Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Puce brocante, vide grenier
Samedi 29 juin
La nuit des églises
Samedi 29 juin 21h00
Spectacle de danse des ENTRECHATS
Mercredi 3 juillet
Scènes de jeunes
Vendredi 12 juillet
Festivités de la St Eloi
13 Juillet 2019
FETE DE ROUSSET
du Samedi 24 au Mercredi 28 Aout 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Reportage


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités




Comme tous les ans à la même date, St Zacharie organisait son festival de chansons LES FESTIVALIS en deux soirées avec concours de chants et deux concerts gratuits. Si le samedi soir 20 juillet c'était Michael JONES qui s'est produit devant beaucoup de monde, le lendemain, dimanche 21 juillet 2019 c'était au tour d'AMAURY VASSILY.

Longtemps reconnu comme « le plus jeune ténor du monde », le jeune ténor français de variétés françaises et de pop lyrique, agé de 30ans a ainsi performé pendant une heure 10 devant plusieurs centaines de personnes de tous ages conquises dès 22h45. Si les années passées dans ce festival les artistes chantaient hélas souvent sur bande son, cette fois il était accompagné de huit musiciens dont trois cuivres et montrera au public ses performances vocales exceptionnelles reprenant des grands airs d'Opéra ou classique avec du Mozart, "Caruso", réorchestré de façons modernes et pop souvent mais aussi des titres de Mike Brant (il a sorti un album hommage) mais aussi des chansons à lui de son dernier album, des nouvelles ou des anciennes mais aussi le titre de son passage à l'Eurovision en 2011 intitulée « Sognu » ou d'autres reprises comme "Halleluja".
 Après de longues salves d'applaudissements il effectuera deux rappels mettant fin à ce beau concert estival.





>















Comme chaque année pour le week end du 14 juillet, Fuveau était en fête avec 3 grandes journées de festivités du 12 au 14 juillet 2019. Alors qu'à Trets on tirait la tête avec un programme festif très pauvre, Fuveau avec sa municipalité et son comité des fêtes ont proposé un programme riche en journée avec de nombreuses animations pour les enfants etc mais aussi en soirée avec cet été un programme bien plus qualitatif que les années précédentes . Pas moins de deux gros orchestres de grande qualité était ainsi proposés ainsi qu'un feu d'artifice. Seule la soirée du 14 juillet a déçu avec une banale soirée dj.

C'est vendredi 12 juillet que la fête a démarré avec l'orchestre NEW ZIK, que l'on n'avait plus vu dans le coin depuis quelques années (il s'était déjà produit plusieurs fois chez nous par ex) qui a performé toute la soirée avec un spectacle de grande qualité avec ses nombreux artistes 3 chanteurs, 2 chanteuses, 2 danseuses, 4 musiciens agrémentés de nombreux jeux de lumière pour reprendre les tubes d'hier et d'aujourd'hui dans tous les styles et avec une belle réorchestration. Malheureusement le public fuvelain était bien mou comme souvent et l'affluence moyenne. Le lendemain, c'est un autre grand orchestre , Almeras music live, que l'on retrouvera le 17 aout à St Zacharie et une semaine plus tard à la fête de Rousset, qui a fait le show avec là encore un beau spectacle.

En parallèle comme tous les ans, la commune a reçu la plus grande fête foraine annuelle de la vallée avec de très nombreuses attractions pour les grands dans tous les styles, et de nombreuses à sensations fortes, mais pas de nouveautés cette fois. Les petits ont été servis également avec plusieurs manèges et caravanes de jeux, de quoi faire le bonheur des jeunes de la vallée pendant 4 jours.

La fête foraine









Le Bal avec l'orchestre NEW ZIK






















Après Aretha Franklin la semaine dernière en ouverture des Vendredi de l'enclos, St Maximin a poursuivi son voyage dans le temps ce vendredi 19 juillet 2019 avec un beau retour dans les années 70 80 avec le concert VIBES FEVER. Au menu deux heures non stop et sans temps mort de DISCO FUNK pour faire passer au public une belle soirée estivale. Et ils sont venus très nombreux comme chaque fois avec facilement plus d'un millier de personnes si ce n'est plus à ce concert gratuit, dont de nombreux tretsois, pour se mettre dans une ambiance festive qui ne donner qu'une envie se déhancher et bouger , ce que beaucoup ont fait au fil de la soirée, avec cette avalanche de tubes.

Les tubes mythiques des Bee Gees, Abba, Chic, Barry White, Kool and the Gang , Michael Jackson, Pointed Sisters, Earth Wind & Fire, Gloria Gaynor, , Jackson Five, Donna Summer, Marc Cerrone… et bien d’autres… ils étaient tous là repris par les dix artistes du groupe dont 5 musiciens : batterie, claver, guitare, basse , percussions, mais aussi un chanteur et une chanteuse et deux danseuses. Un répertoire excellent, mais qui a donné au final une impression mitigée pour un concert moyen. Si les jeux de lumière étaient pas mal, les musiciens bons, ainsi que les danseuses, le son tout d'abord était assez passable et les chanteurs assez moyens, avec un gros manque de grave par exemple pour certains titres, et coté réarrangement des titres, le manque de cuivres, se faisait énormément ressentir sur ce genre de musiques ainsi que le manque de chœurs plutôt que ces sons ou voix enregistrés. Il aurait par exemple mieux valu remplacer les danseuses, peu indispensables sur ce genre de titres, par 2 3 cuivres. Bref on s'attendait un peu à mieux et on est resté sur notre faim. Un concert correct sans plus dirons nous….



















Vendredi dernier 12 juillet 2019 s'est déroulée déjà la 9e édition du festival SCENES DE JEUNES, organisé par l'espace jeunes de la ville, avec la municipalité et l'IFAC sur la place de la mairie pour la seconde année de suite. Dès 18h et jusqu'à environ 23h c'est un programme de spectacles très variés qui a été proposé au public en mixant et variant les genres en proposant de la danse (hip hop, breack freestyle), de la chanson avec de la variétés, pas mal de rap, rnb, raggae, théatre, mais aussi des démos sportives avec du muaythai, proposées par des artistes locaux du coin, mais aussi des associations tretsoises, devant quelques centaines de spectateurs au total sur toute la soirée.

Le public a ainsi pu voir ou entendre : Théatre Chato9; Danse Chato9, Noam + battle, le rappeur, Lyes7R, Yaniso l'inarretable, les démos sportives du Phénix Muaythai, le breackdance de Ouistiti gang, Lena + Django, la chanteuse Oriane Papaix, Nicomase, le rappeur "Edifice", le groupe pop "Origine" et pour terminer un mix de DJ STARLAB transformant la place en discothèque. Chacun a ainsi pu montrer dans une ambiance très sympathique en cette soirée estivale son talent au public sur la scène dressée pour l'occasion, tandis que le graffeur Zeco réalisé une fresque en fil rouge.



















Si le marché nocturne n'a hélas pas été reconduit cet été, malgré son très gros succès l'an dernier, en raison de la quasi mort de l'association des commerçants, qui n'a plus de président actif depuis près d'un an, on peut heureusement compter sur nos bars et restos du cours pour animer un peu le centre ville cet été et particulièrement le vendredi, depuis début juillet.

Il y avait ainsi de l'ambiance vendredi 12 juillet 2019 en centre ville. Si au château se tenait La Nuit de l'Orient dans le cadre de la dernière soirée des Nocturnes Ste Victoire, que place de la mairie avait lieu le festival Scène de jeunes, le bar de La Bouffarde animait lieu de façon sympathique le cours avec un très joli duo vocal de jeunes chanteuses. Le "duo Marlie" c'est son nom a en effet donné un concert dès 19h sur la terrasse de l'établissement jusqu'à près de 22h30 avec ses deux chanteuses à la très belle voix qui ont repris guitare voix de nombreux titres de variétés françaises ou internationales. A en juger par la terrasse bien pleine toute la soirée du bar, le public a été emballé.

Les soirées estivales ne sont pas terminées à cet endroit puisque ce vendredi 19 juillet et comme elle l'avait déjà fait le 5 juillet dernier, l'association Danse K Danse propose une grande Initiation Rock, Salsa Bachata y Kizomba ou autre, toute la soirée dès 18h. De quoi décompresser et bien danser en cette fin de semaine.

Le 5 juillet dernier, c'est au Bar La Renaissance / le Patio de Jen qu'il y avait de l'animation avec le concert du gitan Marseillais, Gérard Ferrer et son pianiste avec là encore pas mal de monde, tandis que le restaurant LE SAFRAN, avenue Mirabeau a repris cet été ses concerts chaque jeudi soir (programme à venir).












La 4e édition des Nocturnes Ste Victoire, festival de musique classique et jazz créé en 2016 dans la vallée par deux artistes de talent Alexandra Lescure et Etienne Kippelen a fait son retour dans la programmation tretsoise et peyniérenne depuis début juillet avec une ouverture en fanfare le 2 juillet dernier en recevant pour la première fois deux têtes d'affiches internationales qui ont fait un carton plein : André Manoukian et China Moses. A Trets 3 spectacles sont cette année encore proposés dont un aux jardins des remparts, pour la toute première fois depuis son ouverture en 2011.

Musical et gourmand, éclectique et convivial, le Festival des Nocturnes Sainte-Victoire offre en prélude à chaque spectateur un grand buffet dînatoire, composé de produits et vins du terroir et le succès de cette édition 2019 n'a fait qu'aller en grandissant en battant les chiffres de fréquentation des années précédentes. Un festival qui est désormais parfaitement rodé et peut compter cette année sur 30 bénévoles dévoués cet été, mais aussi de nombreux partenaires financiers. Le festival a aussi proposé pour la première fois un concert jeune public le 4 juillet dernier autour de Mozart aux écoliers.

"Cette année Alexandra et moi on a recherché quelques choses de très éclectique et polyvalent pour composer la programmation, entre André Manoukian avec une très très belle soirée jazz, du classique mais aussi du récital de piano, une soirée orientale car on s'oriente vers les musiques du monde pour la seconde année consécutive." précise Etienne Kippelen : Codirecteur artistique , Compositeur, musicologue, enseignant. Interrogé sur la prouesse qu'ils ont réussi à faire cette année en recevant le duo international Manoukian / China Moses il confie : "C'est grâce à Alexandra Lescure qui codirige le festival avec moi, qui a téléphoné à son agent. A vrai dire on aurait du l'accueillir un an plus tôt mais l'agenda d'André Manoukian était chargé et grâce à son agent il a pu venir cette année", mais y aura t'il de nouveaux grands noms dans le festival à l'avenir ? "l'aspect star n'est pas prépondérant pour nous, ce qui nous importe c'est d'avoir des artistes dans lesquels on croit et qui va convenir à un public très éclectique.

Ce rayonnement est important , on le prend on compte car on sait que l'on aura plus de spectateurs, mais il n'est pas plus important que cela; on a des idées oui de faire des soirées avec de grands artistes mais rien d'arrêté encore."


Un festival qui ne cesse de recevoir de plus en plus de spectateurs d'années en années, battant ainsi ses records d'affluence à Trets et Peynier pour cette édition 2019 "On s'était dit au début si on arrivait à avoir 150, voir 200 personnes on serait ravi, aujourd'hui 200 personnes ce serait presque décevant puisque l'on arrive à attirer 400 spectateurs et c'est grâce au public où le public vient en amis, les gens en parlent autour deux et c'est aussi grâce à nos différents partenaires privés mécènes." précise t'il.


Le festival a ainsi démarré à Trets Jeudi 4 Juillet 2019 en donnant le tout premier spectacle de l'histoire au Jardin des Remparts avec "Yanowski et Le Cirque des mirages", avec un Cabaret et chansons à texte. Ce dernier avait déjà performé à deux reprises dans ce festival et sa dernière performance remontait à deux ans. Il est cette fois revenu flanqué de son acolyte, le pianiste de jazz Fred Parker, pour présenter son nouveau spectacle "Delusion Club" où il a fait vivre des expériences poétiques licencieuses aux 210 spectateurs présents, dans une ambiance de cabaret fantastique, au pied des beaux remparts et abrité sous le grand figuier.

Avec un sens aigu de la rime et du rythme, Yanowski, géant à la voix de stentor façon Jacques Brel, a ainsi conté ses histoires poétiques, satiriques, érotiques ou fantastiques au public. Ce fut un récit en chansons, avec des personnages un peu étranges et louches, un vrai chanteur à texte , avec du texte ciselé de façon très précise, un artiste très a part.

Un concert qui était donc une première dans ce lieu et qui a ravi ses organisateurs : "On a été ravi de faire ce concert dans ce lieu inédit pour nous. Le château de Trets est un lieu formidable mais il ne convient pas forcément à toutes les musiques et ambiances. On est donc allé voir Jean Claude Feraud qui nous a présenté plusieurs lieux dont ce jardin des remparts, assez peu exploité, un lieu très joli, on a vraiment apprécié cette atmosphère qui convenait parfaitement à Yanovski. Pour l'année prochaine on pense y revenir, il faut en fait trouver le bon lieu pour le bon artiste."

















Puis mardi 420 personnes sont venues assister Mardi 10 juillet 2019 dans la cour du château, aux passions de l'amour avec Carmen, dans un genre nouveau, où la musique de Carmen fut mélangée aux airs d'opéra espagnols, "celle peut être qui a inspiré Bizet" se demande ainsi Etienne Kippelen, suivi des plus beaux airs de Carmen en version Carmen, chantés par trois belles voix lyriques.

Un beau concert vocal et musical, qui était l'histoire d'un rendez-vous entre un ténor, une mezzo et un soprano qui décidaient ainsi de raconter l'histoire trépidante de Carmen à travers ses plus beaux airs. Après une mise en bouche espagnole composée d'intermèdes pianistiques et de mélodies de Granados, Falla et Turina, ce spectacle festif consacrait un opéra de cœur et de chair, encanaillée par les airs d'inspiration ibérique. Autour du ténor Luca Lombardo, de la soprano Alexia M'Bassé et la mezzo Catherine Bourgeois, accompagnés par les doigts experts de Pierre-Laurent Boucharlat, Le public a beaucoup apprécié et applaudi.













Vendredi soir 12 juillet se tenait la dernière soirée du festival 2019 à Trets cour du chateau, où près de 300 personnes sont venues assister à une nuit de l'Orient avec au programme pas moins de 4h de Musiques et danses orientales. Après le traditionnel apéritif dinatoire, puis les discours avec des remerciements appuyés aux bénévoles du festival, le spectacle a démarré vers 21h30 avec la chanteuse tunisienne Dorsaf Hamdani et son trio de musiciens (Saifeddine Helal aux percussions, Ramzi El Mabrouk au kanoun et Khalil Chekr au piano)
, qui est une véritable star dans son pays entrainant le public aux rythmes du "malouf", sur un genre de mélodies orientales avec en premier plan deux danseuses orientales : Nathalie Diebold et Karine Ghalmi.
"On a trouvé un quatuor de musiciens tunisiens, très connus dans leur domaine, qui ont une carrière internationale mais un peu moins connu en France , on a décidé de les associer à des danseurs pour la deuxième fois dans l'histoire du festival (il y en avait eu l'an passé à Peynier dans une soirée tango), une chanteur orientale aussi qui chante du maalouf ." précise ainsi le Codirecteur artistique du festival.

Un joli moment qui s'est enchainé ensuite à 23h, après l'entracte par le concert de Levon Minassian que les tretsois avaient pu entendre à de très nombreuses reprises ces dernières années dans des évènements tretsois. Toujours accompagné de son doudouk, cet instrument à vent d'Arménie il a joué de nombreux morçeaux arméniens et d'autres genres, lui aussi accompagné des danseuses, jusqu'à 1h du matin !











Au final le bilan de l'édition 2019 est excellent avec 2000 spectateurs sur les 6 dates dont environ 930 à Trets, en forte hausse par rapport aux éditions précédentes (690 l'an passé). Rendez vous l'an prochain pour 8 soirées au total cette fois !







Evènement à Trets ce samedi 13 Juillet 2019 puisque la Municipalité avait eu l'excellente idée de programmer la toute nouvelle Tournée estivale LA PROVENCE. En effet cet été à l'instar de ce que fait VAR MATIN et NICE MATIN depuis des dizaines d'années dans le Var avec une tournée spectacle, notre quotidien papier régional LA PROVENCE, lance aussi une grande tournée avec au programme de la soirée : Une star de la chanson Française et un humoriste. Une tournée produite et organisée par l'artiste Grégory Bakian, qui avait donné un bon concert il y a quelques années en première partie des Nuits de Trets, cela faisait 5ans, depuis l'arrêt de ce beau festival que la ville n'avait plus reçu de vedettes en représentation.

Une idée qui avait enchanté les tretsois, quand en janvier on avait appris que la commune serait de la tournée avec de nombreux commentaires enthousiastes mais ils ont ensuite été fort déçus d'apprendre en mai que ce concert serait finalement payant. Or comme expliqué cet hiver dans les interviews et sur les affiches dans la presse, cette tournée a été conçue pour être populaire et gratuite ouverte à tous. Il fallait donc payer 10€ pour y assister, gratuit pour les moins de 12ans. La municipalité souhaitait en effet vouloir réduire le cout important de la soirée, mais elle décidait également par la même occasion de rendre cet évènement caritatif , en mettant à l'honneur et en soutenant trois associations caritatives tretsoises, en rapport avec les enfants : Théo Sourire # le point rose, Le défi de Théo vaincre la Mucoviscidose et La Vie D’Alexis. 1€ était ainsi reversé sur chaque billet à chacune des associations, une belle manière aussi de les faire connaitre au grand public.

Ce samedi 13, c'était donc la toute première date inaugurale de la tournée avec au programme un jeune tretsois que la ville voulait mettre à l'honneur le talentueux Lenny Piccirillo, qui avait passé les présélections de The Voice kids, et qui avait chanté à la cérémonie des voeux du maire, le duo normand Luna Stone, l'humoriste Maxime et la talentueuse chanteuse JULIE ZENATTI que les tretsois et autres habitants de la vallée avaient pu entendre lors d'un concert exceptionnel à Rousset qui avait explosé les compteurs d'affluence en aout 2015.

Malheureusement, comme on pouvait le prévoir, avec un concert devenu payant et une affiche pas extrèmement moderne en soit (même si avec des artistes de talents), les tretsois ont véritablement boudé la soirée puisqu'ils n'étaient qu'un peu moins de 300 personnes sur le stade Burles (dont plusieurs venus d'un peu tout le département), alors que la ville en attendait apparemment au moins 2000 et avait pour cela déployé un gros dispositif de sécurité avec plus d'une dizaine de vigiles et tout le quartier transformé en fan zone avec circulation coupée et fouilles. Un échec donc peut on dire, avec un cout important puisque cette semaine la ville a annoncé que la soirée coutait aux alentours de 40.000€ avec 27.000€ payés pour le spectacle au groupe La Provence et le reste en frais annexes : les frais de sécurité avec ces nombreux vigiles donc, de logistique, de matériel (elle a ainsi loué deux énormes groupes électrogènes, vu qu'il y a souvent des soucis électriques au gymnase) et de moyens humains nécessaires à l’organisation et au bon déroulement de cet événement.

On regrettera que la ville n'ait pas plutot laissé l'entrée gratuite ce qui aurait alors surement attiré plus d'un millier de personnes, et permis aux associations de tenir une grosse buvette (il n'y en avait pas sur le stade), cela leur aurait ainsi rapporté bien plus d'argent, car là entre les invitations, proches, jeunes (les jeunes qui avaient obtenu leur diplome avaient droit à deux places gratuites offertes par la mairie (mais peu sont venus une bonne dizaine semble t'il, il faut dire que les artistes programmés étaient inconnus pour les ados de cet age) etc elles n'ont pas du gagner beaucoup malheureusement. Cela aurait aussi fait une belle festivité populaire pour le week end du 14 juillet qui en manque tant cette année, puisque du coup ce concert n'était pas une festivité car payant. On notera aussi que la concurrence était féroce dans le coin avec des soirées festives gratuites dans toutes les communes alentours, dont un concert de Liane Foly avec la tournée Var Matin à St Zacharie, ou encore qu'il y avait très peu d'affiches dans Trets pour cette soirée. Une centaine de chaises avaient été installées devant la scène, les autres spectateurs sont restés debout ou sont allés s'assoir sur les tribunes du stade plus loin.


Présentation des 3 associations et prestation de Lenny






Luna Stone



C'est à 21h30 que cette belle soirée de spectacle a démarré avec Grégory Bakian et un autre animateur qui sont montés sur la grande scène dressée, sur le stade via un camion scène avec de très nombreux éclairages, enceintes etc.; ils ont ensuite accueillis le maire qui a alors présenté les trois associations tretsoises et fait monter les responsables sur scène.

Puis c'est notre jeune chanteur Lenny Piccirillo qui a performé en chantant joliment deux titres, avant de céder sa place pendant 20minutes à un duo normand Luna Stone. Deux belles voix, qui sortiront un album cet automne, mais dont le style n'était hélas pas très festif pour une telle soirée.


A 22h10 le premier grand artiste de cette tournée est monté sur scène en la personne de MAXIME, humoriste vu dans plusieurs émissions télé, dont La Ferme célébrités en 2004, qui a fait de nombreux one man show dans sa carrière ou pièces de théatre. Pendant une vingtaine de minutes il a ainsi livré un spectacle façon stand up, très rythmé sans temps mort, qui a beaucoup fait rire le public, avec des tirades très crues parfois, voir un peu vulgaire, mais le tout était vraiment marrant. Il abordera ainsi la politique, le sexe, sa ville Roubaix, les ados etc avec un sens réussi de l'enchainement et de la transition, ayant aussi plusieurs échanges avec le public.




Et à 22h35 la star de la soirée, JULIE ZENATTI montera sur scène. Après avoir enchanté près de 2000 personnes à Rousset ceux sont donc les tretsois qu'elle émerveillera ce samedi soir pendant 1h05, juste accompagnée par son pianiste Alban, en reprenant ses plus grands succès comme "Je voudrais que tu me consoles, " Princesse", "Si jm'en sors", "La vie fait tout ce qu'elle peut ", "On veut encore des souvenirs" mais aussi des reprises comme "Le café des délices", ou le dernier tube du duo Slimane Vitaa sans oublier le tube du film A star is born. Une artiste à la voix toujours aussi magnifique et puissante, un bon pianiste pour un concert plus intimiste que l'autre fois où il était très rock, faisant passer au public un bon moment. La soirée s'achèvera à 23h40.



Au final, un spectacle de 2h environ, sympathique, de belle qualité, où le public en a eu pour son argent, mais qui était un peu moins divertissant, que ceux que l'on peut voir sur la tournée de Var Matin, la présentation en duo tâtonnait un peu, logique dirons nous pour une grande première; mais la soirée était surtout très courte et donc bien chère pour son cout final à la ville. A titre de comparaison Var matin coute aux communes semble t'il, un peu moins cher pour 3h de show avec une grande célébrité, et de nombreux autres performances d'artistes ou jeux, avec cependant il faut l'avouer, un plateau scènique beaucoup plus petit, moins de jeux de lumières, car là il n'y a pas à dire la tournée La Provence a mis le paquet sur le coté technique et cela se voyait avec une grande scène, des jeux de lumière très réussis et un son impeccable. Un sans faute de ce coté là, ce qui justifie surement ce cout. Par contre Rousset avait elle payé dans les 25 000€ en 2015 d'après les appels d'offres, pour 5h de spectacles avec le concert de Julie Zenatti qui avait duré un peu plus longtemps, accompagnée de plusieurs musiciens et la performance d'un orchestre de qualité tout le reste de la soirée.

A noter enfin, que cette tournée LA PROVENCE n'a séduit que trois communes, dont Trets cet été, elle sera à Miramas puis Beaucaire ensuite, pas de quoi rentabiliser surement le matériel couteux , mais malgré cela le producteur a annoncé qu'il y aura une seconde tournée en 2020, la programmation sera dévoilée en septembre. Sera t'elle de retour à Trets ? Pas sur vu l'affluence ce soir malheureusement et c'est dommage car ce fut un show de qualité, mais le coté payant a nuit au résultat final. Le choix de la municipalité de programmer ce show n'est pas en cause, c'est juste celui de l'avoir fait payer qui a conduit à cette affluence.

Maxime et son show d'humour










Le concert de JULIE ZENATTI






















.

LA PROVENCE DIMANCHE 14 JUILLET 2019







Mercredi 19 juin dernier, la résidence St Jean Du Puy organisait en ces temps de chaleur un repas et une animation qui allait avec la température puisque le thème était Tahiti. Le repas composé de poulet au curry, purée de patate  douce….ananas et boule de glace
fut animé par de la musique tahitienne réunissant à midi 80 convives et fut suivi d'un spectacle de vahinés avec danses tahitiennes pendant quelques dizaines de minutes. Tout s'est déroulé une fois de plus à la résidence dans une ambiance très sympathique et ce notamment grâce à la nouvelle animatrice Nathalie.









Message reçu cinq sur cinq pour l’équipe d’encadrement amenée par Joël ETRILLARD, responsable des sports du Syndicat Intercommunal du Haut de l'Arc lors du challenge des clubs annuels organisé ce mercredi 26 juin de 14h00 à 17h00 à Peynier sous les pins de la Garenne. Une grande manifestation sportive qui avait été teasé par de très sympathiques teasers sur internet avec la mascotte Arcours qui a meme fait du canoé sur l'Arc, une première !

En ce temps de forte canicule, propice à la prudence, les 20 éducateurs sportifs du multi-sports ont adapté leurs activités en conséquences et su faire profiter les enfants du cadre ombragé de la Garenne.
Jeux d’eau, sarbacane, lancer, piscines, jeux de précision, Kinball, danse et activité artistique ont articulé ce super après-midi de jeu sous le signe de la joie et du partage. Ce sont près de 120 enfants qui ont eu la chance de découvrir ces ateliers ludiques et sportifs. Une journée clôturée par un goûter et la venue d’un nouveau dans l’équipe : la mascotte, ARCOURS .
De quoi donner une nouvelle fois, le sourire aux enfants…

C.V / Participations photos C.V.




















[imRight]../SPORT/TENNIS/SpectacleGST22Juin2019-007.jpg[/img]Samedi 22 juin 2019, le TENNIS CLUB DE TRETS célébrait sa fin de saison avec une soirée conviviale et des matchs nocturnes sur son nouveau complexe de la Gardi. Pour la première fois Le Trets Tennis Club avait en effet organisé un tournoi de doubles amical en nocturne et les participants ont été ravis. 24 personnes, soit 12 équipes de doubles y ont participé. Il y avait des équipes mixtes et des équipes hommes et chaque équipe s'est rencontrée sur des super tie-breaks. Les scores étaient relevés à chaque fin de match afin d'établir un classement. Une soirée conviviale, marquée par un superbe coucher de soleil, où le diner se prenait sous les arbres, au bord des nouveaux cours, où chaque personne avait ramené quelques petites choses salées ou sucrées qu'ils ont partagées tous ensembles. Bref un moment très agréable et convivial, mais aussi très sportif car les tretsois de tous ages ont joué de 19h30 à minuit environ lors de cette soirée aux températures agréables.
L'équipe compte renouveler ceci prochainement et sans doute également au niveau des padels qui devraient être bientôt réutilisables .
















Une folle fin de saison pour le club de la GST
La fin de saison a été très riche pour le club de gymnastique de Trets la GST qui a multiplié les compétitions et organisations d'èvenements entre les finales nationales à Grenoble, l'organisation de la finale jeunes à Trets, une semaine d'initiation pour les scolaires et enfin le grand gala de fin d'année donné samedi pour les 25ans du club !

Coté compétition à l'extérieur, le club avait qualifié cette année 2 équipes et 1 individuelle aux finales nationales Ufolep qui se sont déroulées les 7 et 8 juin 2019 sur Grenoble.

Le club est reparti de ses championnats avec plusieurs médailles :
- L’équipe niveau 6 – 11 /18 ans : composée de Noémie Pernot, Ludyvine Scotti, Manon Cossettini, Anaëlle Guien, Marion Bichi et Margaux Degouy termine à la 3ème place
 (Photo de gauche) et Anaelle s’empare du titre de vice-championne de France dans cette catégorie- L’équipe niveau 5 – 11/15 avec Louane Lan, Amel Herizi, Fanny Pastureau, Amandine Penazzi, Lauryne Manconi Gavino et Joséphine Bouvet, termine 6ème dans une compétition très relevée. La poutre leur sera fatale, elles auront accumulé trop de chutes. (Photo de droite)


- Enfin Louna Dozon (Photo de droite ci dessous), dans la plus haute catégorie : niveau 1, s’empare elle aussi d’une médaille de bronze au concours général et termine championne de France au saut de cheval et au sol.
   



Une semaine après, le club de la GST accueillait en terre tretsoise les Finales Nationales Jeunes samedi 15 et dimanche 16 juin 2019 : 80 clubs ont participé à cet évènement et pas moins de 1600 gymnastes (répartis entre Trets et Bouc Bel Air, dont 900 à Trets) âgés entre 7 et 11 ans ont concouru pour tenter de décrocher un podium. Dans ce championnat national, la France est divisée en 4 et c’est la partie Sud de la France que le club a reçu à Trets avec une partie de Rhone Alpes, Savoie, Paca, Bourgogne...

Sébastien Desmotte, responsable de la commission nationale gym précise de son coté que ces finales sont réparties en 4 groupes : le 1er le Nord, le seconde : Rhone Alpes / Paca, le 3e : Sud Ouest et enfin le Pays de Loire Centre et Auvergne dans le dernier groupe. « Chaque groupe a ses propres finales jeunes, et donc 4 finales jeunes ! Il n’y a pas de grande finale (avec les 4 groupes) en finale jeunes, en raison de l’age (moins de 11ans) imposée pour des raisons médicales notamment. »

 Sur cette compétition, le plateau de compétition était mixte : en effet, le samedi, le club a pu accueillir des équipes masculines, « qui nous ont offert un superbe spectacle et donné envie à des petits tretsois de débuter la gymnastique. » explique Anne Sophie Dozon. C’était la première fois que le club recevait des compétitions masculines et leur venue a été à la demande de la présidente du club Élisabeth TONIZZO. Pour rappel la GST n’a pas de garçons en compétition.

4 agrées étaient au programme des filles pour cette finale, 6 chez les garçons (saut de cheval, sol, barre fixe, barre parallèle, anneaux, arceaux) , nécessitant d’avantage de manutentions et de travail pour les bénévoles.

Des dizaines de bénévoles du club ont ainsi œuvré pendant trois jours pour tout installer, gérer, démonter, ranger, durant toute le week-end.




De son coté, La GST avait 10 équipes engagées (soit 60 membres du club), mais « les performances ne sont pas à la hauteur de nos espérances, mais le niveau était relevé et des erreurs éloignent les tretsoises des podiums. »


 Seules les niveau 7 - 7/8 ans ont réussi à décrocher une magnifique médaille d’argent : Océane Bonte, Laura Giuliani, Maelis Veillet, Lyna Elbouarfaoui, Louane Xiberras, Kenza Boughami.


Niveau 8 7/8 ans : 10eme
Niveau 8 7/10 ans : 10ème
Niveau 8 7/12 ans : 14eme
Niveau 8 7/14 ans : 11ème
Niveau 7 7/10 ans : 11ème
Niveau 7 7/12 ans : 8ème (Equipe 1) et 12ème (Equipe 2)
Niveau 6 7/10 ans : 12ème
Niveau 4 8/14 ans : 5ème








LES FILLES















LES GARCONS














La semaine qui a suivi, a entièrement été consacrée à un nouveau dispositif : « Faites de la Gym » ouvert aux écoles tretsois. Nous avons ainsi accueilli pas loin de 220 enfants des écoles Edmond Brun, Les colombes et du collège. Ils ont pu découvrir la pratique de la gymnastique, au sein d’une salle magnifique installée au sein du gymnase de la Gardi.

« Un temps d’accueil, d’échauffement, de découverte d’un parcours gymnique développant la motricité Cette découverte entièrement gratuite pour les écoles fut une réussite et toute l’équipe de la Team GST pense déjà à le renouveler l’année prochaine en espérant accueillir d’autres écoles tretsoises.
Enfin pour clôturer cette superbe saison, la GST a célébré ses 25 ans lors du Gala annuel rassemblant ses 460 licenciés ce samedi 22 juin 2019. Le matin a eu lieu une compétition interne à laquelle 110 enfants du club ont répondu présent. Cette rencontre permet aux plus jeunes de montrer leur talent gymnique mais elle permet aussi de rassembler les plus jeunes gymnastes du club et les plus expérimentées (qui assurent le jugement).
Dans l’après-midi, nous avons pu assister à la rencontre parent/enfants, véritable moment de convivialité, de détente, de complicité entre les enfants et leurs parents. Les vainqueurs : Team Daveaux (père et fille) ont époustouflé par leur performance et leur costume un public conquis. »

Le gala à partir de 19 h a permis de rassembler tous les gyms du club. De la section Eveil jusqu’aux groupes performances. Les spectacles se sont succédés et ont enchantés le public. (REPORTAGE COMPLET A VOIR ICI)


25 ans d’existence et d’émotion au sein du club : « le club a commencé au gymnase du collège, puis la salle des 3 collines et depuis 2 ans la salle spécialisée au sein du complexe de la Gardi. Fort de ses adhérents et de ses très nombreux bénévoles, le club a pleins d’idées pour les années à venir et rêve secrètement d’organiser une finale nationale…. » 

Pour tous renseignements : gymsportivetretsoise@gmail.com

Les inscriptions pour la saison prochaine sont déjà ouvertes : contacter le club par mail.
Le club fonctionnera tout le mois de juillet sous forme de stage : vous pouvez les contacter et venir les rencontrer.
Le club remercie enfin la mairie de Trets pour son soutien, sa logistique tout au long de ses manifestations.

Participation photos : GST







25 bougies déjà pour le club de Gymnastique tretsoise LA GST ! Un quart de siècle qui a été célébré en beauté ce samedi 22 juin 2019 au gymnase de la Gardi avec un grand gala qui a réuni des centaines de personnes enthousiastes dès 19h30 venues assister à un très beau spectacle.

La GST (Gymnastique Sportive Tretsoise) fait en effet partie des plus grandes associations de Trets en nombre d'adhérents et d'activités. Il compte aujourd'hui 460 gymnastes venant de toute la vallée (Peynier, Pourrières, Rousset...) . C'est en 1994 sous l'impulsion d'un professeur d'EPS du collège de Trets : Mr Rodriguez que le club voit le jour au gymnase municipal et grandira alors au fil des ans. A titre de comparaison en 2003, lorsque Trets au cœur de la Provence en avait parlé pour la première fois, le club comptait 150 licenciés; 250 en 2010, 200 de plus aujourd'hui, toutes féminines (sauf quelques garçons en baby gym) et des dizaines de bénévoles. Lors de la construction de la salle des "Trois Collines" située entre le supermarché Casino et la coopérative Vinicole, le club déménagera pour s'installer dans une de ses salles jusqu'au mois de juin 2017. Depuis il évolue depuis septembre 2017 dans une belle grande salle de gymnastique à la Gardi .

Le club est composé de la baby gym qui va de 2ans et demi à 4ans, l'école de gym pour les débutants qui apprennent la gym; puis les groupes de compétitions qui sont appelés "niveau", qui vont de 8 (les plus petits) à 1 en gym. Il rafle chaque saison des podiums et médailles par dizaines lors des différentes compétitions départementales, régionales et nationales en championnat UFOLEP. Cette saison il a en plus organisé à domicile deux grosses compétitions dont la finale nationale, la semaine dernière (reportage à venir). Le club est depuis devenu une vraie petite famille pour ses membres de tous âges, dont les plus grandes filles sont là depuis de nombreuses années maintenant.

Ce samedi 22 Juin les jeunes gymnastes ont ainsi proposé un magnifique spectacle concocté par Anne Sophie Dozon coach principale et toute son équipe de bénévoles, avec des tableaux pour chaque niveau. Pas de thème principal cette année pour le gala, juste celui de fêter les 25ans à travers des numéros chorégraphiés et des performances au sol, à la poutre ou aux barres. Et plus les tableaux passaient, plus l'age des gymnastes grimpait et les performances devenaient alors spectaculaires et impressionnantes de rapidité, justesse, chorégraphies et rigueur bluffant les spectateurs qui ne cesser de les encourager avant chaque grosse performance.

Des numéros visuels étaient aussi présents mais aussi l'émotion avec au milieu de soirée un magnéto revenant sur ce qu'est la GST : cet esprit de famille avec ses moments de douleurs, d'humour, d'émotions, de joies etc ou encore à la fin du gala à 22h30 quand 3 récompenses ont été décernées à des gymnastes et qu'une a vu son anniversaire célébré.

Une bien belle soirée et longue vie à LA GST.










































=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...