Trets : Présentation de l'agrandissement de la Zone de la Burlière, les travaux, et ce qu'elle va contenir EN DETAILS [MAJ 23/10]
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Festival de la Chanson Française
Vendredi 05 Octobre
Quinzaine des artistes Tretsois
Du 6 au 20 octobre 2018
Bibli'Automne saison 4
Octobre Novembre 2018
Conférence sur la spéléologie
Vendredi 26 octobre 2018
Festival BD Des remparts et des bulles
Samedi 10 novembre 2018
Ciné Concert "Moi, Magyd Cherfi"
Mercredi 21 Novembre 2018
Festival Tous Courts
Vendredi 30 Novembre
Marché de NOËL 2018
16 et 17 décembre 2018












  • Le Journal tretsois
  • Economie Travaux Compte-rendu


Aprèsprès de 10ans d'attente, de diverses réunions de présentation, de retard divers, l'agrandissement de la zone d'activité de la Burlière est enfin rentré dans du concret depuis mai 2016 avec le démarrage des travaux sur une surface de 23 hectares par la Communauté du Pays d'Aix (devenue Territoire du Pays d'Aix dans la Métropole Aix-Marseille-Provence), répondant ainsi à la demande de la Ville de Trets. C'est à la société publique locale d'aménagement Pays d'Aix Territoires qu'est revenu le soin de réaliser cette future Zone d'Aménagement Concerté (ZAC).

Un agrandissement qui se situe derrière la zone déjà existante et qui sera en deux parties sur une quarantaine de lots : une partie commerciale et une autre industrielle. L'interet est de pouvoir transférer les activités installées sur l'avenue René Cassin sur cette zone. "Cela permettra au bassin de Trets de rester très performant en terme d'emploi" explique la SPLA.

Après les autorisations administratives, acquisitions foncières puis une très grosse phase de fouilles archéologiques préventives qui avait été réalisée au printemps 2015 sur une zone de 7 hectares, le gros des travaux a démarré en mai 2016 avec le terrassement, puis l'aménagement avec les réseaux d'eau, le pluvial, l'électricité, la voirie etc... Tous les réseaux étant enterrés. 3 accès seront ainsi créés à partir du chemin de la Burlière qui sera l'accès principal, aménagé avec des voies très larges facilitant la circulation de camions et poids lourds qui devront accéder à la zone artisanale au fond . Ce chemin débouchera sur le carrefour à feu rouge aménagé sur le RD6 boulevard de l'Europe en novembre décembre 2016. Un autre accès a lieu à partir de la zone existante sur l'avenue principale et un autre sur la route de Puyloubier. Au total ceux sont près de 4 millions d'euros de travaux qui ont été réalisés. Des travaux dont la fin était prévue en Aout 2017 et qui se sont finalement achevés 5 mois plus tard en JANVIER 2018. 2 bassins d'eaux pluviales paysagers ont aussi été créés.
Par ailleurs, entre mars et juillet 2017, une seconde phase de fouilles sur deux zones a eu lieu.

Alors que des habitants critiquent cet agrandissement pensant qu'il va entrainer la mort du centre ville, à l'inverse beaucoup l'attendent avec impatience espérant y trouver pleins de grands magasins très connus comme ceux que l'on trouvent à St Maximin, mais au fil des mois et des informations données ils risquent de beaucoup déchanter... On constate en effet que la majorité des lots dit commerciaux seront en fait des transferts de magasins ou entreprises existants : Carrefour, des garages automobiles et qu'il reste très peu de places pour de nouveaux magasins (5 , 6 lots apparemment).
Alors que St Maximin va voir l'arrivée dans l'année 2018 d'un magasin DARTY et que l'on parle d'un grand LIDL mais aussi d'un Decathlon ou Burger King, aucune nouvelle marque connue ne semble vouloir s'installer chez nous afin de rendre la zone attractive. Le seul nouveau magasin connu qui s'implantera est GIFI (sur deux lots).



Parmi ces 44 lots, une douzaine devraient en effet être occupés par un grand supermarché Carrefour, parking compris. Ce grand magasin comptera 6 petites boutiques ont précisé élus et SPLA, les mêmes qui existent actuellement dans Carrefour market de façon à ne pas concurrencer le petit commerce local. On parle d'un magasin de 5000m² environ (à titre d'info celui des Milles fait près de 15 000m²). Le batiment du Carrefour Market actuel restera propriétaire de Carrefour et ne devrait pas être détruit, même si on ne sait pas véritablement ce qu'il y aura à la place. Des rumeurs courent (un Décathlon par ex, (mais un est confirmé à St Maximin) sans qu'elles ne soient confirmées.

Un pôle automobile en entrée de zone réunissant les activités de mécaniques et les garages de la commune sera aussi créé avec Iaquinta (le transfert du garage lave auto de la route de St Maximin), Renault, Ganci. Et une nouveauté : NORAUTO.

De son coté le maire Jean Claude Feraud a précisé : "On veut faire en sorte que les tretsois trouvent tous ce dont ils ont besoin de manière à éviter qu'ils aillent à St Maximin ou ailleurs" ce qui semble hélas mal parti vu l'occupation des lots et de préciser en mai 2017 en réunion publique "on veut aussi à la fois protéger le petit commerce du centre ville. La voirie, la répartition logique des lots a été étudiée de manière très précise. On a étendue cette zone sur 23 hectares soit 44 lots."
L'attribution de lot est réalisé par un comité de pilotage composé de Monsieur le Maire, d’Élus Municipaux et de représentants de la CPA Métropole.

Dans la zone industrielle on retrouvera en très très grande majorité que des entreprises déjà implantées à Trets : Euromair (Fabricant de machines à projeter et pulvériser), Ganci (un garage), SPM (entreprise de maçonnerie) qui a ouvert ses portes fin décembre 2017 et a été la première à construire, LDMS (entreprise locale de levage), PROPLAST (entreprise de menuiserie déjà implantée à Trets), UNIBETON (le transfert de la Centrale à béton), NEDEL (Constructeurs de maisons en bois), PACE ( Entreprise de Maçonnerie Générale; déjà implantée à TRETS), Ambiance médicale (Grossiste en produits pharmaceutiques , déjà existant à Trets), AGUERO - TRETS TRANSPORT SARL (société de transports déjà existante à Trets), EGR Locations (Transport routier), AUTOMATISME THERMIQUE ELECTRIQUE (ATE) déjà implanté à Trets, Les Maisons de Manon (Constructeur maison , déjà implanté à Trets), ROSSI (chenil).
Surprise, à ce stade d'après ce qui a été communiqué, quasi aucune en réalité du secteur Cassin (comme Autocar Burles, Point P, Brouquier) ne figurent dans les annonces d'installation, alors que la mairie souhaite transformer l'espace en zone urbaine.

Coté magasin il n'y aura donc que GIFI , "La maison de la glace" (à moins que ce ne soit qu'un espace de fabrication vu qu'il est situé en fond de zone) et un picciniste (KAP).
Une énorme déception pour la majorité des tretsois donc et elle ne permettra pas de plus la création d'emplois, ou quasiment pas puisque les employés sont déjà en poste depuis des années, on peut juste compter sur quelques renforts !

En MARS 2018 alors que la zone est terminée, plusieurs permis de construire ont été apposés dans la zone, mais seule une est déjà construite et en activité SPM. En aout 2018 rien n'a bougé depuis !

Plan des attributions au 30 Janvier 2018
Ne pas tenir compte désormais des couleurs, tous quasiment sont passés au rouge soit signés, les lots vides n'étaient toujours pas attribués




Ce 23 octobre 2018, on a appris en conseil municipal qu'il y aurait aussi également : une société de jouets Perybaby apparemment implanté actuellement route de St Max, une micro crèche, une société de décoration pour la maison (magasin ?), la société PEINT'OR, un magasin bio.
Il ne reste que 4 lots de disponibles dont 2 en commerces et 2 en artisanal



LE SUIVI DES TRAVAUX
ETE 2016




DEBUT 2017




Aménagement du carrefour sur le RD6






Nouvelle phase de fouille mai 2017



JUIN 2017

 

AUTOMNE 2017

<= Première entreprise en construction : SPM

 


FEVRIER 2018


Entrée par la zone actuelle

Aire de parking à l'entrée

Bassin de rétention

Aire de parking au fond de la zone

Terrain de CARREFOUR
 

Chemin de la Burlière

 

Chose étrange entre la zone et le chemin de la Burlière le goudron n'a pas été refait !!!!






On en sait plus sur le CARREFOUR

Le 11 juillet 2018, la commission départementale d'aménagement des Bouches du Rhône (CDAC) a émis un avis favorable à la création d'un ensemble commercial de 7540m² et d'un point permanent de retrait à l'enseigne « CARREFOUR DRIVE » de 4 pistes de ravitaillement et 66 m2 d'emprise au sol à Trets.
Ce nouveau carrefour sera un hypermarché de 6000 m2 (soit le triple du précédent qui ferait apparemment d'après les chiffres qui circulent 2412m²).
Cet avis favorable l'est aussi pour la création d'une galerie marchande comprenant 6 boutiques totalisant 900m2 (252 m². 108 m², 112.5 m², 112.5m², 135 m², 180 m²) dans la galerie marchande et d'une moyenne surface non alimentaire de 640m² (équipement de la personne, de la maison et culture-loisirs) sur son parking. A titre d'exemple pour comparer ALDI fait 380m², Bricomarché 2785m².
Une enseigne s'est positionnée pour la reprise de la totalité du site libéré.
Un projet qui est cependant contesté par une association de commerçants EN TOUTE FRANCHISE (qui a dévoilé deux vues de l'hypermarché) qui distribue un tract aux commerçants de Trets actuellement et annonce qu'elle a déposé un recours à la Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) contre ce projet qui va nuire selon eux aux petits commerçants.

=> PRESENTATION DETAILLEE DE CARREFOUR AVEC TOUTES LES INFOS ET PHOTOS







Vu: 34575 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

Il y a : 6 Commentaires :
à part GIFI, rien de nouveau au point de vue magasins, donc nous continuerons à aller à St Maximin,
Posté par : une habitante de trets, le 08/08/2018 - 17:33:02
@Lolo, depuis 1997 il est la le projet d'entré d'autoroute pour aix ... 2018 toujours rien ...donc bon ...
Posté par : uuj, le 07/08/2018 - 19:14:52
Pour finir mon coup de gueule :) Cet agrandissement de la ZAC est une mascarade que nous habitants de Trets allons payer. Des emplois ?? NON !!! ( 90% déjà existants). Des commerces dont les habitants on réellement besoin ?? Hyper-Marché, Grandes enseignes (Decathlon, Darty, Vêtements, Loisirs..) NON !!! Pire, elles s'installent sur St Max. Heureusement que notre cher maire avait dit, pour sa réélection : " Une zone pour que les habitants aillent le moins possible à St Max pour notre économie locale et qui créera beaucoup d'emplois... Plutôt une zone qui va plomber les finances de la commune et qui engendrera de gros problèmes de circulation. Bravo aux élus !!!
Posté par : klem, le 26/05/2018 - 17:41:42
@ lolo : Bonjour, je ne vois pas le rapport entre le liaison RD6/A8 prévue à la Barque (dans longtemps...) et la nouvelle signalisation faîtes par la commune de Trets pour l'agrandissement de la ZAC ? Une déviation autour de Trets est nécessaire pour ne pas supporter entre 17h et 19h la masse des Varois. Même avec la déviation RD6/A8 les Varois ne prendront pas l'autoroute car payant... Le même problème à Roquevaire ou la circulation est infernale. Ce carrefour à feu est une aberration !! @jmg à raison, les personnes responsable de ces travaux ne circulent pas aux heures de pointe ou sont extérieur au secteur. Il faut impérativement une déviation à l'entrée de Trets pour récupérer la route de Saint Max à la sortie de Trets.
Posté par : klem, le 26/05/2018 - 17:37:28
@jmg : La liaison RD6/A8 est prévue d'ici quelques années, permettant ainsi de directement rejoindre l'autoroute A8 pour aller dans le Var ou vers Aix-en-Provence sans passer par les villages.
C'est inscrit dans le PLU des villages alentours de la RD6.
Posté par : Lolo, le 14/03/2018 - 19:14:04
"carrefour à feu rouge aménagé sur le RD6"
Ils n'ont pas trouvé pire comme idée ? Je pense que les personnes qui ont pensé cela ne sont pas passés par la RD6 entre 17h et 19h quand les voitures s'entassent à la queue leu leu aux entrées des ronds points qui pourtant ne ralentissent que peu la circulation par rapport à des feux rouges.
Il manque une déviation pour les personnes qui rejoignent le 83 (1 voiture sur 3 à certaines moments) et qui auraient ainsi évité les ronds points d'entrées de Trets. L'aménagement de la zone aurait été une bonne occasion de mettre cela en place.
Posté par : jmg, le 26/05/2017 - 08:44:06

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !









Les dernières actualités :

13/11 : Sport Foot Résultats Presse : Week end catastrophique pour l'UST des 10&11 Nov & Analyse du match aux résultats qui n'arrange personne

12/11 : Aux alentours Photos : Un magnifique défilé militaire à Pourrières pour l'Armistice de 14 18, mais décalé dans l'histoire !

12/11 : Reportage Vie tretsoise Culture Vidéo : Le centenaire de l'Armistice de la Grande Guerre célébré par une grande cérémonie exceptionnelle, vibrante et riche

11/11 : Reportage Culture : Echanges, dessins et rencontres ont rythmé la 11e édition du festival Bd des remparts et des bulles

11/11 : Aux alentours Agenda : Défilés, spectacles, Cérémonies, défilé , expos... : Le programme des évènements dans le canton pour le Centenaire de l'Armistice 14-18

10/11 : Vie tretsoise Economie : Parmi les stations les moins chères du Pays d'Aix, Trets, à quelques jours des gilets jaunes...

10/11 : Agenda Culture : Au programme du 11e Festival des remparts et des bulles, le festival de BD de Trets CE SAMEDI

09/11 : Educatio : Deux séjours au ski proposés aux jeunes

09/11 : Télévision Vidéo : Un nouveau tretsois dans les 12 coups de midi de TF1, Aurélien, tente de battre le champion

08/11 : Souvenirs : 1980, conditions matérielles d'accueil précaires dans l'ancien collège

08/11 : Vie tretsoise Culture : Valérie Van Oost, ex tretsoise sort son premier roman

08/11 : Cinéma : Programme du Cinéma à Trets en Novembre 2018 => CETTE SEMAINE

Suite des actualités