FÊTE DE LA SAINT-JEAN 2011

Du 23 au 26 Juin 2011

Seconde festivité de l'été à Trets avec la grande fête de la St Jean, une fête née pour rappel au Ve siècle et devenue au fil des ans très populaire.

L'édition 2011 est cette année très riche avec 4 soirées de festivités et des spectacles tous les soirs, dont le retour du bal de la St Jean qui avait cruellement manqué l'an passé. Une fête qui se déroulait sur le nouveau cours rénové , qui fut d'ailleurs inauguré pendant celle ci (reportage à voir ici). Toutes les manifestations proposées ont cette année rencontré un beau succès de fréquentation, mais celle que l'on retiendra sera la soirée gospel à l'inverse le feu a pour la première fois déçu ! Par ailleurs cette année encore toutes les fontaines de Trets, de la gare, de Pourrières et de Tivoli seront décorées de branchages.

 Revue de détails des festivités 2011

=> VIDEOS de toute la fête à visionner ci dessous !

 

  Partager sur FACEBOOK

Jeudi 23 Juin 2011 : Soirée de la St Jean

Premier jour de festivités de la St Jean 2011 ce jeudi , et c'est la traditionnelle soirée du même nom qui a inauguré la fête cette année encore, une soirée au bilan mitigé avec une mauvaise surprise, car si le début et la fin seront de qualité , le milieu fut très décevant. Le succès populaire lui a encore été évidemment au rendez vous...

Ainsi dès 20h30 c'est pour la seconde année de suite le groupe folklorique " La poulido de Gemo ", venant de Gémenos, qui a animé en beauté le nouveau cours et les rues avec ses danses, pendant que les gens terminaient de diner au restaurant. Ils présenteront ainsi durant une bonne heure puis sur la place de la mairie, de nombreuses danses provençales ou à thème comme une sur la thématique du Port ! Un beau spectacle. La disposition des barrières devant la mairie avait elle de nouveau changé puisqu'elles étaient en arc de cercle, offrant un grand espace pour les danseurs et de la place aux centaines de spectateurs pour regarder.

 La flamme de la St Jean venant du Mont Canigou a ensuite fait son apparition sur les coups de 21h25 grâce aux membres de la St Eloi, vêtus de leurs tenues provençales et accompagnés de trois ânes avec leurs fagots . A 21h30 Lucien Bonnet lira en français le message de la St Jean, et Mr Guioni en fera de même en provençal. La Coupo Santo sera ensuite chantée. Lucien Bonnet président des mainteneurs des feux de la St Jean remettra également au maire un trophée de Fête et traditions, en christal. A 21h45 tous les enfants ne criaient qu'une seule et unique chose "Les lampions, les lampions les lampions !!!" ces derniers seront alors distribués par les élus et les danseurs, et chaque enfant aura le sien. Le cortège se formera alors , lampions allumés, musiciens, danseurs, anes et flammes en tête pour rejoindre l'esplanade de la Gare où le maire JC Feraud l'allumera avec la flamme.
Mais qui aurait pensé un jour que le feu de la St Jean serait une déception ? Sans doute personne et pourtant c'est ce qui est arrivé cette année...  Tout d'abord celui si sera allumé alors que toute la foule n'était pas encore complètement arrivée, de plus le feu était entouré de barrières pour la toute première fois dans l'histoire.

Mais ce n'est pas tout, puisque seuls quelques enfants pourront jeter leurs lampions dans le brasier, 2minutes seulement à peu près; car ils en auront ensuite INTERDICTION ! Oui les policiers et élus ne les laisseront plus approcher une fois le feu à son maximum, pour raison de sécurité, et du coup scène surréaliste c'est un élu avec un policier qui recueilleront par grappes les lampions des enfants derrière les barrières et les jetteront au feu ! (photo de droite) Alors que les enfants n'attendaient qu'une seule et unique chose comme ils l'avaient toujours fait, jeter eux même leur objet dans le feu. Imaginer donc leur déception et frustration.... Le feu en a ainsi perdu toute son âme et sa ferveur ! Un feu qui ne s'est déroulé sans aucune musique ni évidemment par conséquent danses autour...  Bref un feu qui ne s'est absolument pas déroulé comme l'exige la tradition et comme il s'était toujours déroulé par le passé, en 20ans de mémoire ce qui s'est passé ce jeudi soir ne s'est jamais vu !!!!! Vous pouvez d'ailleurs le constater en relisant tous les reportages depuis 1999 sur le site. Car rappelons comment se passe un feu de la St Jean, le brasier est d'abord béni, puis le maire l'allume, toute la foule fait alors une ou deux fois le tour du brasier et jettent ensuite ses lampions ou alors les jettent en même temps que le premier magistrat. S'en suit alors tout en musique évidemment du début à la fin, de nombreuses danses, farandoles etc dans la plus pure tradition provençale et la joie de tous.

Un feu qui a eu lieu sur l'esplanade de la gare qui n'était cette année plus du tout adaptée à une telle manifestation, puisque déjà elle n'avait qu'une seule petite entrée de 2m, mais aussi ce parking est désormais bien petit depuis qu'il a été totalement clôturé et réduit. Pire encore les hommes du CCF scruter tous le champ d'à coté de peur qu'il ne prenne feu avec les étincelles qui volaient dans le ciel. Ce qui heureusement n'a pas eu lieu... Il est donc nécessaire que le feu change d'endroit l'an prochain et retourne au stade lieu bien grand, plus sécurisé avec plus d'entrées et qu'un retour urgent aux fondamentaux de cette tradition ait lieu, pour ne plus que l'on se retrouve avec une fête si frustrante et décevante comme nous l'avons vécu ce jeudi soir !

Heureusement ensuite la soirée dansante sur le cours fera oubliée cette déception. En effet il n'y avait pas de concert de classique comme l'an passé (qui n'avait pas du tout marché pour rappel), mais le retour à la tradition avec le bal de la St Jean et c'est l'orchestre Androgyne, venu de Cavaillon qui animera la fin de soirée. Composé de 9 jeunes : 4 musiciens, 3 chanteuses et deux danseuses il revisitera jusqu'à plus d'une heure du matin les anciens tubes de la variété, oui bizarrement les nouveaux tubes étaient peu présents dans leur répertoire. Mais le spectacle proposé sera réussi. Malheureusement seuls trois couples danseront dans toute la soirée, juste sur les deux morceaux de musette. Le public lui était nombreux, mais moins qu'on aurait pu l'espérer, à minuit il restait ainsi 200 personnes environ sur le cours. Les terrasses des cafés ont elles bien marché.

Espérons que ce raté de cette année sera vite oublié et que la grande soirée de la St Jean retrouvera sa grande tradition d'antan en 2012.

 

Danses provençales sur le cours  (A voir en vidéo ci dessous)

 

 Arrivée de la flamme du Mont Canigou, par la confrérie St Eloi :

Danses provençales par le groupe folklorique La Poulido de Gemo,de Gémenos (A voir en vidéo ci dessous) :

 

 Distribution des lampions  (A voir en vidéo ci dessous)

Cortège aux lampions

 Le maire allume le feu place de la gare  (A voir en vidéo ci dessous)

 Feu de la St Jean  (A voir en vidéo ci dessous)

 

   

 Bal avec l'orchestre Androgyne   (A voir en vidéo ci dessous)

Vendredi 24 Juin 2011 : Les Petits de la St Jean

Second jour de festivités avec cette fois une vraie tradition de respecter celle des Petits St Jean. Dès 18h45 8 enfants habillés de peaux de moutons sont ainsi partis du château pour défiler jusqu'à l'église où l'évêque les a accueillir à 19h juste avant la messe qu'ils ont ouvert. Les festivités se sont ensuite poursuivies sur le cours avec l'inauguration officielle du cours rénové à 20h

 

 

Samedi 25 Juin 2011 : Une grande soirée de voix gospel (A voir en vidéo ci dessous)

C'est un concert que l'on avait pas l'habitude d'entendre et de voir en centre ville ce samedi 24 juin 2011 qui était proposé par la ville et le service culturel, avec le "Très grand groupe de Gospel". Pour ce 3ème jour de festivités c'est en effet du gospel qui a enchanté et bercé le cours avec un groupe de grande qualité et de belles voix, qui s'est produit devant un public encore plus nombreux que la veille et qui a donc remporté un très beau succès mérité.
Le TGGG, c'est son nom abrégé, était ainsi composé de quarante cinq chanteurs accompagnés en live par des musiciens au piano, à la basse et à la batterie électrique, qui étaient installés au pied de la fontaine de Pourrières. Pendant plus de 90min ils ont ainsi interprété du gospel moderne, avec des œuvres récentes comme les gospels de Kirk Franklin, Richard Smallwood, John P. Kee, mais aussi des negro-spirituals traditionnels comme l'inévitable "Oh happy day".
(Extraits à voir en vidéo ci dessous)
 

Photo DR Photo DR

 

Dimanche 26 Juin 2011 : Dernière soirée musicale

Pour cette dernière soirée festive de la St Jean version 2011, c'est une petite troupe locale venant de Peynier qui s'est produit avec Océane et les voyageurs. Les 5 chanteurs qui ne s'étaient plus produits sur Trets depuis quelques années (dont 7 sur ce podium du cours) ont ainsi interprété divers classiques de la variétés dès 21h pendant près de trois heures, devant un public de centaines de personnes, mais bien moins nombreux que les précédents soirs

 

La fête foraine

Comme chaque fois la fête foraine a animé en parallèle la fête en s'installant place de la gare de mardi 21 à dimanche 26 juin, avec ses nombreuses attractions composaient de 9 caravanes de jeux ou nourritures et ses 5 manèges dont deux nouveaux une roue et un jeu aquatique dans des ballons

 

VIDEOS : Fête de la St Jean 2011 à Trets

Soirée de la Saint Jean  : Danses, chant, distribution des lampions, cortège, feu et  bal

jeudi 23 Juin 2011

Reportage de : 14.19 minutes

Concert de gospel avec le TGGG

Samedi 25 Juin 2011

Reportage de : 12.25 minutes

 

SOMMAIRE Fête de la Saint Jean 2013 Edition 2012 Edition 2010 Edition 2008 Edition 2006 Edition 2004 Edition 2002
    Edition 2011 Edition 2009 Edition 2007 Edition 2005 Edition 2003 Edition 2001

mesure d'audience