Trets : Près d'un millier de tretsois rendent un hommage vibrant aux victimes de Charlie Hebdo

Sur Facebook

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Stage gratuit de zumba
samedi 25 mars
Carnaval de Trets
Samedi 25 mars 2017
3e Forum des métiers
samedi 25 mars 2017
Conseil Municipal
Fin mars
Spectacle Roméo & Juliette
Samedi 1er avril 2017
Atelier apprentis comédiens
Samedi 1er avril 2017
3ème tournoi de Badminton la Sainte Victoire
samedi 1er & dimanche 2 avril 2017
2 ème OURSINADE
Samedi 1er avril 2017
Soirée SBK'Rock Déguisée party
Samedi 1er avril
Exposition Mosaiques
7 au 28 avril 2017
Club de l’Olympe – 1er grand loto
dimanche 9 avril 2017
Grande fête nature chasse peche loisirs
Samedi 29 et dimanche 30 avril 2017
3e SOUTH VINTAGE FESTIVAL
12/13/14 Mai 2017

Rechercher sur le site











  • Le Journal tretsois
  • Vie tretsoise Reportage / Vidéo

C'était Jour de DEUIL national ce Jeudi 8 Janvier 2014 en France suite à l'attentat qui s'est produit la veille au siège du journal satirique Charlie Hebdo à Paris. Un drame où deux ou trois hommes ont fait irruption en pleine conférence de presse, tuant douze personnes vers 11h30. Une forte émotion s'est alors emparée du pays et le président de la République François Hollande a décrété trois jours de deuil national.
Par conséquent ce jeudi tous les drapeaux étaient en berne dans la commune, que ce soit sur le château ou sur la mairie, vêtus d'un ruban noir et les panneaux d'information électronique affichaient le logo qui s'est répandu hier en France "Je suis Charlie".

A midi précise une minute de silence a été observée dans toutes les écoles de Trets pendant la cantine mais aussi en cours au collège Les Hauts de l'Arc. Les employés municipaux de la mairie, policiers, sont eux sortis sur la place de l'hôtel de ville, entourés du maire Jean Claude Feraud, de son premier adjoint Gilbert Robiglio et de l'élu d'opposition Pascal Chauvin, pour un moment de recueillement .



Le soir, alors que la traque des deux tueurs se poursuivaient dans l'Aines, c'est un moment historique dans la vie tretsoise qui s'est produit avec un grand hommage. La veille au soir des tretsois avaient en effet lancé un appel sur les réseaux sociaux au rassemblement pour ce jeudi. Un appel très vite relayé ici et par la mairie, qui a été entendu en masse par les tretsois. Dès 18h ceux sont ainsi PRES D'UN MILLIER DE TRETSOIS (chiffre calculé via la video intégrale du cortège) qui se sont réunis place de la mairie pour un moment de grande émotion en hommage aux victimes de Charlie Hebdo. Des tretsois de tous ages : enfants, ados, adultes, séniors mais aussi le conseil municipal, d'anciens élus de droite ou de gauche, des membres d'associations etc... Une affluence extremement forte et très rare que l'on n'avait plus vu depuis 2007 et l'hommage à un élu décédé.

En se réunissant si nombreux les tretsois ont ainsi prouvé leur soutien très fort vis à vis des victimes et ont défendu les valeurs de la République, de la démocratie et de la liberté de la presse. Un hommage digne et émouvant ou beaucoup étaient alors venus avec des bougies qu'ils déposeront au pied du monument aux morts ou bien avec de très nombreuses pancartes ou panneaux avec le slogan "Je suis Charlie"


C'est le premier magistrat qui dirigera l'hommage, entouré de quasiment tout son conseil municipal, (les adjoints avec leur écharpe tricolore) , tous les élus d'opposition compris, où il commencera par faire une petite allocution, puis une minute de silence sera faites, un air de musique joué par un musicien à la flute, fredonné alors en choeur par la population, puis les cloches de l'église Notre Dame de Nazareth se mettront à sonner pendant quelques minutes le glas. Un cortège immense se formera vers 18h20 avec à leur tête les adjoints et le maire pour se rendre place de la gare. Un cortège (encadré par la Police municipale et gendarmerie) qui était tellement grand qu'il fera tout le centre ville, c'est bien simple en restant à un point fixe il a duré 6 minutes en longueur !

Arrivé au kiosque, JC FERAUD remerciera la population d'être venue si nombreuse et une nouvelle minute de silence sera faites, les élus brandissant alors des stylos. Ce bel hommage de la population se terminera par La Marseillaise qui sera chantée subitement et spontanément par les habitants, du jamais vu ! Les tretsois se dispersant ensuite peu à peu vers 18h45.


Dans ses allocutions hélas quasiment pas audibles car sans micro, le maire Jean Claude Feraud rendra hommage aux victimes de l'attentat, expliquant qu'il fallait combattre ces actes de terrorisme et qu'il "espere que le gouvernement prendra les mesures qui s'imposent de façon à ce que ces actes de barbarie incontrôlables ne se reproduisent plus" . "Nous sommes tous solidaires dans un drame pareil, merci à tous de votre présence ici ce soir on pourra au moins dire qu'à Trets on a été solidaire et que nous sommes favorables aux vraies valeurs de la démocratie, merci à tous"

De son coté le leader de l'opposition de gauche Christophe Sanna a fait parvenir ce communiqué ce jeudi soir "La France est en deuil, nous sommes en deuil. Nous sommes tous rassemblés pour rendre un hommage à ces victimes tombées sous le feu des balles par des actes fanatiques.
Un de nos principe républicain a été bafoué : la liberté d'expression, et ces hommes savaient la porter avec courage. Ce soir, je suis choqué et profondément touché, nous pensons à ces hommes, ces femmes, leurs familles et leurs proches.
La république fera son travail, il ne faut pas se résigner face au terrorisme. La France est debout"


A noter enfin, qu'en raison du Deuil National suite aux attentats contre Charlie Hebdo, la Municipalité a décidé que les illuminations de Noël resteront éteintes de ce jeudi jusqu’à lundi 12 janvier.

Reportage vidéo de tout l'hommage avec également en accéléré l'intégralité du cortège qui a duré 6min en longueur



Participation photos : CH et CC





Vu: 11480 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

Il y a : 8 Commentaires :
Puérile la polémique concernant qui a chanté la marseillaise en premier!!!...
Le problème, c\'est que nous avons délaissé les fondements de notre nation, notre histoire commune, tout ça pour ne pas choquer certains. On voit bien les polémiques qui ont alimentées notre quotidien du mois de décembre...
Ainsi, chanter notre hymne national, célébrer Noël, ériger des crèches, tout est sujet a polémique, pour les ayatollahs de la laïcité et ceux qui veulent une France lisse et atone.
Nos politiques n\'osent même plus entonner la Marseillaise, ils se montrent frileux, de peur d\'être taxer d\'extrémistes de droite, ou que cela choque.
Assumons ce que nous sommes, des Français, avec leurs traditions, leur histoire et leurs symboles. Personne ne peut se l\'approprier cela appartient a tout le monde quelque soit ses opinions!
Posté par : J-M, le 10/01/2015 - 16:09:38
Bonjour à toutes et tous,

Simplement une info devant la paternité de cette initiative.

J\'ai envoyé un mail à Nicolas vers 19h40 pour lui demander d\'intervenir auprès de Monsieur le Maire pour lui suggérer d\'organiser un rassemblement le samedi à 10h00.

J\'écrivais que notre pays avait été touché en plein cœur.
Ceci est anecdotique,l\'erreur serait et on y va droit,que le politique s\'accapare d\'un élan du cœur citoyen en essayant de le transformer en calcul politique.
Nous ne sommes pas des moutons,une personne qui veut exprimer sa compassion est libre de venir,tout comme l\'inverse,personne n\'a le monopole du cœur.
La France est forte quand elle est unit,solidaire.Pas d\'amalgames,préjugés.
Ces barbares veulent nous diviser,ne tombons pas dans le panneau.Parlez à vos enfants,c\'est un deuxième 11 novembre.
Aujourd\'hui nous sommes tous Charlie,mais il y a quelques années (attentat des locaux),ils étaient bien seuls.
Pourquoi pas une marche dimanche,sans écharpes,dans la diversité.
Bravo Nicolas pour votre travail.
JE SUIS CHARLIE.
Cordialement.


Posté par : Ridan, le 09/01/2015 - 20:21:20
L\'initiative n\'a sûrement pas été prise par la municipalitê et elle n\'a pas prise n\'on plus l\'inititiative de chanter la marseillaise et ça elle le sait elle a juste suivi le mouvement qui a été mît en route par certains habitant de trets via un site Facebook donc ça serait bien après avoir pris les applaudissement de ne plus en rajouter car c\'est quand même rigolo ce que je lis ci dessous ça c\'était une petite parenthèse après l\'important c\'est quand même que l\'on est pu voir tous les tretsois unis pour une cause qui est primordiale LA LIBERTÉ
Posté par : Hibou, le 09/01/2015 - 16:50:39
Décemment, pas à la polémique, Jean Luc. C\'est trop grave !
Posté par : kris, le 09/01/2015 - 14:58:22
Petite Rectification l\'appel a été lancé par les habitants, la mairie et je len félicite a suivi et relayé l\'appel. Ca rend la manifestation encore plus forte et citoyenne je trouve
Posté par : jean, le 09/01/2015 - 12:01:08
Hier au soir ,de nombreuses personnes avaient répondues présent à l\'appel lancé par la municipalité pour un grand rassemblement de solidarité pour dénoncer l\'horreur qui à frappé nos compatriotes .Cette manifestation s\'est déroulée dans le calme et la dignité et ce, dés le départ . Je ne comprend pas la polémique que certains semblent vouloir amorcer sur le fait que le chant de la Marseillaise est été entonné dans la foule avant les élus (es) .
Elus(es) qui au passage ne se sont pas dérobés et l\'on chanté aussitôt et de belle voix...N\'importe qui aurai pu provoquer tout au long du parcourt ce chant national ,en fonction de son émoi , spontanément sans avoir à en référer à qui que se soit . Aucun protocole ni directives n\'avaient été demandées ...Hier nous étions tous uni ,je ne retiendrai que cela et à la décharge du maire je saluerai son geste républicain, celui d\'avoir convié tous les élus(es) du conseil municipal ,toutes tendances confondues ...Hier au soir il n\'y avait que des personnes respectueuses des lois et des valeurs de la République !
Et s\'il était besoin de le rappeler nous étions tous des CHARLIE
Posté par : jean luc, le 09/01/2015 - 11:39:11
Choquée comme tous , je suis Charlie !Choquant , La Marseillaise non entonnée par le premier magistrat ou le conseil municipal? Ainsi les citoyens Tretsois ont pu montrer ce qu\'ils valaient, ils étaient là , en nombre, unis et choqués et ont été à la hauteur de leur valeur républicaine, ils l\'ont prouvé en chantant spontanément (et c\'est encore plus fort!) à l\'unissons l\'Hymne National !! Nous sommes tous debout !
Posté par : kris, le 09/01/2015 - 09:51:30
ayant ^participé a cette manifestation j\'ai été très touché du nombre de personnes présente. très decu par contre de la finalité ou il a fallu que ce soit les habitants qui entonnent la marseillaise. je pense que la France a été attaquée dans sa chair et les élus de la France au dela de l\'organisation d\'un defilé aurait du lancer la Marseillaise
Posté par : crechiste, le 09/01/2015 - 08:04:03

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !









Les dernières actualités :

26/03 : Education : Colonies de vacances été 2017 : Le programme

25/03 : Faits divers : Des actes d'incivilité et de pollution en pleine nature tretsoise

25/03 : Agenda Festivités : C'est Carnaval à Trets ce samedi : Le programme

25/03 : Education Agenda : 3e Forum des métiers au collège (2017) : Présentation => CE SAMEDI

24/03 : Compte-rendu association : Le bilan de la foire de Printemps dressé, alors que l'avenir du comité des foires s'assombrit encore plus !

23/03 : Vie tretsoise Reportage Education : 6 jeunes tretsois lauréats d'un concours national et récompensés à l'hotel de ville de Paris

23/03 : Vie tretsoise : Nouvelles coupures d'électricité ce jeudi à Trets : Les infos

23/03 : Cinéma : A l'affiche du Cinéma casino de Trets en Mars 2017 => CETTE SEMAINE

22/03 : Vieillerevue : Trets d'Union N°54 - Février Mars 2005

22/03 : Travaux : Trets se rénove cet hiver avec une multitude de travaux routiers, d'éclairage et dans les lotissements [MAJ 22/3] [5 Co.]

21/03 : Economie : Carrefour Market fait journée porte ouverte

21/03 : Sport résultats foot hand tennis judo : Un joli week end pour les sportifs dans de nombreuses disciplines les 18 & 19 mars 2017

Suite des actualités