Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Association


Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous ! RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE 

Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




=> Liste de toutes les actualités


Dimanche dernier 19 mai 2019 s'est déroulé la 3e édition des JARDINS EN FÊTE à la miellerie de Kirbon, organisée par l'association 'Le Soleil sous les pieds'. Une journée sous le signe de la permaculture, de l'abeille et de la nature. Au milieu des jardins, associations et les acteurs locaux ont proposé de nombreux ateliers & conférences, marché de producteurs.
Article paru dans LA PROVENCE du 22 mai 2019







‌‌

Evenement sportif dimanche dernier 19 mai 2019 sur le boulodrome de Trets chemin du loup où l'école de pétanque "LES MODESTES" de TRETS" accueillait le CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL 2x2 dans les catégories  BENJAMINS - MINIMES - CADETS - JUNIORS; organisé par le comité départemental 13. 17 écoles de tout le département des Bouches du Rhone étaient ainsi présentes toute la journée pour venir jouer sur le terrain de boules.

Une bonne centaine de jeunes âgés de 7 à 17ans appartenant à 64 Equipes y ont participé dans les différentes catégories venus des 4 coins du 13.  Le vainqueur de la journée dans chaque catégorie devenait alors champion départemental des Bouches du Rhone. La journée démarrait avec les phases de poule puis s'achevait vers 17h par les finales.

Les équipes présentes :
- LES MODESTES TRETS
- BOULE BRONZEE CABRIES
- BOULE GAZEUSE ISTRES
- BOULE DE L'ELYSEE SALON
- LES AMIS DE ST JULIEN MARSEILLE
- BOULE PELICAN PELISSANNE
- BOULE BATARELLOISE MARSEILLE
- BOULOMANES CIOTADENS
- LES CIGALONS MEYRARGUES
- BOULE DE BEAUDINARD AUBAGNE
- BOULE AERIENNE MARIGNANE
- BOULE AMICALE BERRE L'ETANG
- BOULE DE BEAUREGARD ORGON
- AMIS BOULISTES SENAS
- BOULE COMMERCIALE ST MARTIN DE CRAU
- BOULE ST MICHEL PLAN DE CUQUES
- BOULE SAINTE CROIX SAINTE





Dans la catégorie BENJAMINS, 15 équipes étaient inscrites avec une finale qui a opposé DOSSETTO Adrien / DEL RIO Ilan (Boule Pelican Pélissanne) face à ARMANDO Dimitri / HERLEMAN Dawson (Les Modestes Trets). Les jeunes Tretsois se sont imposés sur le score de 13 à 4 et deviennent Champion Départemental de leur catégorie, 1er Titre de Champion pour Dimitri et 3ème Titre de Champion pour Dawson après le ( 2x2 mêlée - Tête à Tête - 2x2 Choisi ) . Il est ainsi qualifié pour la Finale du Championnat Départemental de Tir de Précision qui se déroulera le Mardi 9 Juillet durant le Mondial la Marseillaise à pétanque au Parc Borèly à Marseille avec l'espoir d'un 4ème Titre personnel pour ce jeune joueur prometteur. Deux autres équipes de l'école ont elles échoué en 1/4 de Finale VINCENT LAGET Alexis / NIOULON Enzo et LELIEVRE Sacha / GANDEBOEUF Ange félicitations pour leurs parcours.


Dans la catégorie MINIMES, 19 équipes inscrites avec une finale entre KAPFER Tylan / NAVARRO Jean (Les Amis de St Julien Marseille) face à DUBOIS Logan / BERT Paul (Boule Bronzée Cabriès) ; ces derniers se sont imposés sur le score de 13 à 10 au terme d'une belle partie. Une joueur de l'école les Modestes , BELMONTE Baptiste associé à LEYDET Livio (Boule de Beaudinard Aubagne) après de jolies parties tout au long de la journée a lui échoué en 1/2 Finale et une autre équipe de l'école LELIEVRE Noé / HIGOUNINC Luca perdant dans les poules malgré un beau petit jeu.


Dans la catégorie CADETS,18 équipes inscrites pour une finale qui a opposé ROMAN Lucas / VIDAL Enzo (Boule Batarelloise Marseille) face à MOLINAS Gino / MARCINIAK Anthony (Boule Gazeuse Istres) ces derniers ont gagné sur le score de 13 à 11. Une équipe de l'école les modestes à porté fièrement les couleurs du club il s'agit de BUCCO Romain / RIMEDI Louis perdent en 1/2 Finale , un grand bravo à eux pour ce joli parcours.


Dans la catégories JUNIORS, 12 équipes inscrites la finale opposée BAUDINO Mathieu / SALAS Laura (Amis Boulistes Sénas) face à CLODIC Jordan / CHAPAY Arthur (Boule de l'Elysée Salon) ces derniers l'ont emporté après une partie très disputée entre deux belles équipes.



L'école de pétanque tient à remercier tous les bénévoles du club les Modestes, les éducateurs et éducatrices , les organisateurs du comité 13 et l'arbitre pour le bon déroulement de ce Championnat Départemental des Jeunes, ainsi que les parents, grands-parents venus très nombreux soutenir et encourager les joueurs tout au long de la journée malgré le mauvais temps qui a régné ce dimanche. Elle remercie aussi ses sponsors : LE VERGER DE TRETS - MICROVEHA INFORMATIQUE - TOTAL WASH - 1001 PIZZAS - CASINO TRETS pour leur engagement et leur générosité auprès de l'école.













6e édition déjà pour le Sentier Vigneron Gourmand, devenu depuis sa création en 2014 un rendez vous désormais incontournable du printemps au coeur des vignobles tretsois. Les organisateurs que sont la Confrérie St Eloi et le Cellier Lou Bassaquet ont décidé de dédoubler la manifestation sur deux jours les SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 MAI 2019. Cette année l'évènement rentre dans le cadre de Marseille Provence année de la gastronomie 2019.

Savant mélange de gastronomie et d’oenologie, cette randonnée originale longue d'une quinzaine de kilomètres, vous permettra de découvrir le village de Trets tout en arpentant les coteaux vinicoles dans la campagne tretsoise en découvrant des endroits magnifiques, des paysages éblouissants , souvent inédits dans une ambiance très conviviale, tout en dégustant vins et déjeuner.

Au départ du Cellier Bassaquet, (prévu toutes les heures dès 10h) il sera remis aux participants le nécessaire pour la dégustation, et suivront ensuite à leur rythme le parcours balisé à travers les différentes escales qui vous invitent à la découverte de saveurs culinaires et vinicoles. Les promeneurs iront alors à travers champs, traverseront de sublimes vignobles et autres cultures avec de très belles vues sur : La Sainte Victoire, Le Mont Aurélien, et bien sûr le village et sa coopérative viticole. A l’apéritif, le Château Ferry Lacombe sera partenaire pour la seconde année consécutive.



Ensuite, de l'entrée au dessert, en passant par le plat, le « trou provençal » et le fromage, les vignerons du Cellier Lou Bassaquet de Trets (dont l’un d’entre eux accompagne chaque groupe) vous font découvrir leur production. Les vins proposés à la dégustation, lors de chacune des étapes, sont minutieusement choisis afin d’accompagner parfaitement les mets élaborés par notre traiteur partenaire, le Romarin Vert. Le parcours devrait être identique à l'an passé.

Concernant la thématique, après le "Tous chapeauté" de l'an passé, les participants sont ainsi invités cette année à suivre ce Sentier Vigneron Gourmand 2019 avec... des Lunettes rigolotes !!! Les organisateurs comptent ainsi sur votre originalité !


Plusieurs animations seront proposées :
•L'animation sera assurée par "Les Patinkoufins"
•Votre vigneron accompagnateur vous présentera les outils agricoles
•Le concours de la "Photo la plus originale" organisé et arbitré par le Crédit Agricole de Trets. L'auteur de la photo sélectionnée remportera un cadeau
•Visite de la Cave au Cellier Lou Bassaquet.


REGLEMENT :
♦ Les départs se feront au Cellier Lou Bassaquet de 10h à 12h30.
♦ Les départs se font toutes les 30 minutes par groupes de 50 marcheurs. Le nombre de participants étant de 300 personnes par jour, les inscriptions seront prises en compte par ordre d'arrivée des bulletins de réservation et la priorité des horaires sera faite également dans cet ordre.

♦ Seules les réservations accompagnées du règlement sont acceptées.
♦ Pour participer en groupe, veuillez vous inscrire ensemble dans la même tranche horaire.
♦ Ne peuvent participer au Sentier Vigneron Gourmand que les personnes avec inscription préliminaire.
♦ Nous informons tous les participants que la manifestation aura lieu par tout temps. Si pour des raisons personnelles vous ne pouviez pas participer au Sentier Vigneron Gourmand, les droits de participation restent acquis à l'organisateur.
♦ Les mineurs doivent être accompagnés de leurs parents.
♦ Prévoir des chaussures de marche et des vêtements adaptés aux conditions météorologiques.
♦ Les animaux ne sont pas acceptés.
♦ Le parcours n'est pas adapté aux fauteuils roulants et aux poussettes. Il ne pourra se faire qu'à pieds.
♦ L'organisateur décline toute responsabilité en cas d'accident, d'incident médical, de vol ou de perte durant le Sentier Vigneron Gourmand.


=> TARIFS 30€ POUR LES ADULTES ET 18€ POUR LES ENFANTS DE - DE 12ANS


La confrérie remercie ses sponsors : le domaine Ferry Lacombes, AILLEURS VOYAGES, le Crédit Agricole, Carrefour Market, la Cave Lou Bassaquet, Kuoni, Exotisme, le département, la région, la ville de Trets, Selectour.

=> REPORTAGE sur la 1ère édition DECOUVRIR EN LIGNE ICI
=> REPORTAGE sur la 2ème édition DECOUVRIR EN LIGNE ICI
=> REPORTAGE sur la 3ème édition DECOUVRIR EN LIGNE ICI
=> REPORTAGE sur la 4ème édition DECOUVRIR EN LIGNE ICI
=> REPORTAGE sur la 5ème édition DECOUVRIR EN LIGNE ICI



INSCRIPTIONS
- Samedi 16 & 23 mars de 9h30 à 12h : Cellier Lou Bassaquet
- Mercredi 20 mars de 9h30 à 12h : Café de la Renaissance


Tarifs : 30€ & 18€ (Ils n’accepteront plus d’inscriptions par courrier postal au cellier Lou Bassaquet, après le 20/03)


BULLETIN D'INSCRIPTION A TELECHARGER ICI


Renseignements : 06 85 48 13 73
Mail : steloitrets@gmail.com
Facebook : https://www.facebook.com/SaintEloiTrets


LE POINT SUR LES INSCRIPTIONS
LE POINT AU lundi 18 mars 2019
Pour le samedi, il reste 8 places pour 12h00 et 47 places pour 12h30.
Pour le dimanche, il reste 18 places pour 12h00 et 38 places pour 12h30.

Prochaine matinée d'inscriptions ce mercredi 20 au café de la renaissance ou par mail et tel
LE POINT AU Mercredi 27 mars 2019
C'est fait ! Le 6e sentier vigneron gourmand des 18 et 19 mai prochain, est désormais COMPLET avec 295 participants pour le samedi et 305 pour le dimanche. Il a fallu à peine 10 jours cette année pour que toutes les 600 places soient réservées, un nouveau record !


RANDONNEE DU SAMEDI
La météo joue cette année encore des tours cette année 2019 au sentier vigneron. On se souvient des énormes orages de pluie et grele qui avaient frappé le sentier l'an passé le samedi et surtout dimanche soir en 2018. (voir reportage ici) . Ce mercredi et jeudi matin les prévisions météo étaient très pessimistes encore une fois pour ce Week end conduisant les organisateurs à annuler la randonnée samedi pour une formule repas avec animation à la place à la cave le samedi midi..
Rebondissement ce vendredi, la météo redevenant plus clémente normalement , le sentier se déroulera normalement si tout va bien dans sa formule complète de départ

Pas de changements pour dimanche 19.

PREVOYEZ DE BONNES CHAUSSURES DE MARCHE ET DE QUOI VOUS PROTEGER DE LA PLUIE AU CAS OU….
/ 1 Commentaires






Lundi 29 avril 2019 les élus du conseil municipal se sont réunis pour voter comme chaque année les subventions aux associations pour l'année 2019 et dont la mairie explique qu'elle les a attribué en fonction notamment de critères mis en place en 2017, mais aussi après avoir reçu en mairie la majorité des présidents d'associations. L'attribution a été décidée expliquera le maire par lui même, avec l'adjointe aux associations et la DGS. Le sujet a comme les années passées donné lieu à des débats électriques entre majorité et oppositions.

LES CRITERES
• 1ère demande / 100€ "tant que l'on ne sait pas comment fonctionne l'association"
• 20 €/adhérent tretsois

• En fonction de l’attractivité et de la fréquentation de la population à la manifestation :
De 1 à 100 personnes : 50€
De 101 à 500 personnes : 500 €
Supérieures à 500 personnes : 2000 €



Au final l'enveloppe globale est de 148 910€ soit une hausse de 25 890€ sur un an. Dans le détail une très grande majorité ont vu leur subvention augmentée, certaines très fortement (en raison de gros évènements qu'elles allaient organiser cette année notamment), d'autres ont stagné et UNE SEULE a vu sa subvention baisser la confrérie St Eloi -1500€.

Parmi les plus grosses augmentations : L'UST a 15 000€ (+2540€), la GST 10 000€ (+4500€), le Phénix Muaythai 10 000€ (+ 5470€), Trets évènementiel +2000€ avec 7000€, Les chevaliers de l'aiet +2800€ avec 5000€, la peche +1060€ avec 2500€, les Modestes +1010€ avec 5000€, les autres ont légèrement augmenté de quelques centaines d'euros en général.

Certaines ont stagné : le tennis, volley, boxe ben Dahou, Détente et bien etre, la chasse, cercle d'or, les feux de la st jean, la serhva.



Pascal Chauvin élu d'opposition indépendant sera le premier à prendre la parole et parlera exclusivement de la subvention de la confrérie St Eloi 7000€, soit 1500€ de moins sur un an (8500€ en 2018, 6620€ en 2017).

"Serions-nous rentrés en période électorale ? Après avoir été mise à l'eau et au pain sec pendant 5 ans, toutes les associations voient les subventions qui leur sont attribuées augmenter voire même doubler. On ne peut évidemment que se réjouir pour elles. Elles ne doivent cependant pas oublier que ce que vous êtes capable de leur donner d'une main, vous pourrez leur reprendre de l'autre. Et c'est le cas de la confrérie st Eloi qui est la seule association sur les 36 à obtenir une baisse de subvention .La confrérie st Eloi est au cœur de l'identité de notre village. Chacun connaît le travail, l'investissement, le rôle important remplient par ses membres dans la transmission de nos valeurs et de nos traditions.

Sans oublier que la Saint Eloi est la dernière festivité populaire sur notre commune pour laquelle tout est gratuit. Retrouver nos repères, conforter notre identité et défendre nos traditions devraient être un axe majeur à proposer aux tretsois en dehors de toutes considérations politiques. Et vous monsieur le maire, jamais un mot de gratitude, jamais un mot ou un geste de reconnaissance. rien, alors que vous en avez les moyens financiers, Vous, vous les pénalisez, sanctionnez... pour quelle raison ? La confrérie a perdu des adhérents ? La st Eloi n'attire plus ? Le programme ne vous plait pas ? Peut-être que ses membres ne vous plaisent pas ? Et qu'ils ne vous cirent pas vos mocassins ? Alors le 13 juillet prochain monsieur le maire, lorsque vous recevrez les membres de la confrérie sur le perron de la mairie, épargnez leur votre blabla mensonger habituel « je serai toujours là, vous pouvez compter sur moi » Trets ne peut pas compter sur vous .Au cours du mandat vous avez déclarez à plusieurs reprises « je ne suis pas là pour me servir, je suis là pour servir » Mais vous servez qui ? vous servez quoi ?
Je ne sais pas pour qui vous êtes le maire mais nous pouvons faire le constat à cette occasion que vous n'êtes êtes pas un maire pour tous les tretsois . Et vous mesdames et messieurs les élus qui avez tout cautionné au cours de ce mandat sans jamais penser aux conséquences, à ceux qui aiment défiler, parader, mais je ne mets pas tout le monde dans le même sac, le 13 juillet prochain, restez sur le côté. Car à votre place j'aurais honte. Il y aura cependant des charrettes de disponibles alors pensez à vous inscrire."
dira t'il !



Jean Claude Feraud de répondre alors : "Je vais me faire un plaisir de vous répondre car parler de la campagne électorale c'est facile de dire que quand la campagne électorale arrive j'augmente les subventions. Si je les augmente c'est pour 2 raisons, on a eu une année financière exceptionnelle bonne qui témoigne d'une bonne gestion et cela me faut plaisir d'en faire partager certaines associations. Et ca ne va pas sans raisonnement et réflexion . Si je ne l'avais pas fait vous me l'auriez reproché encore plus et là je le fais vous me le reprocher encore, c'est de bonne guerre vous êtes dans l'opposition. Mais je vais vous dire vous voulez ma place depuis longtemps, je vous respecte profondément [...] vous êtes démangé par le virus de la politique mais faites un effort essayer de dire des choses cohérentes qui se comprennent, car vous faites le beau ce soir dans cette période pré électorale . A vous écouter vous auriez donné des 100 et des 1000 mais pour les donner il faut déjà les avoir récolté, il faut savoir gérer et comprendre certaines choses que vous êtes visiblement incapable de comprendre depuis que vous êtes autour de cette table; puisque vous dites des contre vérités choquantes... [...] Jai ressorti votre programme des dernières élections vos 2seuls objectifs c'est les médiévales et la st Eloi , mais mon pauvre ami ça ne représente pas grand chose pour Trets, vous devriez faire des propositions crédibles.

Quand vous dites que je n'ai pas de gratitude je vous renvoie le compliment, il y a des règles de fonctionnement, l'argent public ne se distribue pas n'importe comment. On va parler des associations on a fait +25% aux associations, la seule association que je n'ai pas augmenté et je le regrette car j'aurais pu avoir les moyens de l'augmenter et pourquoi ? Trouvez vous normal que tous les tretsois donnent de l'argent à une assoc sans savoir pourquoi, je naï pas à rougir de ce choix, j'ai reçu pendant 3 journées entières les présidents d'associations, on a discuté et attribué les montants quasiment d'un commun accord. Le problème de la St Eloi c'est que c'est une problématique car ca touche le monde paysan, provençal et traditions. Jai rencontré le nouveau président à deux reprises, je lui ai dit que je peux donner des subventions mais il faut que cela soit cohérent et que l'ensemble des tretsois ne me reprochent pas de donner des subventions sans savoir pourquoi ni comment.

La 1ere raison d'être d'une assoc c'est son objet social, la St Eloi sa subvention est +5.74% sur l'année N-2, par rapport à N-1 c'est -17%, l'an passé le président Mr Doudon était venu me voir me demandant qu'il ne voulait pas quitter la st Eloi avec un bilan négatif et comme je suis sympathique on lui avait accordé une subvention exceptionnelle pour partir avec un bilan positif mais ce n'est pas une raison pour que chaque année on recommence la même chose. Dans leur dossier l'objet social c'est un groupement entre les fervents défenseurs des traditions.
On me demande de subventionner les caisses à savon à hauteur de 1500€ c'est sympathique pour certains mais je vois pas le rapport avec les traditions provençales, les taureaux piscine à hauteur de 2000€ ce n'est pas une tradition provençale ici c'est plus vers la Camargue, les jeux d'enfants 250€ je fais pas le difficile je l'accorderai bien volontiers vu la destination à des enfants, puis une participation financiere au salon de l'agriculture à salon de Provence, mais ce n'est pas du ressort de la St Eloi excusez moi, et l'an passé ils ont été bénéficiaire sur cette manifestation . Le sentier vigneron ne rentre pas dans cet objet social aussi [..] mais est privée et payante et enfin pour la cavalcade ce qui est légitime, de 6000€ que je donne bien volontiers, même chose pour la messe de Noël 250€, le montant de la subvention totale que j'accorde donc est de 6250 et pas de 8000€ , + 500€ pour participer au dynamisme de la st Eloi.

Alors quand vous me dites que je suis degueulasse, que je n'ai aucune gratitude, et que le 13 juillet vous me ferez tous la gueule, eh bien Mr Chauvin si c'est pour faire la gueule ne venez pas car je préfère les gens souriants, j'espère vous avoir démontré le pourquoi du comment de mon choix . Vous pouvez me faire beaucoup de procès d'intention mais les finances de la commune se portent bien et je ne pense pas que beaucoup de tretsois peuvent me faire des reproches de ce coté. Et sils voulaient 8000€ pour la cavalcade je les aurais bien volontiers donné si c'est sincère. Me demander de l'argent pour le sentier vigneron, le salon de l'agriculture et les taureaux ce n'est pas en rapport avec l'objet social de l'association."



Pascal Chauvin de répondre alors : "Vous voulez me dévaloriser depuis 5ans, vous voulez systématiquement me discréditer, dire que je ne comprends rien, je ne sais pas si, je ne sais pas ça en attendant ce n'est pas moi qui suis obligé dans le Trets mag de faire une page pour me justifier des infrastructures sur Trets qui ne vont pas"; Le maire de répliquer : "absolument je préférais vous devancer", et l'opposant de poursuivre "j'ai l'impression qu'au sujet de la st Eloi vous faites le même procès d'intention qu'au comité des foires, par rapport à vos propos en début de discours. Et vous auriez voulu faire quoi de plus pour la st Eloi ? Ce qu'ils font c'est gratuit, vous leur avez soumis des idées ? Vous critiquez le taureau piscine, mais savez vous qu'il y avait un bassin taurin sur Trets , que dans les années 80 le président P JOLY faisait venir les taureaux, vous le savez ? Alors les vachettes ça ne vous plait pas , mas ça attire les jeunes. Et cet exercice j'aurais voulu que vous le fassiez pour d'autres associations, vous l'avez fait pour d'autres?" Le maire de répondre oui.


P Chauvin de poursuivre "vous auriez maintenu les 8500€, tout le monde aurait pu applaudir, pour 1500€ !",
JC Feraud de poursuivre que "le nouveau président de la st Eloi m'a dit que c'est l'ancienne équipe qui a monté le programme", puis parlera du comité des foires et sa dissolution "j'ai dénoncé ses exactions et abus financiers, avec un très lourd passif elle a été dissoute....."


Mr Avena qui précisera qu'il avait la carte de la st Eloi dans sa poche, lui se dira "effaré" par le discours de Mr Chauvin , "j'en suis à mon 4e mandat d'élu et je ne me permettrais pas d'insulter les élus quelqu'il soit, jamais je n'ai dit ne venez pas, je ne pense pas que tu representes la st eloi en disant cela et je l'espere. Moi j'ai toujours défendu la St Eloi, ça n'a pas toujours été facile, et là dire ne venez pas ça m'a choqué ! Le maire a fait un choix, on en a discuté entre nous" et de parler de la différence entre les associations sportives qui ont un local et les autres non comme la St Eloi "je préférerai que l'on fasse un effort là dessus"


Mme Fayolle du groupe de gauche prendra ensuite la parole : "je suis dubitative sur les critères attribution, comme Trets événementiel pourquoi 7000€ et pourquoi ne pas convier un élu d'opposition pour l'attribution ?", le maire de repondre que l'attribution s'est faites de manière transparente avec les présidents d'association.
Mme Fayolle de souligner que pour la St Eloi il n'a pas pris en compte le nombre d'adhérents, " Pour Trets evenementiel c'est dans le cadre de l'année de la gastronomie on majore les choses en esperant les faire plus belles que d'habitude , ils ont 12 adhérents 12x20€ = 240 , l'attractivité je peux leur mettre le maximum vu quil y a bien 3000 personnnes à la gastronomie, et je fais une subvention exceptionnelle cette année car ils s'occupent du marché de Noel et le salon de la gastronomie donc 7000€."


Le maire de préciser que toutes les assocs qui ont fait une demande ont été honorées, que cette année 5 associations nouvelles ont fait une demande. Quelques autres sont aussi subventionnées par le CCAS.
Les subventions seront votées en une fois et versées en mai !




Suite aux débats houleux de ce conseil, l'élu d'opposition Pascal Chauvin a précisé ce 15 mai sur sa page facebook au sujet de son allocution qu'il l'avait fait en sa qualité d'élu uniquement : "j’ai pris la parole en qualité d’élu (uniquement) pour dresser un bilan de l’attribution des subventions aux associations tretsoises." dit il notamment dans son billet.






Début décembre, une famille tretsoise subissait le triste décès de leur bébé Théo à l'âge de 16 mois, emporté par un virus. Face à ce drame la famille a décidé de ne pas se laisser abattre et de monter une association à Trets baptisée "Théo sourire #le point rose" pour aider les familles victimes elles aussi du décès de leur enfant.

"Malgré le courage impressionnant de Théo, le soutien et la positivité de tout notre entourage, la force de sa grande sœur Maelys, tout notre amour , il s’est envolé le 06 décembre 2018 après 10 jours en réanimation pédiatrique au CHU de la Timone à Marseille. Sa maman et moi avons décidé de ne pas faire d’acharnement thérapeutique et avons choisi de faire don de ses organes. La mort nous a pris notre fils mais Théo de par son courage a repris des vies à la mort. Le don d’organe est encore trop tabou pour nos enfants , comment peut on penser a cela quand il faut prendre une décision lorsque que la fin est très proche ? A quel moment un médecin et comment un médecin doit proposer cette option ? Comment cela se passe ? Mais surtout que se passe t il après, une fois de retour à la maison ?

Continuer notre vie sans notre fils avec une telle souffrance était impensable, insurmontable. Il a fallu que l’on trouve une porte de secours, pour ne pas lâcher prise ou perdre la tête, surtout pour Maelys qui a tant besoin de soutien, équilibre et d’amour. Le Point Rose crée en 2015 à Cabriès par Paoli Nathalie et Courbon Laurent, suite au décès de leur fille; également par une tumeur du tronc cérébrale, nous a aidé. C’est avec cette association que nous avons choisi de construire une nouvelle vie pour un nouveau souffle au plus prés de notre fils.

On a ainsi décidé de monter une antenne de l'association POINT ROSE à Trets . Celle ci a plus vocation de parler du dons d’organes surtout chez les enfants car bien souvent l’annonce de ce choix en fin de vie peut être très mal perçu par les familles bien souvent les médecins annoncent cela maladroitement et au mauvais moment ce qui a pour conséquence le refus des familles, refus qui est bien souvent se traduit par une tristesse et non pas un refus de donner .Un enfant peut sauver jusqu’à cinq vies ce qui est énorme et aujourd'hui beaucoup trop d’enfants décèdent faute de donneur . En 2018, 225 Enfants qui étaient inscrits en liste d’attente sont décédés faute de donneur compatibles.

Notre association "Théo sourire" apporte également son soutien aux familles endeuillées mais surtout nous souhaitons et voulons intervenir en unité de réanimation pour accompagner les familles voulant effectuer ce choix et apporter notre soutien qui est essentiel à cet instant . "
explique ainsi Cédric Revillard, le papa.
Afin de faire connaitre l'association et récolter des dons une grosse campagne de communication et collecte intitulée "La vague rose" va être mise en place fin avril sur Trets, avec le soutien de la municipalité qui a été touchée par le projet.

"La vague rose n’est pas essentiellement une collecte de fonds mais surtout un mois de communication sur ces deux sujets le don d’organes et l’accompagnement des familles suite à la perte de l’enfant" précise ainsi Cédric.
Des urnes, comme celles, ci-contre, seront données aux commerçants le jour du lancement officiel de la vague rose qui est prévue pour la fin du mois normalement. Des flyers seront disposés également dans les commerces participants. Ils collectent également actuellement des boîtes de lait infantile - café soluble ou autre à fin de réaliser des boîtes de collecte de fonds à mettre chez les commerçants à Trets .


Pour adhérer à l'association il suffit de remplir le formulaire http://www.lepointrose.org/adhesion.pdf

Faites un don pour le projet : par chèque à l'ordre Le Point rose (à envoyer à l’antenne de l’association de Trets , 705 Carraire de la Seignere 3 lot le mistral 13530 Trets ) ou en cliquant sur ce lien https://www.leetchi.com/c/association-le-point-rose

Tous les commerçants partenaires auront une urne et des affiches la mairie va également disposer des flyers un peu partout si jamais vous décidez de communiquer à votre retour sur ce projet n’hésitez pas à revenir vers moi

RENSEIGNEMENTS
Tel : 07 77 32 38 97
Mail : theosourire13530@gmail.com
Site internet : https://lepointrose.org
PAGE FACEBOOK DE L'ASSOCIATION : https://www.facebook.com/pg/TheoSourire13530


ARTICLE DANS LA PROVENCE DU 5 MAI 2019


PROGRAMME DE LA JOURNEE DE LANCEMENT MERCREDI 15 MAI


La Mine des Mots se propose d’organiser un goûter conté « spécial ». La thématique abordée serait « Les émotions » et plus particulièrement « la différence », thème qui ressort du poème « Le petit chaperon rose » écrit par Carla-Marie, poème qui serait d’ailleurs lu aux enfants.

A la suite du temps de lecture, nous pouvons organiser un atelier de dessins qui aurait pour consigne d’illustrer « Le petit chaperon rose ». Les dessins seraient ensuite tous affichés dans la médiathèque durant la semaine qui suit avant d’être récupérer par le papa de Théo qui pourrait s’en servir pour customiser les boîtes de lait qu’il récolte afin de les transformer en boîte de dons.
A l’issue du temps réservé aux enfants, les représentants de l’association pourraient faire une présentation de leurs causes aux adultes présents.

Déroulé
15h – 16h30 : Temps de lecture + atelier dessin
16h30 : Goûter
17h-18h : Intervention de l’association en présence de Monsieur Revillard (papa de Théo) et de Madame Nathalie Paoli (maman de Carla-Marie) pour un temps d’échanges avec le public.







Mercredi 8 mai 2019, Jacques Henri Mauret, personnalité bien connue à Trets de par son implication dans la vie associative mais aussi municipale a reçu une des plus haute et plus belle distinction de l'Etat. En effet lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à l'occasion des commémorations du 8 mai 1945, au cimetière de Puyloubier, il a reçu les Insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur. Une décoration attribuée par Décret du 13 juillet 2018 du Président de la République pris sur le rapport du Premier ministre et des ministres .

C'est entouré de ses amis, de sa famille, de nombreux membres associatifs, de personnalités militaires, d'élus, membres de la légion que cette décoration lui a été remise par le Lieutenant Colonel Gilles Normand, directeur de l'Institution des Invalides de la Légion Etrangère, lors d'une cérémonie présidée par le maire de la commune Frederic Guinieri.

Né le 16 avril 1937, Jacques Mauret est appelé sous les drapeaux en 1959, il accompli son instruction militaire à Orléans, très vite il rejoint l'Afrique du Nord et le 7e régiment avec lequel il participe à de nombreuses opérations. Après une dizaine d'années dans l'armée il est rendu à la vie civile où il renoue avec son premier métier à la banque nationale de Paris, où il travaillait déjà avant son service militaire. C'est essentiellement au sein de cette banque et de ses filiales en France ou à l'étranger qu'il effectuera sa carrière professionnelle. Il terminera en 1999 au poste de directeur régional de la région PACA à Marseille au sein de cette banque.

Très vite il met ses talents au service de l'autre, prend des responsabilités au niveau local, comme dans le domaine de la justice, il s'engage ainsi dans les Prudhommes (dont il sera le président à Aix pendant de nombreuses années), mais surtout dans les associations avec le bénévolat. Dès l'age de 15ans il s'engagea ainsi au sein de la croix rouge. Il s'engage au sein de nombreuses associations comme la Fondation du bénévolat, L'Etoile du bien et du mérite, les anciens combattants ou anciens légionnaires, à Trets il s'investi aussi au comité des foires, à la confrérie St Eloi, la Serhva...

Il a aussi été conseiller municipal d'opposition de 2001 à 2008, candidat aux élections municipales de Trets en 2008, où il deviendra conseiller municipal au sein du premier mandat de JC Feraud, puis une nouvelle fois candidat aux municipales de 2014 où il se retirera de la vie politique ensuite. Aujourd'hui Délégué départemental d'une fondation consacrée au bénévolat, vice-président d'une association spécialisée dans l'insertion professionnelle des personnes handicapées , il a 62 ans de services.

Une belle décoration pour toutes ces années qu'il a passé à donner pour les autres.

Photos : F. F.


















Comme chaque année à la même période, la troupe de spectacles du PARADISIER ROUGE, présidée par Angele AMARU a proposé au public tretsois une journée entière de spectacles pour la fin d'année le SAMEDI 4 MAI 2019 dès 15h. Pas moins de six pièces de théatre ont ainsi été jouées par les élèves de l'association devant un public composé d'une soixantaine de personnes dans la salle des colombes. Malgré l'absence de plusieurs comédiens, obligeant certains à les remplacer au pied levé pour ne pas mettre le spectacle en péril et que la salle n'était pas une salle de théatre avec rideau et coulisses les jeunes s'en sont très bien sortis et ont proposé un joli spectacle.

La journée a démarré avec le célèbre "Malade Imaginaire" de Molière avec un extrait de cette pièce interprétée par 4 comédiens, puis 6 autres ont proposé "Le salon de coiffure" une histoire de sorcières dans cette comédie de V Amodio.

C'est ensuite toute une sorte de thématique qui a été abordée. Ils ont ainsi commencé par "Le Cluedo"une comédie policière de René Richard que 9 jeunes ados de 11 à 14ans ont présenté pendant une demi heure. A 16h40 une autre comédie policière "Le fantôme de la demoiselle" de Vanina Laugier, était interprétée par 16 acteurs agés de 6/10ans, enchainant ensuite par une création des élèves du paradisier rouge "La nuit meurtrière" qui comme son nom l'indique traitait là aussi de meurtre, dans une fête qui a mal tourné ! Une après midi peu joyeuse donc dans sa thématique, comme l'a fait remarquer la présidente....

Enfin histoire de redonner un peu de joie aux spectateurs et de rire surtout, la troupe adultes du Paradisier a fait rire le public en rejouant de nombreux petits extraits des perles de Marcel Pagnol comme "La partie de cartes, L’attente du facteur, Le Pitalugue"



















Malgré le beau temps printanier dimanche 28 avril 2019 pas moins de 287 personnes se sont rendues à 15h salle des colombes pour participer au traditionnel loto de printemps de l'association TRETS ESCAPADE. C'était le 7e depuis la création de l'association.

Dans une belle ambiance les participants ainsi joué à 18 quines et 8 cartons pleins , avec de NOMBREUX LOTS à gagner comme une TELEVISION 120 CM , une LOCATION 1 SEMAINE En studio pour 4 personnes, une plancha, un panier garni, lave vaisselle, une friteuse électrique, micro onde etc. de beaux lots achetés par l'association ou donnés par les partenaires que remercie le président : carrefour market, la boulangerie de la gare, coiffeur du cours Esquiros, les autocars Burles, boucherie de la gare, pizzeria Loucas de Peynier, Mille et une pizza, le salon de coiffure Bol d'Air rue Jean Jaures, le cellier Lou Bassauquet etc.
















Depuis plus de 50ans les Amis de St Jean du Puy un groupe de bénévoles et passionnés travaillent tout au long de l'année pour protéger et réhabiliter l'ermitage de Saint Jean du Puy, lieu très fréquenté par les tretsois et randonneurs de toute la région. Petit recap saison par saison des travaux effectués par les bénévoles.

Durant l'année 2011 2012, les bénévoles n'ont pas chomé une fois encore, voici le bilan de tous les travaux éffectués et financés par l'association des Amis de St Jean :

- pose de grilles de protection en fer forgé aux portes de la Chapelle, réalisées par l'atelier de ferronerie Dho

- réfection du panneau à l'entrée de l'ermitage, au porche (collaboration ONF et Amis de St Jean)

- pose de la grille en fer forgé retrouvée (17éme siècle) à son emplacement originel dans le reliquaire

- pose de blancs en pierre devant la Chapelle

- pose d'une marche supplémentaire à l'entrée du Clocheton pour en faciliter l'accés

- étude en cours pour améliorer le lieu d'aisance

Et bien sur surveillance, gardiennage, entretien et refection tout le long de l'année


Durant cette saison 2012 2013 les bénévoles de l'association n'ont encore pas chomé, puisque outre les différents travaux habituels de maintenance ils ont créé ces derniers mois un nouveau local WC qui sera opérationnel pour le pèlerinage de ce 1er mai 2013.
Un WC complètement écologique. Pour l'emplacement de ce nouveau WC, une réfection des murs de soutènement en pierres sèches a ainsi été faites tandis que la dalle de pose a été effectuée par les services techniques (l'équipe maçons) de la ville de Trets.
Le local "Eco construction - Trets" et le système de WC sont fournis et financés par l'association des Amis de Saint Jean du Puy.


Pendant cette saison 2013 2014, plusieurs petits travaux ont de nouveau été effectués. Ainsi dans le cadre d'un chantier d'insertion, la ville de Trets a réalisée le débroussaillage de tous le site de St Jean.
Tandis que l'association des Amis de St Jean a effectué et financé :
- La Pose de barreaux à la fenêtre du refuge suite aux différentes effractions
- L'Etanchéité de la voute à "grillade", ainsi que les jointements des pierres.
- En prévision courant le mois de mai 2014 : réfection de cheminées et hotte, isolation mur de la salle, étanchéité toit de la Chapelle, finition porte sud de la Chapelle et différents petits travaux

Enfin les bénévoles ont également comme tout le temps effectué des petits travaux d'entretien.

Lors de la saison 2015 / 2016 les nombreux bénévoles qui entretiennent au quotidien le site ont procédé à de l'entretien courant de propreté et de petites opérations de rénovation. Quelques gros travaux ont néanmoins eu lieu cette année avec la réfection des toitures de la chapelle et de la buvette afin de réparer quelques fuites, réparation des gouttières bouchées... et reprise de l'évacuation des fumées des cheminées.

Enfin le carrelage de la salle derrière la buvette a été refait. Tous ces travaux représentent un investissement de 7000 euros, financé entièrement par l'association.


Pendant la saison 2016 / 2017 les travaux effectués à St Jean du Puy par les bénévoles ont été peu nombreux cette fois cette année, en dehors de l'entretien, la rénovation pratiquement hebdomadaire et en assurer les gardes le dimanche. L'association s'est cependant attelée à carreler et peindre la grande salle derriére la buvette, des travaux qu'elle a financé elle même.


L'hiver 2017 2018 aura été l'hiver des gros travaux à l'ermitage et les bénévoles qui ont tout fait eux même n'ont pas chômé pendant trois semaines entières pour tout faire.
Ils ont ainsi procédé à la réfection du plafond de la salle dites " cuisine ", c'est à dire de la salle située à coté de la chapelle, créé un drainage autour du bâtiment de la grande salle buvette, refait l'étanchéité de la grande cuve d'eau enterrée de 15 000litres, située dans la chapelle. Ils ont aussi totalement refait les escaliers en bas de la chapelle et derrière la grande salle.

Par ailleurs de toutes nouvelles rambardes en fer forgé ont été installées sur la petite esplanade donnant sur St Zacharie, sur les escaliers en bas de la chapelle et ceux accédant à la buvette. A noter que les tables de pique nique ont été saccagés mi avril et les bénévoles vont donc devoir les réparer.

D'autres travaux sont encore prévus. Tous ces travaux ont été financés entièrement par les amis de St Jean du Puy, les fonds légués lors de la dissolution des Amis du village, les dons des gens, la fondation du Crédit Agricole.

A noter que la mairie a eu l'excellente idée de procéder au goudronnage du parking qui devenait une grande marre en temps de pluie et de la grande montée qui était dans un sal état au fil du temps et la partie la plus abimée du chemin. Il reste encore à rénover le petit chemin qui mène à la placette qui s'est un peu effondré cet hiver. Enfin à l'automne dernier, elle a installé comme en centre ville un panneau d'information, dédié par l'historienne S CHABRE retraçant l'histoire des lieux.

Réfection du plafond de la "cuisine"

Rénovation de l'escalier sous la chapelle

Poses de nouvelles rambardes


Tables de pique nique vandalisées

Rénovation escalier derrière la grande salle

Nouveau panneau d'information, créé par l'historienne S Chabre

Goudronnage parking et chemin d'accès





Le printemps 2019 a vu un gros chantier se dérouler à St Jean puisque la municipalité a rénové entièrement le chemin d'accès au site qui s'était partiellement effondré il y a un an. Elle a ainsi réalisé la construction d'un grand mur de soutènement en béton qui a été coulé et ce dernier sera prochainement recouvert de pierres comme auparavant.
En haut, une très belle Cloche en bronze conçue et donnée par les frères Patrick et Christian Comino, sur laquelle ils ont fait graver "Les amis de St Jean" a été fixée au sommet de l'Hermitage et protégée du vol par une grosse grille en fer. Une plaque a été également posée et inaugurée.
Outre l'entretien courant et surveillance du site par les bénévoles, les amis de St Jean ont aussi procédé à l'achat et pose de trois tables bois de pique-nique, en remplacement de celles que des vandales avaient détruits l'an dernier.





Construction du nouveau mur sur le chemin d'accès


Nouvelles tables de pique nique


/ 3 Commentaires






En 2010, une des associations les plus anciennes de Trets fêtait déjà son cinquantenaire ! Il s'agit des Amis de Saint Jean du Puy, un groupe de bénévoles qui se charge d'entretenir le site si cher au cœur des tretsois : l'Hermitage de Saint Jean du Puy. C'est en effet le 1er novembre 1960 à 18h qu'est née l'association, lors d'un rassemblement en mairie de Trets des membres qui tenaient la buvette de l'Hermitage depuis plusieurs années (1954 55 environ et dont beaucoup travaillaient en mairie) déjà pour le compte du Syndicat d'initiative de la commune. Le but est alors simple et écrit officiellement : "l'association sera chargée de la gérance de la buvette et de l'entretien des bâtiments du site", situé route de Kirbon et surplombant la commune.
Parmi ces membres ce jour là des tretsois bien connus qui nous ont hélas quitté comme Jean Maunier alors garde champêtre, qui sera nommé président ou encore Léon Baille agriculteur et Roger Burles qui seront désignés Vice Président . Yvon Peire agent communal sera nommé trésorier et Salle Paul : secrétaire. Le siège de ce qui était appelé à l'époque "une société" sera basé en mairie.

Quelques années plus tard, Léon Baille (Photo de droite) qui a consacré quasiment toute sa vie au lieu, en deviendra le second président jusqu'en 1994 pour raison de santé, un nouveau président sera alors désigné en la présence d'Alain Guiony, toujours président aujourd'hui, avec une mission identique à ses débuts : "donner aux randonneurs le meilleur du site de St Jean du Puy". Entré dans l'association en 1981, il a toujours donné de son temps à l'Hermitage et a secondé Léon Baille pendant de nombreuses années. Léon qui lui décèdera le 15 Janvier 1997.
Une convention sera signée le 23 Mai 1997 entre la mairie et l'association pour établir les droits de chacun concernant la conservation de l'Hermitage, car à l'époque tout était oral "à la main" !


Depuis de sa création le but de ces bénévoles et passionnés n'a pas changé : la sauvegarde, la restauration et l'entretien du site, en y faisant de nombreux travaux : peinture, réfection d'enduis, propreté, débroussaillage, réparations, plantations d'arbres, d'arbustes, carrelage qu'ils financent tout eux même, sauf en cas de gros travaux où là c'est la mairie qui finance ou participe aux coûts... "Nous essayons de tout refaire à l'ancienne" précise Mr Guiony. Chaque week end des groupes de bénévoles de l'association s'occupent donc des gardes , de la buvette, de l'accueil des visiteurs..

Mais il faut noter que l'association n'a pas de subventions ses ressources viennent de la buvette, des dons effectués par les visiteurs du refuge etc... "Nous comptons trois types de personnes dans l'association" précise le président actuel Alain Guiony "nous avons des gens qui ne font que la garde car ils aiment parler aux gens, d'autres volontaires pour réaliser les travaux et enfin ceux qui font tout. On est près d'une trentaine aujourd'hui, un nombre qui stagne depuis longtemps, mais on a jamais été une grosse association". Ainsi en ce printemps 2010 ils sont 15 à faire les gardes le week end. "Mais les gens ne voient pas en fait tout ce que l'on fait, ne se rendent pas compte de notre travail, ils ne savent pas que c'est une association de bénévoles" regrette t'il.

Mais en plus de l'entretenir, les bénévoles font aussi vivre le site depuis très longtemps en y organisant des fêtes, puisque chaque premier mai un grand pèlerinage est organisé sur le site avec messe, danses , concerts champêtres, pique nique, un grand moment de convivialité que les tretsois apprécient beaucoup et s'y rendent par milliers chaque année. Des festivités qui se sont par ailleurs développées depuis une quinzaine d'années d'ailleurs. Mais il y a plusieurs dizaines d'années il y avait également d'autres festivités au printemps qui permettaient de réunir la population dans ce lieu comme à Pâque, la St Jean.

Dans les gros travaux durant ce cinquantenaire on retiendra ainsi la restauration qui fut entreprise en 1954 sur la buvette, la chapelle... De nombreux arbres furent planter dans les années 50 pour permettre le reboisement du site, suite à deux incendies l'un en 1938 et l'autre pendant la guerre en février 1942. En 1975 c'est la réfection d'enduis, restauration de la cuisine qui sont réalisées. Puis depuis dix ans c'est la toiture de la chapelle qui sera refaites avec l'aide d'une grue dès le 9 Mai 2000 ou encore dès le mois d'Octobre 2007 : Travaux de rénovation de la toiture de la buvette...


Un gros changement interviendra en 1980 puisque la préfecture décidera de la Fermeture du site au public l'été pour cause de circulation interdite dans les forets ; en raison des risques d'incendies. Cela permet ainsi à la végétation de se reposer, mais aussi aux bénévoles, car les saisons de printemps et d'automne sont chargées niveau fréquentation par de nombreux randonneurs. Mais cela n'évitera hélas pas de gros feux de menacer le site, comme ce fut le cas dans les années 40, puis le 26 Juillet 1984, une partie du site sera ravagé par un incendie parti dans l'après midi entre Trets et Peynier (quartier Ste Barbe), après s'être calmé en fin de soirée, le feu reprendra le lendemain 27 avec l'aide du vent, et monta alors jusqu'à la poubelle et le cabinet sous la maison communale. L'Hermitage fut heureusement ce jour là épargné grâce à l'aide des canadairs.
Rebelote ensuite le 1er Aout 1989 avec le terrible feu du Mont Aurélien (voir dossier spécial) qui s'arrêtera à 500mètres à peine de l'Hermitage. Un sauvetage du site du au travail de débroussaillage effectué par les bénévoles de l'association. Mais le feu ne sera pas le pire ennemi du site puisqu'il y aura la foudre aussi . En effet le 17 Janvier 1999 le clocheton qui domine la vallée est foudroyée par la foudre, causant de gros dégâts avec des murs éventrés, barreaudage arraché, toiture soulevée, corps du bâtiment fissuré et l'assise de roche a elle explosé. Un événement qui s'était déjà produit 200ans auparavant le 16 Novembre 1779 d'après les archives.



Mais hélas tout ce travail, ces efforts sont malheureusement gâchés par le vandalisme des visiteurs, de voyous qui ont ainsi saccagé les lieux plusieurs fois en 50ans, comme par exemple il y a deux ans avec le vol des matériaux de la toiture et son saccage, mais il y a eu aussi durant ces années le vol de statues, d'objets décoratifs, d'arbres, de nombreuses dégradations qui furent effectuées etc. , et à chaque fois la gendarmerie sera saisie par l'association qui portera plainte. "Depuis l'été 2009 nous en sommes déjà à 5 vols" expliquera Mr Guiony. Mais dans les très mauvais souvenirs il y a aussi cette triste affaire au début des années 90, lorsque de jeunes scouts irresponsables avaient allumé le feu dans la cheminée de la chapelle avec de l'essence, provoquant une explosion et brulant gravement plusieurs jeunes, cela causera alors de gros ennuis judiciaires à l'association et au maire de l'époque.

Heureusement le président de l'association gardent de très bons souvenirs de ces années "Chaque dimanche est un excellent souvenir, de voir les gens qui trouvent que le site est très bien entretenu, que le site soit apprécié, de voir qu'ils sont contents, on fait des connaissances etc... Ce coté humain est très important pour nous, d'ailleurs les gens aiment savoir l'historique des lieux" . C'est d'ailleurs par une visite sur le site en 1980 et sa rencontre avec Léon Baille, que Mr Guiony tombera amoureux du site puis de Trets, et emménagera alors sur la commune, en devenant rapidement membre de l'association dans laquelle il s'investira beaucoup. Mais le 1er mai est aussi une belle journée pour lui et ses bénévoles. "Du moment que tout le monde respecte le site, le travail que l'on fait tout le monde est le bienvenu, mais on est hélas déçu par certaines personnes qui ne respectent pas"






Parmi les autres dates marquantes de ce cinquantenaire on retiendra aussi :
1938 : Léon Baille se lance dans la sauvegarde de ce site.

3 Mai 1942 : Plantation du cèdre proche de la Chapelle et poème gravé par Léon sur la roche sous la Chapelle côté St Zacharie.
1954 : Premiers travaux de sauvegarde effectués par un groupe de personnes autour de Léon Baille sous l’égide du syndicat d’initiative de Trets.
1er mai 1977 : Mise à disposition de la grande salle derrière la buvette. Deux années de travaux pour transformer une ruine de quatre murs en salle.

1er mai 1985 : Pour la première fois un archevêque préside l’office religieux. Monseigneur Panafieu était à cette époque archevêque du diocèse Aix-Arles.
1er mai 1987 : Inauguration du porche d’entrée de l’ermitage et de la table d’orientation proche du clocheton. Porche construit par les Compagnons Passants Maçons du Devoir et la table par l’Institut des Invalides de la Légion Etrangère de Puyloubier.
1er mai 1992 : Les archevêques des trois diocèses contigus à st Jean sont présents au pèlerinage :
Monseigneur Coffy pour Marseille, Monseigneur Madec pour Toulon et Monseigneur Panafieu pour Aix-Arles
Cette année là le reliquaire de Saint Jean est monté à l’ermitage pour la première fois depuis le 3 mai 1942 (bénédiction des vers gravés par Léon dans la pierre au sud de la chapelle).

1er Mai 1994 : Inauguration du refuge Léon Baille, ce refuge est constitué de deux pièces qui sont à l'arrière de la chapelle et ouverte toute l'année aux pèlerins et randonneurs de passage.
1995 : Tournage de l'émission Midi Méditerranée de France 3, sur le site et interviews des responsables dans un beau reportage sur l'Hermitage
26 Avril 2000 : Mise en place de la croix du jubilé à l'endroit de l'ancienne carrière de marbre, bénédiction le 1er Mai
1er mai 2000 : Bénédiction de la Croix du jubilé an 2000 par Monseigneur Fiedt, archevêque d’Aix-Arles en présence d’un grand nombre d’élus de Trets et des communes avoisinantes. La chapelle est fermée pour cause de travaux de réfection de la toiture.
7 Décembre 2002 : Illumination du clocheton dans le cadre du Téléthon par les Mainteneurs des feux de la St Jean.
1er mai 2003 : Inauguration de la nouvelle table d’orientation toujours réalisée par l’IILE de Puyloubier en remplacement de la précédente dégradée.


=> Présentation détaillée, historique de Saint Jean du Puy

/ 5 Commentaires






Partie le 29 mars dernier de Trets, Aurélie Brihmat, amputée d'une jambe à 17 ans à la suite d'un accident de scooter, poursuit son tour de France à cheval (avec son père et son chien) de 21 centres de rééducation mais aussi d'écoles et de poney-clubs, avec l'association Handidream, qu'elle a créée. Ce lundi 8 avril elle faisait étape à Nîmes, à la polyclinique Kenval , où elle a voulu montrer aux personnes atteintes d'un handicap moteur qu'elles aussi pouvaient surmonter des défis.

=> Le départ à Aix le 30 mars
=> Le départ à TRETS le 29 mars : REPORTAGE
=> REPORTAGE 20H TF1
=> Retour sur le loto organisé à Trets le 27 janvier dernier
=> Présentation du projet par LA PROVENCE


FRANCE3 nous a donné de ses nouvelles ce mardi 9 avril 2019 avec un reportage diffusé dans le 12/13, 19/20 et SOIR 3 de FRANCE3 Provence et GARD, que voici.










En cette journée bien pluvieuse c'était après midi musique à la maison de retraite de Trets résidence St Jean du Puy. Un établissement qui continue de tisser de jolis liens avec les associations tretsoises. Après la confrérie St Eloi, Le Paradisier rouge, les Vieilles Mécaniques Tretsoises et bien d'autres, ce samedi 6 avril 2019 les résidents ont reçu toute la troupe de l'association Music Area.


Les 8 artistes que les tretsois connaissent bien, leur ont en effet offert un joli récital à 15h en reprenant 15 chansons bien connues dont les tubes de Johnny, JJ Goldman, Patrick Fiori, Calogero et bien d'autres avec des chansons comme "Je joue de la musique", "le chant des sirènes", "Viens on s'aime", "La même", "envole moi", "Gabrielle", "Vivre pour le meilleur" etc...


Un moment très apprécié par les bénévoles de l'association qui ont pris plaisir à jouer pour nos séniors et ces derniers ont aussi passé un bel après midi en musique.









=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...