REPORTAGES Automne 2011

  Partager sur FACEBOOK

 

La population rend hommage aux Morts pour la France en Afrique du Nord

Comme chaque 5 décembre à Trets et partout en France, la municipalité a rendu hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie. C'est en présence d'une cinquantaine de personnes, de nombreux élus du conseil municipal, du conseiller général Roger Tassy, d'anciens combattants qu'a eu lieu cette cérémonie, en pleine nuit , 18h05, sur la place de la mairie et par une température très fraiche.

Apres qu'un membre des anciens combattants ait présenté la cérémonie , le maire Jean Claude Feraud lira le message du secrétaire d'Etat puis déposera une gerbe suivi de Mr Sabbin le président des anciens combattants en compagnie de deux jeunes enfants. Les hymnes seront ensuite joués, mais aucune décoration n'aura lieu cette année, le maire de son coté rappellera le devoir important de mémoire et de perpetuer cette cérémonie. Un apéritif sera ensuite offert sur le perron de la mairie.

 

Faible mobilisation pour le Téléthon 2011 à Trets

Comme tous les ans s'est tenu en France et à Trets le Téléthon permettant de recueillir des fonds pour financer des projets de recherche sur les maladies génétiques neuromusculaires. Sur la commune celui ci a démarré cette année dès le 26 novembre et se terminera le 18 décembre mais il a eu lieu plus particulièrement le week end des 3 et 4 décembre . Mais cependant pour cette édition 2011 la mobilisation fut très faible, une des plus faibles depuis ces dernières années puisque très peu de manifestations ont été organisées par les associations locales. Depuis 10ans le téléthon était pour rappel généralement fêté de manière principalement artistique ou sportive en fonction des années, avec des après midi spéciales où les assocs se regroupaient pour faire des démos, spectacles ou évènements originaux etc. En 2009 la manifestation avait été très suivie  par les assocs avec de nombreux évènements, puis bien pauvre et décevante l'an passé.

Cette année il n'y a malheureusement quasiment rien eu,  pas de grands temps forts, d'après midi spéciales, bref rien pour attirer les foules et donc permettre aux gens de donner.  Heureusement que les fidèles des fidèles étaient là ! Ainsi les seuls spectacles / animations de ce téléthon furent une soirée cabaret organisée par l’association « Music Aréa » avec le groupe « Les Copains d’Accords » le 26 novembre , un Thé dansant par « Trets en Fête » le lendemain et un spectacle du Paradisier rouge ce samedi 3 décembre qui a réuni 70 personnes environ. Après un petit numéro des tous tous petits, les plus grands y ont interprété une comédie délirante « FRIC-FRAC au Grand Hôtel » sur la scène du Casino Cinéma.

Par ailleurs, ce même samedi le « Secours Populaire » a organisé une Vente de jouets dans la galerie marchande de Carrefour Market, les Modestes ont reversé une partie des recettes de leur loto, même chose pour le club de foot de l'UST qui reversait la recette de sa buvette lors des matchs traditionnels du week end. Enfin le Studio Atelier Danse organise lui une semaine portes-ouvertes au Studio Atelier Danse du 12 au 17 décembre, au profit du Téléthon pour présenter ses cours. La recette globale de ce téléthon à Trets n'est pas encore connue, mais devrait donc logiquement être inférieure aux 5075,40 € récoltés en 2010, vu le faible nombre de manifestations et le fait que le public ne savait pas par conséquent où réellement donner sur la commune . En France les promesses de dons ont par contre été en hausse avec plus de 86 millions d'euros.

 

Le maire rencontre les nouveaux habitants et présente son programme de fin de mandat

Pour la seconde fois de son mandat, la municipalité a reçu ce vendredi 18 novembre 2011, les nouveaux habitants sur la commune, installés depuis un an et demi, puisque la dernière cérémonie remontait au 16 avril 2010. Soixante dix personnes environ, de toutes catégories d'âges, avaient ainsi fait le déplacement au chateau à 18h, pour faire connaissance avec les élus et le maire Jean Claude Feraud. Une rencontre durant laquelle ce dernier présentera ses grands projets pour les deux ans et demi à venir. Une cérémonie conviviale mais un peu différente cette fois puisque seuls 11 élus du conseil municipal sur les 29 étaient présents et les chefs des services municipaux qui étaient là l'autre fois ne l'étaient pas cette fois ci.

Dans son discours d'une quinzaine de minutes le premier magistrat se dira content d'avoir encore "la chance d'avoir ses pouvoirs de maire tant que la réforme des collectivités territoriales n'est pas passée" précisant qu'il veut garder la commune à une échelle humaine en ne voulant pas qu'elle ait 20 000 habitants ou plus... rajoutant alors que du coup il n'avait pas forcement les moyens de tout faire niveau budget et donc d'avoir tous les équipements sur la ville.
Il présentera ensuite les élus présents avec leurs prérogatives et développera ses projets : ne pas augmenter les impôts "mais chaque année on a 4 Millions d'euros d'investissements par an", "cette année on a essayé de faire beaucoup pour le centre ville avec la rénovation du cours, en festivités on essaye de faire beaucoup pour faire rêver les gens en ces temps difficiles , on essaye ainsi de faire plaisir à tous les âges, comme dans les nuits de Trets que me reproche mes opposants. Mais il y a aussi les fêtes traditionnelles qui sont très actives dans le village grâce aux associations qui s'en occupent très bien...

On compte rénover l'an prochain le chateau avec la cour du chateau qui pourra accueillir jusqu'à 900 personnes avec l'installation de gradins escamotables, l'occasion d'avoir notre petit théâtre de verdure à Trets, on rénovera aussi les remparts. On est par ailleurs obligé de faire l'an prochain de très très gros efforts de voiries notamment sur Max Dormoy avec la rénovation de l'intégralité des réseaux. L'année suivante on va essayer de faire la halle sportive et salle des familles je l'appelle ainsi  et non pas salle des fêtes car je veux qu'elle soit surtout à disposition des familles et moins une salle de spectacles" dira t'il. Il laissera ensuite la parole à ses élus pour qu'ils se présentent et parlent de leurs actions au quotidien.

Une pochette contenant tous les documents utiles sera ensuite distribuée aux habitants et un apéritif leur sera offert.

 

 

Le passé de Trets et de la Provence raconté par les Amis du village dans Memori e raconte

L'association des Amis du village organisait ce samedi 5 novembre 2011, comme chaque année sa grande après midi Memori e raconte. Une après midi entière consacrée au passé de notre commune et d'ailleurs, où les anciens tretsois racontent de vieux souvenirs d'enfance, mais également des contes, poèmes provençaux et de nombreux chants, des textes qu'ils ont eux mêmes écrits ou alors leurs parents, le tout dans une présentation assurée par Robert Oliva. Un grand rendez vous annuel de convivialité, d'humour, d'émotions, de souvenirs, un vrai spectacle aussi en quelque sorte concocté avec soin par tous ses passionnés de notre commune.

Et comme chaque fois évènement annuel a connu un vrai succès réunissant plus de 140 personnes (dont quelques élus et le conseiller général Roger Tassy), et ce sans aucune publicité (chose volontaire de leur part). Mais cette année le Memori e raconte 2011 démarrera par une note de grande tristesse et d'émotions puisque deux de ses fidèles membres nous ont quitté Gilbert Payan et surtout Roger Florent qui l'an passé avait ému toute la salle en racontant ses souvenirs de l'union musicale tretsoise. L'association leur a alors rendu un vibrant hommage, en commençant cette après midi, où Guy Van Oost le président se souviendra de Roger avant de projeter une vidéo de 2002 où il chantait pour la conférence "Souvenirs d'écoliers" que l'association avait organisé. Loulou Giay rendra lui hommage à Gilbert Payan en chantant un de ses textes.

19 textes et 13 chants ont ainsi été prononcés au cours de cette après midi durant près de 4h; devant un public captivé, qui a ainsi pu entendre par exemple : une poésie de 1873 récitée par Maryse "Une remède difficile" puis nous contera la vie d'avant dans la rue Clérion (en centre ancien), un extrait d'un texte issu d'un cahier d'écolier de 1878 "Lou dré Camin" par Max Moutte, Alain Guiony nous racontera comme depuis plusieurs années, une nouvelle journée à St Jean du Puy, celle ci se passait dans les années 1950,  Rosye Van Oost rendra hommage aux mineurs et racontera les souvenirs qu'elle a de cette époque,  Jean Larguier nous racontera ses souvenirs d'un dimanche d'été au village, Paul Moutte lira un texte d'Antoine Richard "le voyage à Marseille", Guy Van Oost lui poursuivra son feuilleton annuel "une saison vue de la place de la mairie dans les années 50", après le printemps en 2009, l'été en 2010 cette fois il nous parlera donc de l'automne... Une édition de Memori e raconte qui se terminera comme chaque fois par la Coupo Santo.

Trets au cœur de la Provence a sélectionné 4 histoires ou moments s'intéressant particulièrement à notre commune :

Les Hommages à R Florent et G Payan
Un dimanche d'été au village
Hommage aux mineurs
L'automne vu de la place de la mairie dans les années 50

 

13 confréries rassemblées à Trets pour leur 20e grand chapitre

Comme quasiment chaque année à la même période a eu lieu à Trets, ce dimanche 9 octobre 2011 le grand rassemblement des confréries, organisée par la Confrérie des Chevaliers de l'Aiet qui fêtait ainsi son 20e Grand chapitre, en présence de nombreuses confréries de la région Paca mais aussi d'autres régions de France et d'Italie.

Une journée placée sous le signe de la convivialité qui a réuni cette année 13 confréries, qui sont parties vers 9h30 de la salle des colombes pour rejoindre la place de la mairie et enfin l'église.

Un défilé multicolore et en musique avant que ne démarre la messe concélébrée par le Pére Brice de Roux et le Père Michel Pierre Morin, les enfants ont apporté des offrandes,  le cantique dédié à St Christophe (que l’on chante à la messe de St Eloi) et le cantique en provencal « Prouvencau e catoli » y ont été chanté par une assistance pleine à craquer dans l'église était bien pleine.

 Le défilé s'est ensuite reformé pour redescendre par la porte de St Jean, vers la salle des colombes où s'est alors ouvert à midi le Grand chapitre avec la présentation des confréries suivie de 11 intronisations et d'un grand repas de gala avec après midi dansante. Des confréries qui ont pour but d'œuvrer à la promotion et à la défense des produits de leur terroir et plus particulièrement à la sauvegarde du patrimoine de la gastronomie française.

(Photos N Emiliani)

 


mesure d'audience

TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

Reportages : Nicolas Dobranowski

SOMMAIRE Le Journal d'actu tretsois au quotidien Reportages Eté 2011 Reportages Début 2011 Reportages Printemps 2011