Trets : 2 remises de décorations lors de la 98e cérémonie de l'Armistice du 11 novembre
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois


Toute la programmation jusqu'a fin 2017

L'agenda tretsois

Dominique Castell en résidence à Trets
Du 9 au 21 OCTOBRE 2017
Quinzaine des artistes Tretsois
Du Vendredi 06 au samedi 21 octobre 2017
Bibli Automne
Du 14 octobre au 18 Novembre 2017
Exposition Robots – Sculptures Fer par Mineleta
Du samedi 14 octobre au samedi 18 novembre
HALLOWEEN A TRETS
Mardi 31 octobre 2017
Festival Jeune Public – « En ribambelle »
Mardi 31 octobre et mercredi 1er novembre
L'Opera de Marseille en concert à Trets
Samedi 18 Novembre 2017
Festival Tous-Courts
Mardi 21 novembre
THEATRE : De Marcel à Pagnol
Vendredi 24 novembre 2017
Téléthon
Samedi 9 et dimanche 10 décembre 2017
Défilé pastoralier
Samedi 9 décembre 2017
Marché de NOËL 2017
Samedi 16 et dimanche 17 décembre 2017
Concert des Chants de Noël
Samedi 16 décembre











  • Le Journal tretsois
  • Reportage Association Photos



Ce vendredi 11 novembre 2016 comme tous les ans les tretsois se sont rassemblés nombreux place de la mairie et au cimetière pour rendre hommage à nos poilus. Ce jour là avait en effet lieu les 98e commémoration de l'armistice de 1918, sonnant la fin de la Première Guerre Mondiale. Un conflit qui a couté la vie à 85 tretsois il y a un siècle.

C'est à 11h ce vendredi que les commémorations ont eu lieu au cimetière en présence d'une cinquantaine de personnes où des dépots de gerbe ont eu lieu par Claude Tirabella, pour les Anciens Combattants; et Mr Feruad pour la municipalité, la première sur le caveau principal en entrée du cimetière puis ensuite sur la stèle du Souvenir au centre de ce dernier.

Une minute de silence sera aussi observée en cette journée du 11 novembre, qui est aussi depuis 2012 jour national du souvenir, rendons hommage à tous les « Morts pour la France », hier dans la « Grande Guerre », dans la seconde Guerre Mondiale, dans les guerres de décolonisation, aujourd’hui dans les Opérations Extérieures.  



Tout ce petit monde se rendra ensuite place de la mairie pour la cérémonie principale en présence d'une grande partie des élus du conseil municipal, d'anciens combattants, de pompiers, gendarmeries, policiers municipaux et de nombreux habitants. Une cérémonie qui commencera à 11h30 devant plus d'une centaines de personnes qui avaient bravé le froid et le mistral pour se recceuillir et célébrer la mémoire des Combattants morts pour la France, tombés pendant et depuis la « Grande Guerre », et ce dans tous les conflits où la France était et est encore  aujourd’hui engagée.

Maurice Chagny, président des anciens combattants dirigera la cérémonie avec le maire et conseiller départemental Jean Claude Feraud.

Dans son discours, Mr Chagny expliquera que "Depuis que le dernier des Combattants de 14-18, le dernier « Poilu », a disparu, le souvenir personnel des souffrances et des sacrifices a laissé la place à l’Histoire.  Cette Histoire construite sur tant de destinées tragiques doit continuer d’être une Histoire partagée, dans laquelle chacun de nous reconnaît une part de lui-même et puise cette fierté de notre pays que nous voulons garder, et que nous voulons transmettre à nos enfants : c’est le devoir de mémoire. Dès la fin de la Grande Guerre, la date du 11 novembre s’imposa comme le symbole d’une France qui surmonte l’épreuve. Dans les heures sombres de notre histoire, cette date devint aussi un moment de ralliement. Il n’est que de rappeler ce 11 novembre 1940, où des lycéens et étudiants se réunirent place de l’Etoile, à Paris, bravant les forces d’occupation.

« Plus jamais ça » s’écrièrent les survivants qui revinrent de l’enfer des tranchées. Ils avaient fait leur devoir. Mais ils l’avaient fait d’abord pour que leurs enfants n’aient pas à souffrir, à leur tour, comme eux avaient souffert. Ils voulaient que cette guerre qui avait atteint le comble de l’horreur et de la souffrance, à cause de la folie des hommes, fût la dernière des guerres : « la der-des-der ».

On sait ce qu’il advint : loin de suffire à calmer la folie des hommes, le souvenir de cette horreur attisa la vengeance. Une autre horreur à partir de 1939, bien pire, emporta le monde. A l’horreur de toutes les guerres, elle mêla celle du génocide. L’Histoire est tragique parce qu’elle est humaine ; occulter la dimension tragique de l’Histoire nous condamnerai à sortir de l’Histoire. On ne construit pas la Paix en renonçant à se défendre, on construit la Paix sur le courage, la fidélité et le sens de l’honneur. « Honneur Patrie - Valeur  Discipline » cette devise que tout militaire français fait sienne : le jour où ces mots ne toucheront plus le cœur d’aucun Français, où ils seront devenus incompréhensibles pour la plus-part d’entre nous, il n’y aura plus de France.


Mais dans ce 11 novembre, cette journée si profonde de signification, c’est à tous les « Morts pour la France », que la nation, depuis 2012, rend aussi hommage. [...] Hommages aussi aux combattants qui n’étaient pas des soldats : ceux de l’arrière, le peuple sans armes. Et dans ce peuple, les femmes qui, par leur labeur, leur engagement, leur vaillance apportèrent une contribution essentielle à la conduite de la guerre. Sans elles, notre pays ce serait effondré.  N’oublions pas non plus les 12 civils tretsois tués lors de cette guerre de 39-45, leurs noms figurent aussi sur ce monument.

Aujourd’hui, devant ce monument dédié aux 85 enfants de Trets tombés au champ d’honneur, lors de la 1ère guerre mondiale, souvent âgés de 19 ans, et aux 16 des autres conflits, rendons leur l’hommage qu’ils méritent, et exprimons leur notre reconnaissance pour que nous puissions vivre en paix, une paix universelle qui s’appuie sur les valeurs républicaines qui ont été les leurs et sont toujours les nôtres : Liberté, Egalité, Fraternité."




Mr le Maire prendra ensuite la parole et rendra à son tour hommage à tous ces valeureux soldats et lira également le message du secrétaire d'Etat aux anciens combattants.

Des dépots de gerbe auront lieu par Mr Feraud pour le conseil départemental, par Mr Robiglio pour la municipalité, par Maurice Chagny et Mme Anne-Marie TISSELANK pour les anciens combattants et enfin par Antoine Tolédo accompagné par 2 des petits enfants d'André AUDRIC pour le Souvenir Français . Les hymnes seront joués et la chorale PopArc du Foyer rural chantera.

Dépot de gerbes



Enfin, il sera procédé à la remise de deux décorations à Monsieur Antoine JESSNER, ancien Légionnaire, membre de la section des Anciens Combattants  de Trets .

Monsieur Jessner après une préparation militaire de trois ans contracte un engagement volontaire en sept.1969 à la Légion Etrangère à Marseille. Après sa formation initiale de légionnaire, il est dirigé sur Bonifacio comme instructeur. En juillet 1971 il rejoint le 3e REI à Madagascar, affecté à la compagnie de combat  il y est nommé CCh, puis SGT en mars 1973, avant d’être affecté au Détachement de la Légion Etrangère des Comores. En janvier 1974, il rejoint le 1er RE à la maison-mère à Aubagne, où il est promu SCH en 1975. En octobre 1977, il rejoint le 3e REI en Guyane où il est promu ADJ.

De retour en métropole au 1er RE en 1979. Il est admis à suivre le concours pour le recrutement des Officiers des Ecoles d’Armes en 1982, et est promu au grade d’ACH en octobre 1983, puis Major en juillet 1984. En 1985 il est affecté a la 13e DBLE à Djibouti et est promu au grade de LTN en juin 1986. De retour à Aubagne au 1er RE, il est promu CNE par décret du président de la République en juillet 1990. De nouveau il est affecté à Djibouti comme commandant de compagnie en 1991, dont la Somalie qu’il quittera en août 1993, pour devenir officier de sécurité régimentaire affecté au 1er RE. Après une carrière « légionnaire » bien remplie, il sera rayé des contrôles en avril 1995, ayant 26 ans de présence au sein de cette prestigieuse communauté humaine qu’est la Légion Etrangère.

Déjà titulaire de la Médaille de la Défense Nationale, de deux Médailles d’Outre-Mer, dont une avec agrafe « Somalie », et de la Médaille de Chevalier dans l’Ordre de la Grande Comore, Antoine JESSNER a reçu aujourd’hui la Croix du Combattant qui lui sera remise par le LCL Maurice CLERC, d’une part, ainsi que la Médaille du Titre de Reconnaissance de la Nation avec agrafe Somalie, d’autre part, par Mr Chagny président de la section des anciens combattants.

Un apéritif offert par la municipalité cloturera ces célébrations émouvantes vers midi.

REPORTAGE PHOTOS : Fatima TCHICH



DIAPORAMA PHOTOS COMPLET DES CEREMONIES (97)

Cérémonies 11 Novembre 2016


Vu: 6121 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !









Les dernières actualités :

23/10 : Vie tretsoise Culture : Adrien Cosentino : Un jeune tretsois passionné de musiques électroniques, sort son EP

23/10 : Municipalité : 3ans après, la dernière édition des Nuits de Trets est entre les mains des avocats

22/10 : Association Vin Viticulture : L'Association des Vignerons de la Sainte-Victoire a quitté le chateau de Trets après 20ans de résidence !

22/10 : Aux alentours festivités photos : Une belle cavalcade 2017 à Pourrières, en présence de la St Eloi de Trets : PHOTOS

21/10 : Polémiques Faits divers Municipalité presse : Après de nouveaux tags injurieux, le maire fait une grosse mise au point en conseil et réagit

21/10 : Aux alentours presse Télévision : Honorine, la doyenne des français habitante de Saint Maximin n'est plus...

20/10 : Municipalité : 31e Conseil Municipal du 20 Octobre 2017 : Ordre du jour et Questions : Spécial finances 2018 CE SOIR

20/10 : Agenda Culture Festivités : Un beau programme pour HALLOWEEN 2017 à Trets avec de nombreux concours & spectacles

20/10 : Travaux Compte-rendu : Présentation & SUIVI DES TRAVAUX 2017 de l'avenue Jean Jaurès [2 Co.]

19/10 : Video Vie tretsoise : Visite en vidéo de la nouvelle caserne des Pompiers de Trets [1 Co.]

19/10 : Cinéma : Au cinéma de Trets en octobre 2017 : Le programme => CETTE SEMAINE

18/10 : Vieillesrevues : Sud Est : Touristique, économique, culturel, SPECIAL TRETS : Magazine de 1975

Suite des actualités