Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois


Toute la programmation jusqu'a fin 2017

L'agenda tretsois

Dominique Castell en résidence à Trets
Du 9 au 21 OCTOBRE 2017
Quinzaine des artistes Tretsois
Du Vendredi 06 au samedi 21 octobre 2017
Bibli Automne
Du 14 octobre au 18 Novembre 2017
Exposition Robots – Sculptures Fer par Mineleta
Du samedi 14 octobre au samedi 18 novembre
HALLOWEEN A TRETS
Mardi 31 octobre 2017
Festival Jeune Public – « En ribambelle »
Mardi 31 octobre et mercredi 1er novembre
L'Opera de Marseille en concert à Trets
Samedi 18 Novembre 2017
Festival Tous-Courts
Mardi 21 novembre
THEATRE : De Marcel à Pagnol
Vendredi 24 novembre 2017
Téléthon
Samedi 9 et dimanche 10 décembre 2017
Défilé pastoralier
Samedi 9 décembre 2017
Marché de NOËL 2017
Samedi 16 et dimanche 17 décembre 2017
Concert des Chants de Noël
Samedi 16 décembre
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Vie tretsoise


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


COUPURES D'ELECTRICITE
Afin d’améliorer la qualité de la distribution électrique
et de répondre aux besoins de sa clientèle, ERDF réalisera des travaux sur le réseau électrique qui alimente

MARDI 24 OCTOBRE 2017 DE 08H30 À 11H45
218 AV. DE GRISOLE
31 RES. PARC SAINT ROCH
ROUTE DE GRISOLE
75 QUARTIER SAINT ROCH

Le personnel ERDF et ses prestataires travaillent sur le réseau électrique afin d’assurer la qualité et la continuité du service public de distribution d’électricité.
Pour que ces travaux puissent être réalisés en toute sécurité, nous vous rappelons que si vous deviez utiliser un moyen de réalimentation (groupe électrogène, alternateur sur tracteur…), il est obligatoire d’ouvrir votre disjoncteur général ERDF (le positionner sur 0).



COUPURE D'EAU









Adrien Cosentino jeune tretsois passionné de Funk, Soul, Electro, Deep house, House, Techouse, sort cet automne sur internet ses premières musiques électroniques sur le label Sportify mais également disponibles sur les autres plateformes de musiques légales ITunes Deezer etc

Bassiste depuis très jeune, le musicien Cosentino a décidé de composer et de partager sa musique à travers le monde. Il propose des mélodies tranchantes avec un groove de basse / batterie très prononcé qui est très apprécié par les clubs et labels dédiés à la house music - techhouse - techno - nudisco et gangstahouse.

Son premier son est ainsi sorti le 15 septembre dernier sur le label "Analog imprint" et un EP de 3 morceaux et des collaborations avec des artistes brésiliens sortira le 31 octobre prochain sur le second label BLOW UP music

// BOOKING - DEMOS COLLAB => adriencosentinosound@gmail.com

POUR LE SUIVRE
https://www.facebook.com/adriencosentinosound/
https://soundcloud.com/cosentino-adrien
https://www.instagram.com/cosentinoadrien/
https://www.youtube.com/channel/UCCDvGaJpTeEmFguesL1_c0g



ECOUTER QUELQUES MORCEAUX DANS CETTE PLAYLIST CI DESSOUS







Après 14 mois de travaux les sapeurs pompiers ont intégré le lundi 19 Juin 2017 dernier leur magnifique et tout nouveau centre de secours situé route de Gardanne à l'entrée de Trets. Un lieu immense qui va leur apporter un confort supplémentaire.

=> VISITE COMPLETE DE LA CASERNE EN PHOTOS

Le SDIS 13 a mis en ligne une vidéo visite de la caserne avec une interview du Lieutenant Arnaud Delcorde, chef de centre


VIDEO SDIS13 POMPIERS13 / 1 Commentaires






Mauvaise surprise, le 29 septembre dernier, pour les automobilistes qui empruntent le Boulevard Vauban ce dernier a de nouveau subit des modifications de circulation.

Axe majeur de circulation dans Trets, depuis des décennies voir siècles probablement, ce boulevard descendant situé entre le Bvd Etienne Boyer et l'Avenue Mirabeau permet de finir la boucle du tour de ville. Un tour de ville hélas supprimé de façon aberrante en 2012 et que tous les tretsois réclament toujours au passage. Pendant des décennies cet axe était en double sens sur toute sa longueur, avant qu'il ne passe en sens unique en partie haute, dans les années 90 environ, en étant descendant. Puis en janvier 2012, avec le changement du plan de circulation, le boulevard était passé en montant avant que 16 mois plus tard, la ville corrige enfin son erreur en le remettant en descendant le 11 avril 2013, pour permettre de nouveau aux habitants des lotissements, de se rendre plus facilement secteur mairie.

En début d'année 2017, le boulevard s'est refait une beauté totale en étant entièrement rénové en sous sol et également en surface ce qui n'avait quasiment jamais été fait. De gros travaux achevés au printemps qui ont redonné un bel aspect à celui ci avec de petits trottoirs en pierres sur la partie haute, du béton désactivé en partie basse avec de larges trottoirs. Seulement depuis cette rénovation les riverains se plaignaient d'un manque de sécurité en partie haute et de vitesse excessive des voitures.

Malgré la mise en place de deux places de stationnement en gymkhana pour faire slalomer les voitures, et la mise en place d'un panneau de vitesse à 20km/h (une vitesse difficile à respecter en voiture au passage), les plaintes se sont poursuivies. La municipalité a alors réalisé de nouveaux aménagements le 29 septembre dernier avec la mise en place de poteaux en fer pour protéger le trottoir et de la même manière réduire la chaussée et donc inciter à réduire la vitesse. Un grand marquage au sol "ZONE 20" a aussi été fait.

Mais ce qui a le plus surpris et interrogé les habitants est la mise en place d'un panneau STOP en plein milieu au croisement de l'Allée des Pins. Quelle utilité se demandent en effet les tretsois sachant qu'un panneau stop est normalement apposé à une intersection pour définir les priorités de circulation et non en pleine ligne droite comme là. Or ici aucune intersection à cet endroit, puisque l'allée des Pins est à sens unique et se monte, aucune voiture n'y descend ne génant donc la circulation qui est à double sens sur la partie de Vauban ensuite. Interrogée la mairie explique qu'elle a pris cette décision dans le cadre des aménagements pris un peu plus haut, afin de couper la vitesse des automobilistes, les faire arrêter dans le but de les faire encore plus ralentir sur cette artère.


Allée des Pins en sens unique montant / Le Stop juste en bas sur Vauban
/ 3 Commentaires







C'est une petite cérémonie bien sympathique qui s'est déroulée ce Jeudi 28 septembre 2017 au Moulin de l'Arc, à l'image de son organisateur Le Major Thierry Soriano. Ce soir là celui qui a dirigé la gendarmerie de Trets pendant près de quatre ans avait en effet réuni ses amis, collègues de travail, les maires de Trets, Peynier et Puyloubier (dont a la charge la brigade de Trets) venus avec quelques uns de leurs élus, des représentants des pompiers de Trets, des anciens combattants, des Douanes, office nationale des forets, de la légion étrangère etc pour son pot de départ.

En effet à partir de ce Dimanche 1er octobre 2017 il prendra la tête de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile d'AIX EN PROVENCE (BPDJ), après avoir dirigé la Brigade territoriale de Trets depuis le 1er décembre 2013 où il avait le commandement de 19 militaires. "Je suis ravi de cette nouvelle affectation, c'est un domaine très intéressant. C'est un nouveau commandement pour moi, avec une nouvelle mission, ça n'a rien à voir avec une brigade territoriale où j'étais jusqu'à maintenant. Mes missions concerneront la délinquance juvénile, les délits mineurs. Je m'occuperais de cas d'enfants qui sont maltraités, qui subissent des sévices sexuels, qui sont en difficulté... Je ne serais plus au contact de la population." confie t'il. Il aura pour voisin de bureau.... son épouse.

Il céde sa place à son adjoint l'Adjudant-Chef  Erwan Moynier qui assurera l'intérim jusqu'à ce qu'un nouveau major soit nommé, surement en 2018.

Pour démarrer cette cérémonie, le nouveau Commandant de la Compagnie de Gendarmerie Départementale d’Aix-en-Provence Albin LEPRINCE commencera par retracer son parcours professionnel bien chargé , soulignant tout d'abord son " commandement exigeant à la Brigade de Trets".

Thierry Soriano a intégré l'école de gendarmerie de Montluçon en 1985 pour ensuite intégrer les escadrons de gendarmerie mobile, puis a servi dans l'escadron de Chambéry du 1er juillet 1986 au 16 décembre 1988, où il ira à celui d'Orange jusqu'en 1990. Le 1er juillet 90 c'est au peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) d'Orange qu'il poursuivra sa carrière, où il y restera jusqu'en 1990, lieu où il s'est marié et eu deux enfants. Il participera notamment durant ces années aux opérations de secours des terribles inondations de Vaison la Romaine en 1992. C'est finalement le 16 avril 1999 qu'il rejoindra la Brigade Territoriale d'Aix en Provence où il prendra le métier d'enquêteur de gendarmerie. Titulaire du diplôme d'officier judiciaire depuis 1993, il est promu chef en 2001, adjudant en 2005; adjudant chef en 2009. "Enquêteur chevronné il s'est illustré sur une affaire importante d'escroquerie multiples, travail clandestin, et contrefaçon au préjudice de plusieurs galeries d'art".

Puis le 1er décembre 2013 il prendra le commandement d'unité à la Brigade de Trets "unité chargée, unité sensible, unité attractive dans laquelle vous ne ménagez pas votre engagement obtenant de très bons résultats dans la lutte contre de multiples formes de délinquance de voie publique , auxquelles vous êtes confrontées, en soutenant surtout votre action dans le domaine de la Police judiciaire. Vous vous investissez aussi en tant que formateur relais PULSAR. Vous pouvez donc partir avec le sentiment du devoir accompli, en cédant les commandes de la brigade à l'Adjudant-Chef  Moynier . J'ai la pleine confiance en lui pour poursuivre les efforts entrepris dans le contexte difficile ou la lutte contre le cambriolage." résumera ainsi le Commandant Leprince.


Thierry Soriano, prendra alors la parole en étant très ému, remerciera tout d'abord son épouse et ses enfants "pour la patience dont ils ont fait preuve pendant que j'avais le commandement de cette unité de Trets. J'avais toujours voulu prendre le commandement d'une unité et connaitre cette particularité du commandement, un petit caprice de ma part. Il a donc fallu que je fasse ce célibat géographique, avec les trajets avec Aix tous les jours. Ces années à Trets m'ont amené beaucoup de plaisir, tant relationnel dans la richesse des contacts humains, que professionnels, et beaucoup de travail, mais aussi une expérience unique. Ce petit caprice s'est fait au détriment de ma famille et je remercie encore mon épouse. Je remercie aussi tous les partenaires, les maires pour la qualité de nos relations, mais aussi la qualité des rapports que nous entretenons avec les associations toujours dans un seul but : de rendre service aux citoyens et proposer une sécurité publique de qualité."

Puis le major rendra un hommage sincère à ses hommes et femmes de la caserne de Trets "pour le travail accompli ensemble dans la bonne humeur, même si certaines situations professionnelles étaient délicates et difficiles, merci pour ces bons résultats obtenus grâce à vous".

Frédéric Guinieri maire de Puyloubier, soulignera les vraies relations "de cœur, de solidarité que l'on a eu ensemble, merci pour ce que tu as semé à la brigade avec tous tes gendarmes" lui souhaitant bonne continuation. Christian Burles de Peynier, en fera de même, le remerciera également, ainsi que pour la collaboration qu'il a tissé avec la police municipale de Peynier.

Il recevra enfin des cadeaux de la part de ses hommes et un pot de l'amitié terminera ce rendez vous convivial.






Comme souvent dans l'année voici une compil des potins tretsois du mois de SEPTEMBRE OCTOBRE 2017 avec ses infos en tous genres, qu'elles soient importantes ou non, mais aussi les dernières infos pratiques, les remarques, photos etc....
Pour relire ceux de l'Eté 2017 c'est par ici...

* CULTURE : Le programme de TRETS CAPITALE DE LA CULTURE Saison 2 allant d'octobre à décembre sera annoncé par le maire et la présidente du département Martine VASSAL Vendredi 29 septembre à la foire de Marseille.
A ce sujet après Trets ce sera Tarascon, ville de 14 500 habitants, située près d'ARLES qui sera la seconde à avoir le label de capitale de la culture, en 2018. Pour eux la programmation ne commencera pas en juin comme pour nous, mais dès janvier.

* AGENDA : 2 soirées à venir au restaurant LE PATIO sur le cours
- Soirée karaoké avec Mathieu Imbert 🎤 le vendredi 29 septembre à partir de 20h.
- Soirée musicale avec Magali Ponsada, choriste et duo au côté de Céline Dion, JJ goldman et bien d'autres stars de de la chanson française, au programme du vendredi 6 octobre en soirée !

* VU : Les 6 et 7 septembre une locomotive de train est passée à Trets vers midi et demi dans le sens Gardanne / Carnoules, histoire d'entretenir la voie ferrée.



* POLITIQUE : Déclaration de notre maire Jean Claude Feraud dans LA PROVENCE du 7/09 au sujet des contrats aidés que veut supprimer l'Etat . Trets ayant cinq emplois aidés, quatre dans les écoles, et un médiateur de rue. "Je sais qu'on ne pourra pas tous les garder. C'est brutal." Au-delà, c'est la fatigue de l'élu qui pointe : "On nous baisse toutes les dotations. Ce n'est plus acceptable. Quand vous voyez qu'en même temps les députés s'exonèrent de CSG, vous comprenez pourquoi les Français nous détestent..."


* TELEVISION : Notre ancien prêtre Brice de Roux au 19/20 de FRANCE3 dans son domaine viticole le 29 aout dernier :



* ASSOCIATION : Le 16 septembre dernier la traditionnelle visite annuelle de la SERHVA de la cité médiévale lors des journées du patrimoine, fut la toute dernière réalisée par son excellent et passionné guide Marcel Giraud. Espérons que quelqu'un prenne la suite à l'avenir, ce qui parait incertain malheureusement....


* PHOTO : Coucher de soleil aout 2017



* MEDIATHEQUE : Un tapis a vu le jour à la médiathèque



* TELEVISION : Roseline et Robert Marguet le couple de retraités tretsois que l'on avait vu en 2015 dans de très nombreuses émissions des 12 COUPS DE MIDI et dans le passé à Tout le monde veut prendre sa place sur France2 ou les Zamours, vont faire leur retour sur le petit écran.
On les retrouvera ainsi dans l'émission de FRANCE 2 diffusée l'après midi à 16h55 : "Chéri(e) c'est moi le Chef", cette fois Robert a dû se mettre aux fourneaux, sous la directive de son épouse. Diffusion les 15 et 16 novembre 2017.


* VITICULTURE : Les vendanges en images



* ASSOCIATION : La ferme de NOE lance une collecte d'argent sur internet afin d'acheter un CULTI-RATEAU "Malheureusement, nous ne pouvons le financer nous-même, alors nous lançons une grande aventure, le financement participatif via le site Blue Bees : https://bluebees.fr/fr/project/366-Ferme-de-No%C3%A9.
Plus d'infos sur leur démarche ici


* PHOTO : Dans la campagne tretsoise aout 2017



* ASSOCIATION : Une page s'est tournée dans l'histoire de la confrérie St Eloi en cette mi septembre.
Après avoir occupé depuis près de 20ans le local du 11 avenue Jean Jaures, local que l'association partageait pendant toutes ces années, avec le Comité des foires et la Fédération du cheval de trait (qui elle a quitté les lieux il y a quelques années déjà) la confrérie a quitté définitivement les lieux en cette mi septembre 2017.
Les bénévoles de la confrérie ont ainsi effectué depuis début aout un gros travail de déménagement pour débarrasser tout le matériel, les documents, archives etc.
A ce jour la confrérie n'a toujours pas réussi à trouver un nouveau local sur la commune.
Pour la joindre il reste en attendant la boite mail : confrerie.sainteloi@orange.fr et sa page Facebook.
Si vous si vous souhaitez adresser un courrier par la POSTE, voici la nouvelle adresse postale qui se situe en mairie :
CONFRERIE SAINT ELOI
Mairie annexe
Service association
2 Avenue Mirabeau
13530 Trets



* POLITIQUE : Notre maire s'est ravi que Jean Claude Gaudin envisage de confier les reines de la métropole à Martine VASSAL



* ASSOCIATION : L'ATPE association de parents d'élèves de la commune est désormais dirigée par une nouvelle équipe depuis juillet
Mme Lisa Le Pann-Gouriten (présidente)
Mme Florence Buis (secrétaire)
Mme Danielle Gastaudo (trésorière)


* PHOTO : Les bottes de paille dans la vallée



* TRETS DANS LE NOIR : Le Lundi 4 septembre dernier à 21h45 Une grande partie de Trets a été plongée dans le noir suite à une énorme coupure d'électricité qui a touché toute la partie basse de Trets allant du centre du village jusqu'à la gardi , s'arretant à la route de St Maximin. Les milliers de tretsois concernés n'ont pu retrouver la lumière que peu après 22h après 20min sans électricité !
La dernière coupure importante à Trets, remontait au 17 aout à 5h28 quand une grande partie de la commune avait été touchée par une double mini coupure d'électricité à répétition, avant un noir total qui a duré une minute environ et un retour ensuite à la normale ! Pour certains habitants cela a duré des heures ce jour là !


* PHOTO : Le croissant de Lune se lève à coté du Mont Aurélien, ce lundi 18 Septembre 2017 à 5h30 et surprise en regardant bien on découvre cette fois le reste de la Lune....



* RELIGION : Le père Bernard Maitte qui était prêtre auxiliaire à l'unité pastorale de Trets est devenu le nouvel administrateur paroissial des trois communes du Tholonet, Beaurecueil et Saint-Antonin-sur-Bayon. Il remplace le père Lalanne parti en août pour d'autres missions auprès de l'archevêque.


* AGENDA : L'association "Le Paradisier Rouge" à TRETS (association loi 1901 - F.N.C.T.A) organise Un REPAS sur le thème Biker/Motossssss pour la 1ere fois
Le Dimanche 8 octobre 2017 à Trets à 12h salle "Les Colombes"
Tarif: 25€
Avec la participation de l'association "Les Cotongirls Cancan
(spectacle de French Cancan)
Venez NOMBREUX pour profiter et s’amuser simplement d'un moment convivial.
RÉSERVATION VIVEMENT CONSEILLÉE.
0609526704
(Ce repas est pour récolter des fonds pour les spectacles de théâtre et Danse)



* TELEVISION : Un redéploiement des fréquences télé de la TNT va avoir lieu dans la nuit du 2 au 3 octobre 2017 ce qui va permettre d’améliorer la connectivité dans les différents territoires. Pour récupérer les chaines, il suffira à l'utilisateur d'effectuer une mise à jour soit de son téléviseur, soit du décodeur TNT externe. Une manipulation qui ne prend pas plus de cinq minutes. Pas besoin, cette fois-ci, d'en racheter un nouveau, comme cela a pu être le cas au gré des six opérations du même type menées depuis 2005 et l'arrivée de la TNT en France. Le déploiement de ce nouveau plan de fréquences a débuté au printemps dernier en Île-de-France.
Pour plus de renseignements, rendez-vous au 0 970 818 818 ou sur le site internet www.recevoirlaTNT.fr


* PHOTO : L'église dans les nuages



* VITICULTURE : La fin des vendanges au Cellier Lou Bassaquet



* TRANSPORTS SCOLAIRES : Transports scolaires – inscriptions et renouvellements des abonnements pour l’année scolaire 2017/2018
À partir du 20 septembre 2017, le service des transports scolaires recevra le public uniquement le mercredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h.

Pour les renouvellements d’abonnements aux transports scolaires, un courrier va vous être adressé par le service Transport du Pays d’Aix. Dès réception de ce courrier, vous pourrez renouveler votre abonnement via internet en suivant les indications données.
Pour tout nouvel abonnement et pour les élèves boursiers, merci d’imprimer la fiche d’inscription ci-dessous et de vous présenter au service Transports de la Ville de Trets, en Mairie, aux jours et horaires suivants :
Du 6 au 28 juillet et du 16 août au 15 septembre de 13h30 à 16h00.
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le service transport au 04.42.37.55.59
Fiche inscriptions transports scolaires 2017-2018

* Photo : Fontaine du Portail d'Amont avec ses abords joliment rénovés...



* INTERNET : Vous avez encore été extrêmement nombreux sur le site samedi 19 aout 2017 , puisque plus de 6000 visiteurs ont été comptabilisés pour suivre l'actu mise en ligne dans la journée, qui fut à la fois bien triste en soirée avec le feu de Puyloubier, mais aussi festive, émouvante et une partie qui racontait l'histoire de notre commune. Affluence quasi identique le lendemain 20 aout.
MERCI A VOUS pour votre fidélité.🙂
PS : N'hésitez pas à cliquer sur les pubs du site, merci à vous, le site est 100% bénévole pour rappel !


* AUX ALENTOURS : Retrouvez à ROUSSET samedi 07 octobre 2017 le 12ème épisode du festival de courts métrages :"Courts-Bouillon" avec Trois séances "coup de coeur" à 14h(séance familiale),18h et 21h
34 films, 10 pays représentés, tous les genres de cinéma
Une Séance spéciale d’animation en partenariat avec L’école MOPA à 16h00 (séance familiale)
Une sélection inédite de 13 courts-métrages de 3ème et 5ème année année de la promotion 2017.
Des pépites originales et créatives, à la pointe des techniques d'animation.
Deux sessions live originales de musiques de films
20h00-21h00
22h45-00h00
Mixées par Franck Magnussen ; Un pot de clôture offert ; Vin et "Velouté Courts-Bouillon"
Toute la programmation de Courts-Bouillon épisode 12 est à retrouver sur la page web du festival

Tarifs projections
Séance : 5€
Tarif réduit : 4€ (Etudiants, moins de 18 ans, chômeurs )
Pass 4 entrées : 16€
Les séances sont gratuites pour les étudiants en audiovisuel
et Sciences Po Aix (sur présentation de la carte étudiant)
Billetterie sur place

Buvette et restauration rapide sur place
(Sandwichs, salades, boissons, desserts...)

Renseignements
Les Films du Delta
http://www.filmsdelta.com/crbst_47.html
Tel : 04.42.53.36.39
contact@filmsdelta.com



* PHOTO : Les tournesols tretsois, 2017



* INTERNET : Autre site par mes soins, où vous trouverez que des photos http://linfonetphotos.free.fr/ sur lequel vous retrouverez tout un tas de photos de France, New York, Canada, Paris, Sud de la France , concerts, évènements etc, mais aussi concerts récents, classés par album et avec diaporama à chaque fois pour les voir en grand....
Le site est mis à jour régulièrement avec pleins de photos à venir







Pour la 7ème année consécutive le conseil départemental organisait durant le week end du 22 au 24 septembre 2017 La fête de la Gastronomie Provence sur tout le territoire, avec pour thématique cette année "Au cœur du produit".
Petites initiatives et grandes manifestations dans le département étaient toutes tournées vers le même objectif : témoigner du dynamisme gastronomique de notre département et partager ensemble la qualité de nos produits, en mettant en valeur ses acteurs.

Trets étant capitale Provençale de la culture, le département a sollicité la commune pour organiser une manifestation, l'office du tourisme a ainsi monté en l'espace d'un mois un marché artisanal de Provence et du terroir ce samedi 23 septembre de 10h à 13h.
13 producteurs locaux de Trets et des environs ont ainsi investi la place de la mairie le temps d'une matinée proposant du fromage, confitures, escargots, macarons, miel, champignons, des oeufs mais aussi du savon, des céramiques, du cuir etc.



Un petit marché sympathique donc mais qui n'a attiré qu'une affluence très modeste, néanmoins les exposants gardaient le sourire puisque la matinée n'était pas perdue pour eux puisque la mairie leur a fait cadeau de l'emplacement, ils ont donc eu quelques rentrées financières.

Un évènement qui mériterait de revenir l'année prochaine, et qui pourrait alors grossir en s'y prenant bien à l'avance pour l'organiser, puisque les organisateurs ont été pris de cours avec si peu de temps pour trouver des exposants disponibles, vu que beaucoup étaient déjà engagés sur d'autres manifestations de cette fête gastronomique ou leurs marchés habituels.








Comme vous le savez Trets a été désignée cette année Capitale provençale de la culture 2017. A ce titre notre commune a été invitée en cette fin septembre 2017 à être présente sur le village provençal du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône installé au sein de La Foire internationale de Marseille, qui a débuté ce vendredi 22 septembre et qui s’achevera le lundi 2 octobre 2017 au parc Chanot.

L'espace du département a été cette année bâti comme un village, avec sa place, son boulodrome et ses échoppes symbolisant les services publics accessibles à tous. Chacune d’entre elle représente l’une des compétences de la collectivité ou illustre l’action du Département au service de l’intérêt général, de la Provence qui gagne. Trets occupe ainsi la partie baptisée Hotel de Ville, avec un joli stand décoré de grandes photos des spectacles de l'inauguration de la saison qui avait eu lieu à Trets le 16 juin dernier.

N'hésitez pas à passer donc sur le salon de Trets si vous vous rendez à la foire, où vous serez accueilli par un employé de la ville de l'office du tourisme ou de la médiathèque avec tous les prospectus en rapport avec notre ville et en avant première le programme de la saison 2 de Trets Capitale allant d'octobre à décembre. Vous pourrez aussi retrouver deux associations tretsoises sur le stand, puisque ce week-end samedi 23 et dimanche 24 ceux sont les bénévoles de "Modes & Traditions" avec une demi douzaine de personnes en costumes traditionnels d'époque qui sont présents, puis mercredi 27 "Les chevaliers de l'Aiet" seront là sur la foire de Marseille pour présenter leur savoir faire.

Jean Claude Feraud notre maire était présent à l'inauguration ce vendredi soir auprès de la présidente Martine Vassal, puis ce samedi soir.

L'inauguration du stand ce vendredi 22 septembre (Vidéo CD13)











L'association ERTA est aussi présente sur la foire et propose des ballades en calèches






Il y a un an le site vous avait parlé de Stéphane Morales, un auteur Tretsois qui avait alors sorti son livre "l’Expérience LP4". Cette année il est de retour avec "Môlne, les cicatrices infernales", un nouveau livre qui est un recueil de nouvelles fantastique - horrifiques paru aux Editions d'Utoh le 1er septembre dernier.

Synopsis : Bienvenue à Môlne, petite ville de France au charme quelque peu... inquiétant. Embarquez pour la visite guidée de cette infernale cité. Un endroit où même retrouvées, Les lettres oubliées de David agissent comme un Parasite. Le lieu où l’âme passe Une vie d’Espérance à se demander si en vérité La vengeance est un plat qui se mange. Hit the road Jacques aurait pu chanter Ray Charles en regardant Les rejetons de Môlne courir sur le quai et monter dans la Voiture 14. Un morceau d’enfer où les badauds sont figés, pensifs comme Les Figurines d’un autre monde : celui des ténèbres. Môlne, l’unique endroit où il reste important de savoir Pourquoi les rennes du Père Noël se suicident. À travers les dix nouvelles de ce recueil, découvrez une destination qui vous fera frissonner pour le reste de votre vie...



Thèmes abordés : Môlne est un recueil de nouvelles horrifiques. L’auteur l’a conçu comme un condensé métaphorique de sa vie, comme un passage étroit de notre réalité vers un lieu fantastique où les cauchemars existent bels et biens. A travers les dix nouvelles du recueil, l’auteur fait explorer au lecteur une ville s’inscrivant dans une mythologie infernale. Les personnages ont tous un lien lointain ou proche avec la ville de Môlne et se débattent face aux émanations cauchemardesques qui surgissent dans leur quotidien et les entraînent de l’autre côté du miroir. Frisson garantit !

Recueil de nouvelles
Genre : Horreur
Public : jeune adulte, adulte
Nombre de page : 324 pages
Format : A5
ISBN : 979-10-97249-06-9
Prix au format papier : 17 €
Prix au format ebook : 7,99€

PAGE FACEBOOK DU LIVRE

Il est disponible sur tous les sites (Amazon, Fnac, Numilog, Leslibraires.fr ...) mais également la version papier sur le site de l'éditeur . Il est également possible de commander le livre dans les librairies classiques.



L'auteur : SM Chevallier a 10 ans. Plongé dans la pénombre, au milieu de la classe qui regroupe les CE1 et les CE2, il regarde défiler les diapositives que le maitre déroule. Des photos du Rhône et de la Saône qui se rejoignent et se marient à la Mulatière à la périphérie de Lyon. Dans son esprit s’enclenche un étrange processus et en rentrant le soir, il prend un cahier et écrit son premier poème.

Le Rhône est mort,
La Sâone est née,
Les glaciers sont écroulés
Hélas la terre n’a pas résisté et elle a éclaté
Les hommes se sont envolés vers une autre voie lactée
Et moi je suis resté sur cette Terre dépeuplée.


Sa mère l’encourage et débute pour lui l’étrange voyage de l’écriture poétique d’abord puis s’orientant peu à peu sur les injustices du monde. Ses préoccupations de préadolescent et le romantisme éclatant de cet âge le poussent à des lectures ancrées dans la sensation humaine. Sa mère lui met à disposition sa collection de Jacques Prévert. Puis, suit Châteaubriand, modèle d’exotisme de la perception pour l’adolescent. SM Chevallier aboutit finalement à L’Iliade et L’Odyssée de Homère. La révélation. Les aventures de ces héros grecs en même temps que le visionnage des aventures cinématographiques d’Indiana Jones le pousse sur les chemins ésotériques des créatures mythiques et objets aux pouvoirs phénoménaux. Les bases littéraires de l’homme qu’il deviendra sont posées. Les livres de Dean R Koontz, Stephen King, Anne Rice et Graham Masterton n’ont bientôt plus de secret pour lui. Il les dévore, les collectionne et constitue sa bibliothèque fantastique. La littérature classique n’est pas délaissée pour autant. Edmond Rostand est une révélation et Cyrano de Bergerac devient son livre de chevet au côté de Richard Matheson.

L’écriture devient sa principale préoccupation dans la réflexion et la réalisation. Arrive le temps de la fin d’étude. SM Chevallier vient de manquer son DEA de Langues et Civilisation. Il est plus attiré par le monde du travail et la construction de sa vie que par le monde intérieur qu’enfance et adolescence ont bâti. Il laisse son imaginaire de côté jusqu’en 2003. À cette époque, les choix se matérialisent. Il se retrouve au chômage. Pour s’échapper, il replonge dans la lecture du Seigneur des Anneaux qu’il avait lu en 6ème mais dont la portée lui avait échappé. La dernière page tournée, son esprit le harcèle. Son imaginaire s’est échappé de la cage dorée dans laquelle il l’avait enfermé et, comme une bête rugissante, refait surface. C’est le retour de l’écriture. Une année d’inactivité professionnelle lui permet de rédiger une série de nouvelles au rythme des titres de son chanteur phare : Saez. Il participe activement aux concours de nouvelle qu’il considère comme l’unique moyen de mesurer la qualité de ses écrits.

Il ne gagne jamais mais est sélectionné par deux fois. L’écriture s’accroche et en 2008, il tente sa chance avec un premier recueil, Du Fond du Tiroir qui trouve son public grâce à une petite maison d’édition suisse, les Éditions La Plume Noire. Dans les même temps, SM Chevallier retrouve les chemins de l’activité dans le secteur du marketing opérationnel. Il entame une multitude de projets littéraires, participe chaque année au Nanowrimo et tombe dans les travers des écrivains débutants : il s’éparpille. À force de travail, il finalise son premier roman en 2014 : L’expérience E-P14. Ce dernier, porté par une nouvelle maison d’édition, Boz’Dodor, sort en 2016. Cette fois, l’imaginaire est apaisé, dompté et accompagne son maître de la plus simple des manières. L’écriture lui apporte l’équilibre entre la vie normée et l’irréel. Au fond, SM Chevallier décide que la vie réelle est bien assez compliquée. Il propose dès lors à ses lecteurs un passage étroit vers des mondes fantastiques ou les cauchemars existent bels et biens. Ses protagonistes se débattent, tentent de s’en sortir, de comprendre et de trouver une issue. Une simple métaphore du monde dans lequel nous vivons et qui matérialise les comportements humains en êtres surnaturels. En 2017, les Éditions d’Utoh portent Môlne, les Cicatrices Infernales, condensé métaphorique de la vie de l’écrivain.








La paroisse était en fête le week end dernier. Les Samedi 26 et Dimanche 27 Aout 2017 celle ci organisait en effet sa traditionnelle Kermesse. Traditionnellement organisée début juin celle ci a été décalée à la fin de l'été cette année en raison d'un agenda très chargée au niveau du presbytère mais aussi de la ville (avec pas mal de manifestations organisées en juin) des bénévoles et organisateurs, qui se sont donc rabattus sur fin aout pour la première fois. Un report qui a semble t'il était bénéfique puisque celle ci a bénéficiée du beau temps et d'une belle affluence en général.

La kermesse a ainsi démarré le samedi midi avec un repas Grillades qui a rassemblé une vingtaine de personnes tandis que l'après midi se tenait un petit stand Brocante, un Atelier Bénin (réalisations au profit de la paroisse de Péporiakou) et de quoi se restaurer tandis qu'un Tour des oratoires en calèches était proposée par la confrérie St Eloi. Une confrérie St Eloi dont beaucoup de bénévoles ont donné un coup de main pour préparer les repas, tenir les stands de nourritures confiseries etc.

A 18h00 se tenait ensuite la Messe des confirmations à l’église de Trets, célébrée par Mgr Dufour en présence de très nombreux paroissiens. La foule s'est dirigée vers 19h à l'apéritif et le concert traditionnel donné par le groupe « Les copains d’accords » au presbytère .

140 personnes ont ensuite participé à la grande Sardinade sous les platanes, animée par une Soirée des Talents, où petits et grands ont chanté et proposé des numéros divers , comme une démonstration de jonglage avec des torches. Le spectacle a démarré par une chorégraphie sur la chanson de Sister Act. Une soirée très sympathique et conviviale qui a donc très très bien marchée.

Le lendemain dimanche s'est tenu en matinée la Célébration et bénédiction des cartables par le Père Michel Pierre Morin avec une vingtaine d'enfants participants à une semaine de la rentrée scolaire, puis le midi 120 convives ont déjeuner sous les platanes avec la Paëlla.

L'après midi fut elle récréative abec des Jeux et un grand Loto qui a réuni une centaine de personnes. Les festivités se sont enfin achevées le soir par une petite cérémonie d'au revoir au Père Fabien qui retourne au Bénin où il est directeur d un collège.
De nombreuses personnes sont elles restées diner ensemble avec des Grillades au menu et conclure ces deux journées préparées avec attention par tous les bénévoles de la paroisse.



Animations en journée le samedi, au revoir au Père Fabien




La messe


La soirée






Bénédiction des cartables

Participation photos : Corinne Emmanuelle Luciani






L'été tire presque à sa fin et c'est l'occasion de dresser un bilan transitoire de la saison, même si le risque de feu de forêts est encore très important et le sera encore ce week end avec le retour du mistral alors que la végétation est toujours sèche et la pluie absente. Un été marqué par de très gros feux aux alentours de Trets, notre commune n'ayant heureusement pas été impactée, ne subissant que quelques tous petits départs de feux sur des terrains non entretenus.

LE BILAN TRANSITOIRE DE LA SAISON
Le Lieutenant Arnaud Delcorde chef de centre du centre de secours de Trets, a ainsi dressé un bilan transitoire pour le quotidien LA PROVENCE : « 6 à 8 hommes fournis en renfort chaque jour cet été, ayant atteint en situation de crise le nombre de 15 supplémentaires, portant à 40 personnes l'effectif d'astreinte disponible pour les feux de Peynier et Trets . Le nouveau centre de secours (qui n'a pas été encore inauguré compte tenu du contexte estival) a également accueilli jusqu'à 60 personnes extérieures au département et venues en renfort y compris l'armée fin juillet lors du feu de Peynier le 26 juillet, alors que des pompiers tretsois étaient déployés en Corse, dans le Var et le Vaucluse .

Au point de vue matériel, outre les engins feu de forêts, ce sont les engins broyeurs des sapeurs forestiers, qui effectuaient un débroussaillage de prévention entre brûlé et non brûlé, permettant de mieux accéder aux différents feux. Le concours de la réserve communale de sécurité civile de Peynier a été notoire. Et de poursuivre « En mon nom et celui de tous mes hommes, je tiens à remercier vivement la population tretsoise et peynierenne qui par un grand élan de générosité a fait porter dans nos murs, nourriture et boissons, mais aussi messages de sympathie, dessins d'enfants, un geste qui outre le fait d'améliorer notre quotidien, nous a permis d'apporter les vivres nécessaires à l'accueil des renforts, dans de bonnes conditions ; ce geste nous est allé droit au cœur, nous ne les remercieront jamais assez » .

Interrogé alors sur la fonctionnalité du nouveau centre grandement sollicité, il conclura « quelques tous petits réglages s'avèrent nécessaires en de pareilles circonstances, mais sinon les conditions de travail et d'habitabilité sont parfaites ». Enfin le 19 aout sur la commune de Puyloubier, le feu a dévasté environ 40 ha et mobilisé 140 soldats du feu et 40 engins.

LA PROVENCE, I. LOLL



Les dons des tretsois et habitants de Peynier lors de l'incendie du 26 juillet







Tretsois, membre de la section locale des anciens combattants, et de l’amicale des anciens de la Légion Etrangère de Puyloubier, l'adjudant-chef François Monarcha, était l'objet de toutes les attentions ce jeudi 22 juin. Entouré de toute l'affection de ses pairs, de ses trois enfants, petits enfants et arrières petits enfants, François Monarcha figure de la légion n'était pas honoré pour ses faits d'armes ou services rendus, mais parce qu'il atteindra prochainement, son centième anniversaire.

L'œil vif, quelque fois embué par l'émotion, après une nuit un peu difficile ayant soulevé l'inquiétude, le doyen de ce corps de l'Armée de terre, affichait un sourire malicieux et de circonstance. Il assista dans un premier temps à l'émouvante cérémonie donnée, sous la présidence du Général de Division Jean Maurin commandant la Légion étrangère (COMLE), au carré de la Légion de la commune. De nombreuses autorités, chefs de corps, officiers généraux, officiers, sous officiers, famille et amis étaient présents, ainsi que le Père Yannick Lallemand, aumônier en retraite de la Légion Etrangère qui dans sa liturgie, lui rendra un premier hommage ainsi qu'à ses camarades, tombés pour la France.

A l'issue, il se hissera avec une émotion non feinte, sur la banquette d'un véhicule blindé de type Half-track, pour rejoindre le foyer situé à l'institution des Invalides de la Légion Etrangère (IILE) où il réside depuis janvier 2016. Une très belle surprise dont son fils Michel, est l'instigateur. Une autre cérémonie d'anniversaire moins formelle, l'y attendait.

Alors installé par ses frères d'armes sous le portrait du Général Paul-Frédéric Rollet "le père de la légion" qu'il a connu, et aux côtés du plus jeune engagé dans la "famille Légion" ayant perçu le képi blanc dans la matinée, une très belle image de continuité était ainsi véhiculée. Exemple vivant du Légionnaire fidèle et humble, doué d'une répartie drôle et spontanée, François Monarcha né en 1917 en Pologne, élevé en Allemagne, arrive en France en 1922 suivant son père mineur. Ayant connu une enfance difficile, il perd sa maman et commence à travailler à l'âge de 13 ans. Multipliant les petits boulots mal rétribués, à 17 ans, sans ressources, il fait les poubelles pour subsister. Il rencontre alors un retraité qui lui conseille de s’engager dans l’armée ; il a 19 ans.

Pour lui polonais, le choix de l’arme est restreint : c’est la Légion ou rien. Finalement, et après avoir triché sur son âge, il opte pour le 5eme REI, avant de rejoindre Oran. Nous sommes en 1936. Jusqu'au début 43 outre l'Algérie, il fera campagne au Maroc, Sénégal puis en Tunisie. Le 16 septembre 44, il débarque à l’Estaque. Son unité rejoint la 1ère armée du Général de Lattre de Tassigny, et c’est au cœur de celle-ci, qu’il va poursuivre la guerre. "En novembre 44, nous sommes à Arcey (Doubs), j’y rencontre pour la première fois, les soldats de l’armée allemande, mon chef de section est tué dès les premières minutes de l’engagement, et je suis nommé chef de section, au feu cette fois". Il est alors nommé adjudant. Début février 45 la bataille de Colmar fait rage, le 2 à la tête de sa section, il est le premier soldat français à entrer dans la ville. En avril, à Pforzheim (Allemagne) un snipper stoppe net sa course. Grièvement blessé, évacué sur Lyon, il passe dix-neuf mois dans quatre hôpitaux français, avant de rejoindre le 1er REI à Bel-Abbès. La boucle est bouclée. Nommé adjudant-chef (le plus jeune en âge) il quittera la Légion le 16 février 56, après 20 ans de service.

Il servira encore dans les Maghzens mobiles du Maroc, chargé de l’ordre dans le royaume et, de retour en France, dans la police nationale jusqu’en 73, date de sa retraite définitive. Ayant obtenu la nationalité française en 1948, l’adjudant-chef Monarcha est titulaire de la fourragère de la croix de guerre 39-45, à titre individuel. En 1950 il reçoit la médaille militaire et est fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 2004. Pour le 151ème anniversaire de la bataille de Camerone, il est désigné porteur de la main de bois du capitaine Danjou. Devenu fils de France non par le sang reçu, mais par son sang versé, il s’avéra être un compagnon au caractère bien trempé, mais discret. Tombé dans l'anonymat, le Colonel Noirot écrivait pour l'en extraire, un recueil de ses mémoires "Ma vie au service de la France".

100 ans d'une vie bien occupée, avec des moments difficiles, compliqués, mais aussi beaucoup de moments de bonheur, et agréables dont 20 années données à l'institution Légion Etrangère. Respect l'ancien !
isabelle LOLL La PROVENCE Juin 2017 / Photos I LOLL

















La Médaille de la ville

Ce Dimanche 20 Aout 2017, lors de la cérémonie du 73e anniversaire de Trets, en présence de plusieurs centaines de spectateurs FRANCOIS MONARCHA a été honoré une nouvelle fois en recevant des mains du maire Jean Claude Feraud avec la députée Anne Laurence Petel, la Médaille de la ville de Trets.

Le maire a alors retracé son parcours et lui a rendu hommage, lui qui aura 100ans mardi prochain exactement le 29 aout !




La remise de médaille en vidéo à voir ci dessous :








=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...