Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

ENSEMBLE L'ART CONTEMPORAIN 10 ème Edition
Du 15/02/2019 au 23/03/2019
Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Ateliers Soutien à la Parentalité
Mardi 7 , 21 mars et 4 avril 2019
Championnats régionaux de gymnastique
Samedi 23 et dimanche 24 mars
CARNAVAL de Trets
Samedi 30 mars 2019
Grand salon Beauté et Bien être
Samedi 11 mai 2019
6e sentier vigneron gourmand
Samedi 18 et dimanche 19 mai
Festivités de la St Eloi
Du mercredi 10 au dimanche 14 Juillet 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • kohlanta


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


On termine notre gros dossier CAROLINE DANS KOH LANTA 18, que vous avez été extrêmement nombreux à suivre tout au long des différents articles, avec un mix de ses dernières très nombreuses interviews accordées à TELE Z, TELE STAR, TVMAG, TELE LOISIRS & GALA , avec des questions auxquelles elle n'avait pas encore répondu dans les précédentes ou des réponses inédites.

Au conseil, en entendant ce vote unanime contre vous, qu'avez-vous ressenti ?
Sur le coup rien de spécial parce que j'ai cru comprendre qu'ils avaient tous voté contre moi par rapport à ma blessure. Après, c'est peut-être en voyant les images, en entendant les discours de mes anciens coéquipiers rouges que je me dis qu'ils se sont bien moqués de moi. Qu'en tout cas, ils n'ont pas du tout été honnêtes sur leur fonctionnement. Fabian je n'en parle même pas, il est hors-jeu, mais Maxime qui, toute la journée me dit "Ma Caro, on va aller à la réunification" et derrière s'allie avec Fabian pour me sortir... (silence) J'avoue que j'ai été un peu échaudée.

Revenons au moment clé de l'épisode : avant l'épreuve d'immunité, vous avez beaucoup souffert lors d'un gros orage sur le camp.
Caroline : Je n'ai juste pas pu dormir de la nuit... comme tous les aventuriers ! On a été trempé et on a eu froid. C'est moi qu'on voit à l'image dire que la nuit a été difficile, mais je n'ai pas été la seule concernée.

Maxime vous a averti que vous étiez en danger...
J'ai été étonnée par ce que m'avait dit Maxime parce que je n'ai jamais eu l'impression d'être en danger. Mis à part à la toute fin, juste avant le conseil, où j'ai dit à mes coéquipiers que je comprendrais s'ils votaient contre moi parce que j'étais un peu affaiblie par rapport aux autres.

N'avez-vous pas manqué de stratégie ?
J'ai manqué de lucidité. J'aurais pu me rapprocher des jeunes. J'avais eu des discussions avec eux. Magalie, Marvyn et Tiffany ne voulaient pas voter contre moi. On s'entendait bien.

Avec le recul, qu'auriez-vous pu faire ou dire pour éviter l'élimination ?
Déjà ne pas du tout parler de ma hernie même si elle se voyait. Ou au moins la relativiser. Et puis peut-être faire une stratégie contre Fabian avec les anciens Jaunes (ndlr: les "jeunes") Moi j'ai été droite jusqu'au bout. Me regarder dans une glace ne me pose pas de problème. J'ai joué la transparence et la justesse par rapport à ce qu'on s'était dit. J'ai tenu ma conduite jusqu'au bout. Je n'ai pas trop de regrets.



Comment expliquez-vous que votre rendement sur le camp ne convienne pas à Fabian?
Sur la fin de mon aventure, je devais respecter les préconisations du médecin. Mais depuis le premier jour, Fabian ne pouvait pas me voir, il cherchait tout le temps à me mettre des bâtons dans les roues. Il m’a inventé des histoires folles et ridicules avec Romain comme quoi j’étais une mante religieuse alors qu’il s’agissait simplement d’une belle amitié. Nous devions presque nous excuser de bien nous entendre. Sur le camp, j’allais chercher l’eau, des crabes, des bernard-l’ermite... Mais non, je ne coupais pas du bois à la machette et je ne portais pas de lourdes charges.

Beaucoup de vos coéquipiers ont pretexté une baisse de morale pour vous éliminer. Le contact téléphonique avec votre mari quelques jours avant a-t-il eu un impact négatif sur vous?
Nous avons tous été bouleversés. J’ai voulu gagner cet appel téléphonique pour Maxime dont l’épouse était enceinte. J’étais beaucoup plus modérée sur ce confort parce que je savais que ce serait à double tranchant. C’est super d’avoir les membres de sa famille au téléphone parce qu’ils nous manquent mais ça nous ramène à notre vie. Nous avons tous eu un coup de massue le soir-même. En partant sur l’île du Paradis perdu, j’ai pu être occupée et c’est passé. Mais je n’ai pas eu de baisse de morale par rapport au manque de mes proches. C’est davantage le fait d’être amoindrie par ma blessure qui m’a affectée psychologiquement.


Pourquoi avoir voulu participer à Koh-Lanta ?
Parce que je suis une maman de 32 ans de trois jeunes enfants (un fils de 5 ans et des jumeaux de 2 ans, ndlr), je suis avec mon mari depuis très jeune et j’ai des responsabilités professionnelles importantes (directrice d’une maison de retraite, ndlr). Au-delà de ma volonté de participer à cette émission, j’avais envie de montrer aux mères de famille nombreuse qu’il est possible de s’autoriser à vivre ses rêves. J’ai la chance d’avoir un mari très présent avec nos enfants et qui m’a donné la possibilité de faire Koh-Lanta.



Qui souhaitez-vous voir aller le plus loin possible, toutes équipes confondues ?
Ce n’est pas un secret, j’étais très copine depuis le début avec Romain. On partage les mêmes valeurs, il était très sportif, loyal, pas prêt à tout, sans mauvais esprit pour aller le plus loin possible.

Avez-vous rempli vos objectifs en restant aussi longtemps dans le jeu ?
Non ! On a tous des moments clés qu’on a envie d’atteindre. Certains, ce sont les poteaux, d’autres l’orientation… moi, je voulais arriver jusqu’au jeu individuel où un des membres de votre famille vous rejoint sur le jeu. Je voulais que mon mari vienne et voir ses yeux briller.

Est-ce que Koh-Lanta a changé quelque chose dans votre vie de tous les jours, votre façon de voir les choses… ?
J’ai une vie très remplie, avec un gros travail et beaucoup de gens à encadrer, trois enfants en bas âge, donc je cours après ma vie et le temps. L’idée est de désormais prendre plus de temps pour mes proches et lever le pied, aller à l’essentiel et donner la priorité à ma vie de famille.

Comment avez-vous vécu l'aven­ture ?
J'ai très bien vécu l'absence de mes proches jusqu'à l'appel télé­pho­nique car je m'en servais comme une force. Je leur avais promis d'aller au bout de moi-même et de ne jamais rien regret­ter. Quant à l'aven­ture, ça s'est assez bien passé. Je ne me suis pas du tout enten­due avec Fabian, sa présence m'a pas mal pesée. Mais j'ai rencon­tré Romain, avec qui je me suis très bien enten­due.



Etes-vous restée en contact avec certains de vos cama­rades ?
Je n'étais pas partie pour me faire des amis mais ça a changé. Je suis toujours très proche de Romain, Sandrine et Méla­nie. On échange beau­coup.

Si vous deviez garder une image de votre aven­ture ?
Le cumul de pas mal de victoires et ma visite dans un village fidjien. J'ai pu échan­ger et commu­nier avec une popu­la­tion très diffé­rente de la mienne. C'est un très beau souve­nir que je garde­rai toute ma vie.

Etes-vous fière de votre parcours ?
Je suis fière de mon parcours, mais un peu frus­trée de la fin. Me bles­ser était l'une de mes plus grandes peurs. Cela ne m'arrive jamais mais dans ce jeu-là, on se blesse plus faci­le­ment parce que les condi­tions sont très diffé­rentes. J'aurais bien aimé aller jusqu'au bout de mon aven­ture et j'ai l'impres­sion que cela l'un peu coupée. Mais je ne déses­père pas de repar­tir dans Koh-Lanta un jour, on ne sait jamais.

Quels sont les retours de vos proches depuis la diffu­sion ?
Ils sont assez fiers de moi, ils me recon­naissent telle que je suis dans la vie de tous les jours. Mes enfants adorent Koh-Lanta et attendent le vendredi soir avec impa­tience. J'ai de très bons retours. Cette émis­sion fait rêver beau­coup de gens.

Qu'est-ce que Koh-Lanta vous a appris sur vous ?
Cela m'a confir­mée que j'étais une personne très indé­pen­dante, que je pouvais vivre seule, même si mes proches me manquaient beau­coup. Cela m'a aussi appris plus que je ne le savais déjà sur mon côté rela­tion­nel. J'ai avalé beau­coup de couleuvres avec Fabian, mais je suis restée telle que je suis, je n'ai pas craqué et c'est ce qui me rend fière de mon aven­ture.

Quels sont vos projets dans la vie ? Koh-Lanta vous a-t-il ouvert de nouveaux hori­zons ?
Koh-Lanta m'a encore plus donné l'envie de vivre et surtout de vivre plus vite. Je veux vivre pleins de choses, mais aussi profi­ter de mes proches, me recen­trer sur mon mari et mes enfants.







On continue de revenir sur les très nombreuses interviews de notre tretsoise Caroline, suite à son élimination du 6e épisode de KOH LANTA FIDJI Vendredi 6 octobre. Après 18 jours d'aventure, elle reste amère par rapport à son élimination. La Provençale en veut à Fabian et s’est sentie trahie par Maxime, dont elle était très proche aux Fidji.

ITW MYTF1.FR
Le pacte des Rouges a volé en éclat au conseil. Est-ce que ça a été une grosse surprise pour vous cette élimination ?
Oui et non. Je me suis blessé lors de l’épreuve de l’élastique. Du coup je m’étais confiée à mes camarades de l’équipe en leur disant que je comprenais s’ils votaient contre moi le soir du vote. Après, j’ai été surprise de voir autant de trahisons de la part de mes coéquipiers.

Comment expliquez-vous cela ?
Ma blessure a joué très certainement, car ils voyaient bien que physiquement j’avais un problème, je voyais le médecin régulièrement… C’est aussi pour ça que j’étais moins active durant les derniers jours, même si je restais active, malgré ce qu’a pu dire Fabian. Le médecin m’avait demandé d’être moins active et de ne rien porter sur le camp. Ce qui m’a beaucoup surprise, c’est le vote de Maxime. Avec Fabian, on ne s’entendait pas très bien. Mais je pensais qu’on était amis avec Maxime, qu’on avait lié des liens au-delà de la stratégie du jeu. Le fait qu’il se soit laissé amadouer par Fabian m’a beaucoup surprise.

Vous êtes toujours amère aujourd’hui ?
Au départ, on devait éliminer Tiffany ce jour-là, non pas parce qu’elle n’était pas méritante, mais du fait de notre pacte entre les anciens. Ma blessure a dû jouer dans leur décision, mais aujourd’hui, vu ce qu’il se dit dans l’épisode, je me rends compte qu’il n’y avait pas que ça.

Les aventuriers de la tribu jaune disent que vous étiez la moins méritante de l’équipe. Que leur répondez-vous ?
Je suis quelqu’un de très honnête dans la vie. S’ils avaient éliminé Tiffany à ma place, je n’aurais pas forcément trouvé ça très juste. Mais sur le camp, Fabian a monté la tête à tout le monde ! Marvyn se levait tous les jours après les autres, ça n’a jamais posé de problème à Fabian. Pour moi, c’est là qu’est le problème.

Selon vous, Fabian tirait les ficelles ?
Complètement ! Depuis le début, Fabian s’impose sur le camp. Il commence par toucher les aventuriers avec son histoire pour ensuite devenir leur mentor. C’était très clair avec Maxime. Sur le coup, j’ai senti que Manu et lui était complètement happé par Fabian, et Maxime me l’a d’ailleurs confirmé après coup quand je lui en ai reparlé. Aujourd’hui, Maxime regrette ce vote contre moi.

Pour vous, c’est de la trahison ?
On n’est pas à Koh-Lanta pour se faire des amis, je l’ai dit moi-même dans mon portrait. Mais est-il nécessaire de faire croire à des sentiments, partager autant de choses avec quelqu’un, si c’est pour faire de la stratégie derrière et retourner sa veste. Il avait largement le temps de faire ça plus tard, sa place n’était pas en jeu à ce moment-là.

Le pacte des anciens Rouges devait prévaloir ?
Pour moi, il n’y avait pas d’aventuriers qui sortaient du lot de manière négative. A part peut-être le caractère de Fabian qui m’insupportait et qui insupportait d’autres personnes… Personne ne faisait rien sur le camp ou ne se donnait pas à 100% sur les épreuves. Notre choix initial était donc de garder les Rouges jusqu’à la réunification. Ensuite, chacun aurait joué sa carte comme il l’entendait.

Avez-vous essayé de vous rapprocher de Manu qui avait deux votes pour le conseil ?
On en a parlé. Ça l’embêtait, mais il m’avait dit qu’il voterait contre Tiffany pour rester fidèle au pacte des ex-Rouges.

Lui aussi aurait donc changé d’avis au dernier moment ou vous aurait caché sa véritable intention ?
Je ne sais pas… Est-ce que c’était lié à ma blessure ou est-ce que c’est Fabian qui lui a monté la tête contre moi ? Aujourd’hui je n’en sais rien.

Que retenez-vous de vos 18 jours aux Fidji ?
On a beaucoup gagné, aussi bien avec les premiers Rouges qu’avec les Jaunes. A titre personnel, j’ai adoré faire partie de deux équipes avant la réunification, c’est une chose rare dans Koh-Lanta. Je retiens aussi la découverte des deux coffres sur le Paradis perdu et le confort dans le village fidjien.

Ce moment vous a-t-il plus marquée que l’appel à votre famille que vous avez également remporté ?
L’appel à la famille c’est chouette et c’est pas chouette. Parce que ça nous ramène à notre vie réelle et ça peut faire naître un peu de nostalgie. Ça m’a rassurée sur mes enfants, mais ça crée un manque différent. Le confort fidjien a vraiment été un moment très positif !

Comment se sont passées les retrouvailles avec votre famille justement ?
C’était magique. Et en même temps ma famille était un peu inquiète par rapport à ma blessure.

Tout va bien maintenant ?
Oui, ça va mieux, c’est même quasiment réglé !

Sources MYTF1.FR




INTERVIEW LA DERNIERE HEURE (Belgique)
Blessée, Caroline, 31 ans, est éliminée de Koh-Lanta et rentre, enfin, chez elle.
La semaine dernière, May quittait Koh-Lanta après le vote du conseil. Ce vendredi, c’est Caroline qui est priée de faire ses valises. Un départ qui arrive juste après que la directrice de maison de retraite s’est blessée au cours d’une épreuve. "C’est vraiment triste mais je n’étais pas au bout de mes capacités. Je pense que les autres m’ont éliminée à cause de ça ", explique Caroline qui avait, toutefois, hâte de retrouver ses proches, surtout son fils qui a " très mal vécu son absence ".

Est-ce que vous vous retrouvez quand vous regardez l’émission ou est-ce que selon vous, celle-ci n’est pas fidèle à la réalité ?
"Non, c’est assez fidèle. La seule chose qui m’a déplu, c’est qu’on m’a présentée comme une patronne autoritaire dans mon portrait alors que ce n’est pas du tout le cas."

Parlez-nous de cette tension qui régnait avec Fabian…
"Dès les premiers jours, il m’a provoquée. Je pense qu’il nous a rapidement catalogués. Moi, il m’a exclue. Évidemment, ça ne m’a pas fait plaisir…"

Si c’était à refaire, est-ce que vous vous prépareriez différemment pour participer à Koh-Lanta et peut-être éviter une blessure ?
"Non, je ne pense pas que ma blessure soit liée à une bonne ou mauvaise préparation. Je suis assez sportive donc, physiquement, je pense que j’étais prête. Je me suis même forcée à manger avant de partir. J’ai pris deux kilos pour être sûre de tenir le coup sur place. En un peu plus d’un mois, j’ai perdu six kilos."

Si vous aviez un conseil à donner à une personne qui veut participer à Koh-lanta, lequel serait-il ?
"D’oser, de ne pas hésiter. Koh-Lanta est une aventure unique, l’aventure d’une vie. Il faut vraiment la vivre à fond."
Sources : LA DERNIERE HEURE











Notre tretsoise Caroline a malheureusement été éliminée de Koh Lanta avant hier dans le 6e épisode de la saison 18 après 18 jours d'aventures... Nouvelle interview presse où elle raconte son séjour au FIDJI, dans un entretien au site Purepeople.com


Pensiez-vous que le pacte des anciens Rouges pouvait voler en éclats ?
Non, pas du tout. Nous avions une alliance jusqu'à la réunification. Après ça, je savais que ce serait du chacun pour soi. Ça n'a pas été respecté.

Vous vous sentez trahie ?
En ce qui concerne mon élimination, pas vraiment car en fait, je me suis blessée lors de l'épreuve de confort. Je me suis fait une hernie, mais on ne le voit pas à l'écran. Les médecins m'ont mise au repos et m'ont demandé de ne pas trop en faire sur le camp afin de voir comment ma blessure évolue. Mes coéquipiers savaient que je n'avais pas le droit de porter des choses et que je devais me reposer. Le jour du Conseil, j'ai donc dit aux autres Jaunes que je comprendrais si on votait contre moi à cause de ça.
En fait, je me sens trahie car ce n'est pas cela que mes collègues m'ont reprochée.

Comment vous-êtes vous blessée ?
Lors de l'épreuve de confort, la ceinture m'a trop serrée. La pression était très forte et en sortant du jeu, j'avais une sorte de banane qui s'est formée sur le côté gauche de mon ventre, au niveau du nombril. Il n'y a pas eu d'abandon médical mais je devais lever le pied.

Pourquoi ne voit-on pas que vous êtes blessée ?
Peut-être parce que ça ne va dans le sens de ce que disent mes coéquipiers concernant mon élimination. Si on dit que je suis blessée face à la caméra et qu'ils disent de leur côté que je suis trop fainéante, les téléspectateurs vont penser que c'est idiot de me dire ça étant donné que je n'ai pas toutes mes capacités. Pour le montage, ça devait être plus simple.

Comment prenez-vous le fait que Fabian dise que vous n'êtes pas méritante et que vous vous plaignez tout le temps ?
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça. Dans cet épisode, on me voit dire que la nuit a été rude parce qu'il a plu. Mais ce n'est pas quelque chose de complètement fou, on n'a pas dormi de la nuit. Après, j'indique juste à mes coéquipiers que je dois moins en faire sur le camp à cause de mon problème médical. Pour moi, ce qu'il dit est une fausse excuse pour me faire passer pour une fainéante.

Pensez-vous que vous auriez pu aller plus loin si vous aviez été dans une autre équipe ?
Oui c'est évident. Romain, Sandrine, Mélanie et Sébastien étaient de vrais coéquipiers. Ils m'ont perçue comme je suis. Je ne dis pas ça de façon orgueilleuse mais en comparaison, Fabian m'a jugée dès le premier jour. C'était quelqu'un de nuisible pour moi et mon aventure. Malheureusement, il était dans mon équipe de base.

Qu'est-ce qui a été le plus compliqué à vivre : la faim, le manque des proches, de confort, d'hygiène ?
La faim, ce n'est pas facile, ça génère une fatigue. Le manque des proches on s'y fait. Bien sûr on pense à eux, mais on ne participerait pas à Koh-Lanta si dès le premier jour on est affaibli par le manque des proches. En ce qui concerne l'hygiène, c'est comme pour tout, on s'habitue.

Existe-t-il des astuces pour rester propre ?
On avait deux astuces. La première, on se mettait un peu d'eau douce sur le corps pour éviter les irritations et sinon, on essayait de se coiffer avec les doigts. Avec le sel et le sable, c'est très compliqué. Le but était d'au moins attacher nos cheveux dignement.

Combien de kilos avez-vous perdu ?
J'ai perdu 8 kilos. J'ai perdu vite car j'ai peu de réserves et je suis assez musclée. Les muscles ont fondu. Au retour, on reprend vite en gras et on est affaibli musculairement. J'ai mis du temps à me remettre au sport.

SOURCES Purepeople.com










C'est fini ! Après 18 jours d'aventure, le périple aux FIDJI pour notre tretsoise Caroline s'est brutalement achevé ce vendredi 6 octobre 2017, trahie par les siens. Alors que son équipe avait une fois encore gagné le confort, ils ont pour la seconde fois de suite perdu l'immunité. Conséquence les jaunes ont du aller au conseil où l'ncertitude planait entre Tiffany et Caroline.

Notre tretsoise de 31ans a alors été trahie par les anciens, sa propre équipe qui avait pourtant juré vouloir virer les jeunes un par un et se protéger les uns les autres. Mais un stratège a tout chamboulé, Fabian, le même qui avait déjà fait plusieurs commentaires désagréables à son encontre, dès le second épisode, ne pouvant pas la "piffrer" il a ainsi multiplié les commentaires désobligeants vis à vis d'elle ce vendredi, conséquence tous ont votre contre notre aventurière.... Tous lui ont reproché un manque de moral, d'implication sur le camp et d'être la moins méritante sur les épreuves. Il faut dire que par rapport aux autres elle a souvent eu quelques soucis dans les jeux et d'ailleurs dès le tout premier dans les premières minutes de l'émission cette saison. Sur les 42 jours que durent le jeu elle n'aura donc malheureusement même pas fait la moitié et a raté la réunification de six jours. On apprend néanmoins en itw, qu'elle souffrait d'une hernie lors de ses 3 derniers jours.

On l'aura ainsi vu six vendredi de suite dans cette 18e saison de l'émission, qui est à ce jour une des moins suivie de l'histoire du jeu en audiences, une candidate très sympathique, souriante, qui repart avec une image positive, non dénaturée, alors qu'une télé réalité comme celle ci peut souvent être fatale en collant une image parfois bien négative à ses participants. Elle a porté haut les couleurs de notre commune, qui est pour la première fois passée dans un jeu d'aventure la semaine dernière, dans son portrait. Les tretsois, qui étaient très nombreux à la suivre, à en juger par les fortes audiences des articles sur le site la concernant, sont donc un peu tristounets de voir leur favorite éliminée ce vendredi, c'était la première fois qu'une habitante participait à une émission si fédératrice.

Le site va vous faire partager toutes ses interviews post élimination. Trets au cœur de la Provence comptait en faire une en ce mois d'octobre, qu'elle avait gentiment acceptée, mais elle a finalement un peu tout dit à travers toutes ses interviews depuis mi septembre.

ITW TF1


ITW TELE 7 JOURS
Fabian vous avait prévenue qu’il allait mettre votre nom dans l’urne. Mais avez-vous été surprise des votes de Maxime et Manu contre vous ?
Je n’ai pas été étonnée par les votes en eux-mêmes. Je souffrais d’une hernie depuis la dernière épreuve de confort. Le jour du conseil, j’avais dit à mes coéquipiers que je comprendrais s’ils décidaient de m’éliminer. En revanche, j’ai été refroidie par les propos de Maxime, qui a expliqué que j’étais moins méritante que Tiffany. On était très proches lui et moi, c’est pourquoi je n’ai pas compris qu’il justifie son choix de cette façon.

Vos compagnons de jeu ont estimé que vous étiez la moins sportive de l’équipe…
Je ne suis pas d’accord. Ça ne se voit pas à l’écran, mais c’est grâce à moi si on gagné le jeu de la corde. C’est moi qui ai dit à Tiffany ne pas s’arrêter au moment où elle pouvait le faire, et c’est encore moi qui ai motivé toute mon équipe. J’estime être beaucoup plus sportive que la majorité de mes coéquipiers.

On vous a également reproché de ne pas être assez active sur le camp…
A cause de mon hernie, j’avais pour ordre du médecin de ne plus porter de charges et de me reposer pendant les trois derniers jours. Donc forcément j’en ai moins fait que les autres. Même s’ils savaient que c’était pour des raisons médicales, certains s’en servi comme excuse.

Vous déclarez dans votre portrait être prête à prendre le leadership de l’équipe, mais une fois dans l’aventure vous étiez plutôt en retrait. Pourquoi ?
Fabian est un dictateur sur le camp, et je pèse mes mots. Il n’assume pas son côté autoritaire, mais en réalité, il prend beaucoup de décisions. J’ai donc pris mon parti de me mettre en retrait et d’attendre la réunification, qui m’aurait peut-être permis de m’exprimer d’avantage.

Vous êtes maman de trois enfants (Eden, 5 ans et les jumeaux Victoire et Jules, 2 ans et demi, ndlr). C’est pour eux que vous avez participé à l’aventure ?
En partie, bien sûr. Je voulais vivre quelque chose de très intense. Mais surtout, j’avais pour but de prouver que ce n’est pas parce qu’on a des enfants, un métier prenant et des responsabilités qu’on ne peut pas faire des choses rien que pour soit.

Le manque de vos enfants n’était pas trop dur à gérer sur l’île ?
J’ai très bien vécu le début d’aventure, car j’avais promis à mon fils ainé de me servir de lui, de son frère et de sa sœur, comme force pour tenir. Ça a été plus difficile quand on a gagné le coup de téléphone. Je me suis battue pour gagner cette récompense pour Maxime, qui avait laissé sa femme très enceinte et qui avait besoin d’avoir de ces nouvelles, mais pour moi, c’était d’avantage un cadeau empoisonné.
Interview Camille Sanson TELE 7 JOURS








6e soirée de KOH LANTA 18 ce vendredi 6 octobre avec un épisode un peu plus rythmé que les précédents cette fois, grace à une épreuve supplémentaire histoire de meubler les deux longues heures d'antenne...L’affrontement des générations continue aux Fidji. Un épisode où les alliances seront rompues, un stratège va lui s'imposer....Les Anciens ne s’avouent pas vaincus, et les Jeunes connaissent leur première friction et les premières tensions. Chez les Jeunes comme chez les Anciens, la belle entente a fait place aux doutes. Un épisode où notre tretsoise sera au centre de toutes les attentions et sous les tirs à boulets rouge de Fabian... Ce dernier sera responsable de l'élimination de notre aventurière provençale...

On démarre quasi illico par le jeu de confort ce soir . Pour cette épreuve, les deux équipes ont une équité parfaite et par conséquent pas de tirage au sort. Le nombre de garçons et nombre de filles, est le même dans chaque équipe : sept aventuriers de part et d’autre pour disputer ce jeu de confort. A la clé pour cette épreuve : deux côtes de bœuf ! L’équipe gagnante pourra faire cuire ces deux morceaux de viande qui mettront en émoi leurs papilles gustatives. Ce jeu de confort est un classique de Koh-Lanta : les élastiques. Chaque équipe va être attachée à un élastique et à sept ils vont devoir étendre au maximum pour récupérer un par un 7 bambous. L’équipe qui récupère le septième bambou remporte ce jeu. Porté par un Maxime en grande forte les jaunes s'imposent, André qui n'avait pas hésité à mettre sa tete dans le "cul" de son camarade Raphael pour le pousser est dépité....








De retour sur leur campement, les Rouges n’ont toujours pas digéré cette dernière défaite. Surtout pour André et Sandrine, rugbymen, qui rêvaient de gagner cette épreuve de l’élastique. Pendant ce temps les jaunes dégustent le peu qu'ils ont à manger car la prod est assez radine cette année, ils ne leur ont ainsi donné que deux petites
côtes de bœuf cuites au barbecue , sans rien d'autre avec, pas meme de frites comme les autres années, apparemment tout le budget est passé dans l'aménagement de la partie de vie pour la prod qui a couté une blinde cette année . Les Coravu en profitent pour discuter car ils doivent désigner un Rouge pour se rendre sur le Paradis perdu. Tiffany, Magalie et Marvyn font confiance aux anciens. Ils n’imaginent pas une seconde que Fabian continue d’utiliser le paradis perdu pour entretenir les liens avec ses alliés du début d’aventure. C'est alors Sandrine qui est désignée, la même choisit Fabian dans l'autre camp. Sans que les jeunes s'en rendent compte - à part Tugdual -, les plus de 30 ans restent sur leur stratégie du début et comptent bien profiter du paradis perdu pour s'entendre sur la marche à suivre.



L’épreuve de confort fut éprouvante pour un des Jaunes. De retour sur leur camp, Fabian se sent pas bien du tout, se sent tout mou, sans énergie. Il paye pour ses efforts intenses fournis pendant l’épreuve. Sandrine des Rouges débaruqe sur le camp mais voyant que ce dernier n’était pas bien du tout, elle décide de partir sur l’ile du paradis perdu avec Manu. Mais même affaibli, Fabian discrètement donne des consignes de vote à Sandrine, si les Rouges venaient à se retrouver sur le banc du conseil elle veut que ce soit Tudgdual qui parte ! Le même fabian qui retrouvera sa peche le lendemain se prenant carrement pour le "parrain"





Les Jaunes ont du mal à se remettre de leur nuit, perturbés par plusieurs averses. Caroline trempée, a un coup au moral. Et ça n’a pas échappé à certains aventuriers, très observateurs des moindres gestes. Le comportement de Caroline exaspère Fabian, à tel point que le Suisse serait prêt à remettre en cause le pacte des anciens pour voter au mérite. Lui qui avait déjà bavée sur la provencale au début de laventure recommence : L’alliance des plus âgés a du plomb dans l’aile. Un revirement de stratégie que Fabian assume parfaitement voire endosser le rôle du parrain ne le dérangerait pas. Alors que l’aventure devient plus difficile, à bout de force la veille, Fabian veut désormais tout régenter, tout maitriser et rester ainsi maitre de son destin. Et comme il le dit si bien « Embrasse-moi la main ».


Au même moment, Sur le paradis perdu Sandrine et Manu arrivent sur l’ile du paradis perdu à la tombée de la nuit. Ils se mettront à la rechercher d’un coffre le lendemain matin. Mais en attendant les deux anciens ont toute la soirée pour évoquer leur pacte et notamment la conduite à tenir lors des prochains conseils. Mais visiblement, ils n’ont pas l’air d’être vraiment d’accord : Sandrine est surprise de la réaction de Manu qui place désormais le mérite avant le pacte des anciens rouges… elle est aussi surprise d'entendre que Manu préfèrerait éliminer Marguerite que Tugdual. Ca ne colle pas avec la stratégie des seniors. Le lendemain , le duo ne se doute pas que Fabian est en train de rebattre les cartes. Leur objectif du moment c’est de trouver un coffre. Et ils passent toutes les zones au peigne fin et finiront par en trouver un sur la plage ! A l'intérieur : Un bulletin de vote supplémentaire à se partager entre Manu et Sandrine, pour l’aventurier qui sera au conseil . De retour sur le camp tous deux dévoileront leur trouvaille




On enchaine avec l'immunité, qui est pour celle-ci très dure physiquement. C’est un relais, une course de vitesse où les aventuriers vont devoir chacun de leur tour allez chercher au bout d’un parcours une série de sacs. La plus petite des séries comprend 5 sacs. La plus importante des séries c’est 11 sacs. Sachant qu’un sac c’est 5 kg, ça fait donc 55 kg. La première équipe qui place ces 7 séries derrière la ligne d’arrivée, remporte l’immunité. Dès le début les rouges dominent et gagnent haut la main !

Les jaunes se retrouveront sur le banc du conseil pour éliminer un des leurs. De retour sur le camp, Caroline avoue se sentir assez sereine, alors qu'elle agace Fabian à se plaindre sans cesse et pourrait bien être éliminé. Manu, lui, a deux voix suite au paradis perdu, et le choix se fera selon lui entre les trois filles : Tiffany, Magalie et Caroline. Mais au final , Caroline et Tiffany sont dans les conversations de la tribu des Coravu. Mais le comportement de Caroline pourrait bien mettre en question le pacte des anciens. Un bouleversement qui ferait l’affaire de Tiffany et Magalie, se sentant en danger étant des ex clan des jeunes. Tiffany et Magalie ne sont pas sereines et attendent avec fébrilité le verdict du conseil.






Au petit matin, Magalie s'est levée tôt pour aller chercher du bois. Ni Maxime ni Fabian n'envisagent de voter contre elle, d'autant qu'elle s'est particulièrement illustrée lors de l'épreuve d'immunité. En comparaison, Caroline ne fait rien on nous dit qu'elle a dormi plus longtemps que les autres et on la voit alors en train de bronzer...
Puis surprise nouvelle épreuve au menu , Si les Jaunes se retrouvent face à cette épreuve individuelle c’est qu’ils ont perdu l’épreuve d’immunité et par conséquent seront présents ce soir. Personne ne s’y attendait chez les Jaunes, ils vont devoir disputer une épreuve individuelle. Celui ou celle qui gagne sera intouchable au conseil. Gagner une épreuve individuelle à Koh-Lanta marque l’aventurier à tout jamais : la fierté personnelle, la fierté de leurs proches les rendront encore plus forts. Ce jeu individuel demande avant tout une vivacité d’esprit pour reconstituer un puzzle d’une fresque représentant un requin composé de 20 pièces de bois. Mais les aventuriers jaunes vont devoir gérer deux actions différentes : le puzzle mais aussi le mouvement d’une boule lancée sur une planche à clous. La constitution du puzzle ne se fait tant que la boule descend entre les clous. Il ne faut surtout pas qu’elle descende dans les rigoles, il faut la récupérer avant. Sinon il faudra attendre qu’elle tombe jusqu’en bas. Manu qui avait déjà un double vote l'emporte face à Fabian qui était pas loin derrière.





De retour sur le camp, le conseil est le sujet principal de toutes les conversations sur le campement des Coravu. Mais Fabian a bien remarqué la baisse de régime de Caroline Et le Suisse en a tiré une conclusion sans appel et le lui fait savoir de vive voix… "Je vais voter contre toi, je te trouve moins active sur le camp", lui lance-t-il. Caroline est "un peu surprise", persuadée qu'elle fait "autant que les autres sur le camp" et annonce alors en itw que l'ainé prend trop de place sur le camp et a envie de voter contre elle mais hésite aussi avec Tiffany qu'elle apprécie mais veut etre droite dans sa ligne de conduite à savoir virer les jeunes


Place au conseil, tous votent contre Caroline qui est hélas éliminée , cette dernière a voté contre Tiffany autre sympathique candidate. Trets dans Koh lanta c'est hélas fini !

=> DECOUVREZ LES REACTIONS DE CAROLINE SUITE A SON ELIMINATION ICI













C'est la grosse surprise de ce Mardi 8 aout 2017. En début d'après midi TF1 a en effet révélé la date de diffusion de sa 18e saison normale de son jeu d'aventures KOH LANTA, qui aura lieu VENDREDI 1ER SEPTEMBRE 2017 vers 21h10, 2 mois à peine après la fin de la dernière saison. L'émission à succès de la chaine reviendra pour 14 semaines d'antenne chaque vendredi soir et la surprise est venue de son casting. En effet parmi les 20 aventuriers en lice âgés de 19 à 56 ans, dans cette nouvelle édition on retrouve..... une tretsoise , CAROLINE M. D. .

Agée de 31ans, cette belle jeune femme de 31ans, est Directrice de maison de retraite (pas à Trets); maman de trois enfants, mais aussi sportive puisqu'elle pratique la course à pieds et fait partie du club de La foulée Aurélienne. "
Caroline a une main de fer dans un gant de velours! A seulement 31 ans, elle assume tout de front : directrice d’une maison de retraite, maman de trois enfants et femme aimante. La Provençale aime les défis et rien ne l’effraie. Ambitieuse, elle a la détermination pour aller loin !"
présente ainsi la chaine dans son dossier de presse.

Une participation qu'elle a du garder secrète jusqu'à ce mardi 8 aout donc, après être partie aux Iles FIDJI; en Océanie; pour tourner l'émission ce printemps 2017. Le tournage s'est déroulé dans un décor paradisiaque, dans l'archipel de Manamuca fin avril et s'est achevé début juin . 27h de voyage ont été nécessaires pour s'y rendre. Jamais aucune émission d'aventures de Koh lanta n'avait été tournée là bas. On ne sait évidemment pas combien de temps elle y est restée, on le découvrira au fil des vendredi devant notre poste de télé.
Elle a ainsi intégré l'équipe des rouges les "Makawa" (ancien en fidjien) et affrontera ainsi les plus jeunes du casting, les jaunes : les "Coravu" (jeunes dans la même langue) puisque cette saison est basée sur le choc des générations et les équipes ont été faites en fonction de leur âges : les moins de 30ans chez les jaunes, les plus de 30ans chez les rouges. Mais ce fonctionnement ne durera pas : au bout de 10 jours, les équipes seront reformées. Selon la productrice Alexia Laroche Joubert "sur le terrain, les jeunes candidats ont montré leur ténacité ; ils se sont révélés être de fins stratèges, qui s’assument totalement. A l’inverse, j’imaginais que les seniors auraient été bien meilleurs dans les épreuves de survie." a t'elle expliqué.

Pour surprendre ces aventuriers, la production a innové cette saison et créée le "paradis perdu". A l’issue d’une épreuve de confort, l’équipe gagnante va désigner un membre de l’équipe adverse à venir sur son camp. Ce sera à cet aventurier de désigner à son tour la personne dans l’équipe opposée qui l’accompagnera sur le Paradis perdu. Munis d’une carte de l’île et d’un simple calque indiquant l’emplacement approximatif des 11 coffres, les deux aventuriers devront faire alliance pour les trouver et les ouvrir ensemble, à l’aide de deux clés qui leur auront été remises. A l'intérieur, des avantages dont certains ne seront utiles que quand les équipes seront recomposées, comme deux moitiés d'un collier d'immunité à se partager, par exemple.

Nul doute que les tretsois seront très nombreux chaque vendredi soir devant leur télévision pour la soutenir, en espérant qu'elle ait pu réussir à aller très loin dans l'aventure. C'est la première fois qu'un habitant de Trets participe à un tel jeu d'aventures. A noter qu'en 2006 une habitante de la Bouilladisse y avait participé : Catherine dans Koh lanta 6.

Trets au cœur de la Provence vous fera suivre son aventure tout cet automne sur le site.

LES BANDES ANNONCES DE L'EMISSION



PORTRAIT OFFICIEL DE CAROLINE
Caroline, 31 ans, vit dans les Bouches-du-Rhône avec son mari et ses 3 enfants. Cette directrice de maison de retraite a une main de fer dans un gant de velours. Elle aime les défis et rien ne l’effraie. Caroline assume qui elle est et ce qu’elle fait. Cette Provençale ne vient pas à Koh-Lanta Fidji pour se faire des amis. Dans l’aventure, elle est prête à prendre le leadership si cela semble nécessaire. Caroline est bien déterminée pour aller loin !





Les 10eres minutes de l'épisode

=> RESUME COMPLET DE L'EPISODE A VOIR ICI


PREMIERE INTERVIEW INTERNET à un site internet
Caroline s’est confiée sur sa personnalité, son aventure Koh-Lanta, au site internet médias https://alexandreboero.com (retrouvez l'itw intégrale) sur son expérience .
Elle parle tout d'abord de son travail de directrice de maison de retraite "je travaille à Aix-en-Provence. J’ai fait des études de droit pendant 6 ans, à Toulon puis Aix-Marseille après. J’ai validé un Master 2, puis j’ai fait quelques boulots dans le juridique. Je suis également ancrée dans les sports mécaniques, puisque mon mari est ancien champion de France et champion d’Europe de Supercross. J’ai rencontré mon patron actuel dans ce milieu-là. C’était un vrai défi de prendre la tête d’une maison de retraite, puisque j’ai sous ma direction pas mal de salariés, et comme je suis une femme qui aime les défis et que j’ai la bougeotte, je ne sais pas ce que je ferai dans quelques temps."

Puis parle de sa participation au jeu "Tout ce qui est un peu insolite ou extrême, j’aime bien. Je suis une femme de caractère, je n’ai peur de rien. Je suis assez indépendante aussi, malgré ma vie de famille. Du coup, c’était le but, de prouver aussi aux gens qu’on peut avoir mon schéma de vie, une vie bien remplie, et que quand on veut quelque chose, on peut l’obtenir et aller au bout. [...] Peu de gens le savaient… Mon mari n’était pas étonné car il sait que je suis une aventurière dans l’âme. Ma famille proche m’a soutenue. Du côté de ma proche famille, je dois avouer que j’ai très peu de gens autour de moi qui auraient rêvé de faire ça ; mes amis oui par contre, il y en a plein qui sont dégoûtés et jaloux maintenant (rires). Par contre, ils trouvaient que ça me correspondait vraiment. Ils n’ont pas été très surpris."

Elle dit avoir été marquée par la beauté du paysage. "Ce n’est pas un endroit où on va tous les jours. C’est vraiment quelque chose que je retiens de cette aventure : ce côté magnifique du lieu. J’ai pas mal voyagé dans ma vie, mais les Iles Fidji c’est vraiment un lieu qui en terme de diversité du paysage est incroyable. J’ai plein d’images dans ma tête. J’espère que ça se verra dans l’émission." et évoque évidemment la vie en collectivité "Grosso modo oui ça s'est bien passé, j’ai l’habitude dans la vie de tous les jours de côtoyer beaucoup de personnes, j’ai une adaptabilité assez importante je pense. Mais forcément oui, moi comme n’importe qui, dans une aventure comme ça, évidemment qu’on a des atomes crochus plus avec certains qu’avec d’autres." et d'évoquer enfin le manque de confort "Je l'ai vécu plutôt bien, parce que dans ma vie d’avant, avec mon mari ancien pilote de moto, j’ai pris l’habitude de vivre dans des conditions un peu inconfortables. On s’adapte à la situation. Ce n’est pas ce qui m’a perturbée."


ET AUSSI
* ITW LA PROVENCE : Caroline de Koh Lanta 18 se confie : «J’assume qui je suis et ce que je fais, ce qui m'importe c'est ce que j'ai vécu»
* ITW LA DEPECHE : Caroline de Koh Lanta 18 se confie : «Je ne partais pas pour le folklore !»
* Quand Trets s'inscruste en plein épisode de Koh Lanta : VIDEO
* Nouvelles confessions de Caroline la tretsoise de Koh Lanta : «Mes enfants semblent fiers de me voir à la télévision !»





BANDE ANNONCE EPISODE 2 de ce Vendredi 8 septembre 2017

=> RESUME COMPLET DE L'EPISODE A VOIR ICI

BANDE ANNONCE EPISODE 3 de ce Vendredi 15 septembre 2017
CHOC ! Tout est chamboulé dans l’archipel des Fidji. Les choses peuvent basculer très vite dans Koh-Lanta. Du coup, rien ne va plus. Le vent tourne sur le Pacifique sud.

=> RESUME COMPLET DE L'EPISODE A VOIR ICI


BANDE ANNONCE EPISODE 4 de ce Vendredi 22 septembre 2017
Tout change dans Koh-Lanta. Les équipes n’existent plus. C’est l’heure de la grande recomposition des tribus. Les uns les autres vont devoir s’affronter. Des jeunes et des anciens vont devoir cohabiter. Les anciennes alliances résisteront-elles à cette redistribution des cartes ? Soyez au rendez-vous vendredi 22 septembre dès 21h sur TF1


=> RESUME COMPLET DE L'EPISODE A VOIR ICI


BANDE ANNONCE EPISODE 5 de ce Vendredi 28 septembre 2017
Dans l'archipel des Fidji, jeunes et anciens cohabitent désormais au sein de chaque tribu. Mais l'affrontement des générations continue. Au dernier conseil, Marta a été éliminée. Après ce verdict, Tugdual a mal dormi, attristé par le départ de Marta. Et surtout le Breton a bien compris que les jeunes de la tribu des Rouges étaient en danger face à des anciens soudés. Le dernier conseil laisse un goût amer à Tugdual, surtout qu’il a eu une voix contre lui. André lui a fait savoir que le vote venait de lui...
Les anciens restent fidèles à leur alliance du début d'aventure et profitent du paradis perdu pour entretenir ce pacte. Cette alliance va néanmoins connaître ses premiers couacs ! Les jeunes en profiteront-ils pour reprendre la main ? Jeunes et anciens continuent de faire connaissance, et les premières alliances vacillent. Les tensions montent, les nerfs sont à vif dans le Pacifique sud. Les anciennes alliances résisteront-elles à cette redistribution des cartes ?


=> RESUME COMPLET DE L'EPISODE A VOIR ICI


BANDE ANNONCE EPISODE 6 de ce Vendredi 6 Octobre 2017
Dans l'archipel des Fidji, jeunes et seniors apprennent petit à petit à se connaître. Des amitiés se soudent, d'autres se créent et certains commencent à s'apprécier formant de potentielles alliances.
Au dernier conseil, jeunes et anciens ont trouvé un terrain d’entente, c’est May qui a été éliminée avec l’ensemble des voix. A l’aube du seizième matin, les aventuriers apaisés par ce conseil, savourent l’unanimité du vote.
Tandis que sur le camp les barrières commencent à s’abaisser, une bouteille arrive avec le message contenant la prochaine épreuve…












L'émission d'aventures de TF1 KOH LANTA Saison 18 compte dans son casting une tretsoise cette année CAROLINE. Celle ci a accordé une nouvelle interview, au magazine FRANCE DIMANCHE, paru le 22 septembre 2017. La voici









Voir les rues de Trets en plein jeu d'aventures ce n'est pas banal et pourtant c'est ce qu'il s'est passé ce vendredi 29 septembre 2017 sur TF1 sur les coups de 22h30.
La chaine a en effet diffusé le portrait de Caroline, la jeune tretsoise candidate de KOH LANTA 18, un portrait tourné au printemps notamment dans la campagne tretsoise, mais aussi dans une rue du centre ancien et Cours Esquiros avec un joli plan sur la fontaine de Tivoli.












5e épisode de KOH LANTA FIDJI, toujours aussi long ce vendredi 29 septembre, où il ne s'est pas passé grand chose cette fois si ce n'est des larmes, des larmes et des larmes avec la séquence la plus pénible de l'émission chaque année...
Caroline notre tretsoise sera revenue au premier plan en étant très présente dans cet épisode, allant même au paradis perdu et belle surprise pour nous tretsois son portrait sera diffusé avec des images de Trets...

Dans l'archipel des Fidji, jeunes et anciens cohabitent désormais au sein de chaque tribu. Mais l'affrontement des générations continue. Au dernier conseil, Marta a été éliminée.
Après le conseil, Tugdual a mal dormi, attristé par le départ de Marta. Et surtout le Breton a bien compris que les jeunes de la tribu des Rouges étaient en danger face à des anciens soudés. Le dernier conseil laisse un goût amer à Tugdual, surtout qu’il a eu une voix contre lui. André lui a fait savoir que le vote venait de lui et ça passe mal : "Je pense qu'il a voulu envoyer un signal aux anciens rouges pour leur montrer qu'il n'avait pas de problème à voter contre un jaune", analyse-t-il.Les anciens restent fidèles à leur alliance du début d'aventure et profitent du paradis perdu pour entretenir ce pacte. Cette alliance va néanmoins connaître ses premiers couacs ! Les jeunes en profiteront-ils pour reprendre la main ? Jeunes et anciens continuent de faire connaissance, et les premières alliances vacillent. Les tensions montent, les nerfs sont à vif dans le Pacifique sud. Les anciennes alliances résisteront-elles à cette redistribution des cartes ?

On enchaine ensuite avec le jeu de confort, l’équipe gagnante a le droit d’appeler qui ils veulent. Mais pour ça, il va falloir gagner cette épreuve qui est une course poursuite. Contraints dans chaque équipe de porter une corde pesant 70 kilos, les aventuriers vont devoir courir pour rattraper l’autre équipe. La première équipe qui rattrape l’autre, remporte le jeu. Pour respecter l’équité, Denis Brogniart procède à un tirage au sort où une des quatre femmes des Jaunes ne participera pas : May. Les rouges démarrent mal, les candidats partent rapidement alors que chez les jaunes la cohésion domine, le courage également et ces derniers rattrapent alors l'équipe et remporte le jeu. C'est la 7e victoire et 7e défaites pour certains !







Les nouveaux Rouges ont perdu l’épreuve de confort, là où ils auraient pu appeler leur famille. Sandrine s’en veut énormément de n’avoir pu continuer mais préférait abandonner que de gêner ses équipiers. Marguerite s’en veut d’avoir laché prise trop vite. Et Tugdual est au bout de sa vie, sept défaites à son actif, ça fait lourd à porter. Le moral des Rouges est en berne. Ca fait treize jours que l’aventure a commencé pour ces aventuriers, et lorsque les jaunes appellent leurs proches c'est un déluge total de larmes donnant pour le telespectateurs la séquence la plus insupportable de l'émission qui durera près d'une demie heure.... Mais l’aventure va vite reprendre le dessus et les Coravu vont devoir rapidement désigner le membre qui se rendra sur l’ile du paradis perdu avec un des membres de la tribu adverse. Ils désignent Sébastien qui revait d'y aller!


Sur le camp des Rouges, la perte de cette épreuve de confort les a abattus. Le moral n’est pas au beau fixe. Mélanie, "La seule épreuve que je voulais pas rater", lâche t'elle, en larmes. Tugdual, Sandrine, Sébastien… sont inconsolables. Tugdual s’est même déchiré l’épaule en portant la corde, en donnant toute son énergie pour gagner ce confort où il y avait à la clé l’appel à la famille. Les Rouges sont solidaires dans la défaite. Après cette épreuve, il n’y a plus de jeunes et d’anciens. Seulement des Rouges qui se soutiennent dans l’adversité.
Mais ce n'est pas tout ils ont aussi de la rancune et en veulent aux jaunes ! Les anciens sont en colère contre leurs ex-partenaires. Ils n’ont pas du tout apprécié leur manière de fêter leur victoire après l’épreuve de confort en particulier le comportement de Fabian et Manu. Les Anciens de la tribu des Rouges ne décolèrent pas.






Sébastien se rend donc dans le camp jaune et annonce qu'il partira ensuite sur le Paradis Perdu avec Caroline. C’est un choix stratégique pour les anciens Jaunes qui veulent empêcher les jeunes de gagner des avantages sur le paradis perdu. Sébastien est accueilli les bras ouverts par les Jaunes. Mais les jaunes sont loin de se douter des intentions. Le chauffeur routier veut une franche explication, tient à s’expliquer de leur mauvaise tenue lors de la victoire des Rouges au confort. Pour Sébastien, les Rouges ont reçu deux coups de couteau : un par la défaite et un par la réaction euphorique. "Vous deux, vous m'avez surpris", précise-t-il à Manu et Fabian. Fabian s'excuse, tandis que Manu veut prendre un peu de temps avant de réagir.


Arrivés au paradis perdu Caroline et Sébastien discutent de leur ancienne alliance d'anciens. Et sur la place de Marguerite, qui pourrait bien être viré chez les rouges en raison de ses difficultés sur les épreuves et du fait qu'elle agace beaucoup de monde, Caro se chargera donc d'annoncer la nouvelle à ses camarades. Tous les anciens ne sont donc pas intouchables. Au quatorzième matin de l’aventure, Caroline et Sébastien sont prêts à affronter l’île du paradis perdu où ils espèrent bien trouver des avantages dans un coffre. Depuis le début, deux binômes ont réussi à trouver des coffres : Thomas et Romain puis Théotime et Mélanie. Il reste donc neuf coffres qui contiennent tous un ou plusieurs avantages stratégiques. D’un coup, Caroline trouve un coffre avec une amulette qui leur permettra, de se protéger de l’élimination au prochain conseil. Caroline la garde, mais la donnera à Sébastien si c'est son équipe à lui qui va au conseil.


Caroline est de retour sur le camp jaunes et raconte sa trouvaille d’amulette. Mais elle la joue stratège et se garde bien de dire que cette amulette d’immunité n’est valable qu’au prochain conseil. Un moyen pour elle de se protéger à plus long terme en faisant croire que son avantage pourrait lui servir à n’importe quel moment de l’aventure. Mais la Provençale a une autre révélation à faire : elle doit rendre compte des interrogations de Sébastien sur le pacte des anciens. Les quatre jeunes jaunes (Marvin, Tiffany, May et Magalie) découvrent alors que l'alliance est toujours d'actualité et tellement forte qu'il faut demander l'autorisation pour voter contre l'un des leurs.





Epreuve d'immunité, le totem gagné par les Jaunes est remis en jeu. Pour cette épreuve, il va falloir de la cohésion, de la concentration, et de vraies qualités physiques. Tout se passe sur et sous l’eau. L’objectif est d’être la première équipe à rapporter sa jarre sur la plage, qui est située au fond de l’eau au milieu de cages à 60 mètres de distance de la plage. Pour l’équité des équipes, une femme des Jaunes ne participera pas à cette épreuve. Et c’est Tiffany qui sera spectatrice et supportrice de son équipe. Au final cette fois les jaunes ne sont pas très bons et perdent, les rouges gagnent et n'iront pas au conseil !


Après la défaite de l’épreuve d’immunité, les Jaunes se concertent sur le prochain vote de leur conseil. L’objectif des anciens reste d’éliminer un ancien jaune mais les jeunes eux sont plus divisés ! La plus grande incertitude règne sur le camp des Jaunes à la veille du conseil. Deux noms reviennent souvent May et Tiffany !
Le conseil arrive et fut calme mais le vote fut surprenant tous ont voté contre May jeunes et anciens ! May a voté contre Manu. Caroline elle grille son amulette ...














Caroline la tretsoise est candidate de la 18e saison de Koh Lanta Fidji. En cette fin septembre elle a accordé une interview au quotidien LA DEPECHE, étant originaire de Montauban où elle raconte son expérience d'aventurière.

Qui êtes-vous en dehors de ce que l'on voit dans Koh Lanta ?
Au moment de l'émission j'avais 31 ans, mais aujourd'hui j'en ai 32. J'ai trois enfants, un mari, je travaille pas mal car je suis directrice d'une maison de retraite dans les bouches du Rhône. Au niveau du caractère je suis quelqu'un de fonceur, qui ne se plaint pas et qui aime beaucoup l'aventure.

Quels liens avez-vous avec la ville de Montauban ?
Je suis née à la clinique Pont de Chaume à Montauban. J'ai aussi habité à Castelsarrasin durant mes premières années. Vers 12 ans, j'ai déménagé sur Montauban. Je suis ensuite allée au collège Ingres puis au lycée Michelet. C'est à 19 ans que je suis partie dans le Var, puisque mon mari vivait là-bas. Mais j'ai toujours un pied-à-terre à Saint- Martial.

Lors de votre inscription à l'émission, qu'en attendiez-vous ?
Je me suis inscrite à Koh Lanta pour vivre une aventure hors norme puisque c'est un format unique. Je suis une sportive intensive, je pratique pas mal de sport en termes d'heures dans la semaine. J'avais envie de vivre un gros défi personnel et mental, d'être isolée de mes proches… C'est dans cette optique-là, que je suis allée déposer mon enveloppe dans la boîte aux lettres.

Dans quel état d'esprit et physique étiez-vous au début du tournage de Koh Lanta ?
Quand j'ai commencé le tournage, j'étais dans un très bon état d'esprit, on est quand même partis aux îles Fidji, c'est un endroit magique. C'était assez sympathique d'apprendre qu'on partait là-bas le jour du départ !

Je voulais aller le plus loin possible et me dépasser comme je le fais toujours dans la vie. Je n'avais vraiment pas le droit de me laisser aller, je ne partais pas pour le folklore. Et mon état physique était plutôt bon, je pratique beaucoup de course à pied, du vélo de route et un peu de natation parce que je me suis mise au triathlon récemment. Forcément, je m'étais préparée en terme sportif et mental. J'ai aussi pas mal mangé avant de partir, pour avoir un petit peu de réserves.

Qu'avez-vous appris dans cette aventure ?
On apprend beaucoup sur soi parce qu'on vit dans des conditions qui sont complètement hors des habitudes qu'on a dans la vie de tous les jours. Forcément que notre tête et notre corps ne sont pas habitués à ce genre de choses. On apprend donc à supporter la faim, à gérer l'éloignement avec la famille… On apprend aussi à vivre avec des gens qu'on connaît pas du tout et qui ne sont pas forcément des gens de notre quotidien. J'ai quand même fait des bonnes rencontres, pas que… Mais quelques bonnes surprises !

Si vous pouviez participer encore une fois à l'émission, le feriez-vous ?
Je dirais un immense oui ! Cela paraît peut-être bizarre mais je fais partie des gens, comme beaucoup de candidats de Koh Lanta, à avoir eu envie de le faire.

On est déjà ravis d'y participer une fois, mais si on sonde tous les candidats, la plupart ont tous envie de repartir. C'est une expérience tellement intense qu'on y prend goût.

Propos recueillis par Lisa Meyer-Waarden. LA DEPECHE DU MIDI 18 Septembre 2017







Comme chaque semaine retour sur l'épisode de KOH LANTA 18 DU SOIR pour suivre les aventures de notre aventurière tretsoise Caroline. Un EPISODE 4 ce vendredi 22 septembre 2017, un peu ennuyeux, avec beaucoup de longueurs, même si pour une fois il y avait trois jeux. Le moment tant attendu - ou pas - de la recomposition des équipes est arrivé mais surprise il n'y aura pas une mais deux éliminations dans l'épisode cette fois.

Une toute nouvelle aventure démarre donc pour notre tretsoise qui a du se séparer de la moitié de ses camarades et changer de couleur passant des rouges aux jaunes, se séparant aussi de son ami Romain ! Comme la semaine dernière elle fut assez effacée dans le montage de l'épisode.

De retour du conseil , Marvin des jaunes est ravi du départ de Mel , le lendemain matin, May explique qu'elle a hâte que les équipes soient recomposées pour ne plus être la dernière arrivée de son équipe. Les autres craignent un peu cette recomposition.

Et l'heure tant redoutée arrive. Pour l’épreuve qui va suivre, Denis Brogniart désigne les 5 aventuriers qui sont allés sur l’île du Paradis perdu. Théotime, André, Mélanie, Romain et Maxime , les cinq vont se disputer cette épreuve mais pas que mais les deux meilleurs seront ensuite nommés capitaines de leur prochaine équipe, le moins bon quitte l’aventure instantanément !

Pour gagner les aventuriers doivent assembler les pièces d’un puzzle représentant une chauve-souris. Les deux premiers seront les capitaines des nouvelles tribus ; le dernier lui sera éliminé sur le champ. C’est un casse-tête : il faut emboiter correctement les pièces en suspension tout en les maintenant en équilibre. Difficulté supplémentaire, ils n’ont aucun modèle pour les aider, il faut trouver seul la forme exacte du dessin.








Mel est la première à réaliser l'épreuve, suivie de Maxime ! Théotime termine dernier et est donc éliminé, il donne à Marvyn le papier qu’il a trouvé sur le paradis perdu. Théotime aura donc récupéré au final les deux papiers du paradis perdu et Mel n'aura profité d'aucun des deux. La recomposition des équipes démarre dans la foulée, tous rendent leurs foulard, Mélanie et Maxime se retrouve à la tête de leur nouvelle équipe respective. C’’est le moment de constituer les équipes, de les recomposer. Le choc des générations c’est terminé et deux nouvelles équipes vont être recomposées . Dans chaque équipe, il y aura la parité : 4 hommes, 4 femmes.

Dans l’équipe des Rouges, Camp des Makawa, Mélanie choisit : Sandrine, Sébastien, Romain, Marguerite, André, Marta, Tugdual.
Quant au camp des Coravu, nouvelle équipe des Jaunes, Maxime choisit Fabian, Caroline, Manu, Magalie, Marvyn, Tiffany et May.

Chaque camp regagne son ile , sur le camp des jaunes, les ex-rouges découvrent le fouilli qu'il y regne et mettent donc à ranger le camp , Côté rouge, les jeunes sont surpris par le rangement et la propreté, d'autant plus que Denis vient en plus de leur offrir le feu. Dans les deux camps chacun s'active et le soir Fabian nous fait son confession intime en racontant sa douloureuse enfance. La nuit sera bonne pour Marvyn qui fera grasse mat', alors que les séniors eux ont veillé le feu. Mélanie, Romain et Sandrine les sénors, ont pris conscience des dix jours à tenir avant de revoir leurs anciens partenaires. Ils espèrent être un maximum d’anciens rouges au moment de la réunification. C’est pour mieux se retrouver. Les anciens font bloc leur but virer les jeunes .





2e épreuve de la soirée le confort a sonné . C’est leur premier jeu avec leur nouvelle tribu. Les Makawa, tout comme les Coravu, vont se confronter pour la première fois aux anciens compagnons de route. C’est maintenant que l’affrontement des deux nouvelles tribus commence. L’objectif de cette épreuve c’est de rapporter sur cette plage, dans chaque équipe, les dix bambous. Ces bambous sont suspendus sur des portiques à quelques dizaines de mètre de la mer. Pour atteindre le but, il faut courir, avoir une bonne détente pour attraper un bambou puis le rapporter sur la plage. La première équipe qui place le dixième et dernier bambou dans l’étui sur la plage, remporte ce jeu de confort.

A la clé, un pêcheur viendra sur le camp gagnant avec le fruit de sa pêche en donnant les astuces pour agrémenter ces poissons et comment trouver de quoi manger sur le campement. L'épreuve est serrée, les jaunes prennent l'avantage, et Maxime décroche le dernier bambou pour leur offrir la victoire. La récompense donc : Tiwa les rejoint et leur donne des cours pour pêcher des crabes dans la forêt, trouver des pommes de terre et même leur apprendre à faire du lait de coco ! Chez les rouges ça tire la gueule du coup suite à la défaite et Marta et Tugdual savent que ce sont eux les plus en danger, André étant plus intégré qu'eux dans l'équipe.

Le lendemain matin chez les rouges, Marguerite agace les autres rouges . Les Rouges sont en effet à cran après ces deux défaites. Sur le camp des Rouges, le feu s’est presque éteint. Marguerite intervient. Entre Marguerite et Sébastien, des tensions commencent à poindre. Sébastien avoue qu’il n’a pas autant d’affinité qu’avec les autres de la nouvelle tribu des Rouges. Selon Sandrine, il semblerait que la Lilloise veuille toujours en faire qu’à sa tête et veut toujours faire. Ce qui commence à agacer certains de ses coéquipiers.





Les nouvelles tribus Jaunes et Rouges disputent l'épreuve d’immunité et l’équipe perdante va au conseil. Dans chaque tribu, un tronc de trois mètres de long où il va falloir enfermer dix disques crantés. Un sablier va ponctuer le temps. L’équipe gagnante, aucune personne ne sera éliminée ! Les jaunes l'emportent avec une belle avance grace à May, les rouges eux vont au conseil et belle surprise il est immédiat cette fois ! A peine l’épreuve d’immunité finie, que Denis Brogniart annonce aux Rouges que le conseil c’est maintenant ! Les Rouges sont pris de cours, ils n’ont pas le temps de se concerter sur le vote. Face à l’urne, chaque aventurier devra décider seul, en son âme et conscience.

Pas de concertation mais un vote quasi unanime hélas vis à vis de la sympathique Marta qui est éliminée injustement. Marguerite était aussi un peu en danger et a eu quelques votes.










3e soirée de KOH LANTA 18 au Fidji ce vendredi 15 septembre 2017 sur TF1. Pour rappel Marvin a été éliminé la dernière fois chez les jaunes. Un épisode où notre tretsoise Caroline qui était très présente la semaine dernière était quasi invisible ce soir, comme l'équipe rouge d'ailleurs qui a peu été montrée, le montage privilégiant les tensions dans l'équipe adverse. Néanmoins le parcours est de nouveau bien positif pour elle pour le moment !

Au réveil de ce septième matin de l’aventure, les jaunes restent sonner par le conseil tumultueux de la veille. André et Théotime n’ont toujours pas digéré l’élimination brusque et inattendue de leur ami Marvyn. Théotime est très touché par ce départ. Il n’a rien vu venir… . Les deux compères fulminent et ruminent. Alors que de son côté Mel jubile de son coup de maître et savoure la parfaite exécution de son plan. La jeune Mel âgée de 25 ans, ne regrette en rien son opération de bluff machiavélique. Elle l’avoue…. "C'était mieux pour tout le monde, on s'est concerté", explique Mel.

L'heure de l'épreuve de confort arrive et les rouges sont très surpris de voir que Marvyn ne fait plus partie de l'équipe jaune. Tous les aventuriers se placent par équipe pour participer à l’épreuve de confort mais Denis Brogniart a une annonce à communiquer d’une grande importance, surtout pour les Jaunes. Thomas doit quitter l’aventure sur décision médicale. Suite à l’épreuve d’immunité qui se passait sous l’eau, Thomas est touché à l’oreille avec un tympan perforé et il lui est impossible de mettre la tête sous l’eau. En partant Thomas offre la demi-moitié du collier à Romain. Tous deux ont en effet vécu une partie de l’aventure, uni sur l’île du Paradis perdu où ils ont trouvé ensemble le premier coffre qui renfermait deux moitiés de collier. . Tous sont tres émus de ce départ. Et une autre mauvaise nouvelle tombe pour la moitié des jaunes Marvin va donc le remplace et revenir.






Epreuve inédite ce soir, avec à la clé de ce jeu de confort : Découvrir un village fidjien et l’hospitalité avec barbecue ! La première équipe qui détruit toutes les cibles, gagne ce jeu de confort. Après les derniers instants émouvants avec le départ de Thomas que viennent de vivre les équipes, place à la concentration. Pour que l’équité soit respectée, deux tirages au sort sont procédés : dans l’équipe des Jaunes, une femme ne participera pas et dans l’équipe des Rouges, deux hommes. Et ce sont les rouges qui s'imposent, pour la troisième fois consécutive. Ils doivent choisir alors quel jaune les rejoindra avant de partir pour le paradis perdu, mais pas tout de suite et désignent Theotime

Les Rouges ont gagné l’épreuve de confort et se retrouvent dans un village fidjien où l’hospitalité et l’accueil des habitants sont des moments intenses pour les Makawa. Les Anciens sont émus aux larmes. Fabien fond en larmes, il n’a pas pu retenir ses larmes face à ce bonheur.


Pendant ce temps, les jaunes retrouvent Marvyn. "Je ne savais plus où me mettre", avoue Tiffany. "J'avais pensé à tous les scénarios, sauf à ça", lance Mel, qui va directement discuter avec Marvyn. Mais la jeune stratège ne veut pas endosser seule la responsabilité de l’élimination et met en porte à faux May…. Elle fait diversion en accusant May d’avoir été à l’origine de l’élimination de Marvyn. Alors qu’avant le conseil c’est bien Mel qui avait proposé à May de voter avec ses alliés contre Marvyn. Mel fait tout auprès de ses compagnons qu’elle n’est pas l’investigatrice de l’élimination de Marvyn. Mel est habile, elle est parvenue à faire croire à certains aventuriers que May est à l’origine du départ de Marvyn






De retour sur leur camp les rouges recoivent Théotime qui les aide à faire le feu, pour se les mettre dans la poche, avant de tout balancer sur les jaunes et la trahison de Mel. Les rouges semblent emballés à l'idée de pouvoir compter sur eux, puis Théo fait son choix de partenaire pour le paradis perdu. Et ça sera Mélanie. Après une courte nuit, Théotime et Mélanie se lancent à la recherche d'un coffre qu'ils finiront par trouver et y découvrent deux parchemins : "Vous avez le choix entre un bulletin de vote supplémentaire au prochain conseil (et pas un autre, ndlr) ou l'avantage de vous inviter à la récompense de votre choix", lit Théotime. Il se laisse convaincre par Mélanie qu'avoir un vote supplémentaire serait dangereux pour lui. Mais si les jaunes perdent l'épreuve d'immunité, elle le lui passera pendant l'épreuve. De retour chez lui Théotime n’a raconté que la moitié du contenu du coffre trouvé lors de son passage avec Mélaine des Rouges sur l’ile du Paradis perdu. Il a appris de ses erreurs et ne fait plus confiance. Mais Théotime attend d'être seul avec Marvyn et André pour leur dire la deuxième partie de l'avantage trouvé au paradis perdu. De son côté, quand Mélanie rentre, elle raconte à tous les rouges ce qui s'est passé et son accord avec Théotime. Un accord qui ravit toute son équipe.

Le lendemain chez les rouges Manu, Fabian et Maxime, partis pêcher sur une île située en face, se retrouvent en difficulté en raison de la marée montante , Ils sont inquiets aussi pour leur retour vers leur camp car entre les deux îles il y a un sacré courant qu’ils n’avaient pas prévu. Avec la marée montante, les rochers et rocailles sont glissants… Ca ne se présente pas très bien pour ces trois coéquipiers rouges. La traversée peut s’avérer dangereuse avec le courant : Romain et Tugdual, de leur île, ne les quittent pas des yeux. Prêts à intervenir en cas de problème. Fabian, Maxime et Manu prennent des risques, la moindre erreur peut leur coûter très cher mais tout finira bien !




L'heure de l'épreuve d'immunité a sonné. Jaunes et Rouges sont réunis autour de Denis Brogniart pour participer à l’épreuve d’immunité , dernier jeu avec les équipes dans cette composition avant le mixage la semaine prochaine. Pour ce jeu, les aventuriers vont devoir faire preuve de jugeote, de réflexion, avoir de vraies qualités physiques et d’être performant en apnée. L’objectif final est de composer un puzzle à l’aide de pièces de bois sur 4 lignes. Et les 16 pièces sont en mer et il faut aller les récupérer à 2 mètres de fond et à 60 mètres de la plage. Et pour aller les chercher, un radeau tiré par une partie de l’équipe pour le faire avancer. L’équipe qui compose son puzzle en premier a gagné. Les jaunes perdent encore, les rouges gagnent , melanie donnera discretement le bulletin à Theotime à la fin du jeu comme prévu.

De retou chez les jaunes, Mel et May s'engueulent. Mel annonce à May qu'elle va voter contre elle. "Tu m'insupportes !", lance Mel à May , Mel tient absolument à décrédibiliser May aux yeux des autres aventuriers et habilement dirigés les votes contre elle. Malgré le conseil, Marvyn, Théotime et André sont tout sourire puisqu’ils disposent du bulletin supplémentaire de Théotime et sont tranquilles pour le conseil. Ils ne pensent qu’à leur revanche sur Mel. Et ils peuvent en plus compter sur la voix de May. Le conseil s’annonce houleux !

Le lendemain matin, Mel se remet tout de suite au boulot pour sauver sa place, et va démarcher Magalie, qui hésite entre May et Mel, puis Tugdual. Et ce dernier lui avoue très clairement qu'il suivra la majorité si elle se ligue contre Mel. Et pour mettre toutes les chances de son côté, elle joue la bonne copine.

Nouveau conseil pour les jaunes, Marvyn, Mel, Magalie, André, Marta, May, Théotime, Tiffany et Tugdual, ces 9 jaunes sont sur le banc du conseil , la surprise sera totale avec l'apparition du bulletin bonus, mais il ne changera rien car avec 6 voix Mel est éliminée, 4 contre May !













=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...