Trets : Des Voeux 2018 NEW LOOK dans la forme pour Jean-Claude Feraud qui lancent dèjà la Campagne des Municipales 2020
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Les Goûters contés de la Médiathèque
Février, mars avril, mai et juin 2019
Puce brocante, vide grenier
Samedi 29 juin
La nuit des églises
Samedi 29 juin 21h00
Spectacle de danse des ENTRECHATS
Mercredi 3 juillet
Scènes de jeunes
Vendredi 12 juillet
Festivités de la St Eloi
13 Juillet 2019
FETE DE ROUSSET
du Samedi 24 au Mercredi 28 Aout 2019
9e salon de la gastronomie
Samedi 31 aout
Marché & festivités de NOËL
Samedi 14 et dimanche 15 décembre 2019












  • Le Journal tretsois
  • Politique compte-rendu Municipalité Reportage Videos


C'est un rendez vous traditionnel dans la vie d'une commune qui s'est déroulé ce vendredi 12 janvier 2018 : la traditionnelle cérémonie des voeux du maire.
Pour cette édition 2018 Jean Claude Feraud en a présenté une New-Look cette année puisqu'il a changé, le lieu, la date et l'heure repartant dans le temps de nombreuses années en arrière et même au temps de la municipalité précédente. En effet depuis qu'il a été élu, le premier magistrat avait toujours célébré ses voeux au gymnase du collège, alternant entre vendredi, samedi ou dimanche soir, sauf en 2015 où il les avait fait un samedi matin au gymnase de la gardi. L'affluence était cependant depuis quelques années en baisse avec un peu moins de 300 personnes, donnant un gymnase un peu vide.

Du coup cette année Jean Claude Feraud a transféré sa cérémonie salle des colombes, là où le précédent maire Roger Tassy avait l'habitude de faire les siens. Il a aussi changé la date passant du dimanche 17h (2016 & 2017) au vendredi 18h30, un jour plus fédérateur puisque les gens rentrent du travail et sont plus dispo qu'un dimanche où ils étaient obligés de quitter leur distraction familiale pour y aller. Du coup l'affluence est repartie en forte hausse avec une salle des colombes comble, salle qui est énormément plus petite que le gymnase évidemment, mais réunissant entre 350 et 400 personnes soit bien plus que l'an passé où il avait réuni 300 personnes environ. Il faut remonter à 2014, année d'élection, pour voir autant de monde , plus de 400 personnes et c'était là aussi un vendredi, jour qui semble donc bien plus porteur que les autres. Par conséquent les 400 personnes étaient bien à l'étroit dans cette salle des colombes, bien trop petite et dont une bonne centaine ont du rester debout serrés les uns contre les autres.



DANS LA FORME....
Une salle avec une belle présentation, puisque les chaises étaient en arc de cercle avec une belle scène noire sur un coté avec une avancée au milieu, un grand écran en fond, quelques plantes pour la déco, et un buffet au fond de la salle sur tout le long du mur. L'éclairage était par contre assez faible hélas. Parmi l'assistance de nombreux présidents d'associations, une grande partie des élus du conseil municipal (mais pas tous), plusieurs élus du coin : Georges CRISTIANI Maire de Mimet et Président de l’Union des Maires des Bouches-du-Rhône et du CDG, Frédéric GUINIERI Maire de Puyloubier, Hélène LHEN Maire de Fuveau et Joël MANCEL Maire de Beaurecueil, Albin LEPRINCE, Commandant la Compagnie de Gendarmerie Départementale d’Aix-en-Provence et l’Adjudant MIGNOT représentant la Gendarmerie de Trets, ainsi que le Lieutenant Arnaud DELCORDE, Chef de Centre de la caserne de Trets et son adjoint.


Nouveauté ensuite, puisque la cérémonie débutera à 18h55 par un spectacle de danses de l'association ATELIER DANSE puis de la chorale du Foyer rural pendant une quinzaine de minutes et c'est à 19h20 qu'il débutera son discours. Un discours nouveau dans la forme puisqu'il le fera debout, sans pupitre, sans micro à la main mais fixée à sa veste, avec juste quelques notes à la main, se baladant sur scène, comme le font les hommes politiques désormais, un style dans lequel il est très à l'aise, rappelant ses discours électoraux de campagne, une campagne qu'il a d'ailleurs lancé, battant ainsi tous les records en terme de date d'annonce de candidature, en profitant aussi comme il l'avait fait en 2012 pour sa 4e année de mandat à faire le bilan de ses 4eres années de mandature. C'était la seule annonce de cette allocution. Un discours sobre, mais très long, trop même 55minutes, sans aucune attaque ni polémiques, mais il reviendra cependant évidemment sur les deux sujets du moment que sont l'affaire des TAGS et des PV.

POLITIQUE....
Il commencera son speech, par parler des associations, remerciant les bénévoles pour ce qu'ils font "la mairie accompagne de notre mieux les associations, mais on est de moins en moins riche , donc les subventions il va y en avoir de moins en moins, elles seront surtout pour les projets nouveaux, mais on essaye de les aider en leur mettant à disposition des salles, stades etc, on les aide aussi avec l'intendance et l'aide des services techniques.... Un grand merci pour tout ce que vous faites"

Puis parlera de sa cérémonie "Je tiens à être là car je dois vous rendre des comptes, car je suis garant de l’argent public, donc le vôtre, et vous devez savoir comment nous le dépensons. Contrairement à ce que certaines rumeurs qui ont été écrites sur les batiments communaux il n'y a pas trop longtemps, visant à nous discréditer, je tiens à vous dire que je ne vous mens pas je fais ce que je dis et je tiens mes promesses. Depuis 2008, vous commencez pour la plupart à bien me connaître. En général, on me qualifie plutôt de rigoureux, et parfois même de l’être un peu trop. Je suis rigoureux, légaliste et républicain. J’avais pris des engagements devant vous il y a maintenant 10 ans et j’ai tenu mes promesses ."
Développant alors le domaine des finances parlant de la non hausse des impots depuis 2008 "alors que l’État continue à nous matraquer. J’espère qu’à cette heure où le nouveau Préfet de Région présente lui aussi ses Vœux à la Préfecture à Marseille, il annoncera de meilleures nouvelles pour nos communes" , l'encours de la dette "nettement inférieur à toutes les communes de la strate" mais "cette année on a réussi à faire des investissements très importants, 11 millions d’€ cette année, ont été réalisés pour améliorer notre cadre de vie, en grande partie grâce au Conseil Départemental.


En 2008, les finances de Trets étaient en négatif, alors qu’aujourd’hui nous sommes en positif. La situation financière de notre commune est excellente mais nous devons continuer à être rigoureux car avec les baisses des dotations de l’État (- 700 000 € en 6 ans) l’avenir des communes est sombre…"
disant tout le mal qu'il pense de l'Etat et sa baisse des dotations, de la métropole "Je tiens à préciser que je n’ai jamais voté les augmentations de taxes décidées par la Métropole marseillaise et cette année, j’ai même refusé de voter le budget de cette Métropole. On nous enlève des compétences essentielles pour la gestion de nos communes mais comme ils sont incapables de les exercer à Marseille, ils nous rendent ces compétences pour 2018…"


LE CADRE DE VIE
Il enchainera avec les travaux " On a réalisé de nombreux travaux en 2017 (le boulevard Jean Jaurès, le tour de Ville avec Esquiros, Boyer et Vauban, l’avenue de Grisole, le Chemin de Peynier, le Chemin de Saint Jean, le Quartier Feraud et l’avenue Léo Lagrange)  comme vous avez pu le constater, et je présente mes excuses aux riverains pour les nuisances subies même si ces travaux étaient necessaires depuis longtemps, il y a eu de mauvaises surprises Rue Marius Jatteaux au niveau des canalisations par exemple. On aura ainsi rénové quasiment l'ensemble de la voirie. Des travaux financés à 60 % par le Conseil Départemental, 20 % par le Pays d’Aix et 20 % par la commune."

Puis glissera sur l'aménagement du territoire, avec le nouveau PLU "ce PLU protège notre qualité de vie, on l'a voté en Conseil Municipal le 12 décembre dernier , j'espère qu'il n'y aura pas de recours, car sinon c’est la Métropole qui décidera à notre place. Avec ce PLU, j’ai souhaité favoriser un développement maitrisé de notre commune afin de respecter notre histoire, notre patrimoine et notre environnement naturel. ", rappelant aussi le sauvetage de la cave coopérative (voir article). Puis, il parlera de l’aménagement du quartier Cassin : " Les travaux de préparation sont terminés. C’est un projet pour les 15 ans à venir avec notamment la création d’une Gare Routière adaptée et sécurisée qui sera réalisée cette année. En centre ancien on a rénové depuis 2008 68 logements, les 12 derniers seront réhabilités durant l'année." parlant aussi des travaux à venir cette année pour rénover l'église, mais aussi le chateau avec des études que l'on a réalisé , il faudra 7M d'euros pour le rénover".



2020 LA CAMPAGNE EST LANCEE....
Il rappellera qu'il faudra rapidement créer un nouveau groupe scolaire, le projet est en cours dira t'il pour que les travaux débute à la fin de ce mandat, et c'est là qu'il fera la grosse annonce de cette cérémonie : sa candidature pour un 3e mandat aux élections municipales de 2020 (ou 2021) allant même jusqu'à lancer les candidatures pour sa future équipe. Une annonce très avancée donc et même record dans le calendrier puisque dans le précédent mandat c'est en novembre 2012 qu'il avait laissé entendre qu'il se présenterait pour mars 2014. Une campagne où il aura des adversaires nouveaux, surtout à gauche et surement aussi avec un candidat du parti présidentiel "En Marche", il ne reste plus qu'à les connaître...

Il dira ainsi : "ces travaux je compte bien les poursuivre, mais pour cela bien entendu cela dépendra de vous, si vous me confierez les reines de la mairie à nouveau cette tache de maire avec toute mon équipe municipale, si vous me faites confiance on continuera ce projet bien entendu. J'en profite d'ailleurs pour dire à tous que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, pour faire du travail au sein de la commune de Trets; pas pour faire de la politique politicienne ! Depuis 9ans notre seule ambition est d'embellir la commune, embellir notre cadre de vie. A Trets 0% d'impots en hausse, il n’y a pas d’endettement superflu mais une dette maîtrisée, il y a de nombreux travaux et d'investissements à venir".



LES ECOLES
" Les enfants ont toujours été notre priorité. Il existe à Trets 7 écoles communales et 2 crèches municipales. Aujourd’hui, nous sommes au taquet et il nous faut donc prévoir un nouveau groupe scolaire dans les 3 ans qui viennent et vous pouvez compter sur moi. Nos 1000 élèves doivent bénéficier d’un nouveau groupe scolaire. " Parlant ensuite de son souhait de faire un lycée à Trets ou le succès des colonies de vacances avec le financement de plus de 100 000€ depuis 2008.


Puis parlera des séniors "le restaurant qui leur est dédié, l’Escandihado, sert 6 535 repas/an. Et c’est pourquoi nous multiplions les animations à leur égard, en les adaptant à leur dynamisme car ils vieillissent de mieux en mieux et participent à de nombreuses activités : ateliers informatique, après-midis festifs avec l’ES 13, la Fête des Grands-mères, la galette des rois, les randonnées, l’aqua-gym… " , de la solidarité "Le CCAS, c’est près de 400 000 € de budget par an. L’accent de la politique sociale porte avant tout sur l’insertion, tant au niveau du logement que de l’emploi (338 logements sociaux à Trets). Le CCAS c’est aussi plus de 200 attributions de logements aux Tretsois depuis 8 ans, 72 attributions d’aide d’urgence, en tout 166 permanences au service des Tretsois, un atelier d’alphabétisation et un groupe parole de femme… » du succès du centre médical avec 700 patients par semaine qui sont accueillis de 9h à 22h et 7j/7 par un pool de 5 médecins urgentistes. " et évoquera la maison Alzheimer qui ouvrira en juin avec essentiellement des emplois pour les habitants de Trets, tel est son désir !


L'ECONOMIE
"Nous accompagnons le développement des entreprises pour permettre aux Tretsois d’accéder aux emplois qui s’implantent sur notre territoire. Ainsi, l’extension de la Burlière dont les premiers permis vont être délivrés, elle se fera sur 23 Ha et 44 lots, va amener sur la commune de nouvelles entreprises créatrices d’emplois. Carrefour va prochainement déménager sur un lot plus grand de façon à combler le manque commercial qui existe sur Trets afin d'empecher les gens d'aller sur St-Maximin; mais j’ai imposé que le nombre de magasins dans la galerie marchande n’augmente pas pour protéger et ne pas concurrencer les petits commerces de proximité. Il restera à six magasins dans sa galerie. Carrefour va aussi prochainement faire du recrutement et j'espère que ça profitera aux tretsois.

Et c’est en suivant cette logique que nous poursuivons la défense de nos commerçants de proximité avec la signature d’une Convention avec la chambre de commerce, avec le soutien à l’association des Commerçants « Les Vitrines de Trets », c'est aussi l’embellissement du centre-ville avec les travaux et la prochaine mise en place d’une zone bleue sur les artères commerçantes et enfin avec le développement du marché du mercredi mené (70 forains)".


Il parlera très brièvement des festivités, de "Trets capitale de la culture" qui a attiré 16 000 personnes sur ses 60 manifestations gratuites "on fait tout pour faire en sorte que les commerçants travaillent plus que d'habitude et de mieux en mieux, une ville en fête crée de l'animation, de l'emploi." Il enchainera ensuite avec le sport et ses nombreuses infrastructures réalisées comme la fin de l'aménagement cette année du complexe de la gardi. "On a fait beaucoup dans ce domaine", félicitant les nombreux clubs de la commune.


LA SECURITE & POLEMIQUE DES PV
En s'adressant au patron des gendarmes en Pays d'Aix il dira : " Je vous rappelle que la Police Municipale ne peut pas tout faire… et que c’est à l’État d’exercer son pouvoir régalien et d’assurer la sécurité des biens et des personnes. La commune entretient de très bons rapports avec les services de l’État et les Gendarmes mais, je le répète, c’est à l’État de nous protéger ! Alors, peut-être je vais en dire trop, mais cela me parait nécessaire : nous avons connu à Trets l’immigration italienne, espagnole, polonaise, russe et algérienne et il n’y a jamais eu d’actes de violences religieuses. Je suis favorable à l’intégration et à la laïcité, mais je m’élèverai toujours contre le communautarisme qui est une véritable gangrène.

La Municipalité a pris beaucoup de mesures importantes pour assurer la sécurité des Tretsois et lutter contre les incivilités : 80 cameras de vidéo-protection et un centre de supervision urbain. C'est mieux qu'avant c'est pas forcément la panacée !!! "
il parlera ensuite des pompiers les remerciant chaleureusement et de leur nouvelle caserne, de la nouvelle gendarmerie dont les travaux commenceront en septembre, avec une mise à disposition fin 2019.


Puis s'excusera pour la vague de PV de l'automne, la grosse polémique dont il dira une nouvelle fois qu'il n'a jamais donné un tel ordre "comment aurais je pu donner un tel ordre , je ne suis pas suicidaire. J'ai reçu des dizaines de lettres quasi d'insultes, en me disant que j'étais le chef de la police municipale, et que j'étais le responsable, je dirais ni coupable, ni responsable, je suis étranger à cet acte. Je ne me suiciderai pas en donnant un tel ordre alors que je vous ai dit que je voudrais continuer à mener mes projets pour un 3e mandat et que j'ai besoin de vos votes. C'est un scandale, je suis outré par cet excès de zèle de la police municipale et les fautifs ont été sanctionnés disciplinairement. Mais malheureusement, avec les PV électroniques, je n’ai pas la possibilité de rembourser ces excès. J'en suis navré !




2018 EN PROJETS
" Je vous ai déjà énuméré une liste de réalisations en cours qui s’achèveront en 2018 : la rue Victor Hugo qui démarre lundi, le tennis, l'église, le boulodrome, gare routière , la rue Villemus, l'avenue Frederic Mistral où il y a un gros collecteur des eaux, la Rue des Minimes, rue Denfer Rochereau; Chemin d’Auriol, complexe la Gardi, Lotissement Cabassude, derrière la mairie, la Place Mairie autour des arbres où les racines ont déformé la place donc on va la reprendre , la PVR la Gardi, Bassin d’orage à la station d'épuration , la création d’un nouveau groupe scolaire, le projet de réhabilitation du Château et porter le dossier de création du premier lycée de Trets "

CONCLUSION
Il remerciera tous ses élus, le personnel municipal, les tatas des écoles "qui font un travail énorme" et les services techniques "Les agents des services techniques , je continuerai à leur témoigner ma reconnaissance et ma gratitude et que ce ne sont pas quelques tags mensongers qui cherchent à créer la zizanie entre nous qui vont m’influencer. Je suis persuadé et convaincu que le coupable ne siège pas aux ST. Toutes nos actions sont en partie réalisées par vos soins donc merci à tous"

Il terminera en mettant en avant Le lieutenant Alain MICHEL, ex premier adjoint du centre de secours de Trets, qui vient de prendre sa retraite du SDIS pour le remercier une nouvelle fois de son dévouement et lui remettra, au nom de la Ville de Trets, un bon pour un repas dans un grand restaurant de Beaureceuil.

Le maire annoncera que ce dernier lui avait proposé son aide pour donner des conseils sur la sécurité à la ville.
La cérémonie s'achèvera à 20h15 par la Marseillaise et un grand buffet dinatoire.


A noter que lors de la cérémonie la ville a distribué comme tous les ans un petit agenda 2018 et cette fois une brochure sur le bilan municipale des 4ères années !


LES DEMOS DE ATELIER DANSE ET DU FOYER RURAL








Vu: 7153 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !









Les dernières actualités :

27/06 : Presse Sport Boxe : La soirée du Phénix s'annonce explosive

27/06 : Aux alentours Photos festivités : Danses, lancet de lampions et sauts au dessus du feu ont rythmé les feux de la St Jean 2019 à Peynier

27/06 : Aux alentours Faits divers : Deux départs de feu dans le canton, en pleine canicule

27/06 : Aux alentours Agenda : AUX ALENTOURS ce soir ; Le Festival Jazz des cinq continents à PEYNIER

27/06 : Cinéma : La programmation du cinéma de Trets en Juin 2019 => CETTE SEMAINE

26/06 : Sport résultats Judo : Le Judo Club de Trets encore une fois classé au niveau international

26/06 : Association Presse : 6 mois à pied d'oeuvre pour aider les petits béninois avec l'association "A demain grâce à vous !"

26/06 : Reportage Sport Résultats Gym Vidéo : Une fin de saison 2019 très riche pour la GST, avec des finales jeunes de Gymnatique à Trets qui portent peu chance, mais avec des podiums

25/06 : Auw alentours festivités Photos : De nombreuses danses ont égayé le feu de la St Jean 2019 à Fuveau

25/06 : Reportage vidéo association Sport Gym : Les 25ans de la GST célébrés en beauté par un spectacle réussi aux performances impressionnantes

24/06 : Souvenirs : Retour sur les Petits St Jean de 1995

24/06 : Météo : Une forte canicule va toucher Trets cette semaine : Infos, Prévisions & Recommandations

Suite des actualités