Élections Cantonales 2011 du Canton de Trets 

  Partager sur FACEBOOK

Les 20 et 27 mars 2011 les électeurs du canton de Trets regroupant les communes de Trets, Peynier, Fuveau, Rousset, Puyloubier, Beaurecueil, Châteauneuf le Rouge et St Anthonin sur Bayon seront appelés aux urnes pour les Cantonales. Le but désigner le tout dernier conseiller général du canton normalement, puisqu'en 2014, la réforme des collectivités supprimera ce poste pour faire naître 3000 territoriaux.

Un mandat qui est donc par ailleurs revu de 6 à 3ans cette fois. Un élu qui est voué à la gestion d'un département dans son ensemble, mais qui en vérité sert aussi de lien privilégié entre l'administration départementale et les électeurs de son canton. Il travaille en étroite liaison avec les élus locaux, le monde associatif, économique, les organisations socioprofessionnelles.

Une élection où les candidats ont été pour la plupart très discrets, pour certains totalement, et où la campagne n'a véritablement démarré que début mars...  Rien pour inciter les électeurs à se déplacer massivement aux votes donc, alors que ce scrutin est généralement peu mobilisateur...

Seuls trois candidats sur les 6 qui se présentent dans notre canton cette année, ont fait par exemple une réunion de présentation au 1er tour, c'est dire le manque d'infos fournies par certains postulants au fauteuil de conseiller, alors que nous électeurs sommes appelés à en élire un comme élu local et de proximité. Il est donc légitime d'en savoir un peu plus sur la personne pour qui nous allons donc voter, ses buts, ses envies etc... ce qui semble ainsi bien difficile à savoir pour certains...
Pire encore dans les professions de foi des candidats, les lettres des candidats FN et Trefle ne sont que des lettres politiques nationales, il n'y a pas un seul mot de présentation du candidat ou sur notre canton, celui du Trefle n'a ainsi même pas diffusé sa photo, de quoi se poser réellement des questions !!!!


Carte La Provence

31 362 habitants / 11 855 Ménages
Superficie : 226Km²
89.8% sont des résidences principales
Taux de chomage 9.3% contre 14.3% dans le département.

Part de l'agriculture : 14.3%, de l'industrie : 6.5% le commerce, transports et services divers représentant 54.9%, l'administration publique, enseignement, santé et action sociale : 13.1%. La construction représente 11.2% de l'activité économique (Source : La Provence)

Conseiller général sortant : Roger Tassy : Ps

Sondage :
 sondage

Sur les 6 candidats 3 habitent Fuveau, 1 de Trets (mais 2 sont des colistières tretsoises)

Résumé des trois meetings du 1er et 2e tour en ligne // RESULTATS DU 2E TOUR EN LIGNE DIMANCHE VERS 21H.

 

RESULTATS COMPLETS (1er & 2e Tour) EN LIGNE ici

 

 

Les 6 candidats du canton :


EST AU 2e TOUR

Jean Bonfillon, maire de Fuveau (Divers Droite), espère reprendre cette fonction de conseiller général qu'il avait perdu de peu (160 voix d'écart) lors du scrutin de 2004. Il avait en en effet été conseiller général du canton de 2002 à 2004. Agé de 64ans il est retraité de la banque. Sa suppléante est : BONNET Marie Josée

=> Résumé de sa conférence de presse de présentation de sa campagne, ici
=> Sa lettre de candidature à lire ici
=> Son site officiel
=> Sa profession de foi du 1er Tour, à lire ici
=> Résumé de son meeting du 11 Mars 2011, à lire ici

=>Sa profession de foi du 2e Tour, à lire ici
=>Résumé de son meeting du 25 Mars 2011, à lire ici


EST AU 2e TOUR REELU

Roger Tassy (étiquette PS) est le conseiller général sortant et ancien maire de notre commune se représente à sa succession.  Agé de 70ans il est retraité des Houillères de Provence. Sa suppléante est : GAUDIN Christine, de Fuveau
=> Interview de présentation de sa fonction réalisée en Juin 2010
=> Reportage sur l'inauguration de sa permanence, ici
=> Sa lettre de candidature à lire ici
=>Son dépliant présentant son bilan de conseiller général
=>Son Site Officiel de campagne  et celui sur le projet de son camp
=> Sa profession de foi du 1er Tour, à lire ici
=> Résumé de son meeting du 11 Mars 2011, à lire ici

=>Communiqué : Analyse par Roger Tassy de son score
=> Sa profession de foi du 2e Tour, à lire ici
=>Résumé de son meeting du 24 Mars 2011, à lire ici
=> Reportage sur la soirée de la victoire de Roger Tassy

=> Les remerciements de Roger Tassy, conseiller général à la population

Pierre Cappel est le candidat du Parti Communiste.

Agé de 61ans il est gestionnaire au collège de Fuveau et conseiller municipal d'opposition dans cette ville.

Sa Suppléante est la conseillère municipale tretsoise d'opposition : Sylvia Di Léna (ancienne élue tretsoise jusqu'en 2008)

=>Articles de presse ITW + Lettre de candidature
=> Résumé de son meeting du 11 Mars 2011, à lire ici
=> Sa profession de foi du 1er Tour, à lire ici
=> Communiqué de remerciement et appel aux votes de Pierre Capel

 

Marie-Nicole Payet représentante le parti "Europe Ecologie-Les Verts" , qui était absent aux dernières cantonales de 2004. Agée de 60ans, elle est psychopédagogue.

Elle se dit "écologiste depuis toujours" et est donc la candidate du parti, elle qui avait recueilli 8.67% à la cantonale partielle de Trets en 2002. C'est une militante associative pour le développement durable.

Son suppléant sera : DELISLE Thierry

=> Descriptif de son programme
=> Son site officiel
=> Sa profession de foi du 1er Tour, à lire ici

Max Bugnet représentera le Front National. Agé de 67ans, il est cadre automobile en retraite. Il s'est présenté en 2008 aux municipales de La Ciotat. Issu de la droite traditionnelle il est entré au FN en 2001.

Petit hic selon le quotidien La Provence il ne vit pas dans le canton, mais à La Ciotat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sa suppléante est : FARINA Christelle


=> Sa profession de foi du 1er Tour, à lire ici ( A noter que dedans il n'y a pas un seul mot sur le canton ou de présentation du candidat !!!!)

Alain Kavazian est le dernier candidat déclaré, et représente un parti totalement inconnu se prénommant : "Trèfle", se présentant comme les Nouveaux écologistes. D'après des recherches le parti soutiendrait aujourd'hui l'UMP.
On ne sait rien sur cette candidature, la photo du candidat n'est même pas affichée sur ses affiches, celle ci provient du quotidien LA PROVENCE...

Agé de 56ans, il est responsable en hygiène, sécurité et environnement dans la pétrochimie et réside à Fuveau.

Il aura pour suppléante : COURTEVILLE Brigitte (ex candidate dans d'autres régions aux législatives et sénatoriales)

=> Ce qu'il y a de marquer sur son affiche
=> Sa profession de foi du 1er Tour, à lire ici ( A noter que dedans il n'y a pas un seul mot sur le canton ou de présentation du candidat !!!!)

 

 

Les meetings électoraux dans le canton :

Comme pour chaque scrutin les candidats organiseront des meetings électoraux l'occasion pour eux de se présenter et d'annoncer leur programme. Des meetings où généralement plusieurs personnalités politiques départementales font le déplacement, c'est du moins ce qui avait été le cas en 2004.
Voici les dates connues pour les 3 principaux candidats (les 3 autres n'ont à ce jour pas encore prévu de réunions sur notre commune)
ET AUSSI : Par ailleurs la foire de Trets du 13 Mars va être très politique puisque de nombreux candidats ont dores et déjà annoncé qu'ils vont arpenter les pavés tretois ce dimanche...

Roger Tassy
Jean Bonfillon
Beaurecueil : le vendredi 11 mars 2011 à 18H30, Mairie.
Chateauneuf le Rouge : le samedi 12 mars 2011 à 11H00, Salle Mistral.
Rousset : le lundi 14 mars 2011 à 18H30, salle des fêtes Emilien Ventre.
Peynier : le mardi 15 mars 2011 à 18H30, Salle socioculturel.
Puyloubier : le mercredi 16 mars 2011 à 18H30, Salle des mariages.
Fuveau : le jeudi 17 mars 2011 à 18H30, salle de la Galerie
Trets : le vendredi 18 mars 2011 à 18H30, Salle des Colombes.
Vendredi 11 mars à 18h30 : Fuveau à la salle de la Galerie
Lundi 14 mars à 18h30 : Puyloubier à la salle des fêtes
Mars 15 mars à 18h30 : Beaurecueil à la salle polyvalente
Mercredi 16 mars à 18h30 : Rousset au Restaurant du 3ème Age
Jeudi 17 mars à 18h30 : Trets à la salle des Colombes
Vendredi 18 mars à 18h30 : Peynier au centre socioculturel

Pierre Cappel

Trets :  le vendredi 11 mars à 18 heures 30 salle des Colombes
BEAURECUEIL : Lundi 14 Mars 16 H 30 rencontre avec la population
CHATEAUNEUF LE ROUGE : Mardi 15 Mars à 16 H rencontre avec la population
PUYLOUBIER : Mardi 15 Mars à 18h30 réunion publique à la mairie

TRETS : Mercredi 16 Mars à 10h sur le marché
FUVEAU : Jeudi 17 mars 10h sur le marché
ROUSSET : 18H30 Réunion publique à ROUSSET à la mairie
PEYNIER : Vendredi 18 mars à 10H sur le Marché
FUVEAU : 18H30 Réunion publique
salle de la galerie

Meeting du second tour à 18h30 salle des colombes de Trets : Jeudi 24 pour Roger Tassy et Vendredi 25 Mars 2011 pour Jean Bonfillon

 

 

Présentation des compétences du conseil général :


Document : Aujourd'hui en France


ANALYSE par la presse régionale :

Canton de Trets : un des seuls qui peut basculer à droite

Il y a toujours l'équation à deux inconnues de l'électeur qui préfère au dernier moment partir à la pêche au gardon plutôt qu'au bureau de vote. Et les hypothèses arithmétiques sur le papier. Et sur le papier, Jean Bonfillon, candidat investi par la majorité présidentielle, a toutes ses chances de décrocher à la gauche le siège de conseiller général au soir du 27 mars. Le maire de Fuveau, sortant après dix-huit mois de mandat, s'était fait tailler de fratricides croupières en 2004 par Michel Boulan son homologue UMP de Châteauneuf-le-Rouge. Son adversaire de l'époque, Roger Tassy (PS) tenait encore la mairie de Trets, une des communes où se joue le scrutin.

Aujourd'hui, la donne a changé : Roger Tassy a perdu la mairie de Trets en 2008 et une tribune. Jean-Claude Féraud (UMP) qui lui a ravie, bat la campagne de Bonfillon avec Christian Burle, maire UMP de Peynier. Michel Boulan semble, lui, avoir mis de l'eau dans son vin. Il y a bien le maire de Rousset, le socialiste Jean-Louis Canal, qui déploie des trésors d'énergie dans cette campagne et couve Tassy, comme un poulain pour éviter à la droite de mettre déjà le champagne au frais. "Ne plus être maire, c'est presque un avantage, assure Nathalie Gastaud, élue d'opposition PS à Trets. Les Tretsois ont compris que Jean-Claude Féraud n'était pas à la hauteur". Roger Tassy, c'est "l'archétype de la proximité, l'homme le plus en phase avec la ruralité du canton, simple et de bon sens".

Mais à ce jeu-là, Jean Bonfillon, a lui aussi quelques billes. Consensuel, aimé sur ses terres, qui peuvent faire la différence. Offensif mais pas trop. À droite mais sans sarkozysme revendiqué. Le vice-président délégué à la Culture à la CPA trace son sillon, sans coup d'éclat. Mais sans grand impair, non plus: il est réélu avec 70% des voix sur sa commune. "Tassy, c'est l'homme des surprises, qui n'était pas censé être maire, qui a été élu en triangulaire à une voix, qui a vu Boulan faire le job quand on ne s'y attendait pas", poursuit Nathalie Gastaud. Et qui aligne fièrement 49 millions de subventions en un mandat. "Je voudrais bien savoir où ils sont passés, ces 49 millions", rebondit Max Bugnet, candidat FN, importé de La Ciotat, qui prend la vague de l'affaire Guérini. Je ne pense à rien de particulier, je crois qu'il faudrait simplement un audit".

Jean Bonfillon vous dirait que le carnet de chèque file plus vite vers les communes politiquement amies. Roger Tassy dément, évidemment. Mais avec deux écologistes et un candidat de la gauche de la gauche dans les pattes, les voix pourraient rapidement s'éparpiller au premier tour. Marie-Nicole Payet, militante associative investie par Europe Ecologie-Les Verts s'était offert un joli score en 2002. Le candidat du Front de Gauche - Pierre Capell - se présente comme "le mieux placé pour défendre les valeurs de gauche": "Nous sommes là pour soutenir les luttes des ouvriers contre les délocalisations et mettre en place un contrôle des aides publiques attribuées aux entreprises du secteur et au niveau du département".

Un discours qui peut avoir de l'écho sur les zones de Rousset où les conflits se sont multipliés ces dernières années. Ajoutez dans la marmite du premier tour, le candidat du Trèfle qui fait du maintien de l'emploi sur place, son projet majeur, tout en "souhaitant que les animaux soient traités avec la plus grande attention". Parce qu'Alain Kavazian, il "adore" les animaux et a "un chat, un chien, des poissons…" Et au milieu du canton de Trets coule une rivière… pour la droite.
Alexandra DUCAMP LA PROVENCE : 10 Mars 2011

 

 



Reportage Vu: 6513 fois


mesure d'audience

TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

Reportages : Nicolas Dobranowski

SOMMAIRE Le Journal d'actu tretsois au quotidien Municipales Trets 2008 Cantonales 2002 Cantonales 2004