop tenté, trop essayé.Ce n'est pas un petit peu plus ou un petit peu moins de droite ou de gauche qu'il nous faut. C'est une TRANSFORMATION. Sans attendre, il est temp que chacune et chacun prenne ses responsabilités. C'est pour cela que j'ai choisi de prendre les miennes et de soutenir le candidat Emmanuel MACRON. J'adhère totalement à son projet pour réunir tous les progressistes. Dans les jours à venir, je pourrai donner plus d'informations aux personnes souhaitant adhérer au projet d'Emmanuel Macron. " a t'il déclaré sur FACEBOOK.


LES RESULTATS
Le second tour de ces primaires a eu lieu ce dimanche 29 janvier 2017 dans les mêmes conditions qu'au premier tour, mais avec une météo bien plus clémente cette fois. Deux candidats s'affrontaient, tous deux du PS : Benoit Hamont et Manuel Valls. La participation elle est en hausse de 22 personnes entre les deux tours, mais très inférieure encore à celle de 2011 au second tour, où il y avait eu 510 votants (avec les électeurs de Puyloubier). Très inférieure aussi à celle de la droite 1269. La hausse entre les deux tours est cependant supérieure à celle de 2011.

Comme la semaine dernière, les électeurs ont placé largement en tête BENOIT HAMON, le choisissant pour représenter la gauche aux Présidentielles avec 58.87%. Un score identique quasiment au national. Une très grosse défaite donc pour l'ancien premier ministre. On notera que cette fois les Péyniérens ont voté comme les tretsois cette fois, mais de manière plus faible.
Il y a eu plus de 2 millions de votants au final , selon une estimation du PS

TRETSPEYNIERTOTAL TRETS
(Trets + Peynier )
NATIONAL
Benoît Hamon162votes (60%)57votes (55.88%)219voix - 58.87%58.71%
Manuel Valls104votes 45votes 149voix - 40.05%41.29%
4 nuls 
PARTICIPATION270 votants102 votants372 votantsSur 2M de votants

Mis à jour 30/1


/ 2 Commentaires






Politique pour une fois, comme à chaque occasion de scrutin électoral depuis la création du site, puisqu'au mois de novembre les français, s'ils le désirent seront appelés aux urnes pour désigner le candidat de la droite et du centre pour l'élection Présidentielle de 2016. C'est la seconde fois qu'un tel scrutin se produit ainsi après la primaire de la gauche en 2011.


7 candidats sont en lice : Bruno Le Maire, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé, Jean-Frédéric Poisson et François Fillon .

Le vote aura lieu Dimanche 20 novembre 2016 pour le premier tour, Dimanche 27 pour le second.


Pour Trets, en 2011 un lieu unique de vote avait été organisé à L'école St Jean pour Trets et Puyloubier, cette fois deux seront ouverts sur la commune ouvert de 8h à 19h et d'autres dans le canton. Ainsi la majorité des habitants de Trets devront voter au château des remparts, tandis que tous ceux ayant l'habitude de voter aux deux bureaux des colombes voteront salle des colombes, ainsi que les habitants de Peynier et Puyloubier. Ceux de Rousset iront voter à Châteauneuf le rouge et un bureau sera aussi ouvert à Fuveau. (Plus d'infos sur le site officiel)


Le jour du vote, vous devez : Présenter une pièce d'identité et Verser une participation aux frais d'organisation de 2€ mais aussi Signer la Charte de l'alternance : « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m'engage pour l'alternance afin de réussir le redressement de la France »

L’élection primaire permet de sélectionner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle. C’est un outil démocratique de débat et de rassemblement : tous les candidats s’engagent à soutenir celui qui sera désigné à l’issue du scrutin. Le vote est ouvert à tous. Il n’est pas réservé aux adhérents des partis. Pour voter, il suffit :
- D’être inscrit sur la liste électorale au 31 décembre 2015 (ou d’avoir 18 ans à la date de l’élection présidentielle 2017)

En 2011 498 personnes avaient voté au bureau de Trets au premier tour, 510 au second, combien seront ils cette fois, sachant que Trets vote majoritairement à droite depuis de nombreuses années ?

Une seconde primaire pour la gauche devrait avoir lieu en janvier 2017.



Seul un candidat était venu faire campagne à Trets, un soutien d'Alain Juppé au début du mois de septembre avec une réunion assez confidentielle au foyer de l'olympe, et seul Bruno le Maire a placardé des affiches sur la commune. Niveau soutien : notre maire Jean Claude Feraud avait accordé son soutien à Bruno le maire selon le site politique régionale GOMET, le maire voisin Michel Boulan de Châteauneuf le rouge soutenait lui Alain Juppé avait révélé La Provence.

LES RESULTATS du 1er TOUR


Point sur la participation en milieu d'après midi
La participation à ce scrutin est forte puisqu'à 15h plus de 900 personnes avaient déjà voté, soit près du double qu'aux primaires de la gauche en 2011. Les électeurs de Peynier se sont beaucoup mobilisés du coup le bureau des colombes a 200 votants de plus qu'au château à cette heure. Il faut noter que le canton en dehors de Rousset est plutôt ancré à droite depuis plus d'une décennie. En matinée une longue file d'attente s'étirait même devant l'entrée de la salle des colombes, avec une attente de plusieurs minutes pour rentrer.


Les résultats complets du 1er tour à 21h
Beau succès de participation à ces primaires de la droite et du centre puisque 1264 personnes sont venues voter ce dimanche 20 novembre 2016 lors du premier tour. C'est bien plus du double que la précédente élection de ce type qui avait eu lieu en 2011. A Trets comme en France les électeurs ont mis largement en tête François Fillon alors que le duel final pour la place au second tour est très serré sur notre commune entre Nicolas Sarkozy (2e à Trets) et Alain Juppé celui que les sondages mettaient largement en tête pendant la campagne. Or au niveau national l'ancien président de la République a fini très loin derrière et a annoncé une nouvelle fois son retrait de la vie politique. Le reste des résultats est aussi en désaccord avec le national au niveau de l'ordre.

Pour ce premier tour ce dimanche, une vingtaine de bénévoles (en majorité des adjoints et conseillers municipaux tretsois) avaient été mobilisés toute la journée pour tenir les deux bureaux de vote. Les maires de Trets et de Peynier étaient présents à celui du château.

Le second tour aura lieu dimanche prochain lors d'un duel François Fillon / Alain Juppé.

ChâteauColombes
(Trets + Peynier + Puyloubier)
TOTAL TRETSNATIONAL
François Fillon205 votes324 votes529 votes = 41.6%44.2%
Alain Juppé144 177 321 votes = 25.4%28.5%
Nicolas Sarkozy145182327 votes = 25.87%20.6%
Nathalie Kosciusko-Morizet171229 = 2.29%2.6%
Bruno Le Maire122739 = 3%2.4%
Jean-Frédéric Poisson246 = 0.47%1.5%
Jean-François Copé358 = 0.63%0.3%

 

PARTICIPATION530 votants

5704 inscrits

734 votants

6460 inscrits

1264 votants

12 164 inscrits






** ECHO DE CAMPAGNE : Réaction du maire JC Feraud suite aux Résultats du 1er tour de la Primaire de la Droite et du Centre, qui annonce son soutien à Francois Fillon pour le second : " Je me réjouis du succès obtenu par François FILLON, et de son très bon score à Trets. Bien que non-favori dans cette élection, il a su convaincre par sa personnalité et son programme un électorat républicain qui ne s’est pas laissé dicter son vote par les médias et les sondages. Comme quoi, et il faut s’en réjouir, c’est encore le peuple qui décide...
J’ai la conviction que François FILLON saura, par son expérience, défendre le monde rural et protéger nos communes, mises à mal par ce gouvernement socialiste."




LES RESULTATS du 2e TOUR

Le second tour de la Primaire de la droite et du centre a eu lieu ce Dimanche 27 novembre 2016 affrontant Alain Juppé & François Fillon. Sur Trets la participation a été identique au premier tour avec juste cinq voix supplémentaires pour un total de 1269 votants. Une tendance que l'on avait pu déjà observer en 2011 avec la primaire de la gauche et une belle affluence donc de nouveau dans les bureaux de votes ce dimanche pour la 2e semaine de suite.

Concernant les résultats, ces derniers tombés peu après 20h, sont dans la même tendance que le national cette fois, même si les Tretsois, Peyniérens et Puyloubiérens l'ont accentué en votant en grande majorité pour François Fillon à 73%, le désignant pour représenter la droite à l'élection Présidentielle d'avril et mai 2017. Si on rentre dans les détails on s'aperçoit qu'en une semaine, Alain Juppé n'a obtenu à peine que 21 voies supplémentaires des électeurs tretsois, ne bénéficiant d'aucun report de votes des 5 autres candidats; à l'inverse François Fillon en a gagné 397, soit quasiment toutes les voies de Nicolas Sarkozy et des autres.

Ce dernier affrontera le candidat désigné par les électeurs de gauche lors des Primaires du PS, les 22 et 29 janvier prochain avec des candidats pour le moment inconnus. On ne connait pour le moment rien de ce scrutin.
ChâteauColombes
(Trets + Peynier + Puyloubier)
TOTAL TRETSNATIONAL
François Fillon370 votes : 72%556 votes : 73.8%926 votes
= 73%
66.5%
Alain Juppé145 votes : 28%197 votes : 26.2%342 votes
= 27%
33.5%

PARTICIPATION515 votants

5704 inscrits

753 votants

6460 inscrits

1269 votants

12 164 inscrits

/ 4 Commentaires






Comme tous les ans à la même période; se sont déroulées à Trets vendredi 7 octobre 2016 les traditionnelles élections des représentants de parents d'élèves dans chaque école de la commune. Des parents qui ont choisi de s'investir bénévolement dans l'école de leur enfant, en y donnant de leur temps personnel, pour représenter l'ensemble des parents en participant aux conseils d'école, communiquer à l'école et à la mairie les questions et demandes des parents lors des conseils d'école , l'information des familles, et l'action au sein des écoles concernant tout ce qui touche à la vie scolaire.

En plus de toutes les actions au quotidien dans la vie scolaire des enfants dans chacune des écoles, les associations s'investissent également tout au long de l'année dans des dossiers de la vie communale : études scolaires, fermeture de classe, rythmes scolaires etc...

La participation à ces élections 2016 est restée quasiment inchangée à 51% sur l'ensemble de la commune. Cependant, il y a de très fortes variations d’un établissement à l’autre par rapport à l’année dernière et notamment une participation historiquement haute de 81% (+12 points par rapport à 2015) à l’école Victor Hugo et historiquement basse à l’école maternelle St Jean à 34% (-8 points).

Si depuis plusieurs années les listes étaient minces avec une PEEP très peu présente sur la commune, en n'étant représentée qu'au collège, cette fois la Fédération des Parents d'Elèves de l'Enseignement Public a totalement disparue de Trets une nouvelle fois, puisqu'elle n'avait même plus présentée de listes au collège.
Il n’y avait donc maintenant plus que des listes ATPE sur l’ensemble de la commune, en dehors d'une liste d'union à St Jean. Par rapport à l'année dernière, le nombre de candidats à l’élection est en forte baisse (-14%) pour un total de 73 élus (en comptant les suppléants). Par conséquent, L'ATPE a obtenu 97% des sièges de l'ensemble des établissements de la commune.

"Le seul enjeu de ces élections est pour nous la participation aux élections car c’est ce qui donne du poids à notre représentativité vis-à-vis des institutions. A ce titre, l'ATPE remercie les parents-électeurs pour le renouvellement de leur confiance à l'occasion de ces élections. Le nombre de nos membres est toujours en augmentation : +25% cette année. Nous allons poursuivre nos projets à l'attention des élèves et des familles : bourses aux jouets, école des parents, forum des métiers, collecte de jouets à Noël, etc…
L’année 2016-2017 est une année charnière pour l’ATPE puisque la direction de l’association changera de main pour la rentrée prochaine."
explique l'ATPE par la voix de son secrétaire Olivier ROUBAUD.

Résultats détaillés fournis par l'ATPE







Vous ne le savez sans doute pas, vu que ces élections ne passionnent pas du tout les français, logique vu la période, mais nous allons etre de nouveau appelés aux urnes les dimanche 6 et 13 décembre 2015 pour les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur , afin de renouveler les 123 sièges du conseil régional.

La gauche est majoritaire en Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis 1998 sous la présidence du socialiste Michel Vauzelle qui ne se représente pas pour un quatrième mandat.

9 personnes se présentent cette fois : Isabelle Bonnet : (LO), Sophie Camard : (EELV-FG) , Cyril Jarny : (ND) , Christophe Castaner : (PS-MRC-UDE) , Christian Estrosi : (LR-UDI-MoDem) , Daniel Romani :
UPR) , Noël Chuisano : (DLF) , Marion Maréchal-Le Pen : (FN) , Jacques Bompard : (LS) , tous soutenus par des tetes de listes dans chaque département.

A Trets la campagne a démarré cette semaine, lundi 2 Novembre, puisqu'à l'initiative d'Alexandre Gallese s'est déroulée une réunion d'information du parti LES REPUBLICAINS, au Restaurant "Jardin d'Asie" pour la 14ème circonscription des Bouches-du-Rhône. Étaient invités les militants et sympathisants des communes de Trets, Peynier, Fuveau et Rousset. Les politiques présents étaient Jean-Claude FERAUD, Maire de Trets, Christian BURLE maire de Peynier, Patricia SAEZ conseillère départementale, Stéphane PAOLI, Alexandre Gallese et enfin Sylvaine DI CARO.
Tour à tour ils ont abordé l'actualité politique et évoqué les sujets variés concernant les communes.

2 jours plus tard, ce mercredi 4 novembre 2015 sur le marché était présent : Nathalie Lefebvre, Conseillère régionale PCF/Front de gauche et tête de liste pour les Bouches-du-Rhône de la liste Coopérative, Sociale, Écologiste et Citoyenne pour les élections Régionale 2015. Elle a ainsi rencontré les habitants, leur a présenté leur programme, entourés des représentants du parti dans le canton comme François Coquillat.

Photos : Les républicains, C. Duret

/ 1 Commentaires






Vendredi 9 octobre 2015 se déroulait dans les écoles de Trets, les traditionnelles élections des représentants de parents d'élèves à Trets. Chaque parent inscrit dans une école de la commune était ainsi invité à passer dans l'isoloir pour élire les représentants des parents d'élèves.

Pour rappel ces parents ont choisi de s'investir bénévolement dans l'école de leur enfant, en y donnant de leur temps personnel, pour représenter l'ensemble des parents en participant aux conseils d'école, communiquer à l'école et à la mairie les questions et demandes des parents lors des conseils d'école , l'information des familles, et l'action au sein des écoles concernant tout ce qui touche à la vie scolaire.

Trois listes étaient présentes dans les établissements communaux au total, mais seule l'ATPE était présente de partout : les 4 élémentaires, les 3 maternelles et au collège (une seule liste d'union à St Jean élémentaire). La Peep n'était présente comme l'an dernier qu'au collège. Au final, la participation à ces élections est quasiment inchangée sur un an à 52% sur l'ensemble de la commune.

Du coup comme tous les ans, le grand gagnant de ces élections est par conséquent l'ATPE, avec 88% des sièges de l'ensemble des établissements de la commune et cette année l'association indépendante se paye même le luxe d'augmenter son nombre d'adhérents :

"Comme l'année dernière, nous avons des représentants ATPE pour chaque établissement . Nous obtenons chaque année de plus en plus de sièges au sein des conseils d'école pour cause de défection des listes alternatives. Par contre, c'est pour nous une année assez exceptionnelle non pas au sujet de ces élections mais tous simplement en ce qui concerne le nombre de nos membres , car malgré quelques départs de l'association habituels (certaines familles déménagent ou n'ont plus d'enfants scolarisés sur Trets) notre association vient de voir grimper ses effectifs très fortement avec +43% de membres. Par rapport à l'année dernière, le nombre de délégués ATPE élus est en hausse (+7) pour un total de 75 élus (en comptant les suppléants).

Ce renouvellement de l’intérêt des parents pour la scolarité de leurs enfants est pour nous un fort encouragement pour poursuivre nos actions. Nos différentes actions tout au long de l'année semblent être reconnues par les familles que nous accompagnons. L'ATPE remercie les parents-électeurs pour le renouvellement de leur confiance à l'occasion de ces élections. Nous allons poursuivre nos projets à l'attention des élèves et des familles : bourse aux jouets, école des parents, forum des métiers, collecte de jouets à Noël, etc… Après une année très active, avec le soutien des parents, nous poursuivrons nos efforts afin d'accompagner au mieux les familles dans leur relation à la scolarité de leurs enfants
." explique ainsi Le secrétaire de l'association Olivier Roubaud.

Et pour répondre à une question rituelle en ce moment , la "Bourse aux enfants" de l'association aura bien lieu cette année, mais au printemps : le dimanche 24 avril 2016.







Ce dimanche 19 juillet 2015 les gardannais étaient appelés au vote pour élire leur nouveau maire (suite au recours déposé par Jean-Brice Garella ), 15 mois à peine après les dernières élections municipales de 2014. 3 candidats s'étaient qualifiés dimanche dernier au premier tour, voici donc les résultats définitifs...
C'est ROGER MEI maire communiste sortant depuis 1977, qui a été réélu maire pour la................ 7e fois !!! 576 voix séparent les deux candidats contre 49 en 2014. 49, 52% des électeurs ont voté.

- Roger Meï (PCF) a obtenu 49,34 %, ce qui fait un total de 27 élus. Il est donc de nouveau maire jusqu'en 2020.

- Jean-Brice Garella (sans étiquette) recueillerait 42,05 % des suffrages, pour un total de 7 élus.

- Clément Lepoittevin, le candidat du FN, 8,61% des suffrages, pour un 1 élu



Lors du premier tour le 12 juillet, Roger meï avait obtenu 41,93% des voix, Jean-Brice Garella 32,02%, Clément Lepoittevin 12,02%, François-Michel Lambert 7,34%, Alain Giusti 4,12% et Chantal Cruveiller 2,32%. L’abstention s’était élevée à 52,6%.

Photo : ville de Gardanne






Vendredi dernier, 10 octobre 2014 toutes les écoles de la commune organisaient des élections de parents d'élèves. Des parents qui ont choisi de s'investir bénévolement dans l'école de leur enfant, en y donnant de leur temps personnel, pour représenter l'ensemble des parents en participant aux conseils d'école, communiquer à l'école et à la mairie les questions et demandes des parents lors des conseils d'école , l'information des familles, et l'action au sein des écoles concernant tout ce qui touche à la vie scolaire.

En plus de toutes les actions au quotidien dans la vie scolaire des enfants dans chacune des écoles, les associations s'investissent également tout au long de l'année dans des dossiers de la vie communale : études scolaires, fermeture de classe, rythmes scolaires etc...

2 listes étaient en concurrence cette année dans les écoles celle de l'association locale ATPE et une autre liste d'union , la PEEP de son coté n'a toujours pas réinvestie les écoles, et n'est présente qu'au collège.

La participation à ces élections est quasiment inchangée sur un an cette année à 53% sur l'ensemble de la commune et le grand gagnant est du coup évidemment sans surprise l'ATPE, comme tous les ans, faute de concurrence avec 79% des sièges de l'ensemble des établissements de la commune.. Une absence de concurrents que regrette fortement l'ATPE cette année encore "Nous regrettons que l'ATPE soit la seule association de parents présente sur les 7 écoles de la commune" explique le bureau de l'Association Tretsoise de Parents d'Elèves. . Pour les écoles St Jean (maternelle et élémentaire) l’ATPE n’avait pas de listes autonomes mais elle était présente sur des listes d’unions (2 membres de l’ATPE sur chacune de ces listes).

Dans un communiqué l'association présidée par Magali Roubaud réagit également à ces résultats : "Contrairement à l'année dernière, nous avons maintenant des représentants ATPE pour chaque établissement : les 4 élémentaires, les 3 maternelles et au collège. Par rapport à l'année dernière, le nombre de délégués ATPE élus est en hausse (+6) pour un total de 68 élus (en comptant les suppléants). Le nombre de nos membres est également en augmentation (+10%) puisque nous avons accueilli de nombreux nouveaux parents cette année. Pour les quelques établissements pour lesquels une autre liste que l'ATPE est présentée, notre association est largement majoritaire. L'ATPE remercie les parents-électeurs pour le renouvellement de leur confiance à l'occasion de ces élections malgré une année écoulée plutôt chargée.

En effet, la mise en place de la réforme des rythmes scolaires a été houleuse l'année dernière. Comme de nombreux parents, nous avons accueillis cette réforme avec inquiétude, cependant, notre association a pris le parti, dès le début, de proposer un accompagnement constructif pour sa mise en application. Cette prise de position assumée nous a valu quelques discussions au sein même de l'ATPE, mais également une forte opposition en dehors de l'association de la part d'autres parents de la commune. A l'issu de ces élections, les résultats en progression confortent l'ATPE dans ses choix.

Après une année très prenante, avec le soutien renforcé des parents, nous poursuivrons nos efforts afin d'accompagner au mieux les familles dans leur relation à la scolarité de leurs enfants.
"


Résultats des élections de parents d’élève 2014-2015








Durant les mois d'aout et septembre 2014 les 33 élus tretsois ont été courtisés par les candidats aux sénatoriales où chacun leur a présenté leur programme en venant à Trets, mais ont aussi abordé différents sujets de la vie française et politique... Dans ce scrutin les citoyens français ne sont pas appelés à voter. Ce sont leurs représentants - les grands électeurs - qui ont l'obligation de voter, sous peine d'amende c'est donc ce qu'ils ont fait ce dimanche 28 septembre 2014. Les sénateurs étant en effet élus au suffrage universel indirect.

Voici les résultats définitifs des élections sénatoriales pour le département des Bouches-du-Rhône.
Nombre d’électeurs : 3521
Nombre de votants : 3506
Nombre de suffrages exprimés : 3478

"Debout la République" Tête de liste : Pierre Cayol. Nombre de voix : 16

"Faire gagner les Bouches-du-Rhône"
Tête de liste : Jean-Noël Guérini. Nombre de voix : 1047

"Rassemblement Bleu Marine pour nos terroirs et nos libertés communales"
Tête de liste : Stéphane Ravier. Nombre de voix : 431

"En avant pour nos villes et nos villages dans les Bouches-du-Rhône"
Tête de liste : Jean-Claude Gaudin. Nombre de voix : 1337

"Nouvelle Donne – Reprendre la main"
Tête de liste : Justine Serrano. Nombre de voix : 33

"Des Écologistes au Sénat"
Tête de liste : Guy Benarroche. Nombre de voix : 58

"Ensemble défendons nos villes et nos villages"
Tête de liste : Samia Ghali. Nombre de voix : 339

Rassembler à gauche pour nos communes, pour la démocratie, pour une relance sociale et écologique"
Tête de liste : Isabelle Pasquet. Nombre de voix : 217


Sont élus sénateurs dans les Bouches-du-Rhône :
Au final ceux qui sont élus sont les 4 à s'etre déplacés à Trets, tous étaient déjà sénateurs sauf Stéphane Ravier qui est l'un des 2 élus FN à entrer au Sénat pour la première fois. Enfin à noter que notre tretsois Pierre Cayol n'a eu que 16 petites voix sur 3521 électeurs !

* Jean-Noël Guérini, Mireille Jouve, Michel Amiel (liste "Faire gagner les Bouches-du-Rhône")

* Stéphane Ravier (liste "Rassemblement Bleu Marine pour nos terroirs et nos libertés communales")

* Jean-Claude Gaudin, Sophie Joissains, Bruno Gilles (liste "En avant pour nos villes et nos villages dans les Bouches-du-Rhône")

* Samia Ghali (liste "Ensemble défendons nos villes et nos villages")

 







Comme un peu partout en France depuis le mois de juin, les candidats aux Elections Sénatoriales, qui se dérouleront ce dimanche 28 septembre , sont en pleine campagne électorale et rendent alors visites aux communes du département dont les maires et conseillers municipaux sont les grands électeurs. Trets par sa grande taille, fait du coup évidemment partie de leur tournée et Jean Claude Feraud entouré de ses élus du conseil municipal les reçoit donc depuis le mois de juillet. Tous sans exception, (à condition qu'ils aient évidemment demandé à être reçu) comme le veut la tradition républicaine.

Le 28 août dernier ils avaient ainsi reçu la visite du sénateur Maire de Marseille, Jean-Claude GAUDIN et de Sophie Joissains, pour leur liste UMP-UDI , deux sénateurs sortants, qui connaissent bien Trets pour être venus régulièrement chez nous. Le lendemain 29 juin c'est Monsieur Jean-Noël GUERINI, Sénateur des Bouches-du-Rhône et Président du Conseil Général qui était de passage, lui qui a quitté le PS pour former sa propre formation Divers Gauche.


Photos : Mairie de Trets


3 semaines plus tard, ce Mardi 23 septembre 2014 ceux sont deux autres candidats qui ont été reçus par les élus du conseil ! A 15h45 c'est Mr Stéphane Ravier, maire du VIIe secteur de Marseille candidat pour le Front National qui est venu entouré de son directeur de campagne et de Francis Laget, candidat du parti aux dernières Municipales tretsoises. D'ailleurs, Mr Ravier avait on s'en souvient fait un discours pour lancer sa campagne en novembre dernier. Ils étaient pour l'occasion accompagnés ce mardi, d'une équipe de France3 avec un caméraman, un perchman et une journaliste. (le reportage n'a pas encore été diffusé à la télé ce mardi soir).





A 18h15 c'est Mme Samia Ghali, sénatrice sortante, candidate pour le PS, maire du huitième secteur de Marseille qui est venue de nouveau rencontrer les élus, elle qui était déjà venue leur rendre visite en juillet dernier. Les élus de l'opposition de gauche avaient également été conviés à cette visite en la personne de Mrs Sanna, Grangier et Mme Sanna

Au menu de ces visites des réunions ou déjeuners dans le château, ou en mairie (pour ce mardi 23) pour évoquer le role du sénateur, la vie communale , départementale etc... Les candidats en ont à chaque fois profité pour présenter leur programme, leur vision de la situation de la France, de la politique, des réformes, de l'économie et où il était à chaque fois beaucoup question de la Métropole. Leur but convaincre les élus tretsois de voter pour eux dimanche.
En effet dans chaque département, les sénateurs sont élus par un collège électoral composé d'élus : députés, conseillers régionaux, conseillers généraux et conseillers municipaux. Les citoyens français ne sont pas appelés à voter. Ce sont leurs représentants - les grands électeurs - qui ont l'obligation de voter, sous peine d'amende. Les sénateurs étant élus au suffrage universel indirect.





Enfin il est à noter que parmi les 8 candidats aux sénatoriales figure un tretsois en la personne de Mr Pierre CAYOL, pour la liste de Debout la République (le parti de Nicolas Dupont Aignan). Il avait pour l'anecdote était sur la liste de Mr Mauret en 2008 aux municipales et avait refusé en 2013 de rejoindre le conseil municipal suite aux nombreuses démissions. Pour convaincre les élus de voter pour lui il leur a envoyé une lettre dernièrement.


Le reportage tourné à Trets ce mardi pendant la visite du candidat S. Ravier a été diffusé ce mercredi 24 septembre, mais surprise non pas sur France3 Provence Alpes mais au niveau national dans le SOIR 3 vers 23h. Un long reportage de près de 4min, tourné sur plusieurs jours, par la même équipe, avec tous les principaux candidats dans le département. A noter, pour l'envers du décor, que le tournage de la réunion dans la mairie a duré une demie heure environ, où plein de sujets ont été abordés, sur les 90min de cette visite, l'heure suivante la presse n'était pas présente, les élus discutant entre eux.

SENATORIALES 13-GrandSoir3 24SEPT2014 par trets

PS pour mémoire : Score du FN aux européennes 31.99% à Trets en juin 2014.
/ 5 Commentaires






4 jours à peine après le conseil municipal d'investiture de ce dimanche, les 33 élus se retrouveront de nouveau pour le second de la mandature ce jeudi 10 avril 2014 à 18h30 salle des colombes. L'ordre du jour très chargé : 33 points est très administratif et spécial élections. En effet sitot le maire et les adjoints nommés ce dimanche, les 25 élus de la majorité vont se voir attribuer leurs délégations respectives puis pas moins de 17 élections auront lieu pour désigner les représentants de la commune dans diverses organisations.

* Election des représentants du Conseil Municipal au sein du Conseil d'Administration du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) ;
* Election des représentants du Conseil Municipal auprès du Syndicat Intercommunal du Haut de l'Arc (SIHA) ;
* Election des représentants du Conseil Municipal auprès du Syndicat d'Aménagement du Bassin de l'Arc (SABA) ;
* Election des représentants du Conseil Municipal auprès de la Commission Locale de l'Eau du schéma d'aménagement et de gestion des eaux du bassin versant de l'Arc ;
* Election du représentant du Conseil Municipal auprès de la Mission Locale du Pays d'Aix ;
* Election du représentant du Conseil Municipal auprès de l'Association d'Aide à l'Insertion (AAI) ;
* Election du représentant du Conseil Municipal auprès du Conseil d'Administration du Collège "les Hauts de l'Arc" ;

* Election des représentants du Conseil Municipal auprès du Syndicat Mixte d'Energie du Département des Bouches du Rhône (SMED) ;
* Election des délégués du Conseil Municipal à l'association des Communes forestières des Bouches du Rhône ;
* Election des représentants du Conseil Municipal auprès de la Commission d'Appel d'Offres ;
* Election des représentants du Conseil Municipal auprès de la Commission des Marchés A Procédure Adaptée (MAPA) ;
* Désignation d'un Conseiller Municipal en charge des questions de défense ;
* Désignation des représentants de la Commune à l'Assemblée Générale de l'Agence d'Urbanisme (AUPA) ;
* Désignation des membres de la Commission Communale des Impôts Directs ;

* Election de la commission d'ouverture des plis pour la délégation de service public de l'eau ;
* Election de la commission d'ouverture des plis pour la délégation de service public de l'assainissement ;
* Election de la Commission d'ouverture des plis pour la délégation du service public pour la gestion des structures multi accueil collectif ;


Mais également diverses modalités :
* Modalités d'élection de la commission d'ouverture des plis pour la délégation de service public de l'eau ;
* Modalités d'élection de la commission d'ouverture des plis pour la délégation de service public de l'assainissement ;
* Modalités d'élection de la Commission d'ouverture des plis pour la délégation de service public pour la gestion des structures multi accueil collectif.



Les élus voteront aussi la Création d'une Commission Consultative des services publics locaux ; le montant des Indemnités de fonction des élus ; seront amenés à donner un avis sur l'adhésion des Communes de Lançon-de-Provence, la Fare les Oliviers, Coudoux, Velaux et Ventabren au Syndicat Mixte d'Energie du Département des Bouches du Rhône ; voteront également l'Approbation du montant de la majoration des attributions de compensation à verser en 2015 aux Communes membres de la CPA ; l'Exonération et dégrèvement de la Taxe foncière sur les propriétés non bâties.

Dans le domaine finances ils devront voter les Comptes de Gestion 2013 : Commune, services annexes Eau, Assainissement, les Comptes Administratifs 2013 : Commune, services annexes de l’Eau, Assainissement, Cimetière ; l'affectation des résultats 2013 : Commune ; services annexes de l’Eau, Assainissement, Cimetière ; mais aussi le Vote des Budgets Supplémentaires 2014 : Commune, services annexes de l’Eau, Assainissement, Cimetière ; ou encore la Modification des autorisations de programme et Crédits de paiements (AP/CP) ; Constitution de provisions pour dépréciation de comptes de tiers- étalement de
provisions et enfin dernier point les tarifs des colonies de vacances et des camps pour l'été 2014.

RESUME COMPLET A LIRE ICI






L'actualité étant calme en ce moment, profitons en pour revenir dans le passé tretsois, son passé politique et électoral à 15 mois des prochaines municipales... Dans notre rétro tretsoise attardons nous cette fois sur les Municipales d'il y a 30ans, celles de 1983 qui opposaient Jean Feraud maire sortant (représentant la droite) et Loïc Fauchon (pour la gauche , qui était alors pour la première fois candidat), du moins au second tour. (Pas d'archives contenant les noms des autres candidats, mais les plus anciens tretsois pourraient peut être complétés) . Les résultats du scrutin aussi sont introuvables , si ce n'est qu'il avait vu la réélection du maire sortant Jean Feraud.

Trets au cœur de la Provence a réussi à se procurer il y a quelques temps, un programme électoral de ses municipales, celui de Loïc Fauchon, hélas je ne possède pas celui des autres, le voici donc (nul doute que les autres promettaient la même chose, puisqu'en général les similitudes sont très fortes entre les programmes des candidats comme on a pu le voir en 2008). Le but de ce retour dans le passé n'est pas de ressortir les guéguerres électorales d'il y a des années, mais au contraire de zoomer sur ce programme qui est très intéressant en le lisant, puisqu'il nous permet de connaitre les besoins qu'avaient la commune à cette époque.

Et on se rend compte que ces derniers sont identiques à maintenant quasiment, à quelque chose près, les manques ou projets sont exactement les mêmes. Non pas qu'en 30ans ces promesses électorales n'aient pas été tenues par les 4 maires qui se sont succédés durant ces décennies, mais c'est que depuis les infrastructures se sont faites vieillissantes, la population a augmenté (4 735hab en 1982, 10 375 cette année) et donc ces besoins reviennent sur le tapis.

En 1983, on parlait ainsi de la création d'une 2e zone industrielle (La zone de la Burlière sera créée dix ans plus tard, mais aujourd'hui celle ci est trop petite et donc on nous annonce depuis plusieurs années que celle ci va être agrandie), l'ouverture d'un foyer du 3e âge (la résidence St Jean du Puy sera ouverte mais celle ci est aujourd'hui trop petite et son agrandissement réalisé est impossible à ouvrir à l'heure actuelle), de nouveaux équipements sportifs avec un stade omnisports etc. (c'était le cas aussi aux élections de 2008 avec la fameuse halle sportive), un lieu de réunion et rencontre pour les jeunes (là aussi présent en 2008), le développement de garde d'enfants (30ans plus tard il manque toujours des places pour faire garder les bébés) ....
Autres similitudes et toujours autant d'actualité la création de parkings ou d'un plan de circulation, la réhabilitation de logements...

Un point sur lequel aucun des quatre maires n'aura réussi à réaliser : la réouverture de la ligne Gardanne Carnoules, puis dans une moindre mesure la création d'une vraie gare routière, l'implantation d'abribus dans les lotissements avec desserte en car de ces derniers , choses qui étaient annoncées à l'époque.


Le programme de ce candidat était très axé sur l'achat du château à l'époque (où l'on découvre les projets de l'époque pour ce lieu), ce qui avait entrainé beaucoup de débats pendant des années, et qui a sans doute entrainé la défaite de ce candidat lors des élections, mais Loïc Fauchon gagnera 6 ans plus tard avec un programme moins axé sur cet achat. C'est lui qui rachètera le chateau en 1992 et le rénovera. Une rénovation encore d'actualité en ce moment même.
Un programme de 1989 qui était encore plus intéressant dans sa pagination, contenu et formulation, que le site publiera dans le courant de cette année, avant le lancement de la campagne 2014. Là aussi je n'ai pu obtenir que le programme de ce candidat donc si vous en possédez pour les autres candidats n'hésitez pas à me les faire parvenir.

Si vous possédez d'autres programmes ou archives de ce genre n'hésitez pas à me les envoyer ou me contacter, merci à vous.

Photo des années 1980 : DR









=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...