Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois


Toute la programmation jusqu'a fin 2017

L'agenda tretsois

Dominique Castell en résidence à Trets
Du 9 au 21 OCTOBRE 2017
Quinzaine des artistes Tretsois
Du Vendredi 06 au samedi 21 octobre 2017
Bibli Automne
Du 14 octobre au 18 Novembre 2017
Exposition Robots – Sculptures Fer par Mineleta
Du samedi 14 octobre au samedi 18 novembre
HALLOWEEN A TRETS
Mardi 31 octobre 2017
Festival Jeune Public – « En ribambelle »
Mardi 31 octobre et mercredi 1er novembre
L'Opera de Marseille en concert à Trets
Samedi 18 Novembre 2017
Festival Tous-Courts
Mardi 21 novembre
THEATRE : De Marcel à Pagnol
Vendredi 24 novembre 2017
Téléthon
Samedi 9 et dimanche 10 décembre 2017
Défilé pastoralier
Samedi 9 décembre 2017
Marché de NOËL 2017
Samedi 16 et dimanche 17 décembre 2017
Concert des Chants de Noël
Samedi 16 décembre
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Seniors


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Comme tous les ans, le service séniors de la municipalité a célébré comme il se doit la Fête des Grands mères ce dimanche 5 mars 2017. Une après midi spéciale avait ainsi été concoctée salle des colombes en présence des élues aux séniors Martine Pons-Bizzari, Nicole Nozzi et Samia Boudjaballah ainsi que du premier magistrat Jean Claude Feraud.

Une manifestation festive et émotionnelle à la fois avec une cérémonie qui a mise à l'honneur trois grands mères Gisèle Secchi, Marthe Raimon et Renée Clarisse qui n'étaient pas au courant de l'honneur qui allait leur être fait. Les élues ont ainsi tout d'abord dressé un petit portrait d'état civil les présentant, citant le nombre d'enfants , de petits enfants qu'elles ont, ont mis en valeur leurs passions, avant d'énoncer leur nom et leur remettront un diplôme et une belle composition florale. Et c'est alors que leur famille débarquait dans la salle pour faire une belle surprise à leur mamie adorée.
A noter que la quatrième grand-mère qui devait être honorée ce dimanche, Jeannette Castillon nous avait hélas quitté la veille. Martine Pons-Bizzari a alors demandé au public d’observer une minute de silence.









Chaque année un peu avant de repartir au Pole Nord pour se préparer pour sa grande tournée du 24 décembre, le Père NOËL a une date bien inscrite dans son agenda lors de son passage à Trets : rendre visite à nos anciens. Cette année c'est donc jeudi 15 décembre 2016 qu'il s'est rendu à la maison de retraite St Jean du Puy où il a été reçu chaleureusement, avec ses petits lutins du comité des foires par une quinzaine de retraités. Après une petite distribution de papillotes Santa Clauss a eu droit comme tous les ans à quelques chansons joliment chantées par nos anciens. Une visite qui a fait un grand plaisir à tous les résidents.

Mais une petite nouveauté s'est glissée dans le protocole cette année puisque nos séniors, un peu taquins l'ont bizuté en lui demandant de chanter avec eux.... Le Père Noël ne pouvant rien refuser à nos ainés s'est donc prêté à l'exercice et a du chanter sa propre chanson "Petit Papa Noël". Mais le résultat fut alors surprenant et plutot cocasse... Le Père Noël était en effet totalement perdu dans les paroles de son propre hymne... Un manque de sommeil surement après une semaine bien chargée lors de son séjour à Trets . Il a un an pour bien répéter maintenant, promettant qu'il fera mieux la prochaine fois... (A 2.40min dans la vidéo)
Après quelques photos, l'homme en rouge a quitté la résidence poursuivre sa tournée sur la commune , et nous on le retrouvera dans nos maisons ce dimanche soir dans la nuit...
A noter la jolie crèche installée dans le foyer principal, conçue comme tous les ans par les résidents.








Il y avait un petit coté air marin il y a trois semaines à la maison de retraite Saint Jean du Puy. Vendredi 8 septembre dernier l'établissement avait en effet organisé comme souvent un déjeuner à thème qui s'est cette fois déroulé sur la terrasse de l’ehpad. Après avoir abordé des thèmes comme le Far West, Paris, Le Mexique, les médiévales et bien d'autres, toute l'équipe de la résidence avait organisé un repas sur le thème de « La Marine’ en conviant les habitants des deux structures.

Pour la décoration, on pouvait ainsi voir le devant d'une barque, chacun portait un béret de marin ou uniforme… et la salle était ornée de bleue et blanc. 10 salariés se sont ensuite mobilisés pour une belle chorégraphie sur « Les gars de la marin » avec l’incontournable DALIDA… et en bonus une chanson mimée de SANTIANO. Et comme à chaque occasion les chanteurs de l'établissement ont repris avec la chorale un medley de chansons. De quoi passer un déjeuner dans une ambiance chaleureuse.

Photos : Résidence St Jean du puy







Comme tous les ans depuis une cinquantaine d'années apparemment (le premier repas semble avoir eu lieu en 1965 d'après les archives) la municipalité avait organisé ce samedi 17 septembre 2016 son traditionnel repas des anciens, au gymnase du collège dans une ambiance très conviviale et chaleureuse. 220 retraités environ, âgés de plus de soixante cinq ans s'y étaient ainsi réunis pour un bon repas ensemble. L'occasion de retrouver pour eux des personnes qu'ils n'ont pas l'habitude de croiser le reste de l'année, de faire des rencontres ou de se retrouver entre amis à blaguer, bien manger et s'amuser le temps d'un après midi. Au menu du festin : "Trapèze de fois gras de canard, suprême de pintadeau cuit à l'étouffée, sauces aux brisures de morilles, écrasées de pommes de terre à l'huile d'olive, tomate provençale, et en dessert un opéra sur lit de crème anglaise et chocolat liquide".

Lors de son discours le maire Jean Claude Feraud, entouré de nombreux élus de sa majorité et de Mr Laurent qui représentait l'opposition, expliquera à ses invités que ce repas était pour lui un repas de famille "les séniors jouent un très grand rôle à Trets, la municipalité est très heureuse de vous recevoir et vous inviter, on est très heureux de vous témoigner tous les remerciements que nous devons à votre génération, le respect et l'amitié".




Il remerciera ensuite ceux qui ont préparé cette journée et son adjoint Guy Ferreti pour les randonnées qu'il organise tout au long de l'année; parlant ensuite du rôle que jouent nos ainés dans les familles, des difficultés de la vie actuelle "Sachez que nous sommes toujours à votre service et on tache de faire le maximum pour vous". Puis parlera des actions du conseil départemental envers les séniors, lui qui a en charge cette délégation.

Il cédera ensuite la parole à ses trois élues au 3e âge : Martine Bizzari, Samia Boudjaballah, Nicole Nozzi. Mme Bizarri se dira ravi de retrouver tous ces anciens à ce repas et parlera des activités organisées par la ville tout au long de l'année. Pour la randonnée on compte 70 inscrits dont une quarantaine par journée, le bilan du service séniors est lui en constante progression expliquera t'elle avec 370 inscrits qui ont participé aux sorties de janvier à ce jour : galette des rois, fete des grands mères, journée aux Baux de Provence , sortie en Avignon, Gorges du Verdon etc, les sorties ANCV avec 32 inscrites pour ces longs voyages. Niveau activité la ville a aussi organisé des cours informatiques , de gym équilibres, mais aussi de l'aquagym l'été avec 25 inscrits en juillet et aout.

Pour les prochains rendez vous , les séniors pourront profiter en octobre d'une sortie à Bouzigues, une après midi thé dansant en novembre et sortie cabaret à St Maximin en décembre. Pour 2017 : galette des rois, fêtes des grands mères, et voyage en juin mais aussi plusieurs sorties sont reconduits.

L'apéritif repas sera ensuite ouvert à 12h55 puis le repas servi. L'après midi sera animé par un DJ avec trois jolies danseuses pour le spectacle tandis que nos séniors danseront avec une belle énergie jusqu'en fin d'après midi.














Mardi 28 juin dernier, avait lieu à Aix en Provence dans la salle du PASINO un grand concours de chant des séniors réunissant de nombreuses maisons de retraité du département : "Lou Paradou", "Pasteur" d'Aix en Provence et quelques autres maisons de retraite de Saint-Marc-Jaumegarde, Trets, Vitrolles, Saint-Cannat, Marseille, Allauch et d’Aix, y ont participé. Ce concours organisé par l’association l’Art à la maison réunissait des chanteurs solo ou chorales .

La résidence Saint Jean du Puy de Trets y participait évidemment elle qui se produit régulièrement tout au long de l'année à de nombreuses occasions, et s'était donc inscrite mi avril. Elle a ensuite répété ses titres deux fois par mois, sous la direction de Nadia, l'animatrice de la résidence, avec la collaboration d'un guitariste, puis choisi les chansons pour la chorale et les 7 solistes. Deux ont été élus au cours de la répétition générale qui a eu lieu à la résidence.

De nombreux résidents sont venus soutenir et défendre les couleurs de leur résidence le jour J à Aix et Jean Claude FERAUD, maire de Trets et conseiller départemental délégué à l'Animation des Seniors, était également présent. Une journée qui s'est très bien déroulée puisque la chorale est revenue avec la coupe. "Nous avons gagné !!! Tout le monde est ravi ou nous avons fêté cette victoire au champagne." relate Nadia l'animatrice.

/ 1 Commentaires






Ambiance Seventies à la maison de retraite mercredi 27 avril 2016.... Ce jour là l'équipe d'animation avait concocté à ses nombreux pensionnaires (habitants l’EHPAD, le CCAS et quelques séniors du village) un repas sur le thème du Disco ! Déguisements, boule à facette, perruques, chanson des résidents et du personnel, musiques et chorée « disco » par le personnel sur "Staying alive" ont animé ce déjeuner très convivial.




Photos : Maison de retraite St Jean du Puy / Isabelle loll








C'était jour de fête à la résidence Saint Jean du Puy en ce lendemain de mardi Gras ce mercredi 10 février 2016. Et une fois encore les organisateurs dont Nadia l'animatrice avaient mis les petits plats dans les grands. Toute l'équipe de la maison de retraite avait ainsi invité tous ses pensionnaires, ainsi que ceux de l'EHPAD et d'un institut de Pourrières pour venir fêter le carnaval. Pour l'occasion le foyer principal avait été décoré, de belles nappes festives dressées, tous les résidents étaient vetus de chapeaux ou masques et la musique était de rigueur.

Mais la belle surprise viendra peu avant 16h avec l'arrivée de tout le personnel de la résidence, la directrice comprise déguisée en femme de cromagnon, diablesse, clown, petit chaperon rouge, arlequin, pirate, ange etc tandis que des résidents avaient aussi joué le jeu en se déguisant en marin, bagnard etc

Mme Gimenez la directrice organisera alors un jeu faisant deviner aux pensionnaires qui était qui, avant que le personnel ne se mette à chanter une chanson, suivi de la chorale de la résidence interprétant un titre de leur cru et de circonstance. Et pour couronner le tout le personnel se mettra à présenter une chorégraphie spéciale sous les applaudissements de l'assistance. Une bien bel après midi festive qui s'est conclue par un gouter pour les 80 personnes présentes.

 







Triste nouvelle puisque nous avons appris le décès cette semaine de Monsieur Roger GASTAUDO plus connu à Trets sous le nom de "La Guappe"... Ancien mineur il avait 79ans à peine ! Depuis sa retraite il avait l'habitude de faire de longues promenades matinales dans les rues et quartiers de Trets et vivait autrefois rue du 1er mai.
Les années ont passées et il s'est retrouvé à la maison médicalisée de l'HEPAD de Trets en septembre 2014 suite à une intervention chirurgicale qui l'avait handicapé pour marcher et surtout pour monter les escaliers.

" Nous étions devenus amis il y a une dizaine d'années alors que je tenais la permanence de la sécu de Trets où il passait chaque matin boire un petit café avec moi à l'ouverture de la permanence. Moi à la retraite, j'allais le voir de temps en temps et je lui rendais quelques petits services pour se déplacer chez le dentiste et au moins une fois par mois nous allions au restaurant pour sortir un peu de la résidence." se souvient son ami Robert Fournat.

Ses obsèques ont eu lieu ce samedi 26 septembre 2015 au matin. / 2 Commentaires








Grand évènement à la résidence St Jean du Puy de Trets ce mercredi 2 septembre 2015 après midi. Tous les résidents de la maison de retraite et de l'Ehpad étaient en effet réunis dans le foyer pour célébrer les 100 ans d'Yvonne Samat. La résidence avait ainsi la chance rare de fêter une nouvelle centenaire. Une après midi festive très réussie avait pour l'occasion était organisée par l'animatrice Nadia et tout le personnel de la résidence dès 15h30.

En présence également de plusieurs membres de sa famille, d'amis de Trets et d'ailleurs, de son chien qu'elle a pu retrouver (puisqu'ils ne sont pas admis dans la résidence), de son docteur qui avait aussi été invitée, tous commenceront par lui offrir un déluge de cadeaux avec fleurs, diplomes, objets décoratifs avec de nombreuses photos, carte d'anniversaire etc; puis viendra le temps des surprises avec la présence de nombreux membres de son ancienne chorale tretsoise "Les Choralies" qui lui chanteront une chanson, puis un résident de la maison de retraite lui lira un poème qu'il a concocté. Tous les résidents prendront la suite en lui chantant "Voulez vous danser grand mère" et la chanson de circonstance évidemment "Joyeux anniversaire".
Dernière surprise ensuite le visionnage d'un beau dvd concocté par un tretsois Pierre Alessio qui est revenu dans un beau montage sur toutes les étapes de sa vie en photos suivi d'une interview très amusante de la centenaire par la directrice de la résidence Mme Gimenez.

Un beau gateau d'anniversaire sera ensuite soufflé et du champagne offert par Mme Samat servi aux convives. Le maire Jean Claude Feraud entouré de son premier adjoint Gilbert Robiglio et des élues aux séniors Mmes Bizzarri, Boudjaballah et Nozzi leur souhaiteront ensuite à leur tour un bel anniversaire lui offrant un gros bouquet de fleurs et un diplome. Yvonne Samat à la mémoire toujours aussi impeccable se remémorera alors les souvenirs qu'elle avait des parents de notre premier magistrat qu'elle connaissait; puis notre maire l'invitera à faire une petite danse , activité qu'elle pratique encore de temps en temps. Un moment vraiment très sympathique et convivial.
Mme REBATTET, dernière centenaire en date a désormais 102 ans et vit à l’ehpad.



Yvonne Samat, est née à Trets dans la campagne le 30 aout 1915. C'est à l'âge de 15ans qu'elle tombera amoureuse d'André, un de ses voisins de l'époque, qui deviendra son mari cinq ans plus tard. Ce sera la première de ses 2 frères Gaston & Marcel et de sa sœur Rosette à se marier. Pâtissier de métier, ne faisant que des pâtisseries "pur beurre "insiste t'elle avec précision , Yvonne l'aidera toute sa vie dans son activité en tenant leur boutique à Toulon, puis Aix et enfin à Barcelonnette. Elle reviendra ensuite à Trets pour sa retraite et intègrera la résidence St Jean du Puy en 2008 où elle passe des jours heureux. Elle n'a cependant pas eu d'enfants.

Et une chose est sure Yvonne malgré son grand âge est encore en pleine forme , qui fait vraiment plaisir à voir, n'hésitant pas à pratiquer l'humour et a surtout une mémoire étonnante, étant capable de se souvenir de grands moments de sa vie comme lorsqu'elle aidait son mari à la pâtisserie , un métier qu'elle a beaucoup aimé confie t'elle, ou encore d'un moment plus dur avec le Bombardement de Toulon qu'elle a vécu pendant la Seconde guerre mondiale, les obligeant à se réfugier à Tourves. Yvonne est depuis toujours une passionnée de lecture, mais surtout d'art, pratiquant pendant de nombreuses années le chant au sein de la chorale tretsoise "Les choralies", où elle avait une voix aigue précise t'elle expliquant avec humour "et ça y allait quand je chantais....", elle a aussi fait un peu de danse et théatre.

Souhaitons lui encore une longue longue vie et santé ainsi qu'un bon anniversaire.



Sa vie en images, le film diffusé aux résidents (montage Pierre Alessio)


Interview très amusante de Mme Samat par la directrice de la résidence (montage Pierre Alessio)


La journée d'anniversaire

100ansYvonneSAMAT-2SEPT2015 par trets









Dans quelques jours, le Jeudi 30 avril 2015, un tretsois va recevoir un grand honneur militaire. François Monarcha, 97ans en cette année 2015, doyen des Légionnaires de Puyloubier a en effet été choisi pour porter la main du Capitaine d'Anjou à Camerone. Il sera ce jour là accompagné de l'adjudant-chef Rowe du 2ème REI, sous-officier d'active le plus décoré de la Légion étrangère et du brigadier-chef (er) Termellil.


En effet depuis 1931, chaque année, le 30 avril, où qu’elles soient, les unités de Légion célèbrent Camerone : le général Rollet, 1er "père légion" au sens que revêt depuis cette appellation, décida de rehausser le centenaire de la création de la Légion en faisant coïncider les cérémonies du centenaire, l’anniversaire du combat de Camerone, et l’inauguration du célèbre monument aux morts ("la boule", entourée de ses 4 légionnaires en armes), ramené en 1962 de Sidi Bel Abbès à Aubagne lors du transfert du régiment. Au cours de la cérémonie qui se déroule à Aubagne, depuis 1962, la Légion honore l’un des siens en lui faisant porter, telle une relique, la main du capitaine Danjou, le long de la voie sacrée, qu’il remonte jusqu’au monument aux morts.

Selon les années, et peut-être la vaillance de son porteur, ce dernier est accompagné par un, deux, ou encore plusieurs compagnons. Le porteur comme ses accompagnateurs, peuvent être en activité ou à la retraite, général comme simple légionnaire ou aumônier, valide ou invalide, blessé en opérations (aveugle, mutilé)… Ce résumé serait incomplet si on omettait l’expression, devenue courante, "faire Camerone". Qui signifie : "combattre jusqu’au bout de ses possibilités, jusqu’à la mort si nécessaire, pour remplir la mission".





François Monarcha, a connu une carrière brillante et reçu de nombreuses décorations militaires, il a également rencontré dans sa vie le Père de la Légion : le général Rollet, c'est un des rares militaires encore en vie à l'avoir connu. Il est depuis sa retraite souvent mis en avant lors des cérémonies militaires, de commémoration et est membre de la section des Anciens combattants de Trets.




Son parcours...
Le 29 août prochain, il fêtera ses 98 ans. Né en Pologne, élevé en Allemagne puis en France. A cette époque la Pologne est occupée par l'Allemagne, en pleine guerre et son père est enrôlé en qualité de canonnier sur un Croiseur de la Kaiserliche Marine. A la fin de la guerre, sa mère rejoint son père, démobilisé, à Gelsenkirchen, en Allemagne, où il travaille dans une mine de charbon. C'est là qu'il sera élevé et fera la connaissance de son père qu'il n'avait jamais vu. La famille est très pauvre.

A l'age de 5 ans, en 1922, quand son père décide de quitter l'Allemagne pour la France. La famille s'installe à la Cité de Rouvrat, près de Montceau-les-Mines, où de nombreuses familles d'immigrés Polonais, Hongrois, Italiens les ont précédés pour travailler dans les mines. Il fera sa première communion à l'âge de 8 ans.
La situation familiale ne s'est guère arrangée avec cette venue en France. Dés qu'il sera en âge de pouvoir le faire, il aidera ses parents en distribuant des journaux pour quelques sous tout en continuant sa scolarité obligatoire. Il travaillera ensuite à l'usine dès 13ans, puis chez un charcutier polonais etc

François Monarcha s'engagea en 1936 à la Légion qu'il quittera vingt ans plus tard. Entre-temps, il aura croisé le général Rollet, figure tutélaire de l'institution puis à partir de 1943, participé aux combats de la France Libre. Il avait été nommé sergent en 1939, fera des séjours au Sénégal, Maroc , participe à la campagne de Tunisie en 43, puis débarquera en Provence, à Marseille le 16 septembre 1944 pour libérer la France. " J'appartiens désormais avec mon unité à la 1 ère Armée du Général de Lattre de Tassigny. C'est dans cette armée et au RMLE que je vais poursuivre une guerre devenue ma raison de vivre. Ce seront les campagnes de France et Allemagne. Le 16 novembre 1944, nous sommes à Arcey. J'y rencontre pour la première fois, en combattant, les soldats de l'armée allemande. " Il est alors nommé chef de section au feu en novembre 1944 (Doubs, bataille des Vosges et d'Alsace), il entre ainsi avec le RMLE (Régiment de marche de la Légion étrangère), à Colmar le 2 février 1945. Blessé en avril en Allemagne, il passera dix-neuf mois dans quatre hôpitaux français avant de rejoindre Bel-Abbes.


"Je conserve de cette blessure des séquelles qui ne m'empêcheront jamais de vivre normalement. Pour ces faits de guerre des campagnes de France et d'Allemagne, j'ai été cité deux fois à l'ordre de la Division et du Corps d'Armée. Après cette longue hospitalisation, je rejoins le 1 er REI à Bel Abbés.

Le 3 janvier 1948, il se mariera avec son infirmière de Lyon, et revient à Bel Abbés comme instructeur au DGRE. Nommé Adjudant-chef le 1 er mars 48, Muté au mois d'août au 3/4 ème REI formant Corps à Meknès, Bataillon en formation, avec le Commandant Bouchon, il remplit les fonctions d'Adjudant-chef de Bataillon. Fait remarquable, il est le plus jeune Adjudant-chef en âge et plus tard le plus ancien en grade. Il demandera et obtient la naturalisation française en 1948. Il quitte la Légion. le 16 février 1956 après 20 ans de service.

Après de nombreuses activités au Maroc il obtient le grade d'Adjudant-chef et en 1962 est nommé Lieutenant. Il a alors 3 enfants. En 1964, il donne sa démission et rentre en France pour être intégré dans la Police Nationale avec le grade de Sous-brigadier (ex officier) mais exerçant les fonctions de Brigadier jusqu'en 1973, date de sa retraite définitive.

"J'ai reçu beaucoup d'honneurs pour avoir beaucoup donné à la France qui sait reconnaître ceux qui la servent avec honneur et fidélité. La Légion d'honneur, la Médaille Militaire, la croix de guerre, des citations, la Croix du Combattant, la Médaille Coloniale, agrafe Tunisie 42/43, la Médaille de la reconnaissance Française, Médaille Commémorative de la Guerre 39/45, avec mention "Engagé volontaire" Afrique, Libération, Allemagne. La Médaille Commémorative, Maintien de l'Ordre en Algérie, Médaille des Blessés, Médaille d'honneur de la Police Nationale, La Distinguichet Unit Badge USA à titre personnel, le droit au port individuel de la Fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre 39-45.


"Tout cela me comble et me fait oublier cette douloureuse blessure reçue par un français alors que je me battais pour les délivrer. [...] Je n'oublierai jamais ceux qui sont morts à mes côtés, en combattant pour la "France éternelle" telle que nous l'a définie le général de Gaulle au soir des périls. Je veux rester à la hauteur de leur sacrifice, de ceux qui n'ont pas eu la chance de vivre jusqu'à la fin l'épopée des héros que la Gloire à touchés." témoigne Mr Monarcha

Photos DR




Jeudi 30 avril 2015, dans le 19/20 France3 lui a consacré un reportage et l'a interrogé :

F MONARCHA - le doyen de la Légion honoré par trets










Les animations se poursuivent à la maison de retraite de Trets, puisque Mardi 21 avril 2015, un grand repas à thème sur « PARIS » était proposé. Grande première l'animatrice et la direction de l'établissement avaient regroupé les deux structures, le Foyer Logement et les pensionnaires de la maison médicalisée ouverte l'an passé l'Ehpad, mais recevaient également le CCAS et les familles qui le souhaitaient. Au final près de 150 personnes étaient de la fête ce midi là, UNE PREMIERE !!!

Les résidents se sont beaucoup investis également dans la préparation de l'évènement et ont proposé pour animer la manifestation quelques chansons ainsi qu’un sketch écrit par eux sur le thème « une journée à Paris ». Le personnel, comme à l’accoutumé, en a profité pour chanter une chanson d’Edith PIAFet une valse a clôturé ce repas. Mais qui dit repas à thème, dit évidemment décor et ces derniers furent très réussis avec Moulin rouge, Tour Eiffel ... concoctés par Maurice sans oublier des nappes rouges, pétales dorés, mobile, affiche… bref tout y était pour donner l’impression d’être dans notre capitale…

Pour couronner le tout chaque convives s'est vu remettre à l'entrée un collier symbolique. Les deux élues séniors de la commune Martine BIZZARI et Samia BOUDJABALLAH se sont également prêtées au jeu et ont accepté de faire un sketch : Expressions marseillaises contre expressions parisienne, tandis que Muriel GIMENEZ la directrice de l'établissement était la présentatrice de cabaret en « tenue ».

"Ce repas fut une belle réussite avec la collaboration des résidents qui ont décoré la salle : mobile, décor fenêtres, colliers pour tous plus quelques accessoires pour les besoins du sketch. Béret et foulard étaient de rigueur pour la chorale des résidents. Bilan de la journée : Que des heureux et un esprit d’équipe à toute épreuve." se réjouit Nadia l'animatrice de la résidence.

Photos : Résidence St Jean du Puy







Après la pause des fêtes revoici les résultats sportifs pour nos tretsois lors du premier week end de l'année 2015, les 3 et 4 janvier 2015. Une seule discipline cette fois car les autres n'avaient pas encore repris les compétitions.
Et nouveauté pour démarrer l'année, place aux résultats du TRETS TENNIS CLUB : Les équipes 2 et 3 hommes et l'équipe femmes n'ont pas été qualifiées pour la suite des championnats par équipes seniors + 35.

Par contre, l'équipe 1 hommes composée des deux moniteurs, Nicolas Simon et Vincent Vignal et de Rémy Carbonell et Fabrice Deschamps, qui avait fini première de sa poule a joué son quart de finale ce dimanche 4 contre l'équipe d'Allauch et a obtenu une victoire de 3 à 2.
Elle se qualifie donc et jouera sa demi-finale dimanche prochain à Trets.
Dimanche prochain débuteront aussi les championnats par équipes jeunes


Photo de l'équipe femmes : TTC











=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...