Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Exposition "Impulsions"
du 6 avril au 29 mai 2019
LOTO TRETS ESCAPADE
dimanche 28 avril
Cérémonies du 8 mai
mercredi 8 mai
Grand salon Beauté et Bien être
Samedi 11 mai 2019
6e sentier vigneron gourmand
Samedi 18 et dimanche 19 mai
FETE DES VOISINS 2019
vendredi 24 mai 2019
Festivités de la St Eloi
Du mercredi 10 au dimanche 14 Juillet 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • alentours


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Dimanche 3 février 2019 FRANCE3 a consacré une émission à AIX EN PROVENCE qu'on appelle « La Florence provençale », « La cité aux mille fontaines » ou encore « La capitale du calisson »… Vous aurez deviné que Chroniques Méditerranéennes, présentée par NATHALIE SIMON, vous emmène découvrir les secrets d’Aix-en-Provence !

Pour commencer, Nathalie fait la connaissance de Pablito, un artiste invité sur le Festival Street Art organisé par Ka Divers association, chargé d’égayer un bâtiment étudiant avec une fresque monumentale qui redonne des couleurs à la ville !
Encore aujourd’hui, le plus célèbre des aixois reste Paul Cézanne. Michel nous emmène sur ses traces dans une balade à travers toute la vieille ville jusqu’au musée Granet. Longtemps boudé par la bourgeoisie aixoise, il a fallu attendre l’anniversaire du centenaire de sa mort, en 2006, pour que les aixois se réapproprient l’œuvre de Cézanne.

Direction le Pavillon Noir, un édifice mystérieux qui abrite le très moderne ballet Preljocaj. Entre deux entrechats, Nathalie part à la rencontre des professeurs et élèves dans une ambiance internationale !

Ville thermale du temps des Romains, Aix-en-Provence a cessé ses activités liées à l’eau suite à des forages trop intenses. Mais une source récemment découverte résiste toujours et encore à l’envahisseur ! C’est ainsi que Nathalie rencontre Michel, qui nous raconte l’histoire de l’eau de source la plus profonde d’Europe, puisée à 800 mètres sous terre.

Pour sa dernière escale, Nathalie se rend là où l’on invente le futur : le pôle French Tech. Campus futuriste, « thecamp » essaye de concilier nouvelles technologies et enjeux sociétaux en travaillant sur les problématiques de demain.







2019 va être l'année du vélo de nouveau dans la vallée et c'est une bonne nouvelle pour tous les fanas de la bicyclette. Après le passage annuel du Grand Prix La Marseillaise le dimanche 27 janvier 2019 à Peynier / Trets comme tous les ans, puis Vendredi 15 février le Tour La Provence (en provenance de Pourrières), Peynier a réussi un gros coup dans le domaine qui va ravir les amateurs du vélo.

Le village a en effet réussi à décrocher pour la seconde fois le départ du PARIS NICE qui s’élancera du département des Yvelines à Saint-Germain-en-Laye le dimanche 10 mars et s'achèvera une semaine plus tard à Nice. La nouvelle a été annoncée à Paris ce mercredi 9 janvier 2019 à midi. La deuxième plus grande course cycliste de France, après le Tour de France (qui lui hélas ne sera pas dans le département cette année) partira lors de sa 6e étape de Peynier le vendredi 15 mars 2019.

Cette grande course internationale organisée par ASO partira de la place Yves Dollo (juste au dessus du terrain de boules et près du château) à 12h05 ce jour là, en haut de l'avenue Mireille et rejoindra 176.5km plus loin Brignoles dans le Var. En 2010, le Paris Nice était également parti de Peynier le samedi 13 mars devant des centaines et centaines de personnes (avec beaucoup d'étrangers) lors de l'avant dernière étape. Les cars des équipes seront stationnés eux sur le bas du village.

L’équipe Peynièrenne pilotée par le Maire de Peynier, Christian Burle, travaillait sur ce projet depuis le mois de septembre dernier et la mobilisation des services communaux du village (Services techniques, Police Municipale, …) et une réelle motivation des intervenants de l'adjoint au Maire aux Sports Mr Maunier et Gérard Baudin, déjà responsable délégué à cette organisation en 2010, ont donc convaincu « Amaury Sport Organisation »

Vingt-trois équipes seront présentes sont les dix-huit formations World Tour auxquelles s'ajoutent les cinq équipes françaises Continental Pro : Cofidis, Direct Énergie, Vital Concept-B&B Hôtels, Arkéa-Samsic et Delko-Marseille-Provence. Les cyclistes qui devraient être dans les 160, prendront alors la direction de Trets via la route de Peynier, et c'est la seconde bonne nouvelle puisqu'ils passeront chez nous au rond point des français libres quelques minutes plus tard à 12h13.

Le peloton prendra ensuite le boulevard de l'Europe longeant Carrefour et Casino rejoignant alors la grande route de St Maximin D6 où sera donné le départ réel vers 12h15.

La course continuera ensuite sa route sur les routes varoises traversant St Maximin à 12h36; Brue Auriac à 12h50, Barjols 13h02, Cotignac 13h24, Bras 14h08, Tourves 14h20, Nans les Pins 14h38 etc... pour arriver à 16h13 sur Brignoles.

Un bien beau spectacle donc à ne pas rater…

=> => REVOIR LE REPORTAGE PHOTOS ET VIDEO DE 2010




=> REPORTAGE COMPLET PHOTOS VIDEOS A VOIR ICI SUR LE DEPART 2019







Si vous etes passés la semaine dernière, du 11 au 14 février 2019 du coté de Châteauneuf le rouge vous avez du voir une petite agitation, aux alentours du cimetière du village situé au pied du plateau du Cengle et de la Sainte Victoire.
Un meurtre a en effet été commis, dans la petite colline près de celui ci, celui de Jérôme Paissac. Le capitaine Alex Lançon et ses hommes ont depuis commencé l'enquête…

Rassurez vous, tout cela n'est que de la fiction, puisque c'est en effet le pitch du scénario de "L’archer noir" un polar pour France 3 , dont le premier nom devait être "Meurtre au pays des Maures". L'histoire de cette fiction de 90 minutes, réalisée par Christian Guérinel, sera diffusée dans quelques mois sur la chaine du service public. Elle a été co-écrite par Richard Roulet & Lionel Pasquier.

On retrouve dans le casting, Laurent Ournac le héros de Camping Paradis sur TF1, dont il avait d'ailleurs tourné un épisode de cette série dans la Ste Victoire il y a quelques années (un épisode censé se dérouler en Corse). Il tiendra le role du capitaine de gendarmerie Alex Lançon. Il sera accompagné du Lieutenant Diane Giraud (jouée par Hélene Degy, qui joue dans "Un si grand soleil" le feuilleton de France2) tous deux se chargeront de l'enquête afin de retrouver le meurtrier. On retrouve aussi Christian Rauth (Père et maire, Navarro), Pierre Forest, Laurent Spievogel ou encore Cédric Chevalme & Estelle Vincent dans le role de gendarmes…

Le tournage se déroule dans tout le département (Marseille, La Ciotat etc) depuis le 4 février et s'achèvera le 5 mars 2019. A Chateuneuf le rouge tous les véhicules de la production, de l'équipe technique, mais aussi la cantine de l'équipe avaient été installés sur le parking en terre situé le long de la Nationale 7.
C'est de mémoire la première fois que la commune reçoit un tournage, à la différence de Rousset, Pourrières, Trets, Fuveau, Peynier qui avaient eu la chance de recevoir les tournages de fictions télé ou films de télévision ces dernières années.









L'archer noir au Château Grand Boise à Trets

Après 14 jours d'absence dans le coin, le tournage de l'Archer Noir a investi cette fois Trets pendant une semaine. Si vous avez attentif en vous promenant dans la commune, vous avez ainsi surement vu des petits panneaux rouges avec l'inscription "FTV" qui donnaient la direction du domaine aux nombreuses équipes de tournage. Des dizaines de techniciens ont en effet été présents pour assurer le tournage.

Du mardi 26 février au vendredi 1er mars 2019, les dernières scènes du téléfilm ont ainsi été tournées dans la magnifique grande bastide du domaine, qui apparemment si l'on en juge aux photos dévoilées par les acteurs et équipe technique, abriterait le meurtrier "l'archer noir"… Une scène dans une cave a aussi été tournée. La comédienne principale de la fiction Hélène Degy alias le Lieutenant Diane Giraud y a tourné de nombreuses scènes chaque jour. Nos sapeurs pompiers de Trets sont même devenus eux aussi acteur le temps d'une journée jeudi 28 février 2019 avec leur véhicule d'assistance à personnes.

Laurent Ournac qui est devenu papa le 23 février dernier n'était visiblement pas présent, ni Christian Rauth.
Il y a 4ans, une équipe était venue tourner le film tchèque "Prázdniny v Provence" dans le domaine, tandis que le dernier tournage à Trets d'une fiction française remonte à 2006 avec "Le temps des secrets, le temps des amours".






















Le tournage s'est achevé ces lundi 4 et mardi 5 mars de nouveau à Châteauneuf le rouge avec Laurent Ournac et Helene Degy




Photos : INSTAGRAM / Twitter / Facebook : des acteurs, équipe technique et POMPIERS13









C'est un article publié dans le quotidien LA PROVENCE du 22 Novembre 2017 qui scandalise ! En effet un projet de parc éoliens de 22 éoliennes de 125 mètres de haut est en cours dans le paysage magique de Sainte Victoire à l'Est de celui ci pas très loin de Pourrières, du coté d'Artigues, Ollières dans le Var. Un secteur qui a été ravagé cet été par d'immenses incendies et le lieu choisi est donc le lieu où vous voyez toutes ces flammes cet été une nuit....

Et si une commune serait particulièrement impactée visuellement par ces horribles machines extrèmement hautes, c'est bien la notre TRETS qui a un panorama splendide sur toute la vallée et donc sur ce coin ci . On verrait donc de jour ces mats, alors que le paysage a déjà été abimé ces dernières années par un parc photo-voltaique dans le coin, bien visible de Trets, mais aussi de nuit puisque l'on verrait 22 lumières clignotantes en permanence !

Dès la parution de cet article Maryse Joissains présidente du Pays d'Aix a annoncé sa colère et qu'elle ferait voter une motion au conseil du territoire le 29 novembre, mais aussi en conseil municipal d'Aix le 13 décembre.

Voici les paysages vus de Trets et où on retrouverait ces machines ....



DOSSIER DE LA PROVENCE PARU LE 22 NOVEMBRE 2017
Un projet de 22 éoliennes sur les communes d'Artigues et Ollières, dans le Var, ressurgit après dix ans de procédures devant les tribunaux

C'est un projet vieux de dix ans, dont on n'entend guère parler dans les Bouches-du-Rhône. Et pourtant, de l'autre côté de la frontière départementale, à 11 kilomètres à peine du Pic des Mouches, plus haut sommet de la montagne Sainte-Victoire, un parc éolien pourrait voir le jour. Le projet porté par la société Provencialis, filiale d'Éco Delta, prévoit d'implanter 22 éoliennes de 125 mètres de haut, pales comprises, sur les communes d'Artigues (au Colle Pelade) et d'Ollières (sur les crêtes Carraire Est et Carraire Ouest). Dès 2008, un vent de contestation avait poussé des associations à attaquer le permis de construire, jusque devant le Conseil d'État. Mais en 2015, la plus haute juridiction administrative a tranché en déboutant les opposants, considérant notamment que le projet n'avait pas d'impact significatif sur la perception du massif Sainte-Victoire.

Aujourd'hui, deux ans plus tard, la société Provencialis vient de réactiver le dossier en déposant auprès de la préfecture du Var, une demande d'autorisation de défrichement de 25 hectares, la précédente étant depuis devenue caduque. Un coup dur pour les opposants. "Le projet revient comme il est arrivé : en souterrain", déplore Charles Rouy, viticulteur, propriétaire du château d'Ollières et président de l'association de Défense du cadre de vie Sainte-Victoire (Decavi), qui poursuit le combat de son père décédé depuis, épaulé par son épouse Camille. "Ce projet va défigurer un site extraordinaire, un désert au coeur de la Provence, aride, pelé mais magique ! Et tout ça pour de purs intérêts financiers. Il n'y a aucun intérêt écologique, seulement un intérêt économique", affirme Charles Rouy qui insiste : "Il y aura un réel impact paysager et environnemental. C'est un site avec des écosystèmes extraordinaires. Et puis ces éoliennes seront dans le champ visuel de l'abbaye de Saint-Maximin et de la Sainte-Victoire."


Avis réservé de la Dreal
Des arguments que développe également Gilles Cheylan, ex-directeur du Museum d'histoire naturelle d'Aix et aujourd'hui président du Conseil scientifique régional du patrimoine naturel, qui a adressé à titre personnel un avis au commissaire-enquêteur, avant la fin de l'enquête publique, le 20 octobre. "Bien que les communes d'Artigues et d'Ollières soient situées hors du périmètre du Grand Site Sainte-Victoire, l'impact paysager et écologique sera non négligeable pour le massif", dit-il. Impact visuel "considérable", au regard de la hauteur des éoliennes, impact environnemental "majeur" car le projet, écrit le scientifique, "porte atteinte à un habitat naturel fortement menacé en Provence, qui abrite de nombreuses espèces rares, voire endémiques". Selon Gilles Cheylan, le dossier de la société Provencialis présente plusieurs points faibles : "On est en mesure de se demander si les impacts ont bien été évalués, explique-t-il. Si ces impacts sont faibles, les mesures compensatoires sont alors trop réduites. Enfin, le pétitionnaire doit avoir l'autorisation de détruire des espèces protégées. Ces demandes dérogatoires doivent être introduites auprès du préfet, or cela n'a pas été fait, sauf pour le criquet hérisson."

De son côté, la Dreal, l'Autorité environnementale saisie dans le cadre de la procédure de demande de défrichement, a émis un avis, consultatif, réservé sur l'étude d'impact fournie par la société Provencialis. Elle pointe de nombreuses "imprécisions", "omissions" et "incohérences""Les insuffisances qui subsistent sur certains sujets ne permettent pas de rendre pleinement compte des impacts du projetNous avons pris en compte l'avis de la Dreal, Nous réalisons des études complémentaires que nous remettrons aux services de l'État.

La société Provencialis, filiale d’Eco Delta, entreprise spécialisée dans le développement de projets éoliens, est toujours dans l’attente de l’autorisation de défrichement en vue de la construction de son parc de 22 éoliennes sur Artigues et Ollières. Pour répondre aux remarques de la Dreal, qui a émis un avis réservé, "nous réalisons des études complémentaires que nous allons remettre aux services de l’Etat", affirme Andréa Jouven. "Notre volonté, poursuit la présidente d’Eco Delta, est d’avoir un projet le plus transparent et exemplaire possible." Réfutant agir "en catimini", Andréa Jouven insiste : "Toutes les décisions administratives ont été publiques. Tout a été fait dans les règles de l’art, tout a été publié comme il se doit."
La société met par ailleurs en avant le soutien qu’elle reçoit de plusieurs associations environnementales : CEN Paca, LPO Paca et GCP. Des structures qui devraient intégrer le comité de pilotage que Provencialis a décidé de créer "une fois que nous aurons toutes les autorisations nécessaires", pour assurer le suivi du projet et diriger la mise en œuvre des mesures de traitement et de compensation de l’impact environnemental.

Quant au lieu d’implantation choisi pour le projet, Provencialis vante les atouts du site : une grande étendue, loin des habitations, proche d’une ligne haute tension sous-utilisée à ce jour, proche d’une ligne RTE. "Ce projet de parc éolien est important pour la région, déficitaire en énergie, appuie Andréa Jouven. C’est un projet d’avenir pour les générations futures."

S.Durand LA PROCENCE 22/11/2017








FEVRIER 2019 AU 13h TF1
Un an et demi a passé et le projet scandalise toujours autant, de nombreuses pétitions circulent sur internet tandis qu'un sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h de TF1 le 08 février 2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut.

Un parc éolien va voir le jour près de la montagne Sainte-Victoire. Mais ce projet ne ravit pas forcément les riverains.
Les projets éoliens se multiplient en région, particulièrement dans les zones naturelles. En Provence, un parc de 22 éoliennes est envisagé au pied de la montagne Sainte-Victoire, un site pourtant classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Un chantier dont les riverains et les défenseurs de l'environnement n'en veulent pas. Non seulement de nombreuses espèces protégées vont être détruites mais le décor du site en question le sera également.

/ 3 Commentaires






Tourlaprovence-15

Le Tour LA PROVENCE a traversé de très nombreuses communes du département durant 4 jours du 14 au 17 février 2019. Après être passé à Trets vendredi en début d'après midi, celui ci est parti pour sa 3e étape, samedi matin 16 février d'Aubagne à 11h30 place de l'Horloge, près de la mairie pour rejoindre 188.5km plus loin et avec plusieurs boucles le Circuit du Castellet lors d'une étape peu palpitante et très peu suivie par le public.

Les 150 coureurs ont ensuite achevé leur Tour le lendemain, dimanche 17 février à Aix en Provence à 15h30, après être parti le matin pour la 4e étape d'Avignon lors d'un parcours de 172,600 km. La ligne d'arrivée était alors située Avenue Napoléon Bonaparte à coté de la Rotonde, derrière les Allées Provençales devant un public bien moyen. A chaque fois de gros moyens avaient été déployés dans les villes de départ ou d'arrivée avec cars podium pour les commentateurs , infrastructures de départ et d'arrivée et évidemment une grande caravane de bus pour les coureurs , véhicules d'assistance etc.

Au final, la quatrième édition du Tour de La Provence a été remporté par le champion d'Espagne Gorka Izagirre qui a remporté le trophée Wild Kong de l'artiste Orlinski. Il inscrit son nom au palmarès de l'épreuve après ceux de Thomas Voeckler, Rohan Dennis et Alexandre Geniez. L'Espagnol a réussi à conserver son avance, devant Simon Clarke (à 0 seconde) et le Français Tony Gallopin (à 1 seconde). Suivent les autres Français Thibaut Pinot (à 2 secondes) et Rudy Molard (à 10 secondes). L'Allemand John Degenkolb a lui emporté au sprint à Aix la 4e étape.

Les trophées des vainqueurs ont été remis ce dimanche par de nombreux élus mais aussi par la belle championne cycliste, et journaliste Marion Rousse, qui était cette année co organisatrice du Tour.
Le tour était diffusé pour la première année en direct par l'EQUIPETV qui nous a offert ce dimanche de superbes vues inédites d'Aix en Provence, de la Ste Victoire etc

TOUR LA PROVENCE A AIX 17FEV2019 (3)
TOUR LA PROVENCE A AIX 17FEV2019 (18)



CE SAMEDI LE DEPART A AUBAGNE : 14 photos
TOUR LA PROVENCE A AUBAGNE 16FEV2019



CE DIMANCHE L'ARRIVEE A AIX : 18 photos
TOUR LA PROVENCE A AIX 17FEV2019


AIX EN PROVENCE ET SES ENVIRONS MAGNIFIQUES VU DU CIEL EN DIRECT A LA TELE SUR L'EQUIPE TV : 21 photos
Tour LA PROVENCE AIX Images TV 17FEV2019


Reportage DIVINE COMEDIE






Les Gilets Jaunes poursuivent leurs actions comm en ce début d'année 2019.

Après avoir revêtus il y a quinze jours la statue d'entrée de ville de leur emblème, puis quelques kilomètres plus loin dans la zone de Rousset avoir transformé un rond point en cimetière, puis transformé à Trets le rond point des français libres en débat national le jeudi 7 février 2019 avec des pancartes ils s'en sont cette fois pris au rond point du cd6 route de Gardanne, situé entre Fuveau et Châteauneuf le rouge.

2 épouvantails gilets jaunes ont en effet fait leur apparition la semaine dernière sur celui ci, avec gilets et ballons. Pourquoi 2 cette fois ? Mystère…



Photos DivineComedie






A Trets (où elles ont disparu depuis l'an passé) comme ailleurs les foires ont bien du mal à persister désormais. C'est le cas à GARDANNE qui depuis des décennies a l'habitude de célébrer l'amour avec la foire de la ST VALENTIN. Une foire qui depuis des années avait perdu de sa saveur, contenu et affluence à tel point qu'elle avait été annulée l'an passé.

Cette année La Ville a ressuscité la manifestation mais en changeant sa formule, son jour (elle avait lieu le 14 février avant) mais aussi son nom, puisqu'elle se nommait ce samedi 9 février 2019 "Un amour de Saint-Valentin". Ce n'était plus une foire comme autrefois mais plus une sorte de salon des artisans et créateurs.
Au programme, un chapiteau de plus de 200m² recevait des créateurs et des artisans sur le cours de la République (bijoux, chocolats, crochet, cosmétiques, artistes peintres, jardins miniatures…), plus bas des concessionnaires automobiles exposaient leurs modèles on trouvait aussi de tres belles voitures anciennes, des Harley Davidson qui furent très appréciées.

Sous chapiteau également, le public nombreux dans la journée a pu se restaurer (choucroute, coquillages, vin chaud…), food-trucks
Enfin, de 15h à 16h sous les chapiteaux, les voix du Club de la chanson française donnait un petit concert, un atelier de pâtisseries pour la Saint-Valentin était proposé par Jean-Paul Bosca et ses élèves avec deux parfums au choix : marron glacé (appelé Marius) et aux fruits rouges (appelé Jeannette). L’association Latina Way donnait de son coté une démo de salsa, bee-bop, rockabilly… Une formule sympathique mais dont le thème de l'amour fut peu présent. Enfin une grande fête foraine anime désormais jusqu'à la fin du mois le grand parking.

On espère enfin qu'en cette année pré électorale Gardanne se réveillera et proposera cet été une fête digne d'une ville de 20 000 habitants ce qui n'est guère le cas depuis des années et restaurera Musique à Gardanne et le concert d'une grande vedette comme c'était le cas jusqu'en 2015, depuis la ville a perdu toute son attractivité l'été.

DIAPORAMA PHOTOS (30) DivineComedie
Foire st valentin GARDANNE 9 Février 2019






Mais que s'est il donc passé ce vendredi 8 février 2019 quand sur les coups de 14h30 environ, des dizaines de milliers d'habitants de Trets, Peynier, Fuveau, Rousset, Rians, Pourrières, et même jusqu'à Tourves, Aix, Saint Maximin, etc ont entendu alors comme un gros grondement, un grand bruit sec, avec environ trois grosses détonations sourdes ont relaté les habitants par centaines sur les réseaux sociaux. Si le sol ne semblait pas véritablement trembler, les fenêtres elles ont bien vibré et les chiens ont été affolés se mettant à aboyer…

Difficile de savoir exactement ce qu'il s'est passé précisément, le centre de secours n'a eu aucune information à ce sujet et les médias de proximité n'en parlent pas bizarrement aussi bien Var Matin, que La Provence.

Néanmoins deux explications se profilent qui paraissent probables, il ne s'agit en tout cas pas d'un tremblement de terre ou d'une explosion….

Le « bang » d’un avion militaire de combat franchissant le mur du son , thèse avancée par la page facebook MétéoTretsPaca mais aucune source officielle. C'est ce qu'il s'est passé ce jeudi soir par exemple dans l'Oise, entrainant une panique générale et des excuses de l'armée ce vendredi matin. En effet lorsqu’un avion se déplace à la vitesse du son, l’onde ne peut plus avancer, donc s’accumule. Quand cette vitesse est dépassée, ce « cône » de bruit éclate sous la pression de l’air et engendre une onde de choc. C’est ce que l’on appelle le « bang ». Donc pas sur qu'ils aient réitéré la chose à quelques heures d'intervalles dans le pays vu la panique provoquée la veille et sachant que les pilotes doivent avoir une autorisation pour le faire d'après Le Parisien.

Seconde hypothèse et là c'est officiel et confirmé par le site Renass qui suit les séisme, c'est peut être le "tir de carrière", réalisé à proximité de Draguignan, d'une magnitude de 1,7 que l'on a entendu. Celui ci s'est produit à la même période et a été ressenti jusqu'à Cadarache selon le site d'actualité des Alpes Dici.fr . Cadarache qui est dans le même rayon d'une soixantaine de kilomètres que Trets par rapport à Draguignan.
Difficile de savoir donc exactement, mais c'est probablement une de ces deux hypothèses...






es services de la compagnie de gendarmerie d'Aix enregistrent ces derniers temps une reprise des vols par effraction qui touche l'ensemble des zones résidentielles du pays d'Aix. Au regard des plaintes enregistrées depuis quelques semaines, des équipes écumeraient certains quartiers en commettant des séries de méfaits avant de disparaître, ce qui explique les vagues observées sur des secteurs et à des heures proches. Depuis janvier, 120 cambriolages ont été recensés. Une hausse importante a été enregistrée depuis septembre par rapport à l'an dernier.

À titre d'exemple, dans la nuit de jeudi à vendredi, pas moins de cinq garages ont été cambriolés à Meyreuil. Au sud, les communes de Fuveau, Châteauneuf-le-Rouge, Gardanne et Bouc-Bel-Air ont été particulièrement visés ces derniers temps. Des faits ont également été déplorés du côté de Lambesc. Dans ce contexte, il convient donc d'être attentif. La vigilance du voisinage est particulièrement importante. En cas de présence suspecte dans votre quartier, n'hésitez pas à alerter la gendarmerie nationale.

LA PROVENCE 03/02/2019






Six blocs de rochers risquaient de se détacher aux abords de la prairie du domaine départemental de Roques-Hautes, lieu où se rendent de nombreuses classes en sortie scolaire. Les services du Département ont donc fermé l’accès et engagé la procédure pour la réalisation des travaux de mise en sécurité. Réouverture annoncée au printemps.

Plus de 450 000 personnes visitent chaque année le domaine départemental de Roques-Hautes, situé sur les communes d’Aix-en-Provence, de Beaurecueil, du Tholonet, de Saint-Antonin-sur-Bayon et de Saint-Marc de Jaumegarde. Reliefs accidentés et crêtes en forme rocheuse, le domaine est régulièrement victime de l’usure du temps, ce phénomène naturel dû au gel et au dégel, mais aussi aux pluies.

C’est d’ailleurs ce qui est arrivé il y a peu avec un rocher qui s’est détaché aux abords de la crête de Marbre, pour terminer sa course dans la prairie, fort heureusement en l’absence de visiteurs. Le Département des Bouches-du-Rhône a immédiatement fermé la prairie et commandé une étude sur l’instabilité des rochers. « La conclusion est formelle : 80 blocs sont instables et 6 au moins présentent un risque imminent de détachement, explique Philippe Palmaro, responsable du secteur Nord-Est dans le département. Des travaux d’urgence de purge ou d’attachement ont donc été commandés et un périmètre de sécurité installé. » Les travaux seront d’assez courte durée une fois toutes les études réglementaires effectuées : fin avril, pour le retour des beaux jours, la prairie de Roques-Hautes devrait être à nouveau ouverte au public.

Sources et photos : Conseil Départemental 13






Ce jeudi 31 janvier 2019 une nouvelle action pacifiste des gilets jaunes a eu lieu dans la vallée. Après avoir revêtu mardi à Trets la statue d'entrée de ville par leur gilet, ils ont cette fois, comme cela se fait à de nombreux endroits en France depuis quelques semaines, transformé le rond point d'entrée de la zone de Rousset, en cimetière improvisé.
En effet 11 croix jaunes, agrémentées de quelques ballons de la même couleur avaient été plantées au milieu de ce rond point à forte circulation, devant l'hotel Best Western. Un hommage aux 11 personnes disparues depuis le début du mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre dernier.
Le lieu étant public, celles ci ont été retirées en début d'après midi par les agents du département à qui ce rond point appartient.
Rousset a pour rappel, depuis le début du mouvement subit de nombreuses manifestations avec des blocages du CD6 ou d'entreprises le temps de quelques heures. Dans l'après midi, ce jeudi, d'autres Gilets jaunes occupaient pacifiquement celui du rond point du péage du Canet de Meyreuil pour montrer qu'ils étaient toujours bien présents.


Photo Divinecomedie






Un grand concert caritatif est organisé vendredi 11 janvier à PEYNIER, à partir de 19h30. dans la Salle des fetes pour soutenir Ambre, 4 ans, touchée par une leucémie. Fille d'un couple de tretsois, de sapeurs-pompiers professionnels elle doit beneficier d'une greffe de moelle osseuse fin janvier.


Pour soutenir sa famille. Ludovic Gougler, sapeur-pompier professionnel, mais aussi chanteur professionnel a decidé d'orgamser ce rendez-vous caritatif d'envergure dont le but est de récolter des fonds pour soutenir la famille notamment dans ses frais médicaux.


Leurs collegues de travail se sont déjà mobilisés en leur offrant des congès afin qu'ils puissent rester aux cotés de leur fille après la greffe de moelle nécessitant une mise en quarantaine de plus de 40 jours.


Ce grand concert de soutien est organisé par l’association L'Académie des Etoiles, présidée par Sonia Biancotto et Music and Light, en partenariat avec la Ville de Peynier – qui met à disposition gracieusement la salle des Fêtes – et l’Amicale des sapeurs-pompiers de la Ville de Trets qui tiendra une buvette sur place.

Au programme de ce concert :
– une dizaine de chanteurs confirmés en première partie,
– Tommy Chiche en deuxième partie avec son nouvel album « Next ».

=> Tarif unique 10€ Sur place et gratuit pour les - de 10ans.

Reservation conseillée 06 18 68 34 32 ou 06 22 13 18 16.


La soirée du 11 janvier dernier a été couronné de succès affichant complet avec des centaines de personnes et une belle récolte pour Ambre ! 8 500 c'est en effet, en euros la somme récoltée à l'issue du concert caritatif organisé vendredi dernier à la Salle des fetes de Peynier. Agee de 4 ans. cette petite fille atteinte d'une leucemie et en attente d'une greffe de moelle osseuse d'ici fin janvier. Les collegues de travail de Vanessa et Frederic Musso, tous deux sapeurs-pompiers professionnels, ont organisé cet évènement afin de les soutenir financièrement.
Car après son operation, Ambre devra rester quarante jours dans un environnement stérile. Le tour de chant de Ludovic Gougler, également pompier professionnel aide de son epouse. Sonia Bianciotto directrice de I'Acad6mie des étoiles basée A Aubagne, ainsi que Jerome Wagner, president de l'association Music and Light, a permis d'apporter ce coup de pouce.
LA PROVENCE 19/01/2019












=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...