Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Reportage


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités



Ce samedi 14 septembre 2019, après l'inauguration de la nouvelle Maison du bel age place de la mairie, l’ ES13 appelé auparavant LE CLUB DE L'ENTRAIDE13 avec le conseil départemental avaient invité à déjeuner, dans la cour du château les bénévoles et adhérents de la ville de Trets à un repas gastronomique dans le cadre de MPG2019 année de la gastronomie.

105 séniors avaient répondu à l'invitation et parmi eux figuraient Jean-Claude Feraud, Maire de Trets et Maurice Rey vice-président du Département des Bouches-du-Rhône tous deux délégués aux séniors, plusieurs élus du conseil municipal de la majorité et Marie France Ouret-Dropy conseillère métropolitaine & présidente de l'Entraide 13.

Un repas convivial, concocté par un traiteur, qui était abrité sous de nombreuses tentes dressées pour l'occasion et qui fut animé par un petit orchestre de deux musiciens et une chanteuse pour faire danser nos retraités une fois le déjeuner terminé.

C'est la seconde fois qu'un grand repas de l'ES13 est organisé sur la commune, après celui géant de décembre 2017 au complexe de la gardi qui avait réuni tous les adhérents du canton soit 500 personnes.


L'ES13 est accessible à tous les plus de 55 ans , propose des sorties à la journée, des animations, des activités sportives, des loisirs culturels, des sorties… Elle compte environ 50 000 adhérents retraités de plus de 55 ans, une soixantaine de salariés et quelque 2 000 bénévoles dans plus de 300 clubs-espaces répartis sur 110 communes des Bouches-du-Rhône, dont Marseille.

L’ES13 est soutenue et accompagnée par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône présidé par Martine Vassal, qui est l’un des partenaires majeur du financement de l’association.
Ainsi à travers une offre renouvelée d’activités et de services, l’ES13 propose une programmation inégalée, individuelle ou collective, de loisirs et de plaisirs pour répondre aux attentes de ses adhérents.



















Annoncé il y a un peu moins d'un an et demi la maison du bel age est désormais réalité, puisqu'elle ouvrira lundi 16 septembre 2019 et a été inaugurée ce samedi 14 septembre 2019 dans l'ancien bureau de banque de la place de la mairie, racheté l'an dernier par la mairie.
Les travaux avaient débuté en avril avec une première phase de démolition de l'existant : cloison, faux plafond et aménagement ensuite des locaux avec création d'un bureau , aménagement des toilettes avec rampe, mise aux normes, notamment PMR, de ce local etc financés par le département à qui la ville a mis à la disposition le local dans cet immeuble qui devrait devenir une extention de la mairie.

L'inauguration s'est déroulée à 11h du matin en présence du maire et vice président du conseil départemental délégué aux animations des séniors : JC Feraud, de plusieurs de ses élus du conseil municipal des élus de l'opposition (Mrs Chauvin, Laurent, Mmes Graffagnino et Fayolle) et de très nombreux habitants, dont beaucoup de personnes agées, soit environ 150 personnes, ainsi que Maurice Rey Vice président du cd13 délégué aux séniors et Marie France Ouret-Dropy conseillère métropolitaine & présidente de l'Entraide 13 , Patricia Saez conseillère départementale du canton et Christian Burle maire de Peynier. Mais la principale invitée, celle qui devait inaugurer les lieux et qui avait été annoncée par la mairie : Martine Vassal, présidente du département (nouvelle candidate aux municipales de Marseille depuis la veille) n'est point venue.

Ce sont donc les deux Vice présidents qui l'ont remplacé, JC Feraud expliquera que la maison du bel age de Trets était désormais la 9e du département et qu'une cinquantaine seront ouvertes dans le département d'ici fin 2020 et même des maisons mobiles. "Le but est de recréer du lien social avec ces maisons du bel age, on réinvente avec elles le service public, suppléer des services qui n'existent plus, ces personnes du bel age sont celles agées dès 55ans, elles peuvent passer là uniquement pour boire un café, afin de sortir de l'isolement".

Il remerciera chaleureusement la présidente du département pour toute l'aide qu'elle apporte à Trets ce qui n'était pas le cas avant elle répètera t'il, énumérant les réalisations de celle ci : gare routière, Trets capitale de la culture, année de la gastronomie, la caserne des pompiers, la future gendarmerie, les divers travaux dans Trets.


Maurice Rey rappellera que le point principal des Maisons du bel age est l'accueil des anciens, elles permettent aussi de créer de l'emploi (4 agents à Trets) mais aussi recréer des lieux de proximité . Une visite des lieux sera ensuite effectuée, les anciens recevront un petit sac cadeaux par les agents et un cocktail apéritif sera offert. Une journée dédiée aux anciens à Trets ce samedi puisqu'ensuite avait lieu un déjeuner de l'entraide13 dans la cour du chateau.





Les maisons du bel age : Kézaco et pour quoi faire ?
Que ce soit pour vos démarches administratives ou vos loisirs (animations hebdomadaires, sorties, ateliers mémoire, nutrition, santé ou numérique…) n’hésitez pas à pousser les portes des Maisons du Bel Âge et à venir rencontrer nos équipes. Avec les Maisons du Bel Âge, le Département développe une véritable politique de proximité, affirme son ambition de prolonger l’autonomie des seniors et de rompre leur isolement et s’engage pour améliorer leur qualité de vie au quotidien.

Leur but :
Informer les personnes de 60 ans ou plus et leurs proches ou aidants sur l’ensemble des actions, dispositifs, événements et structures susceptibles d’être mobilisés.
Accompagner les personnes du Bel Âge dans leurs démarches administratives et les orienter dans leurs recherches (aide au montage de dossiers type Allocation Personnalisée d’Autonomie ou de prestations individuelles ou spécifiques, mise à disposition des documents, aide pour remplir les formulaires etc).

Améliorer la vie quotidienne des personnes du Bel Âge en les aidant à trouver des solutions à leurs problèmatiques et créer du lien social. Pour atteindre cet objectif, un logiciel dédié aux Maisons du Bel Âge permet aux services du Département de suivre les demandes individuelles pour identifier les préoccupations des seniors et y répondre au mieux.

Elles permettent aussi de repérer les personnes fragilisées et/ou isolées et leur proposer aide et soutien, appels réguliers et d’urgence (grand froid, épidémies, canicule…)
Organisation de sorties hebdomadaires visant à la découverte du patrimoine culturel et des domaines départementaux.

Promotion d’ateliers animation et conférences débats ciblés sur 4 thématiques :
• Fracture numérique : cours élémentaires d’informatique, accompagnement à l’utilisation des mails et outils téléphoniques.
• Mémoire : ateliers mémoire, devoirs de mémoire et court-métrage, aide aux devoirs pour les plus jeunes, compétitions de Bridge/contrée…
• Équilibre : prévention des chutes, rando-santé, programme “bouger Âgé”, yoga…
• Nutrition : ateliers de réflexion sur les bonnes et mauvaises pratiques alimentaires...



OUVERTURE LUNDI 16 SEPTEMBRE 2019
Horaires : Lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h45
Téléphone : 04 13 31 54 96


















Nouveau grand évènement de MPG2019 : Marseille Provence Année de la gastronomie à Trets ce Vendredi 13 septembre 2019. Après deux repas insolites , un en juin salle des colombes, un en juillet à Chateau Coussin, puis le salon de la gastronomie, une nouvelle manifestation spéciale s'est tenue sur la commune dans un cadre totalement inédit : Le jardin des remparts. Un vrai repas insolite pour le coup.

En effet pour la seconde fois de son histoire après la soirée des Nuits Ste Victoire le 4 juillet dernier, ce beau site ouvert en 2012 , a reçu un spectacle, avec l'"Opéra à votre table". La ville avec le département proposaient ainsi au public de venir pique niquer dans ce site naturel avec un repas concocté par un grand chef Ludovic Turac suivi d'un spectacle avec une opérette lyrique , création imaginée dans le cadre de cette année de la Gastronomie . Et on peut dire que le public a été conquis par ce concept inédit puisqu'ils étaient 110 personnes à venir y participer, une belle affluence, supérieure aux autres communes où ce spectacle s'est produit cet été et qui était proposé à un tarif raisonnable 29€ (39 avec une bouteille de vin en plus).

C'est à 19h; que les convives de tous ages sont arrivés, se sont alors fait remettre une box gastronomique concocté par ce chef étoilé Ludovic Turac. Marseillais, âgé de seulement 30 ans, il a fait ses classes entre quelques grandes tables parisiennes (le Bristol et Guy Savoy, l'Hôtel du Castellet) et le concours de M6 Top Chef & qui a aujourd'hui son restaurant : "Une Table, au Sud" récemment récompensée par une étoile au guide Michelin, faisant de Ludovic le plus jeune chef étoilé en 2015.

La box proposait ainsi un menu composé de : Brandade de poissons de roches confits, copeaux de légumes aux zestes d’agrumes. Gaspacho de tomates de Provence à boire + Pistou de daurade royale, pomme de terre fondante au safran + Tarte au citron bio, crémeux yaourt à l’estragon. Un repas fort bon, selon les commentaires entendus. Une fois leur sac repas entre les mains les gens allaient s'assoir dans le jardin où des bottes de pailles avaient été dressées pour manger de manière très conviviale et ce par une température des plus agréable ce vendredi soir 22°C et un beau ciel dégagé.

A 20h35 tous se sont réunis dans la fosse du jardin pour le spectacle « A table, à table !» , une opérette contant un voyage gourmand avec un menu exceptionnel airs d'opéra, vins fins et mets délicats dans un restaurant imaginaire interprété avec brio par Anica Skryane soprano, Patricia Schnell mezzo-soprano, Avi Klemberg ténor, Richard Rittelmann baryton, Franck Pantin pianiste, Jean Manifacier comédien, Sinath Ouk danseuse et mis en scène par Jean Manifacier avec des chorégraphies de Sinath Ouk. Un beau spectacle d'une heure et demie dans ce cadre magnifique avec ces remparts en pierres éclairées, ce décor scénique et cette musique si joliment chantée. Un opéra bien drole qui a bien fait rire le public, dans la plus pure tradition des opérettes avec ses jeux d'acteurs souvent volontairement surjoués pour accentuer le comique de situation, le tout entrecoupés d'airs d'opéras d'Offenbach, Bernstein, Thomas, Lecocq, Gounod à Verdi.... etc accompagné par un pianiste.

Le public a assisté au repas intégral de l'entrée du personnel qui dresse alors la table, puis l'arrivée des deux couples pour dîner. Du cocktail au dessert, nos deux couples de convives-chanteurs ont donné à voir et à entendre un dîner en musique inattendu, burlesque même, tout en élégance et humour, orchestré tel un ballet, par un maître d'hôtel poète secondé de sa fidèle serveuse espiègle et virevoltante, ponctués aussi de chansonnettes comme le « jambon de Bayonne » accompagné « d’épinard » agrémenté d’un verre d’ « alcool »...

​Le public a fortement applaudi les chanteurs comédiens à la fin du spectacle vers 22h. Un bien bel évènement, de qualité, qui a montré que ce jardin des remparts était vraiment l'endroit idéal pour des spectacles évènements de jour comme de nuit, en espérant que cela donne ainsi l'idée à la mairie d'en faire plus souvent.
On regrettait cependant ce voisin peu délicat qui a laissé, durant toute la soirée sa fenêtre ouverte avec sa musique assez forte, donnant un bruit de fond assez génant pendant le spectacle. Cette soirée cloturait ainsi l'été 2019 à Trets.















































Comme tous les ans à la même époque, Fuveau va devenir le centre névralgique de la culture en pays d'Aix le temps d'un week end puisque le petit village organisera ces samedi 7 et Dimanche 8 Septembre 2019, son traditionnel et annuel grand Salon Littéraire.

Organisé par l’association « Les Ecrivains en Provence « il célèbrera cette année sa 30ème édition en accueillant des écrivains réputés mais hélas strictement aucunes célébrités du monde de la chanson, du cinéma, de la télévision ou du journalisme, comme c'était le cas par exemple l'an passé avec Daniel PREVOST, Thierry Beccaro, Claude SERILLON etc , là personne de bien connu !
En tout ceux sont plus d'une centaine d'auteurs, talents nationaux et régionaux en littérature générale, jeunesse, bandes dessinées et beaux livres, qui vont dialoguer avec leurs lecteurs et dédicacer leurs ouvrages dans un salon qui aura cette année pour thème la Belgique.

Un week end où se déroulera également en parallèle la traditionnelle Foire de la St Michel.
Le Parrain du Salon : Jean Contrucci.

Lieu de rencontre avec les écrivains : sur le cours Leydet et nouveauté cour de la mairie (sauf de 12h30 à 14h30)
Le site officiel du salon pour plus d'infos sur le programme : http://www.fuveau.com/

Voici le programme complet :


Quand les animaux rencontrent les plumes littéraires ...
Pour la 30e année de suite, le grand salon des écrivains de FUVEAU organisé par l’association " Les Ecrivains en Provence " a fait le plein et reçu énormément de monde, bénéficiant d'un beau temps, bien qu'un peu venteux avec le mistral. Des milliers de personnes sont ainsi venues les rencontrer, aussi bien les plumes françaises, que belges ou les auteurs de bande dessinées et livres pour enfants, demander des dédicaces etc mais on regrettera fortement l'absence de "célébrités" cette année. Du coup on a senti que l'affluence était un peu en baisse samedi.

La foire située sur la grande avenue, avec de nombreux exposants dans un peu tous les styles était de qualité et ne ressemblait pas à un vulgaire marché, comme cela peu souvent être le cas dans une foire. On soulignera la grande et belle ferme installée en ouverture avec "La ferme du soleil" de Trets et ses très beaux animaux, dont les oies qui se sont fait un malin plaisir d'aller se balader un peu partout comme à chaque manifestations où elles sont invitées. Samedi elles sont ainsi carrément allées rencontrer les écrivains sur leur salon, une rencontre cocasse et originale.

DIAPORAMA PHOTOS (42), participation DIVINECOMEDIE
Salon des ecrivains de FUVEAU 7Sept2019


LA PROVENCE 8 Septembre 2019








Dix mois après la naissance de leur mouvement, en novembre dernier les Gilets jaunes, de la vallée se sont réunis à Trets pour faire leur rentrée, le vendredi 30 aout dernier à 18h30. Ce mouvement citoyen apparu à l'automne dernier à la suite de l'augmentation des taxes notamment sur le carburant et qui a paralysé le pays de longs mois a fait son retour en ce mois de septembre après quelques mois de discrétion pendant les vacances.

Si pendant tous ces mois de mobilisation, le mouvement avait été très discret sur Trets où il n'y avait eu aucun blocage si ce n'est des actions imagées sur les ronds points avec des pancartes ou sur la statue, mais plus actifs aux alentours avec des blocages à Rousset ou des occupations des péages de Pourrières et La Barque et du rond point du Canet de Meyreuil; François Coquillat, élu communiste tretsois bien connu, avait décidé de les réunir ce jour là place de la gare, pour un rassemblement .

Un peu plus d'une cinquantaine avait ainsi fait le déplacement de tous les villages alentours et plusieurs prises de paroles (4 , 5) ont eu lieu pendant une petite heure, dont François Coquillat mais aussi Etienne Chouard, tretsois, ancien prof d'économie de 61 ans , blogueur influent et militant, qui a été extremement médiatisé ces derniers mois, voir très critiqué un peu partout et qui a fait du référendum d'initiative citoyenne son cheval de bataille, devenant aussi une figure du mouvement car très suivi par les gilets jaunes. Tous ensemble ils ont ainsi fait le bilan de leurs actions et discuter de l'avenir du mouvement comme faire des actions non violentes pour se faire entendre, ou des actions sociales; mais ont aussi parlé des revendications qu'ils avaient..., alors que les manifestations ont repris dans les grandes villes depuis la fin d'été, mais de manière peu suivies.















Comme chaque année la paroisse était en fête avec sa traditionnelle kermesse annuelle, qui pour la 3e année consécutive s'est déroulée fin aout, plutôt que mi juin comme dans le passé. Celle ci s'est déroulée cette année les samedi 24 et dimanche 25 aout 2019 avec une formule identique à l'an passé c'est à dire : repas à 10€ avec moules frites / Grillades ou Crepe bretonne. Au final elle a réuni environ 450 personnes sur les 4 repas des deux jours midi et soirs dont 70 le samedi midi et le double le soir.
Les après midi ont été marqués par de nombreux Jeux enfants et Tours des oratoires en calèches. Le soir une ambiance musicale était proposée aux convives.

Le dimanche, après la messe, puis le repas du midi, un loto a animé l'après midi. Durant le Week end une petite Brocante et un Atelier Bénin (réalisations au profit du jumelage avec de la paroisse de Péporiakou) étaient présents dans la cour.

Une fête organisée avec l'aide des bénévoles de la confrérie St Eloi.













Après Fuveau, Peynier, St Zacharie, Pourrières et l'excellente fête de Rousset 3 jours plus tot, le site a pris la direction de Puyloubier comme tous les ans pour assister à sa traditionnelle fête de fin d'été, celle de la St Eloi qui conclue les festivités de la vallée comme tous les ans.

Les tretsois et habitants de la vallée s'y étaient ainsi donnés rendez vous pour s'amuser, danser, festoyer dans une ambiance toujours très sympa avec cette belle ambiance particulière de village qui caractérise cette fête. Une édition 2019 qui était bien meilleure que ces 2 dernières années, puisqu'après avoir proposé pendant deux éditions trois soirs de suite exactement le même spectacle, celle ci s'est enfin remise à varier sa programmation avec deux orchestres au programme cette fois, le traditionnel comme tous les ans : Les Mélomanes pour les soirées de vendredi et dimanche et un nouveau sur la commune LSP MUSIC le samedi soir.


La fête a eu une grande chance cette année puisqu'elle a été épargnée par les orages et le mauvais temps ce qui n'était pas gagné d'avance, car un bel orage a éclaté 2h avant son ouverture vendredi soir mais qui heureusement fut bref. Les températures furent aussi fort agréables, au final rien n'a été bouleversé et les festivités furent réussies.


C'est à 21h vendredi 30 aout 2019 qu'ont démarré les festivités avec un beau feu d'artifice, bien visible de Trets, d'une durée de 12 minutes avec surtout un superbe bouquet final très fourni avec des fusées très rares et inédites dans le coin.

La foule a ensuite monté sur la place du village pour danser jusqu'à plus d'une heure du matin avec l'orchestre Les Mélomanes, présents à chaque édition depuis des lustres. Un groupe composé de 1 chanteuse et 3 chanteurs, 4 danseuses talentueuses, 6 musiciens) qui était véritablement un des meilleurs de la région à ses débuts et pendant une bonne décennie sur tous les plans, mais qui a bizarrement considérablement baissé en qualité, depuis 5 6ans , donnant un énorme contraste après les groupes que l'on a vu à Rousset la même semaine. Un nouveau chanteur était présent cette année mais les defaults vocaux, de réorchestration, d'éclairage faiblard que l'on avait constaté ces derniers étés n'ont hélas toujours pas été corrigés cette année. Le public a par contre grace à sa playlist très dansante et punchy beaucoup dansé sur la piste de danse très remplie.


Le lendemain samedi 31 c'est l'orchestre LSP que l'on retrouvait, que l'on avait déjà vu 6 jours plus tot à Rousset et un mois plus tot à Peynier. Le groupe faisait sa première venue dans le village et le public a pu alors constater un très très gros contraste par rapport à la veille avec une qualité en énorme hausse avec un superbe spectacle vocal, de réorchestration des titres, de jeux de lumières grace à ses 7 musiciens, 4 danseuses, 2 chanteurs et 2 chanteuses. Le public était nombreux encore mais moins que la veille et surtout beaucoup moins énergique puisque la piste de danse était hélas étonnement bien vide pour ce spectacle de grande qualité jusqu'à tard dans la nuit. On remarquera que plusieurs titres lors de la fin de soirée, n'avaient au passage pas été joués dans les deux communes voisines ce qui était très agréable.

Au final une belle fête encore cette année, et on espère que l'an prochain celle ci restera sur cette diversité des groupes et avec en ligne de mire la qualité du samedi .








Soirée du vendredi : Feu d'artifice et bal avec les Mélomanes
















Soirée du samedi avec LSP MUSIC


















Ce samedi 31 aout 2019 c'était la grande rentrée des associations tretsoises à deux jours de la rentrée scolaire. Comme tous les ans, la mairie avec son service association avait organisé la grande journée des Assocs qui est toujours très attendue par les parents et enfants afin de programmer les activités de la saison. Une manifestation qui avait demandé comme chaque année un gros travail de préparation aux employés du service.

Celle ci s'est ainsi déroulée comme de tradition place de la gare, de 10h à un peu plus de 16h passé avec un coté sur le parking le pole sportif avec toutes les associations du genre, et notamment un tatamis pour les démos puis sur le boulodrome les autres associations culturelles, éducatives, festives, traditionnelles etc 63 associations sur les 150 environ que compte la ville étaient ainsi présentes pour rencontrer les tretsois venus bien nombreux et présenter ainsi leurs activités, prendre les inscriptions, donner leurs flyers. La vile en compte quelques nouvelles cette année comme : Le club de la chanson française, Les chats des rues, A corps gagnant, Anim'Gr, Kart Max Racing, La vie d'Alexis ou encore AAI. Mais seule une était présente ce samedi "Anim'Gr". La ville en a aussi profité pour distribuer le nouveau guide des associations tretsoises.

Une journée qui était aussi l'occasion pour les associations de présenter leur talent lors de démos bien suivies sur la scène ou au sol avec de la danse, gym,  chant, twirling baton, Boxe, musique, muaythai, etc mais hélas la journée a été frappée vers 13h30 par un gros mais bref orage comme le salon de la gastronomie, si bien que celles qui n'étaient pas venues avec une tente ont vite pliées bagage ou se sont mises à l'abris chez leurs voisins.

La majorité ont néanmoins résisté et sont restées jusqu'au bout ! L'affluence en générale fut moins importante que l'an passé, mais fut meilleure en matinée (ensoleillée) que l'après midi, où ce mauvais temps du midi a fait chuter la fréquentation . A 16h alors que le temps était encore bien menaçant, que le vent soufflait les associations démontaient leurs stands. Dommage .

Le site reviendra dans les jours à venir sur l'actu de la rentrée des assocs tretsoises, n'hésitez pas à envoyer celle de votre assoc par mail ou facebook, afin qu'elle soit diffusée ;-)










































C'est fait !!! Après 5 mois de tour de France à cheval avec son chien, son cheval et son père, la tretsoise Aurélie Brihmat 34ans, a achevé ce samedi 31 aout 2019 aux Sainte Marie de la Mer son périple sur les chemins de campagne et visites dans les centre de rééducation et établissements équestres ! Partie le 29 mars dernier de Trets (Reportage), c'est les souvenirs pleins la tête qu'elle rentre chez elle ce samedi. Amputée d'une jambe à la suite d’un accident de scooter quand elle avait 17 ans, aujourd’hui orthophoniste, elle a créé l’association Handidream, qui aide les personnes ayant un handicap moteur à la suite d’un accident à trouver la force d’aller de l’avant. Son objectif était de montrer que la vie ne s’arrête pas au handicap en sensibilisant le jeune public à cette question.

A son arrivée au Sainte-Maries-de-la-Mer, un ruban symbolisant son retour a été coupé et elle est allée ensuite rejoindre les attelages pour un défilé. Direction ensuite le Mas de la Cure pour rendre le camargue Rigaou à son écurie qui lui avait confié pour son tour de France.
Photo : COFS

REPORTAGE FRANCE 3 19/20 31 AOUT 2019



Son arrivée ce samedi





LA PROVENCE ARLES 1ER SPETEMBRE 2019


Reportages de FRANCE3 cet été









Ce vendredi 30 aout 2019 s'est déroulée la toute dernière inauguration du second mandat du maire Jean Claude Feraud, puisque dès dimanche nous rentrons dans la période officielle de campagne électorale. Une inauguration qui a bien failli ne pas avoir lieu car dès le milieu d'après midi le tonnerre grondait fort et les éclairs entouraient Trets, mais la chance a été avec la municipalité puisque l'orage n'est tombée qu'à la fin de l'inauguration vers la fin de l'apéro peu avant 20h.

Le conseil municipal inaugurait à 18h30 les nouvelles installations du complexe sportif La Gardi, avec le parking, les cours de tennis (ouverts en septembre 2018), de padel, mais aussi le parcours de santé dont les travaux avaient débuté il y a un an, ses aires de pique nique et surtout le nouvel aménagement paysager du site. Le public nombreux composé de présidents d'associations sportives, de sportifs, de simples habitants mais aussi d'élus de la majorité, d'une grande partie des élus d'opposition et en présence de Bruno Genzana vice-président du Conseil Départemental délégué aux sports a en effet pu découvrir que le site avait été métamorphosé durant l'été , offrant un tout nouveau look bien agréable et réussi. La grande majorité du site avait en effet été totalement gazonnée la semaine précédente par des rouleaux de pelouse, une autre partie avait été semée il y a quelques mois. Le complexe a donc abandonné ses dunes de terre, ses bosses façon terrain vague pour offrir de la belle verdure de partout ce qui est bien joli. Le mur de pierres entre le gymnase et les tennis s'est lui transformé en pente gazonnée. Espérons que le site garde ce beau visage en permanence et que le gazon résiste dans cette terre et qu'il soit régulièrement arrosé.

Ce parcours sportif est équipé de 9 agrès, disposés tout au long du cheminement, qui part près du nouveau parking et fait une boucle en passant derrière les terrains de tennis qui jouxtent la salle multi-activités.
Il est agrémenté de tables, chaises et poubelles, offrant ainsi la possibilité de s’y installer pour manger ou se reposer. Coût : 158 662 €

Une fois coupé le ruban au niveau de l'entrée piétonne (A noter que le site va être visiblement désormais régulièrement fermé aux voitures, et il faudra se garer au nouveau parking du bas, on se demande alors à quoi servent les 2 grands parkings du haut qui sont pourtant bien pratique) le maire et les habitants feront alors tout le tour du parcours de santé, longeront les tennis et arriveront sur le parvis du gymnase où auront lieu les discours.
Le maire remerciera alors le département mais aussi Maryse Joissains qui du temps de la CPA a financé ses installations, précisant que l'ensemble des réalisations sur le complexe depuis le début de son premier mandat représentent près de 8 millions d'euros (dont 1 380 873 € pour les nouveaux courts de tennis).


Il expliquera que dès son arrivée à la mairie il souhaitait développer ce complexe sportif car "on a la chance à Trets d'avoir la chance un tissus sportif très riche et en grande partie sportive" mettant alors en avant les différents champions tretsois . "on se devait de réaliser des infrastructures à la hauteur de vos attentes. On inaugure ce soir la finalisation du complexe, ses aménagements, car quand on arrivait avant c'était un peu Beyrout là tout a changé avec ces pelouses, mais ce n'est pas encore totalement terminé. Le terrain de football est en train d'être agrandi à la demande du président de la Ligue, c'est en cours , on va aussi éclairé la pelouse d'ici un mois, idem pour le terrain de BMX, où on va aussi réhabiliter les virages de la piste. Les sangliers ont hélas un peu ravagé les pelouses la nuit dernière, mais j'espère que ces installations ne seront pas vandalisées."

Et de parler des nombreuses malfaçons apparues sur les nouvelles installations du site : "C'était en fait que de petites malfaçons résolues facilement et quasi toutes terminées. Il ne reste que le terrain de padel car le constructeur ne transmet pas les éléments pour savoir si on peut certifier les installations ou non, donc on a transmis le dossier aux avocats. Les malfaçons de la salle sportive seront résolues, une entreprise interviendra la semaine prochaine, le mur d'escalade du gymnase (fermé depuis des années) réouvrira très prochainement". Il remerciera enfin les entreprises qui ont résolu les travaux comme Eurovia pour l'aménagement, voirie, éclairage, parcours, une entreprise tretsoise pour les pelouses….

Puis cédera la parole à Bruno Genzana conseiller départemental aux Sports, qui se remémorera qu'il avait démarré sa carrière politique à Trets aux législatives avec Jean Feraud, puis parlera de l'aide aux communes du département "car pendant longtemps Trets n'a pas eu l'aide du département à laquelle elle avait droit, ça a changé avec Martine Vassal et ce pour tous les maires du département quelqu'il soit et ce même pour les maires qui ne sont pas de notre bord."
Un apéritif sera ensuite offert avant que la pluie ne débarque à 19h50.






































Après un été 2019 bien décevant (et beaucoup critiqué du coup) en terme de Festivités à Trets en raison de leur très grande rareté ou choix des spectacles proposés peu attractifs (fêtes de la St Jean et 14 juillet) ou alors des décisions municipales prises pour qu'elles attirent le moins de monde possible malgré leur belle qualité (Tournée La Provence et concert de la Libération), (avec du coup une faible affluence à quasi tous) la municipalité s'est très bien rattrapée ce samedi 24 aout 2019 en faisant passer une soirée exceptionnelle aux tretsois, touristes et habitants des alentours. On avait ENFIN retrouvé ce samedi la municipalité qui sait organiser des festivités et évènements de qualité et sans fausse note. Elle a ainsi proposé dès 21h35, un grand spectacle : gratuit, populaire, attractif et de grande qualité (bref tous les ingrédients d'une soirée réussie et à succès) avec le concert GENERATION HALLYDAY.

Un spectacle qui s'était produit il y a un an à St Maximin aux vendredis de l'enclos avec grand succès et il l'a réitéré à Trets. Avec de tels ingrédients et un artiste si populaire au programme, la cour du chateau des remparts était ainsi naturellement bondée avec une affluence bien rare, que l'on peut évaluer à près de 500/550 personnes au moins, (600 selon la mairie) il faut ainsi remonter de mémoire aux spectacles des médiévales pour voir une telle affluence et aussi ambiance au passage dans la cour du chateau. Pour rappel le record date de 2007 à 800 personnes pour Manu Kaché au festival Jazz au chateau.

Les murs des remparts , qui entendent généralement plus du jazz, ou du classique chaque été, eux n'avaient plus entendu une musique si rock et pop depuis 5ans et le concert de cabaret Lady Pearl le 28 aout 2014, tandis que Johnny lui ne s'était fait entendre qu'une seule fois dans le passé dans ces lieux c'était 12ans en arrière le 25 aout 2007 avec un concert d'un sosie de Johnny à l'époque mais sans musiciens. Mais des musiciens cette fois il y en avait et des bons, donnant un vrai concert 100% live avec 7 excellents musiciens : un batteur, un pianiste, deux guitaristes batteurs, deux cuivres et une choriste qui ont parfaitement réorchestré les tubes du Taulier et su mettre une belle ambiance.

A la voix on retrouvait le chanteur leader du groupe : Phil Davidson, avec une ressemblance vocale impressionnante, voir même troublante. Car si reprendre les chansons de Johnny n'est pas donné à tout le monde, malgré le fait que des centaines de sosies ou chanteurs s'y essayent souvent de manière catastrophique il faut bien le dire, ce groupe lui a joliment réussi la mission. Ces artistes ont en effet réussi à rendre un bel hommage à l'idole du rock français, Johnny Hallyday malheureusement décédé (mais qui ne disparaitra jamais du coeur des français) il y a un peu plus d'un an et demi maintenant et que de très nombreux tretsois allaient voir en concert au Stade Vélodrome à chacune de ses prestations durant les années 2000.

Avec Génération Hallyday ce bon chanteur (qui n'était pas un sosie) à la belle voix, assez proche de l'original avec une grande ressemblance de tonalité , a su brillement reprendre les tubes mythiques de la star comme : L'idole des jeunes, Oh ma jolie Sarah, Vivre pour le meilleur Le fils de personne, Ma gueule, Le bon temps du rock n roll, Toute la musique que j'aime, Joue pas du rock'n'roll pour moi , Allumez le feu, Noir c'est noir, Que je t'aime, Je te promets (en duo avec sa choriste), Gabrielle, Requiem pour un fou… ou encore pour finir le dernier single extrait de son dernier album. Bref une trentaine de ses plus grandes chansons donnant un show de très belle qualité, qui était au passage meilleur que l'an passé à St Maximin, sans jamais virer à l'imitation, ou caricature .

Avec de telles chansons, le public (dont certains avaient une tenue à l'effigie de l'idole) au départ un peu mou s'est très vite débridé et a vite allumé le feu à la cour du chateau avec une ambiance du tonnerre en chantant ses tubes, tapant des mains, se déhanchant au rythme des titres inoubliables, dansant meme parfois et l'a très fortement et souvent applaudi. Un vrai plaisir communicatif que le chanteur a beaucoup apprécié d'après ses dires, l'entrainant visiblement à prolonger fortement son concert puisqu'il a duré une demie heure de plus que l'an dernier, soit 2h15 de vrai rock'n'roll jusqu'à 23h50. Si on devait émettre deux petites critiques à ce concert ce serait : un manque d'illuminations sur la façade qui aurait donné un petit plus et le son un peu trop fort (qui s'entendait apparemment dans tout Trets), mais en même temps Johnny a toujours été fort en concert.


On notera enfin que les organisateurs avaient eu la belle idée, pour la première fois, de faire venir un foodtruck dans la cour du chateau proposant alors boissons et restauration, avec une ouverture des portes dès 19h30 et celui ci n'a pas désempli de clients , elle avait aussi été bien prévoyante en renforçant le nombre habituel de chaises en en installant plus de 600 cette fois. Coté sécurité 3 policiers municipaux et deux vigiles employés pour fouiller les gens à l'entrée. Une soirée qui pour l'anecdote a couté 7385€, soit le prix d'un gros orchestre que faisait venir la ville jusqu'en 2017 ou d'un feu d'artifice, et ça les valait !
Bref une très très belle soirée festive , populaire, de musique et de qualité comme on aimerait voir plus souvent à Trets. Le public venu en nombre a vraiment apprécié et passé un excellent moment vu l'ambiance qu'il a mis et les très très nombreux commentaires ensuite.




































Participation photos : A. & C. Petruta Jaba








Liberation POURRIERES 19Aout 2019


Lundi 19 aout 2019 la commune de POURRIERES a commémoré le 75e anniversaire de sa Libération en beauté durant la matinée. Un défilé de nombreux véhicules d'époque civils et militaires avec les associations Forty Four Memories, Chevrons traction Lubéron et le collectif D-DAY Provence a ainsi eu lieu avec char, jeep, mitrailleuse, motos dans les rues du village avant qu'ils ne rejoignent la Grand Place.

Là des reconstitutions de saynètes de la Libération ont eu lieu, commentées en direct avec de nombreuses informations sur la vie pendant la seconde guerre mondiale. De l'occupation à la répression, pour finir par la libération avec les résistants puis les américains, le public nombreux a tout revécu en direct. Il a ainsi pu assister à des fusillades entre allemands, résistants ou militaires américains mais aussi à l'Arrestation d'un 'Terroriste' (le nom que les nazis donnaient aux résistants), le peloton d'exécution etc , et la capitulation des nazis. Des scènes joliment mis en scène avec les nombreux bénévoles de l'association VAR 39-45. Les cérémonies officielles ont enfin clos la matinée devant le monument aux morts.
Les véhicules ont eux fait le bonheur des spectateurs qui ont pu les admirer.

DIAPORAMA PHOTOS 32
Liberation POURRIERES 19Aout 2019


Reportage P OLYMPIE








=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...