Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Exposition "Impulsions"
du 6 avril au 29 mai 2019
LOTO TRETS ESCAPADE
dimanche 28 avril
Cérémonies du 8 mai
mercredi 8 mai
Grand salon Beauté et Bien être
Samedi 11 mai 2019
6e sentier vigneron gourmand
Samedi 18 et dimanche 19 mai
FETE DES VOISINS 2019
vendredi 24 mai 2019
Festivités de la St Eloi
Du mercredi 10 au dimanche 14 Juillet 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Festivités


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Paques approche à grand pas et les cloches se préparent donc à passer. Les boulangers patissiers de Trets ainsi que les supermarchés de la commune sont déjà envahis de magnifiques sculptures et objets divers en chocolat qui feront la joie des petits et grands le dimanche 21 avril 2019. Mais que va t'il se passer sur la commune cette année ? Eh bien pas grand chose malheureusement. Si depuis deux ans il y a avait pas moins de trois chasses aux œufs de Pâques organisées (par les commerçants, la médiathèque et l'association Les Cavaliers Lou Perdigaou) seule une seule subsiste cette année. On regrette d'ailleurs qu'une grande chasse aux œufs ne soit toujours pas organisée dans les jardins des remparts, surtout en cette année de la gastronomie cela aurait été parfait et le coût minime.

Concernant la chasse aux œufs de Pâques organisée chez les commerçants tretsois en 2017 et 2018 par leur association Les vitrines de Trets n'aura hélas pas lieu aux dernières nouvelles, car l'association est dans une sorte de standby depuis cet automne, n'ayant plus de dirigeant actif (sa présidente a quitté Trets et aucun nouveau dirigeant n'a été nommé ou semble prêt à reprendre). L'avenir des excellents marchés nocturnes qui avaient animé à merveille et avec un immense succès la commune l'été dernier est plus qu'incertain donc, car l'association des commerçants est malheureusement encore en bonne voie de disparaitre visiblement.


Du coup il n'en reste plus qu'une, celle qui est extrêmement sympathique depuis sa naissance en 2017, la chasse aux œufs des petits à la médiathèque. Pour la 3e année consécutive toute l'équipe de La Mines des mots proposera Mercredi 24 avril 2019 à 16h une chasse aux œufs de Pâques dans les rayons de la bibliothèque et son jardin, réservée aux enfants jusqu'à 4 ans. C'est gratuit.
Inscriptions au 04.42.37.55.34 ou mediatheque@ville-de-trets.fr ou auprès de l’équipe de la Médiathèque . Places limitées

Une chasse aux œufs vient de se rajouter au programme et elle aura lieu ce samedi 20 avril à la jardinerie VEGETALIS route de Pourrières


De son coté comme tous les ans, la Boulangerie-Patisserie Fournil de la Gare, vous propose une tombola de Pâques. Cette année tentez de gagner un immense oeuf voiture : 30 kg de pur chocolat.



A noter enfin, qu'en cette année de Marseille Provence Année de la gastronomie 2019 Le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et la Réserve Naturelle de Sainte-Victoire vous invitent à participer à la "Chasse aux oeufs de dinosaures" sur le Domaine Départemental de Roques-Hautes le dimanche 21 avril de 11h à 15h !
Cet évènement - unique - pour les enfants (de 3 à 11ans) sera l'occasion de découvrir les richesses de notre réserve naturelle de manière ludique et gastronomique !
Chaque participant pourra repartir avec une reproduction en chocolat d’un véritable œuf de dinosaure 🦖, fabriqué par la Chocolaterie du Panier.
Après la chasse aux oeufs, un village avec des stands et animations vous attend :
🔸 Espace d'informations sur les dinosaures et la biodiversité en Provence, avec possibilité de s'inscrire pour des balades en âne.
🔸 Les vignerons du Mont Venturi vous présenteront leur vin*.
🔸 Ateliers pour vos enfants : découverte de fleurs comestibles, fabrication de nichoirs à mésanges, de masques de dinosaures…
La participation est uniquement possible sur inscription par téléphone au 04 13 31 94 70. Ne tardez pas, les places seront limitiées aux 300 premiers inscrits. Un parking sera prévu pour l'occasion
(Si vous y participez n'hésitez pas à m'envoyer des photos, merci à vous)







Il y a un an, le 21 avril 2018, la municipalité avait eu la belle idée de redonner de très belles couleurs à la place de la mairie en organisant un "Marché aux fleurs et aux plantes" (voir le reportage ici), garnissant ainsi la place le temps d'une journée de superbes parterre de jolies fleurs et arbustes.
Un marché qui avait au final reçu pas mal de monde durant toute la journée mais avait été tres faible en contenu avec à peine deux vendeurs, sauvé par les deux fleuristes de la commune Maty Fleurs et la jardinerie VEGETALIS, qui avaient joué le jeu à fond déployant un gros travail humain pour apporter leur marchandise et remplir une belle partie du lieu. Il faut dire que l'organisation avait été un peu tardive en s'y prenant que 3 4 semaines avant.

La ville avait donc décidé de le renouveler cette année en le programmant samedi 27 avril prochain et en s'y prenant très en avance cette fois, avec un appel à candidature des mois à l'avance. Malheureusement cela n'a pas suffit et la ville a du se résoudre ce lundi 15 avril à l'annuler "en accord avec les artisans qui devaient y participer" explique t'elle , car le nombre de participants à cette deuxième édition du marché étant insuffisant.
Ce n'est hélas pas une surprise car on se rappelle que le marché aux plantes similaire, organisé par le comité des foires de 2010 à 2013 place de la gare avait lui aussi du être abandonné faute de succès à l'époque; aussi bien en terme de vendeurs que d'affluence public... L'an passé les deux professionnels présents avaient été contents de leur journée, mais confiaient n'être pas sûrs de rempiler s'ils étaient de nouveau seuls. Le marché aux fleurs qui était si beau a donc surement définitivement vécu malheureusement...








C'est devenue au fil des ans un des évènements phare à Trets qui rassemble des centaines de specteurs depuis sa création en 2014 : la course de caisse à savon de la St Eloi est de retour.

L'évènement festif sera de retour cet été à Trets pour une 5e édition dans le cadre des festivités de la confrérie St Eloi. Vous pouvez dès maintenant noter la date dans vos agenda elle se tiendra VENDREDI 12 JUILLET 2019 EN FIN D'APRES MIDI pour voir débouler ces bolides originaux.

Le parcours ne change pas, il aura lieu sur la raide pente de la Rue Cambon, qui offrira comme toujours des descentes rapides aux différents bolides sous l'oeil vigilant de l'église Notre Dame de Nazareth. Les essais démarreront dès 17h et les courses à 18h30.
Le départ sera donné en haut de la cote au niveau du réservoir, près de la sortie du lotissement Le Garlaban. L'arrivée se tiendra face à la Porte St Jean. Une dizaine de caisses étaient au départ en 2018 combien seront elles cette année ?


Les jeunes et moins jeunes peuvent y participer, puisqu'il faut avoir au minimum 12ans pour y participer. Deux catégories ayant lieu : une première destinée aux 12 / 15ans puis une seconde pour les 16ans et plus, adultes compris. Le chronomètre & la créativité désigneront ceux qui finiront sur le podium...

Vous pouvez donc dès maintenant sortir votre caisse à outils et construire pendant tout ce printemps votre bolide, car c'est VOUS qui allez pouvoir faire cette course à bord de votre propre caisse confectionnée par vos soins. Une course loufoque et de vitesse sur un parcours balisé et protégé où votre esprit de bricolage, de création et de compétition va être mis à contribution. Pour cela un conseil allez sur Google vous trouverez pleins de modèles, de notices de fabrication, de conseils etc ou revoyez les précédentes éditions en images sur le site...

Votre engin doit avoir 3 ou quatre roues , être décoré , mais attention il ne doit pas avoir de moteur, batterie... seules la force musculaire, la pesanteur et votre imagination pourront actionner vos bolides. Seuls les bolides dotés de freins sur deux roues au moins et d’une direction avec un système de direction actionnée par un volant ou guidon seront autorisés à s’aligner sur la grille de départ. La confrérie compte sur votre esprit créatif pour la déco ou alors que les participants se déguisent afin de donner un coté plus festif à la manifestation.
Le pilote devra pouvoir maîtriser la direction de l’engin.

Elle est composée en bois ou en métal, ou d'objets de récupération. Vous pouvez aussi amener vos véhicules déjà construits mais sans moteurs donc et qui répondent aux règles citées précédemment, par exemple les véhicules qu'avaient vos enfants quand ils étaient petits à condition que vous rentriez dedans. Les participants des autres villages sont les bienvenus...

Ce qui serait sympa c'est que les associations tretsoises y participent également en confectionnant chacune une caisse que l'on puisse voir l'esprit associatif de la commune avec les 150 existantes... Les ados, jeunes, moins jeunes, seniors sont donc les bienvenus... Les habitants des alentours sont aussi les bienvenus évidemment.

Pour les mineurs, une décharge parentale devra être signée. Le casque sera obligatoire.

INSCRIPTIONS par mail steloitrets@gmail.com ou téléphone : 06 85 48 13 73, avec vos coordonnées et votre catégorie d'âge. Pour rappel, la confrérie n'a plus de bureau.

N'hésitez pas à partager l'article sur les réseaux sociaux et à en parler autour de vous, plus il y aura de concurrents mieux ce sera







C'est un beau scoop que révèle le journal LA PROVENCE dans son édition de ce jeudi 24 janvier 2019 et un beau spectacle que réserve la mairie aux tretsois. Cet été à l'instar de ce que fait VAR MATIN et NICE MATIN depuis des dizaines d'années dans le Var avec une tournée spectacle qui se produit chaque année à St Zacharie (et était aussi venue à Pourrières en 2013), notre quotidien papier régional LA PROVENCE, va aussi lancer une grande tournée tout l'été pour la première fois baptisée : "La Tournée estivale LA PROVENCE" avec au programme de la soirée : Une star de la chanson Française et un humoriste.

Une tournée estivale qui va faire le tour des villes et villages du département, comme le fait depuis des années VAR MATIN ou La Marseillaise sur le même principe, où celle ci est de grande qualité et réuni des milliers de personnes chaque soir. Concrètement toute l’équipe débarque le matin meme avec leur camion podium , leur camping car pour les loges et ils installent tout pour le spectacle gratuit du soir qui dure 2/3h. Et celle de LA PROVENCE va recevoir du beau monde cette année pour commencer, puisqu'il y aura une grande star de la chanson française (à la grande gentillesse) : JULIE ZENATTI que les tretsois et autres habitants de la vallée avaient pu entendre lors d'un concert exceptionnel à Rousset qui avait explosé les compteurs d'affluence en aout 2015, mais aussi l'humoriste Maxime, qui assurera la première partie..

Celle ci se produira le samedi 13 Juillet 2019 à Trets à 21h, Stade Marcel Burles. La date tretsoise devrait inaugurer la tournée. D'autres invités pourraient être présents aussi, et d'autres choses pour animer la soirée, sachant que la tournée Var Matin organise aussi un concours de chant l'été.

Celle ci sera produite et organisée par l'artiste très sympathique Grégory Bakian "Mes musiciens, parce qu'ils sont très bons, accompagneront Julie Zenatti en live", confie celui qui a participé à Graine de Star à l'âge de 17 ans au journal LA PROVENCE et que les tretsois avaient pu entendre aux Nuits de Trets en 2014 en faisant une première partie de qualité, de quoi faciliter le contact avec notre maire et les élus aux festivités qui le connaissaient et l'ont rencontré ces derniers jours.

Une excellente et belle surprise donc, proposée par la mairie qui ont décidé de faire venir cette tournée qui rendra un grand aspect qualitatif aux fêtes tretsoises et à là fête de la St Eloi qui aura lieu le même jour (et dont le contenu avait beaucoup déçu en soirée l'an dernier). De quoi aussi nous remémorer les excellentes et regrettées Nuits de Trets, arrêtées en 2014 et surtout les grandes soirées festives de concerts avec artistes de renommées dans le village d'il y a plusieurs décennies. Espérons que cette première date en 2019 devienne une tradition.

Nul doute qu'il y aura une énorme foule ce samedi de juillet et on a déjà hâte d'y être… Notez la date dans votre agenda ;-)




PAYANT
Mauvaise nouvelle, alors que cette tournée a été conçue pour être populaire et gratuite ouverte à tous, comme l'annoncent les nombreuses publicités et interviews, la municipalité a décidé de faire payante cette soirée à TRETS samedi 13 Juillet. Il faudra en effet payer 10€ pour assister à cette soirée stade Burles, gratuit pour les moins de 12ans. La municipalité souhaitant visiblement réduire le cout important qui serait d'un peu moins de 20 000€.

La population comprendra t'elle de devoir payer à Trets alors que dans les autres communes du département (les dates seront annoncées début mai) celle ci sera normalement gratuite ?
Une chose est sur cela impactera fortement l'affluence qui aurait pu être très importante à ce spectacle, sachant en plus que près de 2000 habitants de la vallée dont beaucoup de tretsois ont déjà vu Julie Zenatti à Rousset en 2015 et que ce soir là, la majorité des villages du coin seront en fête et qu'une grosse concurrence aura lieu en même temps à St Zacharie. Ce samedi là la tournée concurrente de VAR MATIN offrira gratuitement une grande artiste : LIANE FOLY !

PRESENTATION DE LA TOURNEE par LA PROVENCE du 23 février 2019


/ 1 Commentaires







Malgré la disparition regrettable de la foire de printemps, la grande fête foraine de Printemps, la plus grosse de la commune dans l'année perdure pour le plus grand plaisir des jeunes tretsois et des habitants des alentours.

Une fête qui retrouve de plus sa durée initiale de 10 jours avec une présence des forains pendant quinze jours, puisqu'ils sont arrivés lundi 4 mars 2019 et devront avoir quitter les lieux le lundi 18. Des dates avancées qui devraient permettre d'éviter le départ précipité des forains comme l'an dernier où dès le 19 ils étaient partis sur une autre fête. Néanmoins la fête est victime d'une aberration puisque la ville par arreté municipal ne les a autorisé à ouvrir que le vendredi 8 (ouverte en réalité le samedi 9), alors que le mercredi 6 ils étaient déjà tous prêts à ouvrir, pour la seconde année consécutive le parking a donc été occupé pour rien pendant près d'une semaine.

Et c'est bien dommage car c'est une belle fête qui est organisée cette année, par les équipes de la police municipale notamment, en étant aussi grande que celle de l'an passé qui avait été record en contenu et grandeur. Elle occupe en effet l'intégralité du parking RFF (seule la moitié avait été prévue au départ mais face au nombre important de forains comme chaque année c'est donc tout le parking qui est occupé) mais aussi les bords de la voie ferrée. Elle est en effet constituée de 17 barraques de jeux (pêche aux canards, jeux vidéos, machine à sous, lancés ...) et peu en nourritures et de 14 manèges ou attractions (wingsurf, chenille, bulle dans l'eau, auto tamponneuses, manèges pour enfants, élastiques, deux châteaux sportifs dont un géant...) et pour la première fois deux grandes nouveautés à sensations fortes.

Au final la fête aura très bien fonctionné le premier Week end, a eu très peu de monde en semaine le soir où quelques rares manèges étaient ouverts après la classe, l'affluence fut faible le mercredi avec le mistral , mais bien plus importante le second Week end, meme si inférieure au premier. Bonne surprise tous les manèges sont cette fois restés jusqu'à la fin !





Pour la 3e année consécutive la fête foraine poursuit son renouvellement tant espéré pendant des années, en recevant deux gros manèges inédits dans le coin. Si les nouveaux manèges des deux précédentes années ne sont pas revenus, deux autres ont pris le relai qui ont beaucoup plu aux jeunes : le "X Tagada" où les jeunes sont assis dans un cercle et doivent se lever en son centre et le "FLASH DANCE" où les participants sont assis dans un siège qui tourbillonne dans tous les sens. On notera le retour du grand château sportif absent depuis quelques années "Jungle King II" tandis que la grande roue et le cinéma ne sont pas présents cette fois. Les autres manèges sont eux les mêmes , présents au même millimètre carré depuis des lustres malheureusement. Si Trets pouvait avoir un peu honte de sa fête foraine dans le passé; depuis 3ans ce n'est plus le cas; puisque la notre rivalise désormais avec celle de Fuveau et St Maximin; même si elle est encore plus petite que Fuveau et ne pourra de toute façon jamais la dépasser faute de place.

Une bien belle fête donc qui a reçu beaucoup de monde samedi 9 et dimanche 10 mars tout l'après midi, mais pas le soir à la grande déception des moins frileux car les manèges avaient fermé vers 20h. Les tarifs excessifs des manèges étaient aussi montrés du doigt par les familles, puisque le tour de manège était à minimum 3€. Elle est encore présente jusqu'à dimanche 17 au soir si vous désirez vous amuser.































2019 verra t'elle le retour de la foire de Printemps ? Telle est la question que se pose beaucoup de tretsois. Il y a un an et demi en Septembre 2017 après 67 ans d'existence le comité des foires mourrait, en étant placé en liquidation judiciaire (voir l'article ici), faute de repreneurs et de soucis financiers. Une association qui est officiellement décédée qu'il y a dix jours, avec la décision du tribunal de grande instance d'Aix, en date du 25 février 2019.

Depuis Trets n'a hélas plus de foire, celle d'aout avait été arreté en 2014 à cause de son manque de visiteurs et exposants et celle de printemps n'a pas été organisée l'an passé. 2018 aura ainsi été une des rares années de l'histoire de Trets à ne pas avoir eu de foire. Et pourtant malgré la mort de cette association phare de la commune, des engagements oraux répétés avaient été pris par la municipalité, pour que celle ci perdure.

Une foire qui était très attendue tous les ans, était la manifestation qui réunissait le plus de monde dans l'année en rassemblant à chaque fois une foule gigantesque, avec des rues noires de monde de visiteurs qui venaient de très loin et était la première grande foire de la région chaque année. Il faut dire qu'elle a une histoire extrêmement riche.

Pour rappel c'est à l'initiative de Christophe de Foresta, seigneur de Trets, que les foires ont vu le jour à Trets. Ce dernier a en effet obtenu de la part de François 1er la permission de tenir une foire sur la commune afin d'aider à rebâtir la commune détruite par les pestes et les guerres. Dans son édit du 3 mars 1529; François 1er donnera son accord pour tenir le jour de la St Barthélémy en aout et les trois jours suivants chaque année une foire. Celle de Printemps est née en 1840. A partir de 1900 la foire d'été ne dure plus qu'une journée et elle disparaitra même un temps après la guerre. Dès 1951 l'idée de créer un comité des foires est lancée et la première Foire Exposition de la St Barthélémy a ainsi lieu le 24 aout 1951 obtenant immédiatement un succès auprès des exposants que de l'affluence. Puis à l'initiative de Désiré Henry, le 15 Juillet 1952 à 9h30 , les représentants des Groupements agricoles et Artisans ruraux se réunissent en Assemblée générale constitutive au Café de la Renaissance afin de redonner aux foires locales un nouvel essor en les axant sur l'agriculture. L'Assemblée reconnait qu'il y a lieu "de tenter" un effort pour l'organisation des foires et décide , à cet effet de créer un Comité permanent .

Pour compléter le dispositif, le Comité décide de faire appel à la Direction des Services Agricoles , au Génie Rural , et aux services de la Protection des végétaux. Outre celle d'aout sera aussi créé au fil des ans la foire de printemps et d'autres manifestations. Des foires qui recevront même à de nombreuses reprises des ministres pour l'inaugurer et chaque année c'est une ribambelle d'élus du département qui se déplaçaient pour l'inaugurer.

En avril 2017 en conseil municipal, puis le 15 juin 2017, lors de l'assemblée extraordinaire de l'association, Jean Claude Feraud prenait alors l'engagement officiel : "Si le comité devait disparaitre, ce que je n'espère pas, on organisera la foire de printemps et le marché de Noël avec d'autres associations ou seuls". Mais l'an passé la mairie à la déception générale avait pris la décision de l'annuler, "faute de temps suffisant pour l'organiser" expliquait t'on en début d'année. Les élus souhaitaient lui redonner ses couleurs d'antan et "qu'elle ne ressemble plus à un grand marché tout court avec les mêmes exposants quasiment et presque le même nombre que le mercredi". Il faut reconnaitre en effet que depuis quelques années le nombre d'exposants avait beaucoup baissé avec à peine 140 exposants en 2017, 169 en 2016 contre 200 à 300 par le passé.

On parlait alors en 2018 d'annulation, mais pas de suppression, devant normalement revenir dans l'agenda 2019. "Je m'étais engagé quand le comité a cessé d'exister, à réaliser le marché de Noël, en aidant une association qui le reprendrait à savoir Trets évènementiel et nous l'avons aidé. Je me suis aussi engagé à aider un éventuel repreneur pour s'occuper de la foire de printemps, mais le rôle de la commune n'est pas de se substituer au milieu associatif , et si jamais je l'avais fait on m'aurait reproché de me substituer au milieu associatif. Donc je pense qu'il était tout à fait normal que le comité des foires n'existant plus on a fait le marché de Noël qui est très important pour les enfants et on avait dit qu'on aiderait si une association se présentait pour faire la foire, ce qui n'a pas été le cas ! Donc cette année (2018) la foire de printemps ne se fera pas ! Par contre l'an prochain (2019) elle se fera et nous ferons tout pour aider une association qui sera avide de reprendre cette activité" ! répétait le premier magistrat ensuite en février 2018 quand il était interrogé en conseil municipal par l'élu d'opposition Christophe Sanna.


10 mois ont passé et l'élu d'opposition a voulu savoir où était le projet de refaire la foire , il a donc interrogé de nouveau le maire en conseil municipal , le 10 décembre dernier, une réponse très écoutée puisqu'un grand nombre de tretsois attendent avec impatience ce grand rendez vous annuel, espérant alors à ce moment entendre une réponse positive, surtout que nous sommes en année pré électorale au passage. Mais les espérances ont été douchées....
"Pour l'instant il n'y a pas d'organisation de foire de prévue actuellement" réponda ainsi Jean Claude Feraud alors que son conseiller municipal Mr Avena Conseiller municipal aux festivités de poursuivre dans la foulée : "pour l'instant il ny a pas d'associations qui se sont proposées pour la reprendre", "mais vous avez monté un dossier ?" répliquera alors dans la discussion l'opposant , "non si des associations s'étaient proposées c'est une chose, mais la mairie n'a pas prévu de s'occuper de la foire du 15 mars et aujourd'hui il n'y a pas d'association qui se soit portée volontaire pour l'organisation."
Et C. Sanna de rappeler alors les engagements du maire l'an passé en conseil municipal (voir ci dessus) mais JC Feraud de conclure alors : "on s'est occupé du marché de noel ça oui je l'avais dit, mais la foire de printemps n'a pas la meme importance à mes yeux, ce n'est plus une foire agricole, comme à l'époque où elle faisait la grandeur de Trets, mais devenue juste un grand marché; ce grand marché n'est pas à mon avis très important pour la commune, si une association se propose pourquoi pas, mais la mairie ne la reprendra pas !"

Mais il faut être réaliste, peu d'espoir de revoir naitre un comité des foires pour le moment, ou de voir une association la reprendre (aucune ne s'est proposée en ce mois de mars), puisque la mairie encaisse les droits de place comme le veut la loi, mais ne les reverse plus aux associations qui n'ont donc plus de recettes sur ce type d'évènements (en dehors des subventions annuelles), qui demande beaucoup de temps à organiser, juste des frais ! On n'est donc pas prêt de revoir ce si beau moment festif qui marquait chaque année l'ouverture des festivités tretsoises, du moins pas avant 2021, cela dépendra du maire élu en mars 2020 et encore si ce maire élu veuille en réorganiser une. La foire est hélas bien partie pour aller aux oubliettes malheureusement....








Bonne nouvelle, alors que la traditionnelle foire de Printemps est malheureusement bien supprimée cette année encore, la municipalité fait perdurer la grande fête foraine annuelle de Trets, ce qui va faire bien plaisir aux petits et grands et surtout à la jeunesse tretsoise qui pourra venir s'amuser pendant plusieurs jours sur le parking RFF de la gare.

Une fête foraine avancée dans le temps cette année, étirée également niveau calendrier mais un peu plus petite en dimension semble t'il.
La fête retrouvera en effet sa durée initiale de 10 jours avec une présence des forains pendant quinze jours, puisqu'ils arriveront lundi 4 mars 14h et devront avoir quitter les lieux le lundi 18 à 14h dernier délai. Des dates avancées qui devraient permettre d'éviter le départ précipité des forains comme l'an dernier où dès le 19 ils étaient partis sur une autre fête.

Les horaires et jours d'ouverture fixés par arrêté municipal sont cependant surprenants, puisque si les forains arrivent lundi elle n'autorise l'ouverture de la fête non pas mercredi 6 ce qui aurait été logique, mais qu'à partir du vendredi 8. Les parkings seront donc occupés pour rien pendant plusieurs jours.

OUVERTURES AUTORISEES
► Vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 mars de 14h à 23h
► Mercredi 13 mars de 14h à 20h
► Vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 mars de 14h à 23h
Mais peu de chance qu'ils soient ouverts le soir

Après ceux sont généralement chaque forain de chaque manèges qui décideront de leurs heures d'ouverture propres, en fonction de l'affluence notamment et que nous sommes en mars, sachant aussi qu'en semaine l'ouverture n'a lieu qu'après la classe en fin d'après midi.

Coté dimension, celle ci devrait encore être bien grande et riche, mais l'emplacement lui est malheureusement un peu plus réduit que l'an dernier, mais à 100% identique aux fêtes passées, lorsque le talus de terre existait et était quasi vide. Si en 2018 elle occupait tout le parking RFF, même s'il restait encore de la place disponible, cette fois la mairie a voulu garder la moitié du parking ouvert afin de permettre aux riverains de stationner la nuit et aux autres tretsois d'aller chez les commerçants. En compensation la ville autorise les forains à s'installer comme dans le passé place de la gare le long de la voie verrée, ce qui n'était plus possible depuis 3ans environ avec l'installation des portiques.

Les caravanes installées sur la seconde partie du parking l'an passé rentreront elles toutes au bord de la voie ferrée c'est la grande inconnue. On espère surtout qu'il y ait des nouveautés avec de gros manèges comme ces deux dernières éditions où on avait eu la chance d'avoir de nouveaux manèges spectaculaires à sensations fortes. Record à battre de l'an passé : 15 manèges & 16 caravanes de jeux !

PAR CONSEQUENT LE STATIONNEMENT SERA INTERDIT SUR la moitié du PARKING RFF (coté avenue Jean Jaures) et également le long de la voie ferrée place de la gare, DU LUNDI 4 14H AU lundi 18 MARS A 14H. La fourrière passera !

Le stationnement devrait rester libre sur la moitié du parking RFF coté city stade, mais aussi place de la gare sur les zones bleues.


C'est une fête foraine de Trets bien grande cette année encore qui a investi depuis lundi 4 TOUT le parking RFF à la gare et ouvrira ses portes finalement qu'à partir de ce samedi 9... Une fête bien grande et fournie avec 5 gros manèges pour les grands et qui, excellente nouvelle compte cette année deux nouveautés, inédites dans le coin à sensation forte, dont le Flashdance, qui remplacent les deux gros manèges présents l'an passé. On retrouve de très nombreuses barraques de jeux dans tous les styles et de nombreux manèges pour les petits ainsi que des chateaux sportifs.

Une fête qui occupe finalement tout le parking, sans grande surprise vu sa grandeur habituelle, mais les bords de la place sont eux restés libres finalement.

=> REPORTAGE PHOTOS ET VIDEO A VOIR ICI













C'est une bien mauvaise nouvelle qui est tombée ce mercredi 20 février 2019, même si on s'y attendait un peu depuis quelques semaines voir depuis mai dernier. Une nouvelle manifestation est encore supprimée à Trets, un festival phare qui rencontrait un immense succès depuis sa création. Lui c'est le SOUTH VINTAGE FESTIVAL, créé en mai 2015 par une bande d'amis passionnés réunis sous l’association « les Drôles de Dames », festival extrêmement convivial et chaleureux destiné à faire un bond dans le temps plus de cinquante ans en arrière à travers l’univers Vintage, avait de suite trouvé son public. Des milliers de personnes s'y étaient ainsi rendues dès la première édition avec une fréquentation en hausse constante chaque année avec une explosion en mai 2017, tous avaient alors séduits par la qualité de ce festival et son ambiance, proposant expos, animations, jeux, ballades, concerts, concours etc, aux tarifs d'entrée peu élevés.

Ce printemps là, il avait ainsi pulvérisé des records historiques de fréquentation au Moulin de l'Arc et devenait alors de très très loin la manifestation la plus fréquentée de l'année 2017 à Trets à tel point que les organisateurs avaient du le dimanche midi, fermer le festival le temps que l'affluence diminue un peu pour raison de sécurité. Le festival avait alors véritablement été victime de son succès, du coup après une longue réflexion durant l'été, les organisatrices avaient estimé que l'ampleur pris par le festival était devenue bien trop grande pour eux décidant de passer la main en cédant le festival à des professionnels du domaine de l'évènementiel et du spectacle implantés à Marseille : Ze BourgeoiZ !

Il avait donc bien été organisé l'an passé pendant trois jours et fut toujours aussi sympathique et réussi, avec un beau contenu, une réorganisation de l'organisation, l'apparition de gros concerts avec tete d'affiche dont Dick Rivers, mais beaucoup regrettaient alors un nombre d'exposants en baisse, l'absence de voitures anciennes, d'animations et surtout une forte hausse des tarifs. Au final l'affluence avait été en très forte baisse sur tout le Week end en raison d'un manque de communication notamment et le dimanche soir le festival tournait au véritable fiasco avec un orage à 17h, conduisant les organisateurs à annuler le concert du soir mais aussi toute la journée du lundi.

On se demandait alors face à ce bilan pas très positif si une 5e édition allait avoir lieu, la réponse est oui, mais à une période décalée : en septembre pour éviter les interférences avec d’autres festivals régionaux : les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 Septembre 2019 ! Mais la mauvaise nouvelle est venue ce mercredi ils quittent TRETS pour aller à l'autre bout du département : CARRY LE ROUET et ne donnent pas plus d'explications. Une énorme déception pour les tretsois voir une aberration même, sachant que ce festival a été créé par des tretsois, pour les tretsois notamment et tous ceux de la vallée, fut organisé chaque année par de nombreux bénévoles tretsois et s'il avait autant de charme c'était également pour son immense cadre naturel magnifique qu'était le moulin de l'Arc. Pourquoi avoir voulu reprendre ce festival si c'est pour le déménager on se le demande, s'il ne trouvait pas son public pourquoi pas, mais là le public était présent en masse depuis la première année et était demandeur, sans compter qu'il existe déjà un festival du style pas très loin de Carry, à Berre l'étang… Ou alors s'ils ne pouvaient pas revenir au Moulin de l'Arc, ils n'avaient qu'à trouver un endroit à proximité dans la vallée, et non à l'extrémité du département.

Bref les habitants tretsois se sentent tromper par cette boite de prod qui avait présenté à sa reprise de beaux projets positifs pour l'avenir, une volonté de proposer un beau festival à Trets or désormais elle nous le chippe et nous prive donc d'un festival que l'on appréciait tant et c'est encore une belle manifestation qui est supprimée sur la commune et s'ajoute à une liste déjà bien longue en l'espace de quelques petites années. Une grande déception !

=> REPORTAGE COMPLET SUR LE FESTIVAL 2018
=> REPORTAGE COMPLET SUR LE FESTIVAL 2017
=> REPORTAGE COMPLET SUR LE FESTIVAL 2016
=> REPORTAGE COMPLET SUR LE FESTIVAL 2015






Pour la 8e année  l'association MODES ET TRADITION avec la paroisse, ont fêté la Chandeleur, avec une belle manifestation provençale qui s'est déroulée ce dimanche 3 février 2019 dans le mistral et le froidmais cela n'a pas découragé les tretsois qui furent bien nombreux cette année encore. Une manifestation qui avait eu lieu la première année en nocturne, avant d'être reprogrammée depuis 2012 le dimanche matin, en partenariat avec la Paroisse, la Confrérie des chevaliers de l’aïet et M. Pierre Piantino, fabricant de navettes et gibassiès.

Dès 10h cette fête de la Chandeleur, appelée aussi fête des chandelles et de la lumière, a démarré depuis le presbytère une procession emmenée par les galoubets tambourins du Roudelet deï Mielo, qui est partie du presbytère, accompagnés des fervents des traditions en costume d’époque, les Chevaliers de l'Aïet en costume d'apparat mais aussi d'autres confréries environnantes, marquant alors en chemin une halte à la Vierge de la rue Veyrier, puisque l'on fête aussi ce jour là les relevailles de Marie . Le cortège arrivé à l'église Notre Dame de Nazareth, le Père Michel-Pierre Morin procéda à la distribution des chandelles (de petites bougies) et la messe qu'il célèbrera débutera tout d'abord devant la crèche blanche (qui remplace depuis la veille celle de la Nativité) en y déposant les différentes offrandes (huiles d'olive, navettes, lou gibassié, ails, vin...) . La crèche sera alors bénie ainsi que les chandelles, navettes... Une messe suivie par des dizaines de paroissiens dans une église bien remplie.

La foule ira ensuite s'assoir pour la suite de la messe marquée par de nombreux chants. La cérémonie achevée, la foule sortira sur le parvis où le vin cuit fut offert aux paroissiens pendant que musique et danses provençales animeront le parvis, hélas un peu restreint en raison des travaux du centre ancien et du matériel stockés sur celle ci. De petits sachets de navettes bénies étaient aussi mis en vente, ces petits gâteaux en forme de barque sont considérés comme la représentation de l’embarcation qui a amené sur les rives de Camargue les Saints qui ont évangélisé la Provence . Il est aussi dit que ces biscuits associés aux chandelles éloignaient le mal, écartaient les mauvais esprits et protégeaient de la foudre et du feu !

La crèche de la Chandeleur, appelée aussi "crèche blanche" en Provence a pour origine une cérémonie qui se passait le 2 février au matin. Avant la messe de ce jour, pour dire adieu à la crèche de la Nativité, des enfants prenaient l'Enfant Jésus de sa crèche pour l’amener en procession et le déposer sur l'autel en chantant des cantiques. La coutume veut que la crèche de Noël soit remplacée par l’illustration de la cérémonie juive, quarante jours après la naissance d’un garçon premier-né, où il est présenté à Dieu son Père, dans le Temple de Jérusalem. Cette cérémonie marque aussi la purification de Marie.

Participation photos : DIVINE COMEDIE

Cortège




Halte devant la Vierge , rue Veyrier




Arrivée à l'église





La messe













Distribution de navettes, danses provençales....














On termine notre grande semaine NOËL 2018 sur le site avec les illuminations de POURRIERES et sa traditionnelle patinoire, ouverte jusqu'à dimanche soir 6 janvier 2019

Très belles photos signées ERIC BARET => Sa page photos facebook

























Comme il est de tradition, le premier jour de l’année permet aux Peynierens et habitants du canton de descendre dans la rue pour admirer un feu d’artifice et déguster un bon vin ou chocolat chaud, offerts par la Municipalité de Peynier.

Le rendez vous annuel a bien été respecté ce mardi 1er janvier à 18h00 où une grande foule est venue assister au spectacle et se souhaiter les vœux . Un feu de qualité décevante que l'on pourra qualifier de "très moyen" cette année malheureusement, car peu varié en fusées, qui étaient un peu toujours les mêmes et quasiment toujours de même couleurs : dorée ou dans les teintes bleues, d'une durée d'un peu moins de 10 minutes et sans musique sur place.
Heureusement le final a un peu rattrapé le tout et fut bien plus fourni et diversifié. C'est à titre de comparaison le moins beau de l'année dans le canton, comparé à ceux de Trets et Puyloubier cet été et bien moins réussi que les précédents à Peynier. Il était comme tous les ans bien visible de Trets.

Le voici en quasi intégralité en vidéo vu de Trets



Et sur place dans ce DIAPORAMA PHOTOS DivineComedie 13
feu dartifice peynier 1janv2019


Participation photos B. A.







Comme tous les ans depuis une 15ans désormais dans le cadre de notre semaine spéciale NOËL 2018 , zoom sur les illuminations de NOËL réalisées par les tretsois dans les lotissements. Hélas comme depuis quelques Noël celles ci sont moins nombreuses que par le passé. Cependant quelques dizaines ont tenu à perpétuer l'esprit de NOËL dans les quartiers, d'autres qui avaient arrêté l'ont refait, et ceux qui l'ont fait cette année ont réalisé de belles décorations en particulier quelques uns qui ont fait des choses très fournies et réussies. Dommage certaines très jolies sont très peu visibles de la rue ou alors il faut être curieux et jeter un œil par dessus la cloture pour admirer la beauté de leur travail

Photos : 2018/ 2017 / 2016 / 2014 /2013 /2012 / 2011 / 2010 / 2009 / 2008 / 2007 / 2006 / 2004 / 2003




Petit tour non exhaustif dans Trets dans ce diaporama photos de 28 photos
Illuminations tretsois 2018








=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...