Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

ENSEMBLE L'ART CONTEMPORAIN 10 ème Edition
Du 15/02/2019 au 23/03/2019
Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Ateliers Soutien à la Parentalité
Mardi 7 , 21 mars et 4 avril 2019
Championnats régionaux de gymnastique
Samedi 23 et dimanche 24 mars
CARNAVAL de Trets
Samedi 30 mars 2019
Grand salon Beauté et Bien être
Samedi 11 mai 2019
6e sentier vigneron gourmand
Samedi 18 et dimanche 19 mai
Festivités de la St Eloi
Du mercredi 10 au dimanche 14 Juillet 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Portrait


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Samuel Safa compositeur de musique tretsois, que le site vous avez présenté il y a un an, vient de recevoir (Le 2 novembre, à Úbeda en Espagne) un prix au Festival de musique de film : "Les Jerry Goldsmith Awards 2018" (Jerry Goldsmith étant un immense compositeur Hollywoodien) pour la meilleure musique pour Jeu Vidéo (2Dark). Il avait déjà été nominé l'an passé mais n'avait pu réussir à obtenir le fameux trophée, chose faites cette année pour son plus grand plaisir. Un prix qui est de plus bien plus prestigieux que celui loupé l’année dernière. Il affronté parmi les nominés les musiques des jeux Assassins Creed Origins , Evil within 2 , Arena of Valor, ARK,Moss , Kris Madd What Remains of Edith Finch , The Invisible Hours etc.
En remportant ce prix, il se qualifie ainsi pour le Golden Jerry Goldsmith, prix qui sera décerné au vainqueur parmi les gagnants des 8 catégories. La cérémonie aura lieu le 14 Novembre à Hollywood, lors de la remise des Hollywood Music in Media Awards.

Né le 29 Juin 1981 à Marseille, Samuel Safa a commencé la musique à l’âge de 14 ans en tant que guitariste rock et se passionne très vite pour la composition. Autodidacte au départ, il obtiendra plus tard une Licence de Musicologie à la faculté d’Aix en Provence, suivi d’un diplôme de composition de musique de film à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot. Il compose pour les domaines du film, du jeu vidéo et du spectacle. Il est l'auteur de nombreuses musiques de films, dont "Soudain ses mains" d'Emmanuel Gras (primé au Festival International de Brest). Il a composé pour de nombreux jeux vidéo dont 2Dark (nominé au ping Awards en 2017 pour la meilleure musique de jeu vidéo et gagant aux Jerry Goldsmith Awards 2018 pour la meilleure musique de jeu vidéo) Kill The Bad Guy, Tiny Token Empires etc. Il a également travaillé sur l’album « Hommage à Léo » par Francis Lalanne en tant qu’arrangeur. Ses comédies musicales et ses spectacles ont été vus par des milliers de personnes, en France et à l'étranger. Il a composé pour de célèbres Documentaires dont la série "Les Mondes Perdus" (3x52) qui plonge le spectateur au temps des Dinosaures. Produite par Saint Thomas Production et Arte, cette série a été diffusée sur les chaînes du monde entier (Arte France, NHK Japon, Ici explora Canada, Dicovery Italia...)

Il a reçu en Juin 2018 le titre de Sociétaire Définitif à la Sacem. Il travaille actuellement sur un nouveau jeu vidéo (Mythic BattlePanthéon) et prépare la musique sur deux web séries ainsi qu’un documentaire.
Photo : DR







Ce printemps, le quotidien CORSE MATIN a consacré un article portrait à un tretsois /corse, devenu new yorkais, Charles Franceschini , fils de l'ancien docteur qui a pris sa retraite l'an passé.


Avenant trentenaire, Charles Franceschini n’a pas toujours eu cette mine sereine. En effet, pour ce balanin, l’ « American Dream » à New York a été un combat de longue haleine.

Après des études de droit à la faculté d’Aix en Provence, il part pour les Etats-Unis afin de faire un programme d’échange ainsi qu’un stage qu’il a trouvé sur place grâce à une rencontre faite au sein de l’Association Corse de New York avec Anne Horner Orsoni (voir par ailleurs) et son mari.

À l’issue du stage, il candidate pour entrer dans l’une des meilleures universités américaines en vue d’obtenir un Master de droit (LLM), diplôme qui est requis afin de pouvoir passer le barreau de New York. Il réussit a intégrer New York University pour son LLM, qui représente un investissement colossal (environ 80 000 euros). « Pour un avocat étranger, il faut absolument intégrer l’une des meilleures universités si on veut avoir une chance réelle de trouver une place dans un cabinet américain. Les statistiques d’emploi des avocats étrangers qui sortent des meilleures universités américaines sont plus que décourageantes, souligne Charles Franceschini.

Ces Corses qui réussissent à New York
Certains la considèrent comme la capitale mondiale, New York fascine et effraie à la fois, vend du rêve au kilomètre. Son histoire est pétrie par les arrivées consécutives d'immigrants venus des quatre coins du monde. La Grande Pomme accueille également en son sein des Corses qui ont décidé d'y vivre l'American dream ou, à minima, d'y développer une partie de leur activité.

Seulement 5 a 10% des diplômés avocats étrangers admis au barreau de New York parviennent a trouver une place ici. La grande majorité est forcée de retourner dans son pays d’origine, notamment a cause de problemes de visas. »

Malgré cela, Charles parvient a obtenir son LLM et passe ensuite brillamment le barreau de New York avant de réussir a intégrer le prestigieux cabinet d’avocats Freshfields Bruckhaus Deringer, qui le sponsorise avec un visa de travail H1-B, un cabinet dans lequel il restera pendant plus de trois ans. Depuis un an, le jeune corse a changé de firme et évolue au sein d’un autre grand cabinet international, Proskauer Rose, en tant qu’avocat d’affaires spécialisé dans la propriété intellectuelle dans les fusions-acquisitions d’entreprises. S’il a aujourd’hui trouvé sa place dans le système americain, le balanin avoue avoir connu des moments forts difficiles, en particulier pour trouver une place dans un grand cabinet New-yorkais: « Trouver une place a l’issue du barreau de New York a été un véritable calvaire. J’ai envoyé plus de 300 candidatures sans recevoir jamais aucune réponse positive. Les universités américaines veulent attirer les étudiants étrangers car elles fonctionnent comme des entreprises et que c’est un marché tres lucratif.

En revanche, les firmes américaines s’efforcent à réserver les postes pour les avocats américains et il n’y a que très peu de places pour les étrangers. »

Le jeune corse admet que la vie d’avocat américain, aussi prestigieuse soit-elle, a un coût: il n’est pas rare qu’il fasse par exemple des semaines de 110 heures… « Aux États-Unis, tu gagnes peut-être deux ou trois fois plus que ce que tu gagnerais en France mais la vie est si chère que l’on multiplie également par deux ou par trois ses dépenses », explique le jeune homme qui partage sa vie depuis deux ans avec Alexandra, une expatriée travaillant dans le service des ressources humaines d’un autre prestigieux cabinet d’avocats. Ironie du sort, leurs chemins s’étaient croisés dans le même village du sud de la France, Trets, mais sans vraiment faire connaissance, alors qu’ils étaient enfants. C’est finalement à New York qu’ils se sont rencontrés, sur Internet. Ils vivent à présent ensemble ce rêve américain qu’on ne peut pas, selon leurs propos, « vivre ailleurs qu’ici ! ». Rentrer en Corse? « Cela va être difficile avant la fin de carrière car je ne pourrais certainement pas faire ce que je fais ici sur notre île, avoue Charles Franceschini qui a développé une addiction pour cette ville magique. Je garde cependant l’espoir d’y revenir un jour.»
CORSE MATIN 11 MAI 2018 Par Diana Saliceti







Pour la 9e année consécutive, le service culturel de Trets organise en ces mois de février mars 2018 la 9e édition de « Ensemble, l’Art contemporain » au chateau des remparts. Le vernissage de l'exposition a eu lieu au chateau des remparts samedi 24 février 2018 en présence d'une soixantaine de personnes dont deux des trois artistes de cette édition.

Une exposition composée d'oeuvres du fonds départemental « Les Nouveaux Collectionneurs », le thème étudié en 2018 pour cette 9ème édition est « Le Portrait » qui laisse la place à l’imaginaire des participants et des visiteurs. Dans le cadre d’une scénographie mise en place la démarche artistique voulue est de créer un pont entre l’art et les Hommes. Plus de 30 oeuvres sont ainsi exposées au Château des Remparts mais aussi celles réalisées par les enfants en ateliers. En effet ce thème a été abordé en janvier et février par trois artistes intervenants, sous forme d’ateliers, possédant chacun une discipline propre mais toujours autour du thème du portrait : Jean BARAK pour la photographie, Aurore Laty pour la mosaïque et Jibé Assey pour les techniques mixtes. Les deux premiers étaient présents au vernissage alors que Jibé Assez était retenu sur un autre projet. Y ont ainsi participé les classes scolaires (élémentaires et maternelles), des élèves du Collège de la Haute Vallée de l’Arc, mais aussi des patients du CMP de Trets.

Lors du vernissage l'élue à la culture Véronique Leroux a présenté cette exposition et rappelé les différentes étapes réalisées lors des ateliers pour les scolaires, le maire lui a félicité les enfants pour leur travail artistique et remercié les différents intervenants à ce projet culturel.

L'exposition est à voir jusqu'au 10 mars



DIAPORAMA PHOTOS de L'EXPOSITION (27)
Expo Art contemporain 2018






Le quotidien LA PROVENCE du 31 janvier 2017 s'est interressé à EXPERA CONSEILS l'entreprise de l'ancien conseiller municipal aux finances lors du précédent mandat : AXEL GASET. Il a ainsi ouvert de nombreux cabinets d'experts comptables dans la région, dont à Trets, avenue Jean Jaurès. Il envisage d'ailleurs de s'agrandir dans la zone de la Burlière.



CLASSEE DANS LE CLASSEMENT ANNUEL DES ECHOS
En ce mois de février 2018, le magazine économique LES ECHOS du vendredi 9 février 2018 a classé la société (dont le siège est basé à St Maximin) dans son classement annuel national des 500 entreprises Championnes de la croissance. EXPERA CONSEILS, créée en 2013 pointe ainsi à la 82eme place tous secteurs confondus et est premier national dans le secteur de l’expertise comptable, avec un taux de croissance annuel moyen de 80%, multipliant son activité par 4.82 sur la période 2013/2016 (soit un taux de croissance de 482%).







Le 28 janvier dernier le quotidien LA PROVENCE a consacré un article portrait à une danseuse tretsoise de talent FLORETTE JAGER, qui a fait ses débuts à l'école des Entrechats, qu'elle a quitté en 2012 (voir son gala de départ) et fait une belle carrière désormais.
/ 1 Commentaires






Ces deux derniers jours ont été importants pour un habitant de Trets: Samuel Safa, compositeur de talent. Tretsois depuis un an et demi environ ce jeune homme de 36ans est compositeur de musique, et travaille dans le domaine du film, du jeu vidéo et des spectacles vivants, et c'est de chez lui à son domicile qu'il crée toutes ses oeuvres dans studio de travail à Trets. Ce mercredi 1er novembre 2017 une de ses musiques qu'il a tout récemment composée pour un jeu vidéo (2Dark) était en effet jouée au Grand Rex à Paris lors d’un concert symphonique exceptionnel dédié aux plus grandes musiques de jeu vidéo. Et ce jeudi 2 novembre, cette même musique était nominée dans la catégorie « Meilleure Bande Son » lors de la cérémonie des Ping Award qui sont un peu les Césars du jeu vidéo, où sont récompensés les meilleures productions de l’industrie vidéoludique française. Malheureusement il n'a pas réussi à obtenir ce prix si convoité.

C'est à l'âge de 14ans que Samuel a démarré la musique en commençant à jouer de la guitare en jouant du rock dans des groupes avec des amis "Je savais que la musique était très importante pour moi depuis ma petite enfance. Je l’ai toujours senti. J’ai toujours été fasciné par les instruments et les sons." explique t'il. Son but dans la musique a alors été de s’exprimer, de raconter, de créer, de composer. Totalement autodidacte, il a composé au fil des années de nombreuses chansons, musiques, au sein de groupe ou pour lui-même.

Son bac en poche, il ne voulait faire que de la musique raconte t'il. "Pas question de faire autre chose ! Je suis rentré en fac de musique à Aix, mais j'étais très vite perdu, ne connaissant pas du tout le solfège. J’ai alors redoublé mon année, j’ai travaillé d’arrache pied pour combler mes lacunes, j’ai fait la corrélation entre ce que je pouvais apprendre en cours de solfège et ce que je composais, pour mieux l’intégrer. " A force de travail, il obtient une Licence de Musicologie, fait une année au conservatoire de Marseille, puis obtient un diplôme de "Composition de Musique de Film" à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Parallèlement à ces études, Samuel Safa n'a jamais cessé de composer, de créer, de rencontrer des personnes avec qui il allait collaborer par la suite.

"Etant fan de cinéma, de musique orchestrale, ouvert à tous les genres, la musique de film s’est imposée à moi de façon naturelle, c’était comme une évidence. Idem pour le monde du jeu vidéo. J’ai toujours été joueur, fasciné par les ambiances, les mélodies, et le pouvoir de la musique sur le joueur, la capacité à lui faire passer des émotions." Il a ainsi travaillé sur une vingtaine de films et documentaires diffusés sur France Télévisions, Arte et à l’étranger comme la chaine NHK (Japon) , UKTV (Royaume-Uni) etc… (par exemple : "Les Mondes Perdus" diffusées sur Arte l’année dernière), sur une quinzaine de jeu vidéo sur toutes consoles (ex: Kill the bad guy, 2Dark), et une dizaine de spectacles joués en France et à l’étranger (L’esprit des cafés l’âme des poètes, Beauty & the Beast in the 60’s) . Mais ce n'est pas tout puisqu'il a également travaillé sur le dernier album de Francis Lalanne « Hommage à Léo » pour lequel il a arrangé et co-produits certains titres.

Son site web : http://www.samuelsafa.com
Sa chaine YouTube pour découvrir ses compositions : https://www.youtube.com/user/samsafamusic

Photo : DR











Durant quasiment tout le mois de juillet l'humoriste tretsois ERIC FANINO s'est produit sur scène lors du célèbre festival d'Avignon. Le quotidien LA PROVENCE lui a consacré un article le 8 juillet dernier, le voici








Le lundi 28 novembre 2016 le quotidien VAR MATIN consacrait une page entière à une tretsoise TIFFANY BERTORELLO, alias Dita Van Candy qui a été élue l'an passé Miss Pin-up Paca. Voici son portrait.








Depuis quatre ans Dita Van Candy (son nom de scène), une tretsoise voue une grande passion pour le monde des Pin-up ! Celui des divas des années quarante à soixante qui aiment l’élégance naturelle de l’Amérique du temps de Marylin Monroe. "cela fait 4 ans que j'ai cette passion, qui me vient de mon fiancé , on collectionne tous les deux les vieilles voitures de cette époque" explique t'elle, précisant " Pin-up c'est être sexy, mais surtout glamour, sans être vulgaire"

Agée de 25ans, elle porte donc régulièrement ces belles tenues d'époque et s'est lancée cette année dans un concours spécialisé. Et dans le domaine il en existe qu'un seul officiel "Miss Pin Up France", concours qui, depuis quelques années, récompense ces jeunes femmes passionnées. En février dernier elle s'est donc inscrite sur internet afin de décrocher le titre de plus belle Pin Up du pays. Les internautes ont alors voté pour leur photo préférée.

Un clique sur “j’aime” équivalait à une voix et ce sont donc les internautes et des juges qui ont fait leur choix en comparant les photos envoyées par mail par les candidates. Une fois les votes additionnés, le jury procédaient aux élections des miss régionales qui participeront ensuite au concours national qui aura lieu à la fin de l'année.

Et Dita Van Candy a alors terminé 4eme des votes du public tandis que le jury de 15 membres ont eux voté pour leurs préférées jusqu'au 30 juin. Avec 1991 points sur 27 filles pour la région, notre tretsoise a eu l'honneur d'être élue Miss pin-up Paca. Elle participera donc bientôt avec 15 autres filles de tout l’Hexagone à la finale nationale. Souhaitons lui bonne chance.






/ 1 Commentaires






Le magazine FRANCE DIMANCHE sorti en kiosque le 22 juillet 2016 a consacré un dossier aux reconstitutions historiques.

Pour l'occasion il a interrogé une famille tretsoise, avec Maryanick Tomas et ses enfants, qui de nombreux week-end dans l'année animent de nombreuses Médiévales de la région, avec sa "ferme du soleil". Une belle ferme que vous aviez pu admirer lors des différentes éditions de nos regrettées médiévales tretsoises mais qui est aussi présente lors de la foire de Printemps ou marché de Noël.









A l'occasion du Tournoi de football Souvenir ROBERT FREDDI qui a lieu ce samedi 7 mai 2016 à la Gardi, zoom sur une des figures marquantes de l'UST : DANIEL MICHEL. Le quotidien LA PROVENCE lui a consacré un portrait dans son édition du 4 mars dernier.

/ 2 Commentaires






Le mois passé, en décembre 2015, la tretsoise ISABELLE LITSCHIG a eu la chance d'exposer ses œuvres dans une galerie d'arts aux Etats Unis, à Miami plus précisément lors d'un grand rendez vous mondial de l'art contemporain. A cette occasion le quotidien LA PROVENCE, lui avait consacré une page entière le 28 juin 2015 que voici :



Isabelle Litschig will be at the Miami River Art Fair, Miami from the 4th till the 6th of December!

Posté par Isabelle Litschig sur mardi 1 décembre 2015




Miami river Art Fair

Posté par Isabelle Litschig sur jeudi 24 décembre 2015










=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...