Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Exposition "Impulsions"
du 6 avril au 29 mai 2019
LOTO TRETS ESCAPADE
dimanche 28 avril
Cérémonies du 8 mai
mercredi 8 mai
Grand salon Beauté et Bien être
Samedi 11 mai 2019
6e sentier vigneron gourmand
Samedi 18 et dimanche 19 mai
FETE DES VOISINS 2019
vendredi 24 mai 2019
Festivités de la St Eloi
Du mercredi 10 au dimanche 14 Juillet 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • alentours


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Le journal de 13 heures de TF1 a consacré une partie de son édition du Dimanche 24 octobre 2010 à la ville d'Aix en Provence et à la montagne Sainte Victoire à travers trois longs reportages, présentant la ville et ses alentours d'une bien belle façon.. Voici la vidéo pour les visionner en intégralité.








Depuis la mi septembre 2010, le quotidien LA PROVENCE relaie des tensions qui régneraient au sein de la communauté d'agglomération du Pays d'Aix entre les maires membres et la présidente Maryse Joissains . Le journal faisant part de nombreuses réunions de maires entre eux régulièrement, depuis la rentrée, qui ont fini par aboutir sur une déclaration commune rendue publique ce mercredi 29 septembre 2010.

32 maires (sur 34) de la CPA, dont celui de Trets, ont en effet rédigé et signé une lettre qui réclament à Maryse Joissains une inflexion de sa gouvernance jugée trop aixoise, précisant néanmoins qu'il ne s'agit pas "d'une fronde". Une des raisons selon La Provence : "le renvoi par la présidente du directeur général des services -le chef d'orchestre de l'administration communautaire- pour y mettre en place une direction tricéphale. "

Dans ce courrier ils font part de leurs critiques sur la gouvernance Joissains et leurs exigences pour l'avenir. Les élus, toutes étiquettes politiques confondues, pointent donc des "dérives de fonctionnement" : "Nous constatons malheureusement des dérives de fonctionnement qui nous conduisent à vous proposer de revenir à une gestion concertée et équitable de nos 34 territoires." écrivent ils ainsi et de rajouter : "Bien que la bonne santé et la renommée de la ville centre, locomotive du groupement, soient d'une impérieuse nécessité, les 33 communes membres estiment aujourd'hui que la Ville d'Aix se sert de la coopération intercommunale pour justifier des charges de centralité excessives." , le journal de traduire alors : "Maryse Joissains et son premier cercle décident, l'administration communautaire sert en premier Aix et les 33 autres communes passent ensuite."

Les maires réclament la place qui leur est due au sein de la collectivité et des délégations à des élus non-aixois et ainsi de "ne plus concentrer exclusivement les pouvoirs et les discussions internes à la ville centre. [....] Les 142 élus de proximité doivent pouvoir exprimer leur point de vue sur leur mission commune". est il écrit dans la lettre et le quotidien de préciser : "Notamment au bureau: ce conseil restreint où se prennent des décisions majeures et où des élus aixois auraient obtenu un siège faute de délégation ou mission au sein de l'exécutif municipal." Ainsi les maires réclament : "une recomposition du bureau communautaire, lieu de débat et de décision, en traitant les 34 communes avec la même considération, pour renforcer la cohésion et augmenter la performance de la communauté."

La maire d'Aix présidente de la CPA leur aurait déjà répondu en leur donnant un rendez vous le 7 octobre prochain.


La suite , via ce nouvel article du journal LA PROVENCE du 13 Octobre 2010, qui explique que la situation ne s'est pas arrangée... Le maire de Trets lui pour rappel s'était brièvement expliqué sur le sujet lors du conseil municipal du 6 octobre dernier (lire ici)
À la CPA, les maires ne lâchent rien
Calme de façade au dernier conseil communautaire pour une fronde qui se poursuit en coulisses. Maryse Joissains n'a semble-t-il pas encore éteint les fumerolles qui sortent de la tête des maires de la Communauté du pays d'Aix. Ils avaient réclamé une rencontre collective pour discuter de cette gouvernante qu'ils jugent "aixe-aixoise". Elle a proposé en préambule une réunion de la majorité, à laquelle seul un éventuel candidat aux cantonales se serait rendu. Dans la foulée, elle a fait annuler la rencontre collective qui était prévue et accélérer le départ du directeur général des services. C'est cette décision qui avait mis les maires au bord de la crise de nerfs. Ces derniers auraient exigé par écrit une nouvelle rencontre. Et menacé de boycotter le prochain bureau du 22 octobre. "Elle joue le pourrissement, elle croit qu'elle va finir par nous diviser", analyse un des maires.






Comme vous le savez, la ligne de chemin de fer Gardannes Carnoules, inaugurée le 29 novembre 1880, fête en ce moment l'anniversaire des 130 ans de son ouverture. Pour l'occasion un très beau train touristique a donc circulé deux fois la semaine dernière Jeudi 31 septembre et samedi 2 octobre en passant par Trets. Deux passages que le site vous a relayé dans un reportage photo et vidéo (le revoir ici).

Lundi midi, 4 octobre 2010, France 3 Méditerrannée a également consacré un beau reportage à ce voyage, que le 12/13 a suivi tout du long et que voici :
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo






Comme vous le savez une terrible catastrophe écologique se déroule en ce mois d'octobre en Hongrie avec des inondations de boues rouges toxiques, suite à la rupture du réservoir d’une usine de production de bauxite-aluminium située à Ajka, à 160 kilomètres de Budapest. Un million de mètres cube de boue toxique s’est ainsi répandu dans un rayon de 40 km2 et dans sept villages alentours.

Une catastrophe qui ce jeudi 7 octobre 2010 a mis involontairement la ville de Gardanne sous les feux des projecteurs d'une grande partie des chaînes de télé et de la presse écrite nationale car elle compte sur son territoire la seule usine de ce type en France.

En effet cette usine de production de « boues rouges » servant à fabriquer de l’alumine, et depuis mercredi sous haute surveillance. La société Rio Tinto, qui dépendait auparavant du groupe Pechiney, est implantée sur la commune de Gardanne (Bouches-du-Rhône). Au ministère de l’Ecologie, chez Jean-Louis Borloo, Jérôme Goellner, le chef du service technologie et risques industriels, indique à Aujourd'hui en France, que « le ministère a vérifié hier auprès de la Direction régionale de l’environnement et de l’aménagement que la réglementation était bien respectée sur ce site ».

Ces déchets, sous forme solide, qui contiennent des métaux lourds, parmi lesquels du plomb, du cadmium ou du titane, ainsi que de la soude sont stockés dans un bassin situé non loin de l'usine. Celui-ci est bouché par un barrage, pour éviter qu’elles ne se répandent et provoquent des pollutions dans l’environnement, un barrage dont la stabilité «est contrôlée deux fois par an par un organisme indépendant pour s’assurer de la solidité. Le dernier date de juillet 2010», explique Gilbert Sandon au Figaro.
En Hongrie, c’est justement l’effondrement d’une digue qui a provoqué le déversement des boues rouges dans un fleuve.

Cela dit, il existe sur ce site un problème. Une petite partie des boues rouges, sous forme liquide, est reversée en pleine mer par le biais d'un pipe-line qui plonge dans la mer à 7,7 km au large de Cassis, à 300 mètres de profondeur, au-dessus d'une fosse de 2400 mètres dans laquelle tombent la plupart de ces boues. « Cette situation de rejets des boues rouges en pleine mer nous pose souci. A l’horizon 2015, cela devrait s’arrêter. Ce n’est pas illégal, mais la situation n’est pas satisfaisante », ajoute Jérôme Goellner.
Ces résidus-ci sont en revanche plus dangereux pour la santé, car alcalins. «Il faut donc éviter le contact avec la peau et les yeux», reconnaît la société Alcan-Rio Tinto. L'usine est considérée comme une Installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE), ce qui signifie qu'elle présente des risques écologiques, mais ce n'est pas un site Seveso car elle ne rentre pas dans cette catégorie de sites industriels « à hauts risques ».
Sources : Le Figaro / Aujourd'hui en France (dont le scan de la photo aérienne)

Le reportage de TF1 au 20H :
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo






Les samedi 4 et Dimanche 5 Septembre 2010, la ville de Fuveau deviendra la capitale de la culture du Pays d'Aix le temps d'un week end avec son traditionnel et annuel grand Salon Littéraire. Organisé par l’association « Les Ecrivains en Provence « il fêtera cette année sa 21ème édition en acceuillant des écrivains réputés ou peoples comme le politique Claude ALLEGRE, la présentatrice météo Catherine LABORDE, l'avocat Gilbert COLLARD, le journaliste Frank-Olivier GIESBERT, le comédien Christian RAUTH ou encore le commentateur de foot Thierry ROLAND et bien d'autres.

En tout ceux sont plus de 120 auteurs, talents nationaux et régionaux en littérature générale, jeunesse, bandes dessinées et beaux livres, qui vont dialoguer avec leurs lecteurs et dédicacer leurs ouvrages dans un salon qui aura cette année pour thème l'Allemagne où plusieurs écrivains allemands seront aussi présents.
Un week end où se déroulera également en paralèle la traditionnelle Foire de la St Michel.
Le Parrain du Salon : Alain MABANCKOU (prix Renaudot 2006)

Lieu de rencontre avec les écrivains : sur le cours Leydet et à l’Espace Jeunesse (sauf de 12h30 à 14h30)



REPORTAGE SUR LE SALON

C'est une foule immense de plusieurs milliers de personnes qui se sont rendues durant ces deux jours des 4 et 5 septembre à arpenter les rues de Fuveau pour sa grande foire et surtout pour rencontrer les écrivains. Les abords de la cité étaient eux submergés de voitures garées un peu partout.

Un 21e salon des écrivains qui a rencontré un très grand succès et était l'évènement annuel de la ville. Installés sur le cours à l'abris de grandes tentes et en ligne droite l'un à coté de l'autre, dans l'ordre alphabétique, les 118 écrivains ont ainsi rencontré leur public, discuté avec eux, signé de nombreux autographes sur les livres et accepté pour les plus célèbres d'entre eux de poser pour une photo souvenir... Certains ont même donné une conférence sur le podium, à l'instar de l'avocat Gilbert Collard.

Reportage photos sur ce salon avec les écrivains les plus célèbres :

 

L'avocat Gilbert Collard donne une conférence

Le comédien (notamment dans Père et maire sur TF1) Christian Rauth

Le commentateur de foot Thierry Rolland

La présentatrice météo de TF1 Catherine Laborde et son compagnon Thomas Stern

Serge Scotto et son célèbre chien Saucisse ex candidat à la mairie de Marseille et participant de Secret story 3 l'an passé  ///   Fatou DIOME

Le politique Claude Allègre

 

La Grande Foire de la St Michel




LE PROGRAMME

LITTERATURE GENERALE

Présents les deux joursPrésents que le samediPrésents que le dimanche
Paule CONSTANT
Jean CONTRUCCI
Martine Alix COPPIER
Gilles DEL PAPPAS
Fatou DIOME
Frédérick D'ONAGLIA
Maurice GOUIRAN
Frédérique HEBRARD
Catherine LABORDE
Jake LAMAR
Alexandra LAPIERRE
David ABIKER
Isabelle ALEXIS
Janine BOISSARD
Mireille CALMEL
Alain MABANCKOU
Pierre MOUSTIERS
Pia PETERSEN
Christian RAUTH
Claude RIAD
Thierry ROLAND
Anna ROZEN
Eve RUGGIERI
Alix de ST ANDRÉ
Gérard SANSEY
Serge SCOTTO
Jean-Noël SCHIVANO
Shan SA
Jean SICCARDI
Thomas STERN
Erick SURCOUF
Maud TABASCNNIK
Jean-Michel THIBAUX
François THOMAZEAU
Louis Velle
Laly WALKER
Claude ALLEGRE

Luc ANTONINI

Françoise BOURDON

Daniel CAMOIN

Gilbert COLLARD

Nicole DELOR

Claude DEPOUSIER

Jacqueline GHIO-GERVAIS

Karine GIEBEL

Véronique MORALDI

Alain LEBLANC

Xavier PIVANO

Bernard NILLES

Michel REDERON

Marc SPACCESI

Andrée TERLIZZI

Lucien VASSAL

Jean-Louis VISSIERE

Bruno AUBRY

Alain BARATON

Joëlle CHAMALET

André FORTIN

Gui GEDDA

Frank-Olivier GIESBERT

Claire GIUNTA

Claude IMBERT

Jean-Claude GUEGAN

Alba KERTZ

Michel LACOUR

 Marcus MALTE

Luciano Melis

Gisèle SANS

Karine TUIL

Didier VAN CAUWELAERT

LES AUTEURS JEUNESSES

Marie AGOSTINI (samedi)
Jean Phihppe ARROU VIGNOD
Frédéric BENAGLIA
Françoise-Clotilde BERNOS
Pierre Louis BESOMBES (samedi)
Jean Sébastien BLANCK
Béatrice BOTTET
Evelyne BRISSOU PELLEN
Cécile CANMUZAT (samedi)
Christine FERET FLEURY
Georges FOVEAU
Christian JOLIBOIS
LALY
Florence LANGLOIS (dimanche)
Geneviève LECOURTIER
Jean-Luc LUCIANI
Jean-Lue MARCASTEL
Sandy MARTY
PAKITA
Christine PALLUY
Michel PIQUEMAL
Sophie RIGAL GOULARD
BrigitteVAULTIER

 

 

LES AUTEURS BD

ALWETT
François AMORETTI
AUGUSTIN
BEHEM
Stéphane BILLEAU
Bob DE GROOT
Michel ESPINOSA
HUGOT
Lisa Mandel
Giovani RIGANO
Johannes ROUSSEL
SANZ et NICO
Eric STOFFEL
Olivier THOMAS
Jean Louis THOUARD
Remi TOREGROSSA







Comme le site vous l'annoncait le village de Puyloubier au pied de la Montagne Sainte Victoire, a organisé son grand feu d'artifice annuel ce Vendredi 3 septembre 2010 dans le cadre de sa fête. Un beau spectacle visible de Trets sur les hauteurs qui a duré 12minutes et a démarré à 21h32. 2minutes auparavant la cité provençale avait alors coupé l'éclairage publique dans la moitié du village.

Le site vous propose de revoir une partie de ce feu d'artifice, vu 6km plus loin, à Trets donc...

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo






La ville de Rousset va proposer à ses habitants et ceux de la vallée de l'Arc pas mal de festivités cette année encore, avec évidemment en point d'orgue celle de fin aout qui est la plus grosse fête de la vallée chaque année en terme de soirées festives.
Voici les temps forts de l'été roussetain proposé par ROUSSET Animations & Fêtes

Mercredi 23 juin 2010 - Feu de la Saint Jean
- 21h remise des lampions foyer du 3ème âge
- 22h bénédiction de la flamme et du sel sur le parvis de l'église puis en procession dans le village avec le groupe folklorique Aïgo Vivo précédé d'un âne et poneys
- 23h arrivée sur le stade ou le feu est allumé et danse avec fifres et tambourins, partage du pain et du vin, tour de poneys gratuit pour les plus petits





Vendredi 2 et Samedi 3 juillet 2010 - Swing sous les Platanes
- 18h et 21h concerts sur la place Paul Borde
VENDREDI : SAX L QUARTET à 19h et MARIA DE ANGELIS AND FRIENDS à 21h
SAMEDI : MUDDY'S STREET à 19h et SF FUNKESTRA à 21h





Samedi 10 juillet 2010 - D.J. sous les platanes place Paul Borde
- 19h à 20h Chanteurs de RAP avec MIJINO et AL CAPONE
- 21h Spectacle Show Danse HIP HOP par STREET M’DANCE
- 22h IAN & K-DER les DJ‘S officiels d’ALIBI MONTANA
Concert de HIP HOP, R’N’B, GROOVE, DANCE FLOOR, REGGETON, HOUSSE…




Mardi 13 juillet 2010 - Fête Nationale place Paul Borde
- 15h concours de boules à la pétanque
- 18h concours de contré
- 18h30 apéritif concert
- 22h Grand bal Populaire l'orchestre 'OUTRE MESURE'

Samedi 17 juillet 2010 - Rock sous les platanes place Paul Borde
19h à 1h concerts dansants avec
- BIG FEET
- LES GUILTY'S
- MANARA
- MESSENGERS REVIVAL



L'été se terminera comme chaque année par la plus grande fête de la vallée à Rousset avec 5 grandes soirées festives de qualité composées de très grands orchestres comme chaque fois qui attirent les habitants de tous les environs ! Voici le programme complet des festivités

Fête Votive de la Saint Privat

Les 28 - 29 - 30 - 31 août & 1er septembre 2010



SAMEDI 28 AOÛT
09 h 30 2EME EDITION DE LA COURSE CYCLISTE FREDERIC PELLOUX
15 h CONCOURS DE BOULES À LA PÉTANQUE - Équipe Choisie 2 joueurs / 3 boules
18 h VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DE PEINTURE / SCULPTURE DES ARTISTES AMATEURS PUIS APÉRITIF OFFERT PAR LA MUNICIPALITÉ
18 h 30 ANIMATION MUSICALE PAR L’ORCHESTRE « ANGEL Music Show »
21 h 30 SPECTACLE CABARET « Revue LOVELY LADIES »
22 h 30 GRAND BAL AVEC L’ORCHESTRE « ANGEL Music Show »


DIMANCHE 29 AOÛT
09 h 30 MESSE A LA CHAPELLE SAINT PRIVAT
10 h JEUX POUR ENFANTS SUR LA PLACE
12 h 30 GRAND AÏOLI « PALAZON »SOUS LES PLATANES (réservation obligatoire 20 €)
« Inscription chez Chantal ( VIVAL ) pour l’aïoli à 20 € du dimanche 29 août »
15 h CONCOURS DE BOULES À LA PÉTANQUE - Équipe Choisie Mixte 1F/2H
18 h CONCOURS DE CONTRÉE - INDEMNITÉ 70 € + PARTICIPATIONS 5 € / Équipe
18 h 30 ANIMATION MUSICALE PAR L’ORCHESTRE « SORTIE DE SECOURS »

22 h GRAND BAL AVEC L’ORCHESTRE DE VARIETE « SORTIE DE SECOURS » A NE PAS LOUPER
Un orchestre qui se produit habituellement dans le Midi de la France : Gard, Aveyon, Herault, et que je vous recommande fortement, de par sa qualité et surtout par l'ambiance fantastique et le mot est faible, qu'il sait mettre à chaque fois.


LUNDI 30 AOÛT
09 h CONCOURS DE BOULES À LA PÉTANQUE - Tête à tête
15 h CONCOURS DE BOULES À LA PÉTANQUE - Féminin Sénior 2 joueuses / 3 boules
18 h CONCOURS DE CONTRÉE - INDEMNITÉ 70 € + PARTICIPATIONS 5 € / Équipe
18 h 30 ANIMATION MUSICALE PAR L’ORCHESTRE « COCKTAIL DE NUIT »
21 h CONCOURS DE BOULES A LA PÉTANQUE - Mixte 3 joueurs / 2 boules
22 h GRAND BAL VISUEL & FESTIF AVEC L’ORCHESTRE « COCKTAIL DE NUIT »

MARDI 31 AOÛT
15 h GRAND CONCOURS DE BOULES - JEU PROVENÇAL - 3 joueurs / 2 boules
18 h CONCOURS DE CONTRÉE - INDEMNITÉ 70 € + PARTICIPATIONS 5 € / Équipe
18 h 30 ANIMATION MUSICALE PAR L’ORCHESTRE « Richard GARDET »
21 h 30 CONCERT LIVE DE « TRIBUNE TO L5 »
Le Girls band révélé par M6 en 2001 dans Popstars est de retour sur les routes de France mais malheureusement qu'avec deux de ses anciens membres : Alexandra et Marjorie ! Les L2 donc se produiront sur scène et seront les vedettes de cette année à Rousset. Claire, Coralie et Lydy ne seront par conséquent donc pas là, ayant souhaité se lancer en solo

22 h 30 GRAND BAL AVEC L’ORCHESTRE « Richard GARDET »



CE SOIR


MERCREDI 1er SEPTEMBRE
09 h REPRISE DU CONCOURS DE BOULES - JEU PROVENÇAL
10 h 30 CONCOURS DE BOULES À LA PÉTANQUE POUR ENFANTS - Mêlée 2 joueurs / 3 boules
15 h 30 CONCOURS DE BOULES À LA PÉTANQUE - Mêlée Générale Mixte 3 joueurs / 2 boules
18 h CONCOURS DE QUADRETTE - INDEMNITÉ 70 € + PARTICIPATIONS 5 € / Équipe
18 h 30 ANIMATION MUSICALE PAR L’ORCHESTRE MUSETTE « PAT’CRYSPOL »
19 h REMISE DES PRIX DE L’EXPOSITION DE PEINTURE / SCULPTURE
22 h GRAND BAL AVEC L’ORCHESTRE MUSETTE « PAT’CRYSPOL »
23 h TRADITIONNEL QUADRILLE PAR L’ORCHESTRE « PAT’CRYSPOL » ET REPRISE DU BAL



=> REPORTAGE COMPLET sur la fête avec chaque soirées en photos et en vidéos dont le concert des L5








Après avoir organisé de grosses soirées évènementielles l'été dernier, en accueillant Eve Angeli, Dave, Jeane Manson etc... la ville de Saint Maximin la Sainte Baume, à 15minutes de Trets remet ça cet été 2010 avec de grands invités qui devraient attirer encore des milliers de spectateurs par soir.

En effet pour la 6e année de suite leur très beau site Le Jardin de l’Enclos accueillera des artistes de renommés nationales en représentations gratuits la plupart du temps et de grands spectacles... Revue de détails des principales soirées :


Samedi 3 juillet 21h30, Jardin de l’Enclos : Concert d'AMAURY VASSILI
Entrée : 25 € Tarif réduit (jusqu’à 12 ans) : 12 €
Amaury Vassili est assurément un enfant de la musique. Dès l’âge de 9 ans, il prend ses premiers cours de chant et se présente, 5 ans plus tard, à son premier concours. Écumant les routes de France il enchaîne les concours comme d’autres se consacrent aux compétitions sportives. Il fait très vite état d’une puissance vocale rare et étonnante. S’étant découvert une vocation tant innée qu’inattendue, il enregistre son premier album lyrique à 19 ans. Preuve est désormais faite que le classique n’est pas une affaire d’âge mais bien de don, celui d’un jeune garçon de 21 ans n’ayant jamais étudié le chant lyrique et pourtant, capable de l’incarner dans tout ce qu’il a de plus pur, sans calcul ni fioritures mais avec un prodigieux talent. Avant tout, Amaury Vassili est une voix, celle d’un authentique ténor qui délivre autant de puissance et de maîtrise que de finesse. Un beau gosse qui cultive aussi un certain éclectisme ; s’il sait s’approprier avec classe et naturel le répertoire lyrique, il ne dédaigne pas pour autant la grande famille des musiques populaires. C’est du haut de ses 21 printemps qu’Amaury Vassili nous enchantera lors de cette soirée d’ouverture dédiée à l’Excellence. C’est Saint Maximin qu’Amaury Vassili a choisi pour débuter sa première tournée, à n’en pas douter, le public chaleureux du Jardin de l’Enclos


Vendredi 9 juillet 21h30, Jardin de l’Enclos Spectacle gratuit SHOW "FÉERIE DES EAUX" avec l’orchestre d’harmonie du Bessilon
 Au programme : "Musiques de films d’aventures" ! Un mélange d’eau, de lumière et de musique, une recette que l’on peut qualifier d’insolite, de surprenante mais aussi de succulente. L’Orchestre d’Harmonie du Bessillon est un ensemble d’instruments à vent comprenant une trentaine de musiciens. Cet orchestre est une tradition puisqu’il date du début du XXe siècle. Cet ensemble aborde tout le long de l’année des répertoires différents dans tous les genres, classiques, jazz, variétés, musiques de film… etc.. Cet ensemble est actuellement placé sous la direction de Philippe Allégrini.

Vendredi 16 juillet 21h30, Jardin de l’Enclos Spectacle gratuit Grande Soirée Humour LE BEST OF COLLECTOR "LE MEILLEUR DES CHEVALIERS DU FIEL"
Avec : Francis Ginibre et Éric Carrière des Chevaliers du Fiel; Auteur : Éric Carrière
Les incontournables : les coiffeuses, les chasseurs, les employés municipaux, les gitans… Les scandaleux : Jésus, le flic de Sarkozy… Les furieux : Jean Paul André et "Je te prendrai nu dans la Simca 1000", Magalie de Piau Engaly dans : "Toute la montagne m’est passée dessus", Alain Robert le chanteur dépressif… Les plus Kulte-urels : le trouvère, hommage à Nougaro… Préparer vos mouchoirs pour "pleurer de rire" .

Une grande soirée d'humour qui risque de faire souffrir la soirée payante de Trets avec Laurent Gerra puisque hasard du calendrier les deux soirées auront lieu en même temps...


Vendredi 30 juillet 21h30, Jardin de l’Enclos Spectacle gratuit SPECTACLE "EQUINOXMANIA"
La Compagnie Équinoxe vous transportera de Chicago à Mozart, du Roi Lion à Cléopâtre : le meilleur des comédies musicales.
Une rétrospective de plus de 1h30, avec 11 artistes chanteurs, danseurs, comédiens dans plus de 200 costumes. Un spectacle pour toutes les générations pour une soirée haute en couleurs et remplie de notes mélodieuses.


Vendredi 6 août 21h30, Jardin de l’Enclos Spectacle gratuit LE SHOW "MIKE BRANT"
Interprété par Claude Arena accompagné par l’orchestre "LES MÉLOMANES"
Le sosie mieux que l’original, Claude Aréna, vous transportera dans l’ambiance torride des années 70 avec les tubes inoubliables comme "Qui saura", "C’est ma prière", "Rien qu’une larme", "Dis lui"... Un show unique en France, avec un orchestre d’exception dirigé par Bruno Volto.


Vendredi 13 août 21h30, Jardin de l’Enclos Grand CONCERT gratuit de "PATRICK FIORI" en live
Patrick Fiori a véritablement débuté sa carrière en incarnant le rôle de Phoebus dans la comédie musicale Notre Dame de Paris en 1997 et 1998. Ses prestations vocales lui permettent
d'assurer avec lyrisme et densité des chansons comme "Belle" et "Déchiré". Il surprend et séduit par sa présence scénique, il fait découvrir à son public d’autres émotions, d’autres passions et un titre qui deviendra le fil rouge de ses tournées ultérieures : "que tu reviennes".







GARDANNE
Dans le cadre de son festival : "Musiques à Gardanne", la cité minière située à 20min de Trets invite cette année Patrick Fiori. Le Marseillais sera donc en live sur le cours à 22h le Samedi 26 Juin 2010 (début de la soirée 21h), lui qui est actuellement en tournée pour Les choses de la vie, et qui sera également en concert gratuit le 13 aout à St Maximin .
Patrick Fiori a véritablement débuté sa carrière en incarnant le rôle de Phoebus dans la comédie musicale Notre Dame de Paris en 1997 et 1998. Ses prestations vocales lui permettent d'assurer avec lyrisme et densité des chansons comme "Belle" et "Déchiré". Il surprend et séduit par sa présence scénique, il fait découvrir à son public d’autres émotions, d’autres passions et un titre qui deviendra le fil rouge de ses tournées ultérieures : "que tu reviennes".

Mais ce n'est pas tout puisque la ville recevra aussi un autre artiste français le vendredi 2 juillet. Ce devait être au départ Richard Gotainer mais ce dernier a du annuler pour raisons médicales. C'est finalement Claude Barzotti qui se produira à sa place, en clôture de ces deux jours de concerts gratuits et en plein air, avec son spectacle Je reviens d'un voyage, place du marché à Biver à 21h.
Ce chanteur belge sort son premier disque sur le marché français en 1981 : Madame qui se vend à plus de 400 000 exemplaires. Mais c'est Le Rital qui fera sa gloire et c'est bien souvent de ce nom qu'on l'appelle encore aujourd'hui. Lorsqu'en 1990 il rencontre à nouveau un grand succès avec le slow Aime-moi, personne n'imagine que la carrière de Claude Barzotti va s'essouffler, mais profite bien de la vague nostalgique qui secoue la France à l'orée des années 2000. Claude Barzotti traverse la France depuis le début de l'année 2008 avec une trentaine d'artistes pour la Tournée Âge tendre et Têtes de bois , il a participé egalement à la Croisière Age Tendre en décembre 2008. Il a sorti 1 album live et 1 double CD de son Olympia 2008 au printemps 2009.


FUVEAU
Lundi 12 Juillet 2010 21H, c'est le groupe GOLD qui sera en concert sur le cours, un groupe qui s'était produit déjà à Rousset il y a quelques années. 22H un bal poursuivra les festivités.


POURRIERES
La ville de Pourrières située à 7km de Trets organise ce week end des 17 et 18 juillet son premier festival de jazz gratuit, baptisé : "1er POURRIERES FESTIVAL JAZZ"
Samedi 17 Juillet à partir de 19 h. sur la Grand’Place : Tony, Sarragossa Band, avec Hervé Cosentino au piano et Mao à la basse

Dimanche 18 Juillet à partir de 19 h. sur la Grand’Place : Philippe Petrucciani et Nathalie Blanc présenteront leur dernier album avec Manu Roche à la batterie, Louis Petrucciani à la contrebasse et d’autres surprises
Spectacles ouverts à tous Gratuit


ST ZACHARIE (de l'autre coté de St Jean du Puy)

LES VENDREDI 23 ET SAMEDI 24 JUILLET FESTIVALI'S à 21h30 - Square Reda Caire
* Vendredi 23 juillet : 1/2 finale du Tremplin de Jeunes Talents avec le CONCERT EL CHATO ET LES GYPSIS
* Samedi 24 juillet : Finale du Tremplin de Jeunes Talents avec le CONCERT HERBERT LEONARD et ses 2 Choristes

VENDREDI 30 JUILLET - Square Reda Caire, sur le boulevard à 21h00
LES ESTIVALES de Var Matin / Nice Matin avec le CONCERT HELENE SEGARA (vers 22h surement) et auparavant de nombreux jeux - Concours de Chant - Humour auront lieu pour faire patienter


PEYNIER
Pas d'artistes célèbres dans le petit village situé à 4km de Trets mais plusieurs grands orchestres cette année pour la fête de la St Pierre.
Samedi 31 juillet 2010 : 22H00 : Soirée dansante avec l’orchestre Degrés 7
Dimanche 1er août 2010 : 22H00 : Grand show tahitien (Cours Albéric Laurent)
Lundi 2 août 2010 : 22H00 : Grande soirée avec le GRAND orchestre : Kontrast Orchestra spectacle, parfum de la méditerranée (Cours Albéric Laurent)



GARDANNE EN FETE
La ville de Gardanne va s'animer comme chaque année pour la Saint-Roch, voici son programme
vendredi 13 et samedi 14 août
21h30 : Grande soirée dansante animée par l’orchestre “Florent Martinez”.

dimanche 15 août
21h30 : Grande soirée dansante animée par l’orchestre “Contact et moi”.

lundi 16 août
21h30 : Défilé de la fanfare des sapeurs pompiers d’Aubagne au stade Victor Savine
22h : Grand feu d’artifice pyromélodique au stade Victor Savine.
23h : Grande soirée dansante animée par l’orchestre “Harmony”.






Le quotidien régional LA PROVENCE a eu l'excellente idée de consacrer durant cet été toute une série d'articles à notre belle Montagne Sainte Victoire. Des articles très interressants et documentés revenant sur l'histoire de la montagne, sa formation, ses occupants, sa constitution etc...

Ce premier article en date du 19 Juillet 2010, sous la plume de C Barletta, revient sur la formation et l'histoire de la montagne, avec notament la mer qui recouvrait dans le passé notre commune de Trets et toute sa vallée . Il s'interresse aussi au débat sur la croissance de Sainte Victoire, grandit elle oui ou non ?


Reportage complet sur la Sainte Victoire, infos, de très nombreuses photos ici






Le cirque aixois qui durait depuis trois ans est ENFIN fini du moins jusqu'en 2014. En effet ce mardi 13 Juillet 2010 Le Conseil d'État a rejeté le recours en annulation de l'élection de Maryse Joissains. La députée-maire UMP d'Aix-en-Provence est donc confirmée dans son fauteuil. Le rapporteur public avait conclu au rejet de la requête formée par l'opposant Alexandre Medvedowsky (PS), tout en recommandant l'annulation de 45 voix, ramenant l'écart de 187 à 142 suffrages, ce qui est donc bien faible pour une ville comme Aix.

Que l'on aime ou non la politique de la députée maire, présidente de la CPA, cette situation quasi inédite en France devenait vraiment ridicule,car on parle là d'un recours sur des élections qui ont été refaites déjà une seconde fois en juillet 2009, suite à un autre recours par rapport aux municipales de 2008. Les électeurs aixois risquaient donc de repasser une 3e fois dans les urnes en 3ans et surtout de devoir repayer de leur poche une énième fois une élection qui est couteuse à organiser. Bref pas de quoi laisser à un élu quelqu'il soit de mettre en oeuvre ses projets et de voir une ville évoluée en étant en permanence sous des recours électoraux. Heureusement que nous n'avons jamais eu une situation comme celle ci à Trets...






Le Syndicat Intercommunal du Haut de l'Arc fait parvenir ce Lundi 31 mai 2010 à la population une lettre cosignée par l'ensemble des maires membres du SIVOM, dans laquelle ils expliquent que le budget du syndicat est désormais entre les mains du Préfet. Ils en expliquent alors les principales raisons et en imputent la responsabilité à l'ancienne présidente Mme Gastaud... Cette dernière a répondu ensuite ci dessous

Voici le communiqué des maires :

Communiqué des Maires du Haut de l’Arc :
Le budget du Sivom est désormais entre les mains du Préfet
Alors que le Sivom du Haut de l’Arc connaissait une situation financière florissante en 2001, il se trouve aujourd’hui en difficulté à cause d’un manque de recettes qui dure depuis plusieurs années.
Créé en 1968, le Sivom (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) conduit aujourd’hui des actions sportives et de loisirs pour les jeunes dans 10 communes du Haut de l’Arc : Beaurecueil, Châteauneuf-le-Rouge, Fuveau, Peynier, Pourcieux, Pourrières, Puyloubier, Rousset, Saint Antonin et Trets.

Dans les années 80 et 90 ses activités étaient multiples (sports, culture, loisirs, gestion de la piscine de Trets, entretien des chemins communaux, prêts de matériel …) et son budget était positif. En 2001, son budget affichait encore un excédent de 500 000 €. Mais en 2003 ses finances rentrent en difficulté. En 2005, son budget devient déficitaire. Cette année, confrontée à un déficit structurel de 207 000 €, les 10 communes membres ont refusé de le voter, car c’est obligatoire : elles doivent combler ce déficit.

Comment en est-on arrivé à cette situation ? Tout simplement à cause d’une mauvaise gestion initiée sous la présidence (2001/2008) et dénoncée par G. Robiglio, nouveau Président, quelques mois après sa prise de fonction.

Le Sivom est aujourd’hui présidé par M. Robiglio, 1er adjoint de Trets, en remplacement de Mme Gastaud, présidente de 2001 à 2008.
Alors que le Sivom était présenté comme financièrement stable, le 28 juin 2006, la Direction Générale de la Comptabilité Publique (voir la lettre ci-jointe) indique à Mme Gastaud, présidente du Sivom, que “depuis plusieurs exercices le Sivom traverse régulièrement des périodes de crises financières”.

Ces difficultés financières ont été signalées en 2006 par le Trésor Public, le gardien des Finances Communales, qui menaçait d’en “référer à la Chambre Régionale des Comptes” et qui proposait des pistes raisonnables pour ne plus plomber les finances : augmenter la participation des communes et éviter un “programme d’investissement trop ambitieux par rapport à la capacité d’autofinancement” (voir ci-joint le courrier du 21 juin 2006 du Receveur des Finances).

Le Trésor a attiré l’attention de la Présidente du Sivom de l’époque, sur 2 postes de charges importantes “les dépenses en personnel et les charges financières”. Le Trésor s’inquiétait de nouvelle “création de poste” (voir la lettre ci-jointe du 28/6/2006).
Le budget 2008 préparé avant les élections de Mars 2008 par Mme Gastaud, a été sévèrement critiqué par le Trésor Public (voir lettre du 18 juin 2008). Le Trésor Public de Trets indiquait clairement que “les dysfonctionnements de gestion perdurent sans qu’aucune mesure corrective n’ait été apportée dans le cadre de l’exécution budgétaire 2007”. Pourtant quelques semaines auparavant les fonctionnaires du Sivom avaient expliqué au trésor que “le budget ne présentait pas de difficulté” (cf lettre du 18 juin 2008).

Le 17 mai 2010 Par ailleurs, le Trésor Public signale que les procédures légales n’ont pas été respectées puisque 2 avenants à des marchés publics ont été signés [par l’ancienne présidente] alors qu’ils augmentaient les travaux de plus de 80% !
Ces marchés et avenants ont été décidés et signés par Mme Gastaud présidente du Sivom de 2001 à 2008 sans délibération du Conseil du Sivom. D’autres erreurs ont été commises, comme l’ouverture d’une ligne de trésorerie en 2007 qui n’a jamais été remboursée. La présidente était également la 1ère adjointe de Trets, responsable des Finances de la Ville. Sa volonté affichée de ne pas augmenter les participations financières des communes membres lui permettait d’alléger le budget de la Ville de Trets, principale pourvoyeuse des fonds du Sivom.

Cette gestion a conduit le Sivom dans l’impasse financière où il se trouve aujourd’hui. Le dossier est aujourd’hui entre les mains de la Cour des Comptes et du Préfet qui devront rapidement prendre une décision pour rétablir ses finances qui sont alimentées par les 10 communes membres.
Le Président Gilbert Robiglio soutenu par l’ensemble des élus composant le conseil syndical annonce clairement la position “nous avons tenté de redresser la situation des finances du Sivom, malgré nos efforts, les bombes à retardement qui nous ont été longtemps cachées ont fait exploser nos finances en 2009. Mais je peux vous assurer que nous maintiendrons les actions sportives et de loisirs pour les jeunes du Haut de l’Arc et nous n’arrêterons pas le prêt de matériel culturel et d’animation”.

Nous attendons les décisions de M. le Préfet, mais également l’analyse de la Cour Régionale des Comptes...


Joël MANCEL maire de Beaurecueil , Michel BOULAN maire de Châteauneuf-le-Rouge , Jean BONFILLON maire de Fuveau ; Christian BURLE maire de Peynier , Jean Raymond NIOLA maire de Pourcieux , Sébastien BOURLIN maire de Pourrières , Frédéric GUENIERI maire de Puyloubier ; Jean Louis CANAL maire de Rousset , Lucien DUPERREY maire de St Antonin sur Bayon , Jean Claude FERAUD maire de Trets et Gilbert ROBIGLIO président du Sivom





Ce 31 Mai 2010, Trets au coeur de la Provence relayait le communiqué de presse mettant en cause l'ex présidente. Cette dernière a voulu naturellement réagir et s'expliquer, voici donc sa réponse, la parole étant ouverte à tout le monde sur le site, qui est conçu pour ça. Les tretsois et habitants de la vallée peuvent ainsi se faire leur propre avis, en ayant tous les éléments en mains sur ce dossier.

Réponse de Mme Gastaud
Gestion du SIVOM : la débandade !

En refusant d'assumer leurs responsabilités et en demandant au préfet de faire le budget 2010 à leur place, les Maires de la Haute Vallée de l'Arc se font l'instrument d'un règlement de compte politique.

Vous relayez sur votre site un communiqué de presse récent initié par le 1er adjoint de la ville de Trets, Président du SIVOM du Haut de l'Arc.

Cet article me désigne comme responsable des difficultés budgétaires 2010 que rencontre le SIVOM, alors que ma Présidence s’est arrêtée début mars 2008. La responsabilité des budgets 2008, 2009 et 2010 incombe donc à la nouvelle majorité (issue du renouvellement général des conseils municipaux) et à son président Gilbert Robiglio.

Venir chercher ma responsabilité, alors qu'il gère cette structure à ma place depuis 3 ans, fallait oser !!

En 3 ans de gestion, Gilbert Robiglio n'a pas su être à la hauteur de ses responsabilités. Par son inconséquence il n'a pas su convaincre ses collègues élus de prendre les mesures qui s'imposaient d'évidence dès sa prise de fonction avec le vote du CA 2007 et l'adoption du budget 2008.

Il avait pourtant connaissance dès 2008 des précaunisations du Trésor public qui demandaient une augmentation des participations des communes membres. Tout au contraire, il fait voter un budget 2008 à participations constantes ; plus grave il organise un déficit délibéré en ne mettant pas en recouvrement l'intégralité des recettes inscrites au titre de 2009.

Un budget équilibré a été proposé au comité syndical d'avril 2010 : pourtant mais sous la pression du Maire de Trets et de certains autres Maires ce budget ne sera pas voté. Il est en effet notoire que certains Maires comme celui de Peynier ou Chateauneuf le Rouge militent depuis longtemps pour la dissolution du syndicat qu'ils jugent trop couteux. Depuis 7 ans, ils n'ont eu cesse que d'annoncer sa fin prochaine, (la Communauté du pays d'Aix étant selon eux appelée à se substituer ) et de dépouiller le syndicat de ses attributions (supression de l'école de musique, de l'épareuse, refus de toute nouvelle collaboration pour le tourisme, ...).

200.000 € manqueraient à l'équilibre budgétaire du Syndicat... à répartir sur 10 communes. Trets en est redevable de l'essentiel, à savoir le remboursement des travaux de l'aire sportive (emprunt) et une contribution majorée suite à l'augmentation de sa population au dernier recensement. On comprend mieux alors comment le syndicat devient dans les mains de son nouveau président à la fois un enjeu financier (il faut épargner les finances tretsoises avant tout) et un enjeu politique (autant se servir de nos difficultés pour discréditer une opposition bien dérangeante).

Les Maires du la vallée, tentent de se défausser de leur responsabilité en plaidant l'ignorance quant à la réalité des besoins financiers du SIVOM pour assurer un fonctionnement pérenne. Mais qui peut croire que pendant 7 ans les Maires (pourtant habitués à la lecture des budgets publics) et les élus qui ont siégé au comité syndical n'ont pas compris les budgets qu'il recevaient et votaient ? Qui peut croire qu'aucun de ces mêmes élus n'aient lu les comptes-rendus divers qui faisaient état des débats et remarques de leurs délégués ?

En réalité, une majorité d'entre eux a exigé pendant ma mandature une baisse des participations communales, votant chaque année des mesures pour réduire le volume des activités du SIVOM, à commencer par son personnel (non remplacement des départs en retraite, fermeture de poste après mobilité).

L'aide que j'ai sollicité des Maires Vice Président de la CPA pour obtenir le soutien de la communauté avec le versement d'un fond de concours est restée lettre morte deux années consécutives.

En ne votant pas ce budget 2010, les élus se sont rendus coupables de ne pas collectivement assurer l’avenir du syndicat, au mépris du millier de stagiaires accueillis chaque année dans les ateliers sportifs à la grande satisfaction des familles.

Je regrette sincèrement l’instrumentalisation politique dont fait désormais l’objet de la gestion du SIVOM et émet les plus vives craintes pour les 40 emplois saisonniers et les associations partenaires rémunérée chaque année par le sivom.

La feuille de route du Président Robiglio est bien d'organiser la faillite du syndicat, espérant du Préfet une décision de dissolution difficile à assumer auprès de la population.

Une posture singulière, que d’encourager la disparition d’un outil de coopération unique tel que le SIVOM et d’afficher dans le même temps au fronton de la Mairie son opposition à une réforme territoriale qui vise justement à la disparition de ces petits syndicats.


Ce qu'il faut retenir :
 l'équilibre budgétaire du SIVOM a été réalisé depuis 2005 par l'utilisation de l'excédent important laissé par la gestion d'André Samat, ancien Maire de Peynier et président du Syndicat pendant plus de 20 ans. Le vote d'un budget déficitaire est interdit en comptabilité publique.
 Tous les budgets ont été votés par les représentants des communes membres et approuvés par le contrôle de légalité. Tous les Maires signataires du communiqué (à l'exception du Maire de Trets) étaient déjà en place durant la mandature précédente.
 Gilbert Robiglio n'a fait état d'aucune difficulté au lendemain de son élection mais a annoncé son intention de revoir les missions du syndicat et de s'interroger sur son avenir. Nous nous étions publiquement inquiétés lors de conseils municipaux de ces déclarations ambigues qui laissaient planer le doute sur le devenir du SIVOM.
 Les augmentations de participations demandées par le Trésor ne pouvaient pas être imposées par la Présidente qui ne disposait pas de majorité au comité syndical (toutes les communes y ont le même nombre de représentants). Or les Maires refusaient catégoriquement toute augmentation.
 Le Trésor demandait de ne pas faire d'investissement : or le seul investissement réalisé ne pouvait être différé : il s'agissait de la remise en sécurité de l'aire sportive du collège, qui ne pouvait plus être utilisée en l'état par des centaines de collégiens.
 La lettre du Trésor de 28 Juin 2006 a été portée à la connaissance des communes membres (Cf procès verbal - comité syndical du 3 juillet 2006)
 Mme gastaud n'a absoluement pas préparé le budget 2008 : elle n'était plus présidente à cette époque ; il incombait à son nouveau Président d'exécuter les précaunisations du Trésor formulée en Juin 2008.
 Les travaux sur l'aire sportive du collège n'ont effectivement pas été commandés dans la forme administrative mais ont été correctement exécutés au juste prix. L'avenant principal n'a pas été cependant signé par sa Présidente, bien que le montant total des travaux ait été délibéré en comité syndical (opération subventionnée par le conseil général à 60%)
 la ligne de Trésorerie 2007 ne pouvait pas être remboursée sous la présidence de Nathalie Gastaud : la ligne courrait jusqu'en mai 2008.... elle a été reconduite par Gilbert Robiglio jusqu'en décembre 2009 !!
 le Préfet va se substituer aux communes qui seront obligées d'assumer leurs engagements et devront s'acquitter de leurs participations... mais sans certitudes pour les années suivantes.

Nathalie Gastaud
Conseillère Municipal
Ex Présidente du SIVOM



Le quotidien LA PROVENCE a consacré une page entière à cette affaire, dans son édition du Mardi 1er Juin 2010 avec les interviews du maire de Trets et de Chateauneuf le Rouge ainsi que de Mme Gastaud.



=> Reportage et article de presse sur la manifestation des parents d'élèves pour sauver le SIVOM

Communiqué de G Robiglio en date du 28 Juin, en réponse aux courriers de la population :
J'ai lu avec attention tous les messages louant les qualités du SIVOM.
Avec les dix maires, nous sommes parfaitement conscients de l'intérêt que représentent toutes les activités sportives et de loisirs pour la population et nos enfants.
Tous les maires sont favorables au maintien des stages sportifs pour le bien-être des enfants et des familles de notre Vallée de l'Arc.
Nous avons collégialement pris la décision de demander un audit à un cabinet spécialisé afin d'avoir un état précis de la situation financière, des causes qui ont entraîné la fonte de la trésorerie et des propositions nouvelles pour pérenniser durablement ces activités.

Par contre, depuis 2001, il aurait fallu se pencher sérieusement sur l'évolution et la transformation du SIVOM, qui donnait déjà des signes de faiblesses, comme en témoignent les lettres d'alerte qu'avaient adressées le trésor public, dès 2006, à l'ancienne présidente.
Mon rôle aujourd'hui est de rechercher les solutions qui permettront de redresser cette structure afin de pérenniser les activités sportives et de loisirs...
Arrêtons les procès d'intention gratuits, les maires responsables n'ont' jamais voulu saborder le SIVOM. Soyons tous solidaires en attendant les résultats de cet audit que nous ne manquerons pas de vous communiquer.
Gilbert ROBIGLIO Président du SIVOM


=> Le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes daté du 2 Juillet 2010 est disponible à la lecture de tous desormais, vous pouvez le consulter sur le site du Syndicat à cette adresse.








=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...